Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Mereiane : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Le Décaméron illustré par l'auteur et les peintres de son époque Le Décaméron illustré par l'auteur et les peintres de son époque
Boccace   
Disciple de Dante et de Pétrarque, Boccace est l'un des grands auteurs du Trecento. Il conçoit son chef-d'oeuvre au lendemain de la peste qui a ravagé Florence en 1348, alors que les hommes bouleversés, s'interrogent sur les vices humains et les valeurs morales. Le Décaméron est composé des cent nouvelles que sept nobles demoiselles et trois jeunes gens, réfugiés dans la campagne florentine pour fuir le fléau, relatent au cours de dix journées. D'emblée, Boccace place le Décaméron sous le signe de l'amour triomphant, prenant le parti des femmes : " Moi, que le Ciel a voulu créer pour vous aimer ". Une fresque fascinante de plus de cinq cents oeuvres d'art éclaire cette somptueuse comédie humaine, aux miniatures des plus grands manuscrits du Décaméron et aux dessins de Boccace lui-même répondent les panneaux de coffres de mariage, les plateaux d'accouchées, les fresques et les peintures d'artistes florentins célèbres ou anonymes. Des oeuvres éclatantes de vie et de couleurs, à l'aube de la Renaissance italienne. Diane de Selliers.

par Lilou
Les dragons de Château-Croulant Les dragons de Château-Croulant
Patrick Couton    Mark Beech    Terry Pratchett   
Un recueil fort sympathique à lire à tout âge et que je relirais avec plaisir d'ici quelques années. Je n'ai pas le souvenir qu'un seul des contes m'ait moins plu ou légèrement ennuyée, je les ai vraiment trouvé d'une qualité égale même si j'ai particulièrement aimé "Dok l'homme des cavernes". Tous les contes sont drôles, parfois touchants, et on ressort de cette lecture avec le sourire et l'esprit léger.

par Eurylia
Les Rois maudits, Tome 4 : La Loi des mâles Les Rois maudits, Tome 4 : La Loi des mâles
Maurice Druon   
le destin trop rapide de jean le posthume et la déchéance des capétiens continue.
Toujours aussi intéressante bien écrite et captivante, cette série est un chef d'oeuvre.


par kiki_owen
La Trilogie de Mars, tome 2 : Mars la Verte La Trilogie de Mars, tome 2 : Mars la Verte
Kim Stanley Robinson   
Exactement comme pour le premier tome, j'ai eu beaucoup de mal à arriver au bout de certains chapitres (en particulier les chapitres de Nirgal, Michel et Maya), ce qui fait qu'il m'aura fallu beauuucoup de temps pour finir cette lecture.
Davantage axé sur les générations nées sur Mars et leurs rapports à "leur" planète, ce deuxième tome développe pourtant, comme le précédent des quantités d'idées et de questions (éthiques, politiques, sociales, morales...) passionnantes et la description minutieuse des petits signes (apparition d'assemblages floristiques de plus en plus complexes, nuances des couleurs du ciel qui évoluent, fonte des glaces...) qui montrent que la terraformation se poursuit inexorablement est assez hypnotisante.
Du coup, je n'arrive pas vraiment à me décider: est-ce que j'enchaîne avec Blue Mars immédiatement ou vais-je faire une petite pause dans la trilogie avant d'y replonger? Ce qui est sûr c'est que je n'en ai pas fini et que j'y reviendrai...

par Mereiane
Gloutons et Dragons, Tome 1 Gloutons et Dragons, Tome 1
Ryoko Kui   
les plus
- drôle et décalé
- présenté sous forme scientifique et avec des recettes
- les monstres sont bien détaillés et dessinés

les moins
- très répétitif donc ça perd peu à peu de l'intérêt
- les personnages sont simplifiés à l'extrême ce qui contraste avec le détail des monstres

par kadeline
La Trilogie de Mars, tome 1 : Mars la Rouge La Trilogie de Mars, tome 1 : Mars la Rouge
Kim Stanley Robinson   
2026: Après plusieurs années de préparation, la mission internationale dirigée par l'américain Frank Chalmers et la russe Maya Toitovna quitte la Terre à bord de l'Arès pour fonder la première colonie martienne. Aux difficultés techniques s'ajoutent rapidement des différends personnels: concurrences, histoires de cœur, visions politiques divergentes, intérêts financiers... Les "cents premiers" vont devoir composer, d'abord les uns avec les autres, puis avec les groupes d'intérêts terriens, qu'il s'agisse des multinationales lorgnant sur les ressources minières de la planète ou de gouvernements qui voient en ces grands espaces un moyen efficace de réguler leur démographie et leurs problèmes de flux migratoires.
Ce roman d'anticipation aborde de nombreux problèmes posés par la terraformation de la planète rouge, qu'ils soient techniques, éthiques, diplomatiques, économiques ou sociaux; et malgré quelques traits d'optimisme scientifique qu'on peut cependant lui pardonner (on parle d'un livre écrit il y a 25 ans, tout de même...), Kim Stanley Robinson prouve qu'il s'est extrêmement bien documenté sur le sujet.
Le récit se construit sur une trentaine d'années, à travers une poignée des cents premiers (Frank, Maya, Nadia, Michel, John et Ann)... et c'est ce qui m'a posé problème dans ma lecture. J'ai détesté certains personnages (pas tous, heureusement, bien qu'il n'y en ait aucun auquel je me sois franchement attachée non plus...), or même 90 petites pages avec un personnage qu'on n'apprécie pas, c'est long, fastidieux et tellement pesant! Malgré cela, vu le tableau d'ensemble final [spoiler]et vu que certains des personnages que je n'aime pas sont morts
[/spoiler], je suis très curieuse de lire la suite, Green Mars.
[spoiler]
Par ailleurs, en tant que biologiste et maraîchère, j'ai envie d'en savoir plus sur ce qui a été développé par l'équipe "ferme" d'Hiroko, même si je redoute un peu le trip "sectarisme" plus ou moins annoncé.[/spoiler]

par Mereiane
Chroniques du Marais qui Pue, Épisode 4 : À l'école de Cochonlard Chroniques du Marais qui Pue, Épisode 4 : À l'école de Cochonlard
Chris Riddell    Paul Stewart   
Alors qu'il était occupé à monter une armoire, Jean-Michel se retrouve de nouveau transporté au Marais qui pue, et cette fois, sa sœur Ella est aussi du voyage. Heureusement, celle-ci ne semble pas avoir vraiment compris ce qui s'était passé - et est bien trop occupée à faire les yeux doux au sombre et mystérieux Édouard Lebeau, capitaine de l'équipe de quiquiche de l'école de Cochonlard. Le super-guerrier Jean-Mi le Barbare va devoir reprendre du service!
Dans ce quatrième tome on ne cesse de trébucher sur les références et la parodie, tant dans le texte que dans l'illustration. C'est poilant, mais malgré cela, j'attends avec impatience que les auteurs développent leur intrigue...

par Mereiane
Chroniques du Marais qui Pue, Épisode 3 : L'abominable docteur Câlinou Chroniques du Marais qui Pue, Épisode 3 : L'abominable docteur Câlinou
Paul Stewart    Chris Riddell   
Jean-Mi le Barbare arrive au terme de ses aventures au Marais qui pue: désormais, la confrontation avec le terrible docteur Câlinou semble inévitable... Randalf semble en savoir plus que ce qu'il veut bien en dire à propos du diabolique habitant de la Clairière Gloussante...
Ce troisième tome conclut brillament les aventures de Jean-Michel, Henri, Veronica, Norbert et Randalf. C'est aussi drôle, léger et rafraîchissant que les deux premiers tomes et la fin heureuse couronne joyeusement le tout. Parfait pour des lecteurs entre 8 et 12 ans.

par Mereiane