Livres
493 629
Membres
490 883

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Merveilles du Monde Hurlant, tome 1 : La ville des mystères



Description ajoutée par Ehowene 2016-11-07T11:14:53+01:00

Résumé

Un petit conseil : même si vous en voulez à la terre entière, si un gros poisson rouge flotte peinard dans votre rue, ne le suivez surtout pas !

Moi, Tim Keller, seize ans et un peu paumée, ça a été la pire erreur de ma vie.

Résultat, je me retrouve piégée dans un monde rempli de magiciens, de filles-plantes incroyablement agaçantes et de chevaliers Luminars. Ici à Entremer, tout le monde me prend pour une dangereuse révolutionnaire. Pourtant, tout ce que je veux, c'est rentrer chez moi !

Mais avant, je dois retrouver la trace de Voland, le mec qui m'a tapé dans l’œil : même si tout le monde me dit qu'il pourrait causer la destruction de l'univers...

Afficher en entier

Classement en biblio - 37 lecteurs

Extrait

Si les despotes brûlent les livres avant de briser les lances, c'est parce qu'ils savent qu'une seule phrase peut réécrire le monde.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

j'ai bien aimé ce livre, j'adore les personnages ils sont tous attachants hate de lire la suite.

Afficher en entier
Pas apprécié

Le style est bon, l'univers est bon, les personnages ont de la matière... Mais la sauce ne prend pas dans la façon de mener le récit. Je me suis ennuyée, je n'arrivais pas à entrer dedans. Des longueurs, des scènes qui n'en finissent pas... Une très bonne plume que je serais ravie de retrouver ailleurs toutefois.

Afficher en entier
Pas apprécié

La première raison pour laquelle j'avais acheté ce roman était la couverture qui, il faut l'avouer, elle est magnifique ! Lorsque j'ai lu la quatrième de couverture, je suis tombée amoureuse de ce livre, du steampunk avec un peu de fantasy, tout à fait mon style.

Les trente premières pages (environ) m'ont vraiment ravie et poussée à lire la suite.

Mais quelle ne fut pas ma déception... Je n'ai pas du tout accroché avec les personnages, surtout Tim. C'est sûrement cela qui fait que je n'ai pas aimé cette lecture, comment apprécier un roman lorsque l'on n'apprécie pas son héroïne. Je ne l'ai vraiment pas trouvée attachante, elle est bien trop bornée, tombe amoureuse en moins de cinq minutes (le fameux coup de foudre ?) et prend ces décisions hâtivement.

Néanmoins, l'auteur a fait preuve d'une très grande créativité concernant le Monde Hurlant ainsi que ses habitants et on ne peut pas lui retirer le fait que son écriture soit très fluide et travaillée.

C'est un très bon écrivain, on voit qu'il a passé du temps à créer ce monde mais peut-être aurait-il dû se concentrer un peu plus sur ses personnages.

Ayant eu énormément de mal à finir ce tome, je ne lirai certainement pas le suivant.

Afficher en entier
Argent

Avouez avec cette couverture vous imaginez déjà des automates, des dirigeables, de la mécanique, des machines à vapeur… du steampunk quoi. Et si vous n'étiez pas sur, c'est confirmé par la 4ème : du steampunk fantasy.

Ca parait futile mais quand on « me vend » du steampunk, il y a des éléments que j'attends et si je n'en ai pas assez pour me sentir dans le genre je me sens frustrée et n'apprécie pas à sa juste valeur ma lecture. C'est ce qui s'est passé avec ce roman, on passe une quarantaine de pages dans notre monde puis il faut attendre la page 107 pour avoir un mot clé du steampunk pour découvrir que c'était juste un élément du décor non utilisé. Je suis dure car il est loin d'être mauvais et que j'ai même beaucoup appréciée ma lecture mais elle n'est pas aussi bien perçue qu'elle le mérite du fait de la mise en avant du monde steampunk qui en fait n'est pas là du moins pas dans ce tome.

Si on le prend comme du fantasy dès le départ on voit tout le potentiel et le positif du texte. L'univers est sympa, l'écriture agréable à suivre et les personnages sont bien gris comme j'aime. C'est foisonnant surtout au niveau des espèces qui cohabitent et ouvrent beaucoup de perspectives. Une fois assurée que ça serait démonté au fur et à mesure, j'ai apprécié le choix d'un début assez cliché de roman pour ado (la fille transparente avec le beau ténébreux mystérieux…) associé à un côté début d'Alice au pays des merveilles avec une gamine qu'on a envie de baffer et se met à suivre un animal improbable (ici un poisson rouge volant).

Je ne sais pas si l'appellation steampunk prendra du sens dans le second tome mais en l'état c'est ce qui m'a empêchée de complètement entrer dans l'histoire : j'étais dans l'attente d'éléments jamais arrivés. malgré cette attente j'ai beaucoup apprécié cette lecture et je vais me procurer la suite.

Afficher en entier
Argent

Il s’agit d’une quête adolescente dans un univers riche doté de règles nouvelles, parfaites pour définir de nouveaux environnements, de nouveaux peuples, de nouvelles magies. Si vous n’êtes, comme moi, pas vraiment sensibles aux aventures de jeunes gens en pleine découverte de leurs émotions, reste que l’intrigue ouvre de larges perspectives sur des sujets variés, comme l’esclavage, la jeunesse au sein de la société ou encore la liberté de la presse. Personnellement, rien que pour en apprendre plus sur l’univers et l’évolution des intrigues secondaires, j’ai envie de lire le tome 2.

Chronique complète : https://bulledeleyna.wordpress.com/2018/03/18/chronique-litteraire-la-ville-des-merveilles-julien-hirt/

Afficher en entier
Bronze

Pour une chronique bien plus complète que ce commentaire: http://audreybookoverlife.over-blog.com/merveilles-du-monde-hurlant-julien-hirt

J'ai énormément apprécié ce premier tome. Mais je dois bien avouer que j'ai eu beaucoup de mal à m'acclimater à l’héroïne. Tim est une tête brûlée, en pleine rébellion qui n'écoute JAMAIS ce qui se dit autour d'elle. Impulsive, elle va se retrouver plusieurs fois dans le caca à cause de ce comportement.

Mais c'est justement ce trait de caractère qui va lui permettre de vivre autant d'aventures. De plus, tous les personnages qui viennent l'entourer sont vrais et attachants.

L'univers dans lequel se déroule l'histoire est ce qui m'a le plus plut sur l'ensemble du roman.

Quant à la plume de l'auteur, elle est travaillée et fluide. Cependant, il manque encore un petit quelque chose pour qu'elle soit inoubliable.

Afficher en entier
Or

moi j'ai adoré le livre ! j'ai 11 ans . A mon avis cet lecture est plus destiné pour les personnes de mon Age je pense que ses pour ça que pas beaucoup de personnes on aimait le roman

Afficher en entier
Lu aussi

Soyons franc, j'ai acheté ce roman pour sa magnifique couverture, car il faut le dire... ELLE CLAQUE !!!

Mais en fait, c'est tout ce que ce roman possède. Je suis vraiment déçue par cette histoire (si tant est que ça en soit une...) car elle n'a ni queue ni tête (ou peut-être suis-je complètement passée à côté ?)

Les personnages sont fades, pas attachants et les incohérences beaucoup trop nombreuses.

En revanche, on ne peut pas enlever à l'auteur son style plutôt bon, bien fluide, mais ça n'a pas réussi à son son roman malheureusement

Afficher en entier
Or

En route pour Entremer.

Timéa Keller, Tim pour les intimes , est une jeune fille qui mène une vie plutôt ordinaire jusqu'à ce qu'elle décide de suivre un mystérieux poisson volant.

Cette petite décision va avoir de grosses conséquences et la faire basculer dans le monde hurlant.

Lorsque je suis tombée sur le résumé de ce livre j'ai tout de suite eu envie de partir à l'aventure avec Tim pour découvrir cet étrange univers steampunk empreint de fantasy .

Et je peux vous dire que je ne regrette pas le voyage !

Tim est une jeune fille comme toutes les autres , elle va au lycée, a des amis, un petit ami , a quelques difficultés pour s'entendre avec sa mère , en bref , une ado normale.

Mais en l'espace de quelques instants son univers va basculer .

Et tout ça à cause d'un simple poisson volant.

Ok , je l'avoue , ce n'est pas un simple poisson volant , c'est bien plus que cela , mais ça elle ne le sait pas encore.

Dès le début de ce roman , je me suis attachée à Tim , tout de suite j'ai senti une sorte de connexion, de celle qui nous fait penser que l'on serait près à suivre quelqu'un jusqu'au bout du monde.

Et c'est un peu ce qui arrive dans ce premier tome , on peut même dire que l'on change totalement de monde.

Tim va se retrouver projetée dans un monde très différent du sien, le Monde Hurlant. Et ce qui va l'y attendre va la conduire à vivre des aventures qu'elle n'auraient jamais imaginées.

Elle va devoir faire preuve de courage, de force, de ruse mais aussi d'amour pour arriver à vaincre les obstacles qui se dressent entre elle et Voland, l'homme dont elle est tombée amoureuse et qu'elle veut absolument libérer.

Cette jeune fille est sacrément étonnante. Elle va vivre des moments qui vont remettre ce en quoi elle croit, qui vont la pousser dans ses retranchements, la faire souffrir et pourtant jamais elle ne renonce.

Malgré tout elle continue d'avancer , grâce au soutien de ses amis , Armaga, S., Drendel, Clil, à l'amour qu'ils lui portent et lui insufflent mais aussi grâce à sa force de caractère.

Tim possède en elle une force innouie , même si elle ne s'en rend pas toujours compte malheureusement.

Et je plains celui qui se mettra en travers de son chemin lorsqu'elle aura pleinement pris conscience de ses capacités.

Le Monde Hurlant va certes être pour elle un gros changement mais en lisant ses aventures on a l'impression qu'elle y trouve vraiment sa place.

Le Monde Hurlant est un monde foisonnant, où tout genre de gens vivent et se mélangent.

C'est un monde liberticide et dangereux et pourtant on a l'impression qu'elle y est chez elle et que sous son impulsion et celle de ses amis tout pourrait changer.

Ce n'est peut être qu'une utopie mais ce qui les habitent pourrait bien changer le monde.

Ce premier tome est passionnant et foisonnant.

Passionnant car l'on est sans cesse captivés par ce qui se déroule sous nos yeux et même s'il y a parfois quelques longueurs ici ou là ( je pense notamment à certaines scènes de la première partie ) , l'auteur , Julien Hirt, arrive à nous embarquer dans son monde captivant .

Notre imaginaire ne peut qu'être ravi par tout ce que l'on découvre dans le Monde Hurlant . On va de découvertes en découvertes et il serait assez dur de vous dévoiler certaines choses sans trop vous en dévoiler mais je peux dire que vous serez très souvent surpris par ce qui prend vie sous nos yeux.

Je pourrais vous parler de ce livre encore longtemps, vous dire que vous allez croiser sur votre route des êtres mystérieux, vous retrouver face à une puissance ancienne , faire route avec des camarades de jeux tous plus étonnants les uns que les autres, vibrer auprès de personnages parfois attachants , rire de bon cœur face à certaines réparties ( Tim et ses amis ne manquent pas d'humour ;) ) , être émeut ou être grandement surpris par la fin mais cela serait trop réducteur et ne pourrait pas vraiment vous faire prendre conscience de ce que vous allez lire si vous ouvrez ce livre.

Alors je ne peux que vous conseiller une seule chose , tentez l'aventure , vous ne le regretterez pas ;)

P.S. : si ce que je vous ai dit ne vous a pas totalement convaincu , regardez la couverture , je suis sûre qu'à elle seule elle peut vous donner envie de vous plonger dans les lignes de ce livre !

Afficher en entier
Argent

https://lessortilegesdesmots.blogspot.com/2017/10/merveilles-du-monde-hurlant-tome-1-la.html

Par moment, j'ai été surprise ne m'attendant pas à ce qui se passe notamment concernant Drendel. Je m'attendais à autre chose. Petit point négatif : la romance. Et oui, dès le début je me doutais de ce qui allait se passer. Néanmoins, le choix de l'auteur est logique. Comment pousser une adolescente en pleine rébellion à tout plaquer? L'amour. Il n'y a quasiment aucune autre raison. Du coup, je pardonne.

Concernant les personnages, Tim est l'adolescente par excellence. L'auteur a parfaitement décri les joies (ou pas) de cette période. De plus, étant un homme, il a pourtant laissé un petit passage sur le comportement des hommes à l'égard des femmes (je suis féministes oui). Et je trouve ça remarquable. La finesse avec laquelle il a écrit du point de vue des femmes. Effectivement, c'est un autre paradoxe. Beaucoup de personnages sont féminins. J'ai une nette préférence pour S. Elle m'a rappelé Erza dasn Fairy Tail au début. Pas par la suite.

Les thèmes abordés sont nombreux. On y parle de la religion, de la science, de la jeunesse. On en parle en bien et en mal. En effet, les jeunes sont mal traités et considérés comme nuisibles (ça me rappelle des choses sur notre société...). La religion et la science avec la magie sont appelé prodige. Ils sont considérés comme des dangers. Il y a la résistance qui s'organise notamment par le biais d'un journal (ça vous rappelle quelque chose? C'est normal). On y parle pas mal de l'importance des textes, des livres, de la culture et de son impact sur la société.

En bref, j'ai passé un bon moment et j'ai été parfois surprise et parfois non mais j'y ai trouvé mon compte. J'ai hâte de lire la suite. J'aimerais surtout savoir d'où lui sont venus toutes ces idées brillantes.

Afficher en entier

Les gens aiment aussi

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 37
Commentaires 14
Extraits 1
Evaluations 19
Note globale 6.16 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode