Livres
473 162
Membres
446 722

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Merlusse



Description ajoutée par x-Key 2011-02-09T10:39:03+01:00

Résumé

Quelques malheureux élèves, qui n'ont personne chez qui passer les fêtes, restent, la veille de Noël, dans le grand lycée où ils sont pensionnaires. Et il leur arrive le pire qu'ils puissent imaginer : ils seront surveillés par Merlusse, le méchant répétiteur borgne à la grosse barbe noire. Mais la nuit de Noël n'est-elle pas celle de tous les miracles ? Avec Merlusse, moyen métrage de 1935, Pagnol choisit de s'adapter lui-même :il reprend l'infâme Truc, un récit publié en 1922 dans la revue Fortunio, et en tire le plus beau conte de Noël de l'histoire du cinéma. Le dialogue du film est une de ses grandes réussites, et ses adolescents parlent avec un naturel admirable. Quant au personnage de Merlusse, il offre à Henri Poupon, qu'on a souvent vu en père outragé, son rôle le plis nuancé. Un chef d'œuvre trop souvent sous-estimé. " Si ton père était roi, d'abord tu aurais tout le temps des vacances. C'est connu. Les fils de roi, ils ne font rien. Ils se promènent dans les jardins, et ils font fouetter les esclaves. "

Afficher en entier

Classement en biblio - 20 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Noone 2015-01-12T19:56:37+01:00

Merlusse

Ils ont peur de moi, c'est vrai. Ils ont peur, parce que je leur fait peur. Et je leur fait peur parce que j'ai peur d'eux. [...]Il ne faut pas les laisser commencer. Il faut se faire une réputation de sévérité impitoyable et soutenir son personnage, car ils profitent de la moindre faiblesse...

Le censeur

Et tout justement, ne croyez-vous pas que cette nuit...

Merlusse

Je ne sais pas. Nous verrons bien à la rentrée. Pour le moment, ma faiblesse m'a valu une récompense...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par louisbla 2017-03-31T00:55:36+02:00
Or

Merlusse, un personnage très grand et très fort. Son histoire arrive à nous surprendre car on le croit uniquement méchant dans la vie, Spoiler(cliquez pour révéler)or non : il est très sympathique et généreux. On l'apprend à la fin de l'histoire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Giles 2016-01-11T11:34:24+01:00
Or

A la sortie d'un grand lycée de province, le jour du réveillon, une foule joyeuse de tous les âges s'élance vers la liberté, vers les vacances.

Pourtant vingt ou trente enfants sont condamnés à passer les fêtes au lycée.

Leur infortune se voit aggravée car Mr Blanchard a accepté d'assurer le service du dortoir.

Mr Blanchard est surnommé "Merlusse" car, dit-on, il sent la morue.

Il est laid. Il a l'air plutôt sale.

Il porte une barbe longue et hirsute.

Il porte, sur son nez, des lorgnons à cordon.

Sous son oeil gauche, il y a une longue cicatrice, rouge et laide.

Il est consciencieux, exact mais peu sympathique à ses collègues.

Il est détesté par les enfants ...

C'est bien du plus surprenant des contes de Noël dont il s'agit là !

C'est pour le cinéma que Marcel Pagnol a imaginé le sujet et écrit les dialogues de "Merlusse".

Pourtant c'est dans le 371ème numéro de "La Petite Illustration", consacrée au Théâtre, qu'il faut absolument découvrir ce texte original composé pour l'écran.

Tout d'abord parce que ce texte est comparable, en qualité, à celui de ses meilleures pièces.

Ensuite parce qu'il est enrichi d'une vingtaine de photos d'époque.

Mais surtout parce que les deux dernières pages de la revue, signées Robert de Beauplan, reviennent sur cet article publié dans le "Journal" où Marcel Pagnol proclamait à la fois la mort du cinéma muet et l'agonie du Théâtre.

En effet, au milieu des années 30, le Théâtre traversa une crise sérieuse due, bien sûr, à la concurrence du tout nouveau cinéma parlant, mais aussi à une raréfaction de pièces nouvelles et à un fléchissement des recettes.

En 1933, un journaliste, qui demandait à Pagnol quels étaient ses projets de pièces pour la saison prochaine, se vit répondre :

- Dans un an, tous les théâtres de la capitale auront fermé leurs portes ! ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Noone 2015-01-12T20:05:37+01:00
Argent

Cette pièce est un peu longue puisque tout se passe à la fin mais on sent bien que Pagnol a aimé cette école pour réussir à nous la vendre comme ça. De ce temps au pensionnat, où il ne se passe pas grand chose, Pagnol glisse quelques moments d'innocence enfantine, de blague potache et une jolie fin que celle de Merlusse qui n'est pas tout à fait ce qui nous est présenté tout le long de la pièce, comme quoi, il ne faut pas toujours se fier à ce qu'on voit...

Afficher en entier

Date de sortie

Merlusse

  • France : 2005-10-05 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 20
Commentaires 3
Extraits 1
Evaluations 3
Note globale 7.33 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode