Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Mensonges : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Le sommeil du monstre Le sommeil du monstre
Enki Bilal   
J'ai vraiment les BD en horreur. Mais là, cet appel était irrépressible...
D'abords, la couverture, tout simplement magnifique, annonce un dessins aux allures un peu chaotiques, des angles durs mêlés de courbes fluides. Des couleurs froides suggérant la guerre mais qui n'arrivent pas à détrôner cette poésie qui domine tout!
J'ai adoré cette histoire qui m'a semblé mêler à juste doses intrigue politique, espionnage, action pure, rêve et poésie.
Au final, un formidable conte sur une amitié plus forte que tout.

par Felagund
Je suis un dragon Je suis un dragon
Martin Page   
Un bon livre mais qui s'attarde plus à traité la psychologie de son personnage principal que par ses prouesses.
Si vous espérez une oeuvre dans le style Marvel, autant passer votre chemin ou jeter votre dévolu sur un roman comme Coeur d'Acier de Brandon Sanderson.
Ici, Martin Page utilise la métaphore de super héros pour retranscrire la difficulté du passage de l'adolescence à l'age adulte et de la prise d'indépendance.
Sympathique, parfois étrange mais indéniablement touchant.


par Caly
Les revenants, tome 1 : Le sort d'éternité Les revenants, tome 1 : Le sort d'éternité
Jean Molla   
Je trouve qu'il est lent à démarrer, mais qu'une fois parti, on ne s'en lasse pas.
Une histoire très spéciale et comme l'a dit nidja05 un écriture très simple et très fluide.

par Ysandir
L'Étrange Vie de Nobody Owens L'Étrange Vie de Nobody Owens
Neil Gaiman   
Ce qui m'a incité à lire cet ouvrage, c'est les nombreux éloges que j'en ai entendu. Je ne connaissais pas du tout l'auteur avant de lire ce livre et je dois dire, que j'ai été conquise. Ce livre est un pur régal.

Nobody Owens n'est un bébé lorsque sa famille se fait tuer. Par chance, il est reccuilli et élevé par un couple de fantôme, les Owens. C'est Silas, un personnage étrange et mystérieux, qui s'occupera de sa protection et de son éducation. Devenu habitant à part entière du cimetière, Nobody, dit Bod, grandira entouré de fantômes.

Ce que j'aime dans ce livre, c'est la façon dont il est présenté. En plus d'être parsemé d'illustrations, les chapitres sont peu nombreux et plus ou moins longs. Ainsi, entre chaque chapitre, il se passe plusieurs années. Ce qui donne un livre relativement court, mais au rythme soutenu.
Ces multiples élipses temporaires donnent un livre très découpé, mais pour une fois, je dois dire que ça ne m'a pas dérangé pour autant. Au contraire, c'est ce qui donne son charme au roman.

De plus, chaque chapitre représente une aventure de Nobody, une étape importante de sa vie. Comme par exemple lorsqu'il se fait sa première amie, une véritable humaine qui va le prendre pour son ami imaginaire. Ou encore la fois où il va passer à travers la porte des Goules, et encore pleins d'autres aventures.

Le fil rouge de cette histoire, reste néanmoins présent tout au long du livre, puisqu'il s'agit du Jack, l'homme qui à voulu tuer Nobody. Et si tout au long du livre on en entend pas énormément parler, la fin se précipite car elle présente la rencontre palpitante entre Nobody, Silas et le Jack.

J'ai également beaucoup apprécié l'ambiance sombre et inquiétante, à la limite du gothique qui se dégage de ce livre. Avec des personnages mystérieux et inquiétants pour certains, ainsi que le cadre où se situe la majorité de l'histoire, c'est à dire le cimetière. Avec ses vieilles tombes arrachés, ses statues cassées recouvertes de mousses, elle semblent tout droit sortie du Père Lachaise !

Bref, un cadre sympa, des personnages attachants, même si ma préférence va à Silas, cet être de la nuit, un style d'écriture vraiment agréable. Ce livre est un pur moment de plaisir ! Un livre jeunesse mais qui reste tout de même sombre et pas forcément adapté aux plus jeunes. Un livre qui ravira les adultes !

par Fantasyae
Vice caché Vice caché
Thomas Pynchon   
Los Angeles, 1970. Doc Sportello est un détective prive d'un genre particulier: il vit sur une des plages de la ville, est un adepte du joint bien roulé, et, à l'occasion, du trip intersidéral à l'acide. Avec son meilleur ennemi, le flic Bigfoot, il enquête sur l'étrange disparition du milliardaire et homme d'affaires Mickey Wolfmann. Tous deux ont de bonnes raisons de tirer au clair cette intrigue, d'en avoir peur, de se perdre en route pour mieux rebondir à grand renfort de bananes glacées ou de marie-jeanne colombienne. Il faut dire que quelques coups de massue donnés par l'Histoire en marche ont fini de détraquer la Californie et de torpiller le rêve hippie: les émeutes du quartier de Watts à Los Angeles, en 1965, ont crispé les esprits et les tensions raciales se sont exacerbées, les assassinats commandités par Charles Manson ont créé un profond traumatisme, sans compter la guerre du Vietnam qui a ramené en ville une jeunesse paranoïaque et détruite. Ce polar détourné, aux rebondissements rocambolesques, s'appuie sur une multitude de personnages déjantés avec, comme toujours, un fond musical au son du ukulélé. Pynchon nous offre une nouvelle fois un roman jubilatoire avec un art très aigu du dialogue et des digressions dans l'intrigue.

par Lilinie
La Main gauche de la nuit La Main gauche de la nuit
Ursula Le Guin   
A l'instar des autres commentateurs, je ne peux qu'être dithyrambique sur ce livre. Je l'ai lu il y a plusieurs dizaines d'années, mais je garde le souvenir de l'effet que sa lecture eût sur moi.
Selon moi, la formation d'ethnologue de l'écrivain transparaît dans tous ses romans, elle manifeste une grande dextérité à décrire des cultures étrangères.
Dans ce livre en particuler, je vois aussi une toute première allusion à l'homosexualité dans la littérature de science-fiction, elle ne fait que reproduire ce qu'elle connaissait déjà de la bisexualité, celle des hommes-contraires, chez les amérindiens du Nord.


par Biquet
Le Livre des Baltimore Le Livre des Baltimore
Joël Dicker   
Je viens de le terminer - J'avais du mal à lire après ces terribles attentats du 13-11-2015 .... mon esprit était en deuil !
J'ai adoré ce livre, j'ai adoré vivre avec ces Goldman, j'ai adoré vivre leurs vies et leurs drames ! Mais j'adore surtout l'originalité de l'écriture de Joël Dickers. Il a vraiment une façon bien à lui de vous intégrer parmi les personnages de ses romans et de vous entraîner dans cette famille ! Merci Monsieur Dickers pour cette belle parenthèse ... dans ma vie !

par Jane33
R.U.R. (Rossum's Universal Robots) R.U.R. (Rossum's Universal Robots)
Karel Čapek   
Très bonne pièce de théâtre. En dehors de toute la réflexions que développe l'auteur sur les robots, leur potentielle sensibilité etc, je ne peux pas m'empêcher d'appréhender l'oeuvre à travers une vision marxiste de la domination bourgeoise. [spoiler]Les humains dominent les robots et les exploitent comme la bourgeoisie exploite le prolétariat, puis les robots se révolte et suppriment les humains tout comme Marx souhaite que le prolétariat s'unisse contre la bourgeoisie.[/spoiler]

par Brindilla
Les Chroniques de Kronos, Tome 1 : Le Cabinet des Merveilles Les Chroniques de Kronos, Tome 1 : Le Cabinet des Merveilles
Marie Rutkoski   
C'est drôle, parce que je suis allée à Prague cette année avec mon collège, et avec une amie nous devions travailler sur cette horloge astronomique qui est au centre de Prague, et d'après la légende, on aurait arraché les yeux du créateur, exactement comme dans ce livre.
Air Gear, Tome 1 Air Gear, Tome 1
Oh! Great   
J'ai lu toute la série et je continue à les lire grâce au scan et je dois dire que je ne me lasse pas de cette série même si desfois je reprocherais au dessinateur des gros plans sur les seins ou les culottes pas forcement nécessaire à l'histoire !!
Mais cette série nous donne aussi l'envie de voler et de découvrir les cieux d'une autre manière, on découvre une société de l'ombre, avec des royaumes représentés par des rois.
Ce premier tome pose les bases de cette histoire est même si la lecture de ce premier tome peut paraître difficile il faut s'accrocher car après on découvre vraiment une histoire passionnante et très complexe avec plein de rebondissement et des personnages attachants. ^^

par Katlan34