Livres
475 434
Membres
453 206

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par loli569candy 2016-12-16T02:50:56+01:00

Il était difficile de ne pas se noyer dans le gris intense de ses iris. Il se mit à jouer avec une mèche de mes cheveux.

-J'ai la possibilité de séduire qui je veux, mais il se passe quelque chose d'étrange avec toi, dit-il d'une voix envoûtante. Je n'arrive pas à vous cerner, mademoiselle Tanner... Quelque chose ne fonctionne pas.

Oh que oui, ça fonctionne, avais-je envie de lui dire

Afficher en entier
Extrait ajouté par themusik 2016-06-06T11:42:40+02:00

-Ian?

Sans un mot, Ian s'immobilisa.

-Devrais-je... avoir peur de toi?

Il tourna légèrement la tête. Un sourire énigmatique sur les lèvre, il répondit:

-Certains te diraient que oui.

Afficher en entier
Extrait ajouté par aly2809 2016-05-17T19:26:37+02:00

- je n'ai jamis ressenti ça pour personne, et ça m'a fait peur, explica-t-il sans me regarder. C'est comme si j'avais perdu une part de moi. Depuis que je t'ai rencontrée, je ne me reconnais plus.

Mon coeur s' emballa. Je ne savais quoi répondre. Et, même si le l'avais su,j'étais trop perturbée pour réussir à l'articuler correctement.

- je ne m'attache à personne, moi, je suis comme ça,ajouta-t-il en haussant le ton, presque agacé. C'est ma nature, mon vrai moi...,mais ça ne marche pas avec toi. Dès que tu es près de moi, tu me fais perdre mes moyens, mes habitudes. Ce n'est pas normal pour quelqu'un comme moi d'éprouver ce genre de sentiments. Quelque chose en toi m'attire, pourtant je n'arrive pas à te cerner...Tu n'es pas comme les autres.

Je me sentis rougir. Je devais avouer que ce nouveau Ian me plaisait encore plus, ce qui commençait à m'inquiéter.

-Ian,je...

Il leva la main pour m'arrêter.

-Je m'en voulais d'être aussi faible à cause d'une fille, continua-t-il en fixant toujours l'herbe devant lui, et je pensais sincèrement que prendre mes distances avec toi aurait arrangé les choses, mais loin de là. Je n'arrive pas à te chasser de mes pensées...et ignorer ce que je ressens, c'est encore plus difficile!

Ian s'arrêta pour prendre une grande inspiration, puis il se tourna lentement la tête vers moi et plongea ses yeux dans les miens.

- tu as le droit de me repousser, et d'ailleurs peut-être que c'est ce que tu aurais de mieux à faire... mais sache que s'il faut que je change pour être avec toi, alors...je suis prêt à le faire.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Phrim9 2017-07-24T16:16:24+02:00

J'essuyai rapidement la larme qui venait de couler sur ma joue.

- Qu'est-ce que tu veux ? demandai-je, d'une voix lasse.

Je n'avais aucune envie de me disputer avec lui.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Mme_Patate 2019-03-18T21:31:41+01:00

La nature était vraiment le meilleur des remèdes pour les maux de l'esprit.

Afficher en entier

La créature m'enveloppa d'une grande cape sombre et inquiétante, me plongeant ainsi et une fois pour toute dans l'obscurité la plus totale.

Afficher en entier
Extrait ajouté par GabrielleViszs 2018-05-31T15:42:09+02:00

Cela me demandait beaucoup de courage. Je me détestais chaque fois un peu plus de lui faire de la peine. Tout avait changé depuis la mort de ma mère. À présent, j’étais pour certains la fille que l’on enviait, sûre d’elle, populaire et inaccessible, et pour d’autres, je représentais celle qu’il fallait à tout prix éviter de peur de s’attirer des ennuis.

Afficher en entier
Extrait ajouté par GabrielleViszs 2018-05-31T15:41:51+02:00

– Oh, c’est affreux. On croirait avoir affaire à des zombies.

– Tu ne crois pas si bien dire, rétorqua Ian, qui prenait un malin plaisir à démystifier l’image de ces séducteurs irrésistibles et mystérieux qui faisaient fantasmer tant de femmes.

Cette nouvelle vision de notre monde me faisait très peur. Comment vivre en sachant qu’il y avait autant d’obscurité autour de moi, tant de dangers inconnus de tous ?

– Tu comprends pourquoi nous n’aimons pas du tout cette comparaison...

Afficher en entier
Extrait ajouté par GabrielleViszs 2018-05-31T15:41:35+02:00

Je fermai les yeux. Tout mon corps était en alerte. Je me concentrai, tendis l’oreille, et là…, je sentis une connexion. Ma vue devint trouble, mon esprit s’évada, guidé par le vent. Pendant une fraction de seconde, je l’entendis : une voix forte et sans appel résonna dans ma tête :

« Ta place est parmi nous. Où que tu sois, nous te retrouverons. »

Il y eut un flash de lumière, comme un éclair, et je revins brusquement à moi. En sortant de ma transe, je lâchai un hoquet de surprise. La déconnexion fut si rapide et brutale que j’en eus mal au cœur. J’avais l’impression d’avoir quitté mon corps et parcouru des milliers de kilomètres.

– Tu as entendu ça ? m’écriai-je, sous le choc, en distinguant de nouveau Ian en face de moi.

Il haussa un sourcil, perplexe.

– Euh… Oui, le grondement de tonnerre, répondit-il comme si c’était une évidence. Senna, vite, il faut se dépêcher si on ne veut pas finir en sardines grillées.

Devenais-je folle ? J’étais persuadée d’avoir entendu quelque chose, pas un grondement de tonnerre, mais une voix. L’orage m’avait livré un message, ou plutôt… j’avais capté un message

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode