Livres
472 784
Membres
445 795

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

« Une fille à la table voisine poussa un sifflement coquin.

-Je peux embrasser le cow-boy, moi aussi.

OK, peut-être que tout le monde n'était pas aussi coincé en fin de compte.

Kyle lui décrocha un sourire espiègle.

-Désolé. C'est mon cow-boy, tu devras trouver le tien.

Elle soupira.

-J'en ai un. Mais il n'a pas cette tête-là quand il rougit.

-Peut-être que si je l'embrassais, tu crois ?

Kyle arqua un sourcil.

Elle éclata de rire. Et si certaines personnes avaient eu l'intention de causer une scène pour ce baiser, elle les avait calmés. »

Kyle et Warren au restaurant, p. 424

Afficher en entier

« Bran hocha la tête à l'intention de Charles. Ce dernier regarda les prisonniers et sourit. Asil s'était entraîné devant un miroir à imiter ce sourire. Même si le résultat était tout à fait honorable, il n'avait pas réussi à saisir cette nuance qui disait : « Je préférerais vous déchiqueter en petits morceaux, mais mon père ne m'y autorise pas – pour l'instant. » Asil excellait plutôt dans l'effet : « Je suis fêlé, et vous allez mourir. »

Asil, p. 364

Afficher en entier

« -Donc, poursuivit Adam, j'ai pris la liberté de dire à notre entrepreneur de se tenir prêt pour un nouveau chantier, et en attendant tu peux travailler à la grange. Je te prêterai ce que l'assurance ne couvre pas.

-Avec les intérêts, exigeai-je.

Il pinça les lèvres.

-Bien sûr. Logique. Faire payer des intérêts à ma femme. Quelle brillante idée. »

Mercy et Adam, p. 548

Afficher en entier

« -Je suis content que tu ne sois pas à moi. Tu vas mourir avant tes quarante ans.

-Non, gronda la douce voix grave de mon mari depuis le couloir. (Je devinais toujours quand il était vraiment furieux : sa voix devenait très calme.) Moi, je serai mort avant ses quarante ans.

Il passa la tête par la porte et contempla le désordre, fronçant les sourcils à mon intention.

-J'étais en train de discuter avec cinq flics à la fois quand Samuel m'a appelé d'Irlande pour me dire qu'Ariana pensait que tu risquait de te faire tuer. J'ai peut-être une amende pour excès de vitesse qui m'attend à la maison. Si la police ne débarque pas ici. »

Mercy et Adam, p. 542

Afficher en entier

« -Lutin ?

Grâce à Ben, Rajeev connaissait plus de gros mots anglais que tous ses potes indiens réunis – ce qui expliquait son bonjour timide.

-J'ai fait un pari, se justifia Ben. Pas de gros mots pendant une semaine. Il y a une bouteille de scotch de dix-huit ans d'âge en jeu. »

Rajeev et Ben, p. 440

Afficher en entier

« -[…] Mais je ferais un bien meilleur monstre que toi. Il n'y aurait pas d'histoires sur mon règne de terreur car personne n'en réchapperait pour les raconter. »

Asil à Bran, p. 352

Afficher en entier

« -Ce serait plus facile si je pouvais oublier.

Je savais déjà ce qu'allait rétorquer mon père ; il n'aimait pas beaucoup ce genre d'apitoiement.

-Plus facile ne signifie pas forcément mieux. »

Sam et Bran, p. 28

Afficher en entier

Des roses en hiver

Bran hocha la tête à l'intention de Charles. Ce dernier regarda les prisonniers et sourit. Asil s'était entraîné devant un miroir à imiter ce sourire. Même si le résultat était tout à fait honorable, il n'avait pas réussi à saisir cette nuance qui disait : "Je préférerais vous déchiqueter en petits morceaux, mais mon père ne m'y autorise pas - pour l'instant." Asil excellait plutôt dans l'effet : "Je suis fêlé, et vous allez mourir".

Afficher en entier

"Qu'est-ce que c'est exactement un broute-jument ascendant pète-couilles doublé d'une tête de pute ?"

Afficher en entier

« J'étais donc venue ce jour-là pour dire au revoir, à un moment où Adam ne se trouvait pas là pour me voir faire. Si j'étais venue avec lui, il aurait vu à quel point ce bâtiment défoncé m'importait et l'aurait reconstruit tout seul si nécessaire rien qu'à partir des gravats qui traînaient. »

Mercy, p. 495

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode