Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de mermaidmana : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Chroniques des Arcanes, Tome 2 : Le Chevalier Éternel Chroniques des Arcanes, Tome 2 : Le Chevalier Éternel
Kresley Cole   
Ouuh mon dieu, j'encourage vivement à lire en anglais! Certaines subtilités m'ont sûrement échappées mais dans l'ensemble ce n'est pas très compliqué et hautement addictif. J'avais beaucoup aimé le premier tome mais celui-là est encore plus ...Mmmh comment dire ... heart-breaking ?
Franchement l'auteure m'avait fait succombé pour Jackson et là Death est franchement dans la ligue supérieure *O*
Je conseille ... vraiment!
Les Guerriers de Kelon, tome 3 : Resisting Rachel Les Guerriers de Kelon, tome 3 : Resisting Rachel
Angela Castle   
Est-ce que quelqu'un sait s'il va y avoir y avoir une sortie de se livre en français?

par abeille21
Indésirable, Tome 1 Indésirable, Tome 1
Sophie Jordan   
Un vrai petit coup de coeur ! ^^
Uninvited est extrêmement addictif, facile à lire, et je n'ai pas pu m'empêcher de sourire à de nombreuses reprises en le lisant !

Ce livre m'a initiée à la lecture en anglais, et je dois dire que j'avais un peu peur parce que j'avais déjà connu des expériences plutôt ratées, mais mes inquiétudes se sont évanouies dès la première page parce que j'ai tellement adoré que je ne faisais plus attention à la langue. Tout ça pour dire que s'il vous tente mais que vous avez peur de vous lancer en anglais, n'hésitez plus !

Bref, j'ai trouvé l'idée du ''kill gene'' très originale et je n'ai pas été déçue par la suite ! Uninvited pose également des questions très intéressantes sur ce qui nous définit, sur notre identité, et si on peut vraiment être maître de notre destin. J'ai beaucoup aimé la relation entre Davy et son frère, qui est le seul à ne pas la laisser tomber, ainsi que la place que tient la musique dans la vie de Davy. Et les petites news qu'on retrouve au début de chaque chapitre représentent un excellent petit plus !

Je ne sais pas trop quoi ajouter, à part que vous devriez le lire à tout prix !
Les Chroniques de Dani Mega O'Malley, Tome 3 : Fièvre Née Les Chroniques de Dani Mega O'Malley, Tome 3 : Fièvre Née
Karen Marie Moning   
Un tome vraiment fort en émotion !!
Les chapitres racontés du point de vue de Mac sont encore les plus nombreux, mais pas de façon écrasante comme dans le tome précédent. Ici, ceux consacrés à Dani/Jada prennent une part beaucoup plus importante.
Il y a encore quelques longueurs avec les introspections de Mac, mais les passages avec Barrons, Ryodan, ou Jada, dynamisent le tout. Il y a beaucoup d'événements très surprenants, beaucoup d'action, et surtout beaucoup de scènes très touchantes. Je suis de plus en plus attachée à Ryodan, sa façon de penser, son dévouement... Mon Dieu, Ryodan, dans la dernière partie...non, non, pas de spoiler...
Barrons est lui aussi plus présent, et il y a beaucoup plus d'interactions avec Mac, ce qui manquait dans Burned. Je l'aime toujours autant !! (et je dois dire qu'il est beaucoup plus grossier en version originale... Pas de "nom de nom" en v.o , ça c'est sûr ^^)
Dani/Jada nous offre une facette incroyablement émouvante, certains passages sont déchirants.
En bref, un superbe tome, mais surtout dans la deuxième partie, qui concentre à la fois l'action et les moments d'émotion. Et franchement, cette fin, c'est juste insoutenable, ce cliffhanger..

par Migabo
Rebelle du désert, Tome 1 Rebelle du désert, Tome 1
Alwyn Hamilton   
«Hundreds of prayer cloths were tied around rocks and stakes all the way up the mountain, but God had failed here.»

J'ai aimé ce livre dès la première page et une fois lancée dans ma lecture, il m'a été impossible de m'arrêter tellement cette lecture fut addictive. Quelques heures de pur délice.

Rebel of the Sands est une surprise pour moi. J'étais intéressée par ce roman mais je savais à peine de quoi il parlait et je n'étais même pas sûre que l'histoire me plairait.
Pourtant rapidement ça a été comme une évidence. Et je me suis retrouvée complètement en admiration face à tout ce que représente ce roman. Il n'y a pas un seul aspect de tout ça que je n'ai pas aimé.

Déjà, la plume de Alwyn Hamilton est très agréable à lire. Elle est fluide et l'auteure nous a offert un récit assez visuel, bien détaillé... Elle a une plume qui nous pousse à toujours aller plus loin.

J'ai adoré l'univers de Rebel of the Sands. Je ne saurais pas l'expliquer mais il est vraiment complet et je l'ai tout bêtement adoré.
En plus de cela, les légendes, les croyances et même les histoires sur le Prince Rebelle m'ont énormément plu !

Quant à l'histoire, c'est celle d'Amani une fille du désert qui désire depuis toujours de quitter Dustwalk la ville dans laquelle elle a grandi. Quand elle trouve enfin l'occasion de fuir Dustwalk, elle le fait en compagnie de Jin qui est un fugitif recherché pour trahison.

J'ai beaucoup aimé l'histoire en elle-même. Alwyn Hamilton a très bien su la mener et la développer. Elle n'a rien fait trop vite et elle nous a même réservé quelques bonnes surprises ! [spoiler]Comme le fait que Jin soit un prince, le frère du Prince Rebelle Ahmed ou que Amani soit une demdji - la fille d'une mortelle et d'un djinn.[/spoiler]

J'ai beaucoup aimé les personnages. Et comme pour tout le reste de Rebel of the Sands, je les ai aimé dès le début. Par la suite, très rapidement, je me suis retrouvée à m'attacher à eux alors que parfois il me faut plus qu'une cinquantaine de pages pour m'attacher à un seul personnage.

Déjà, j'ai beaucoup aimé Amani. Elle est très talentueuse avec un pistolet entre les mains. Et puis, elle a un petit côté badass que j'aime beaucoup.

Jin est super. Il a du charme et il est très attachant.

Les personnages secondaires sont supers, eux aussi. Je les aime beaucoup et je n'ai eu aucun mal à m'attacher à Ahmed, Shazad, Maz, Izz, Hala, Delila... [spoiler]La mort de Bahi était tellement surprenante et rapide que je suis restée sur le cul pendant quelques secondes. Et ça m'a rendue triste parce que mine de rien je l'adorais déjà ![/spoiler]

Côté romance, je suis très satisfaite de ce que j'ai pu découvrir dans ce premier tome. Même si c'est clair dès le départ, la romance n’empiète pas non plus sur le reste de l'histoire, l'auteure garde son objectif.
En plus, j'ai trouvé que Alwyn Hamilton y mettait de l'émotion et qu'il y avait vraiment quelque chose entre Jin et Amani, ce n'était pas plat et juste une romance pour dire en coller une dans le récit. :)

J'ai toujours un peu peur que les fins des livres soient bâclées pour dire mettre un point final à ce tome et passer à autre chose. Mais bien heureusement, l'auteure n'a pas précipiter sa fin et l'a fait dans les règles de l'art.
C'est pour quoi elle m'a énormément plu. Elle nous fait clairement comprendre que ce n'est que le début et elle promet une suite vraiment intéressante.

En conclusion, c'est un travail complet qu'a rendu Alwyn Hamilton avec Rebel of the Sands. Avec un univers, une intrigue et des personnages extraordinaires dont je suis fan depuis la première page.
Je lirais le second tome avec grand plaisir et maintenant, je l'attends avec impatience.
[spoiler]Une nouvelle aube! Un nouveau désert![/spoiler]

«I believe money and guns get you a lot further in a war than magic these days.»

par Sheo
La Loterie de l'amour La Loterie de l'amour
Lisa Kleypas   
http://leslecturesdeveralice.blogspot.com

Derek Craven, insaisissable, animal en voie d'apprivoisement, noble et vulgaire, viril et violent, brut, tout en dureté, mais, et c'est là la magie de la romance, fragile aussi, maladroit et vulnérable : quel héros incroyable, un héros d'ombre et de lumière comme on les aime !
J'ai lu son histoire avec Sarah en un éclair, car, après le tome 1, la grande question était de connaître l'élue qui dompterait ce concentré d'énergie à la fois sombre et lumineuse. Et je n'ai pas été déçue par Sarah, amoureuse à petits pas qui ne se torture pas avec de grandes illusions et qui garde les pieds sur terre... Pile ce qu'il fallait à Derek !
Un seul épisode m'a dérangée, c'est [spoiler] celui du bal au club et cet espèce de dédoublement de la personnalité de Sarah/Mathilde. Je m'en serais passée - je n'aime pas ne plus reconnaître une héroïne.[/spoiler]
Tout de même, j'avoue que dans cet univers de maison de jeux, ou de personnages masculins au passé trouble et hanté, j'ai préféré Désirs enfouis de Hoyt, Les deux Rules of Scoundrels de Sarah McLean, ou l'incomparable Broken Wing de Judith James, que j'ai trouvés plus sombres et plus fouillés.
Néanmoins, un Kleypas, c'est toujours un régal, et une vraie garantie de quelques heures de lecture plus qu'agréables !

par everalice
La Maîtresse de Rome La Maîtresse de Rome
Kate Quinn   
Un auteur féru de la Rome antique et qui nous entraine avec elle dans cette période de l'An 1 au gré des us et mœurs de l'époque.
Aux vues de la quatrième de couverture je m'attendais à un autre livre, Kate Quinn nous raconte cette époque avec pudeur, nous épargnant les détails sordides mais en étant tout aussi efficace. Bien que soit de notoriété publique le libertinage de ces temps anciens, aucune scène intime n'est décrite et c'est très bien ainsi.
Nous suivons Théa, jeune esclave juive, Lepida sa maitresse, Arius le gladiateur et d'autres protagonistes qui ont marqué l'histoire. Nous nous rendons compte rapidement que les vraies putains n'étaient pas ces esclaves dont on disposait comme de simples morceaux de chair mais bel et bien certaines femmes de la haute société, imbues d'elles même qui collectionnaient les amants, trompaient leur époux et ne toléraient aucune concurrence.
Lepida en est l'exemple vivant, une femme vile et malfaisante qui réveille en nous des instincts violents et nous font espérer sa chute. Un personnage d'envergure cependant remarquable au regard de la position des femmes dans la société romaine, une manipulatrice hors pair et une adversaire redoutable, dénuée de morale et de considération pour autrui.
Thea est une survivante, il sera difficile pour le lecteur de ne pas ressentir d'empathie à son égard, cette enfant, cette jeune fille puis cette femme a subi plus d'épreuves qu'il soit humainement possible d'endurer.
Elle reste pourtant debout face à l'adversité, non résignée mais attendant son heure.

par ccmars
La cuisinière La cuisinière
Mary Beth Keane   
Un bon roman.
Et la grande malédiction de cette femme portant les germes de la typhoïde .
A découvrir.

Lettre à ma fille Lettre à ma fille
Maya Angelou   
https://commeparenchantements.wordpress.com/2017/04/16/mom-and-me-and-mom-maya-angelou-2014/

C’est un gros coup de coeur pour moi. Je l’ai dévoré en très peu de temps. Cela faisait un moment que je voulait découvrir Maya Angelou, une femme qui s’est battue, qui était une grande militante américaine ! Auteure et poétesse, elle a un style absolument incroyable : simple, accrocheur, beau. Si vous voulez découvrir un texte sur le féminisme, le droit et les conditions des femmes, je vous le conseille. C’est avec lui que j’ai commencé et c’est incroyable. J’étais vraiment fascinée ! Et pour ceux et celles que ça intéressent, sachez que ce livre fait partie de la liste d’Emma Watson dans son club de lecture sur GoodReads (lien par ici). C’est d’ailleurs comme cela que je l’ai découvert. Ce livre retrace son enfance, qui n’a vraiment pas été facile. Et ces débuts en tant qu’auteure. Une vie marquée par la violence, et le rejet des droits envers les femmes. Elle deviendra finalement, après des années de lutte, la première étudiante noire américaine ! Un véritable exemple de force et de courage ! ♥ Une femme qui a largement contribuée aux droits des femmes ! De plus, les textes sont courts et poétiques. Ils se lisent vite, et sont vraiment très jolis !

par Biiscotte
Les Chevaliers des Highlands, Tome 10 : Le Frappeur Les Chevaliers des Highlands, Tome 10 : Le Frappeur
Monica McCarty   
Je vais commencer par râler sur la couverture et sur la politique de J'ai lu qui s'en bat les steacks royal de ses lecteurs. Changer la chartre graphique en plein milieu de la saga ? AU-CUN problème !

Soit vous n'avez aucun amour pour les livres papier qu'on met dans une bibliothèque, soit vous êtes visiblement habitués à être complètement dépareillés : genre votre garagiste, il vous remplace votre porte avec une couleur différente, votre coiffeuse vous fait vos racines en blond alors que vous êtes brune, ou alors je ne sais pas, genre vous vous achetez des chaussures avec des motifs différents ? MAIS QU'EST CE QUI VOUS PASSE PAR LA TÊTE ?

Je vais avoir du mal à vous le pardonner, en plus d'avoir arrêté Alex Craft. Voilà, passons.

Ce tome est très bon il m'a donné envie de tout relire. Que dire de plus, que je n'ai pas encore dit sur Monica McCarty et ses Chevaliers des Highlands. S'il n'y a qu'une seule RH à lire, c'est celle-ci ! Tomes après tomes, je ne désenchante pas et pourtant le premier tome est tellement kitschounne :)

Monica McCarty ne se contente pas de nous raconter une passion qui ne devrait pas exister entre deux clans qui se détestent. Elle distingue parfaitement les étapes d'une relation, dans celle-ci, elle insiste vraiment entre le désir et l'amour. Il y a d'ailleurs plusieurs passages magnifiques grâce au personnage féminin qui n'en est que plus touchant, avec ce besoin de construire, de confiance, de partage... (et pas juste dans un lit).

Je ne pensais pas apprécier car je ne suis pas emballé par les flash back habituellement, mais il a été amené de telle manière que c'était impossible de ne pas être transportée. Il a aussi permis de remettre une petite couche sur les évènements déjà eut lieu (dans les 9 autres). Il y a tellement d'action dans ses tomes, tellement de complots, de protagonistes que c'est dur de se souvenir sà chaque fois. C'est pour cela qu'en fin de compte, ce retour en arrière était une très bonne idée.

Une saga que je continue de vous recommander, ça se lit vraiment bien et surtout si vous n'avez jamais lu de RH, et que vous aimez l'action, un univers très riche et vraiment maitrisé, foncez !

par LLyza