Livres
481 792
Membres
467 959

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Delphine-15 2018-02-05T07:46:31+01:00
Diamant

Embarquez pour un voyage tumultueux au cœur du Salvador !!!

Après la mort de ses parents Isabela (alias Amaya) se retrouve en famille d’accueil et entame une vie agitée lorsque sur un malentendu, les Etats Unis la renvoie chez sa grand mère dans son pays natal, le Salvador !!!

Amaya se retrouve dans un pays dont elle ne se souvient pas si ce n’est qu’il lui a arraché ses parents . Encore mineure, elle va devoir survivre jusqu’à ses 18 ans.

Fille d’un traite, son accueil est loin d’être chaleureux et la jeune fille va tenter de se fondre dans la masse et de passer inaperçue jusqu’à son départ.

Malheureusement le sort s’acharne et dès son premier jour au lycée elle échappe de justesse à un accident et se retrouve tétanisée face à des yeux verts ensorcelants, des yeux qu’elle ne devrait pas apprécier mais qui la font réagir de manière incontrôlable.

Ses beaux yeux appartienne à Adrián (alias Berlín), un membre haut placé de la Mara Savatrucha, le gang qui a commandité l’assassinat de ses parents !!!

Un véritable combat intérieur va se mettre en marche, comment résister à ce garçon qui l’attire tant mais qui fait parti du gang ennemi ? Comment passer inaperçu dans ce climat si sensible où tout le monde la connaît et la juge ?

Amaya va être confronté à tout un tas d’épreuves mais elle pourra compter sur ses 2 nouveaux amis Octavia et Javi, 2 étudiants qui fuient les maras .

Mais comment rester neutre dans un pays gouverné par les gangs et dont la moindre étincelle peut plonger pays dans une guerre des maras sanglante .

Un pays gérer par des gangs d’une violence sans limite, une trêve à fleur de peau, une dette de sang, deux personnes que tout oppose mais qui vont être attiré au-delà du raisonnable… Voilà les ingrédients parfait pour une romance à couper le souffle. Et ce exactement ce que nous offre Céline Jeanne. Dès les premières pages je me suis retrouvée immergée dans l’histoire, dans l’ambiance lourde et pesante de ce pays si sensible, dans la crainte de cette jeune fille qui se retrouve dans l’inconnu avec des ennemis à chaque coin de rue.

Les personnages sont époustouflants, tantôt craint, tantôt touchant, des personnalités qui évoluent lorsqu’on apprend à les connaître, des a priori qui nous poussent a émettre des jugements parfois infondés. On se retrouve avec des personnages complexes mais au combien attachant.

Certains nous touchent par leur histoire et leur faculté à entourer et protéger Amaya comme Javi et Octavia, deux Lycéens qui porte les conséquences de la Mara Savatrucha mais qui refusent de se laisser entraîner par les gangs. Ils sont amusants et c’est un souffle d’air frais qu’ils nous apportent par leur attitude juvénile.

Nous découvrons également Adelina, la grand-mère mystérieuse, un peu guérisseuse qui n’a pas peur de remettre en place les membres de la Mara, appréciée et craint elle semble avoir une place et un rôle important mais le mystère plane autour de cette femme que l’on ne peut qu’aimer.

Enfin les membres de la Mara Savatrucha, effrayants, intimidant, froid, dangereux mais qui vont nous donner une autre image d’eux au fils des pages, mes sentiments envers ces garçons vont évoluer et me permettent de découvrir une autre facette du gang.

Mais revenons à nos personnages principaux, Amaya et Adrián, Amaya est une jeune fille d’apparence fragile et sensible mais elle dégage une force de caractère lorsque la situation devient compliquée, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds malgré son coté effacé. Elle va faire face au jeune Mara malgré son attirance elle va combattre cette attraction déplacée et lui mener la vie dure. Amaya est plus sombre, son côté séducteur bad boy le rend irrésistible aux yeux des filles qui se pavanent devant lui et particulièrement Rebecca, une détestable poupée barbie !!!!. Adrián est séduit par la nouvelle dès le premier regard mais il va souffler le chaud et le froid, parfois séducteur et tendre, parfois dur et ignorant mais il finit toujours par se rapprocher de la jeune fille et fera tout pour la protéger et la soutenir.

L’histoire est palpitante, intrigante, stressante, on ne sait jamais ce qui va nous tomber dessus, l’auteur nous emprisonne dans son roman avec des mots percutants, une écriture addictive et intense, des rebondissements incessants et la découverte d’un univers qui nous est inconnu, un monde qui nous paraît lointain mais qui traumatise un pays entier, un univers cruel qui touche chaque habitant. J’ai sourie, stressé, pleuré, espéré, maudit au cours de ma lecture et je suis restée frustrée a la fin car la suite sera longue à attendre, c’est presque inhumain de nous laisser sur ces derniers mots si prometteurs . Vivement le 5avril pour découvrir la fin des aventures de Amaya et Adrián !!!

Un gros coup de cœur pour cette nouvelle pépite signée Kaya

Afficher en entier
Commentaire ajouté par loloetore 2018-04-13T07:30:18+02:00
Or

Mon avis pour les deux saisons. C'est rare que j'accroche à un young adulte, il me manque toujours quelque chose. Mais là quel belle surprise, j'ai tout aimé et super addictif. Le petit bémol, c'est la fin, c'était un peu rapide, j'aurais bien aimé encore un ou deux chapitre entre le dernier et l'épilogue. Une suite sur les autres personnage serait super, surtout sur Samuel. Une très belle surprise, j'ai adoré ma lecture et l'auteure a une belle plume, c'est fluide. Je lirai avec plaisir les autres livres de cette auteure.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Auteur-1 2018-03-03T09:13:51+01:00
Argent

Une belle romance sur un fond de tension et de peur. Les persos sont attachants dans leurs contradictions dictées par le poids des traditions, le passé et la loi du silence. Un bon moment de lecture. Je lirai le deuxième avec plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fillibelle 2018-02-10T14:51:10+01:00
Or

Ma chronique : https://emapiplette.wordpress.com/2018/02/10/mi-vida-es-mia-saison-1-de-celine-jeanne/

Dès les premières pages , je me suis laissée happer par l’histoire , une ambiance sombre , étouffante où règne la terreur et la triste réalité au Salvador : la gangrène des gangs .

L’originalité de ce livre est de parler d’un sujet méconnu pour ma part , les gangs qui sèment la terreur en Amérique Centrale , les Maras !!! Ce sont des gangs de rue qui ravage le Salvador

Tel la peste ou le chlorera , elle se propage de quartiers en quartiers, n’épargnant aucun habitant , ni femme , ni enfant . Chacun peut choisir entre le bien et le mal mais le problème est plus complexe que cela !!!

Soit tu es avec eux , soit contre eux , il n’y a pas de juste milieu , ni pouvoir rester neutre .

Et notre Héroïne , Amaya va en faire l’amère constat !

(...)

L’auteure décrit bien ce climat de terreur , s’est prenant , angoissant .La tension est palpable .

On suit pas à pas avec le regard d’Amaya cet autre monde , un monde sans pitié où il suffit d’un rien pour enflammer les esprits . Un seul regard peut te faire basculer dans un monde de violence et d’horreur .

Comment réussir à rester discrète dans cette atmosphère malsaine ?

Surtout lorsque vous êtes considérée comme une ennemie !!!

(...)

Les Etats -Unis la renvoie chez sa grand -mère , à presque 18 ans , dans sa pays natal , au Salvador ,suite à un malentendu .

Elle est expulsée pour un aller simple en enfer !!!!

Elle n’y trouve que violences, insultes , mépris pour la fille du traite

Malgré son apparence fragile ,effacée elle a du caractère . Elle tente de rester neutre , sans histoire.

(...)

Sa rencontre avec Adrian , ce bad boy sexy qui alterne le chaud et le froid va perturber Amaya . L’attirance est immédiate .

Elle va tenter de combattre cette fascination , surtout qu’il se trouve qu’il est le frère du chef de l’un des gangs , celle ayant tué ses parents .

Va t-elle réussir à se faire accepter ? A fuir cette attraction qui les mettent en danger ,tous les deux ?

Les personnages sont bien travaillés , certains sont déroutants, effrayants ,d’autres attachants . Les émotions sont décrites avec justesse .

L’auteure a réussi l’exploit à me faire changer mon regard sur ces mareros !!!

(...)

Mes bémols sont :

*J’aurais aimé avoir le point de vue du héros , Adrian qui aurait pu apporter plus de poids à la romance trop timide et en retrait pour ma part .

*Cette première saison est trop young pour moi au niveau de la relation entre les héros .On ébauche les prémices d’une attirance amoureuse et charnelle mais je reste sur ma faim .

Pour autant , je tiens à féliciter l’auteure pour cette histoire originale , qui change .

J’ai suivi leurs péripéties comme si je suivais un reportage aux infos , c’est captivant .

L’auteure aborde un sujet fort et déconcertant , nous plongeant dans le quotidien des habitants du Salvador . L’écriture est fluide, maniant les mots avec force et pudeur . Oui elle relate des faits choquant mais sans voyeurisme .

Actions et rebondissements rythment le livre sans fards .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vivi 2018-04-22T18:13:03+02:00
Argent

J adore. Une superbe histoire.

J'ai hate de lire la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par la-voyageuse 2018-10-08T18:00:01+02:00
Argent

Une Young adult parfaite pour passer un bon moment. Je continue avec la saison 2.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ElleyaneFantasy 2018-11-14T17:19:33+01:00
Or

Une bonne Young Adult. Amaly est intelligente, quoique malchanceuse sur les événements. Une belle plume qui me plaît et me pousse à continuer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Miliebook 2018-04-05T21:14:38+02:00
Diamant

Pour tout dire je n'ai pas du tout l'habitude de lire des livres sur les gangs. Ce qui la laisser me décider c'est la couverture et le résumer m'intriguer du coup je met suis jetter à l'eau.

Mon ressenti. Ce livre est une pépite je lai même conseiller à mes amies.

L'histoire est captivante avec pas mal de rebondissements. Des le début je n'arrivais pas à lâcher ma liseuse j'ai passer peu être deux jours à lire. Bref c'est vraiment une pépite sautez dessus.

Afficher en entier
Diamant

Une bombe…

Ce roman est une bombe. Une bombe qui explose dès les premières pages. J’ai été embarquée dès le début, je n’arrivai plus à lâcher ma liseuse ! Comment c’est possible ? Comment un roman peut te tenir en haleine plus qu’un autre ? De quoi ça vient ? De la plume ? De l’histoire ? Ou de ce petit quelque chose que les auteurs déciment dans leur texte ? Leur recette secrète ? J’aimerais bien connaître celle de Céline Jeanne, parce que là ! C’est juste une pépite, un des meilleurs romans que j’ai lu, et j’ose confondre tous les genres. À découvrir d’urgence. Bon, allez, passons à mon avis.

Une plongée au Salvador…

La première chose qui m’a charmée est la plongée dans l’univers des mara, au Salvador. C’était quelque chose de totalement inconnu pour moi. Et là, on y est immergé directement. Dans une ambiance violente, dans un pays d’Amérique centrale qui apparemment vit ça au quotidien. Ce qui est intéressant est de voir que les habitants sont presque habitués à cette violence, ces dangers constants et cette guerre de « gang » pourrait-on dire. J’avoue ne pas vraiment connaître la situation du Salvador et je ne sais pas si celle que peint l’auteur dans ce roman est bien celle du Salvador actuel mais dans tous les cas, nous avons une toile de fond plutôt réaliste qui se tisse. Et donc, plus qu’une romance, c’est un vrai voyage que Céline Jeanne nous offre. Au cœur des gangs, des coutumes, et la vie des habitants.

Une romance…

Une deuxième chose que j’ai adoré évidemment, est cette romance presque interdite entre la belle Amaya et le sulfureux Adrian. Et sachez, d’ailleurs, qu’il n’y a aucune scène de sexe dans ce roman, ce qui est plutôt un tour de force de la part de l’auteur. En effet, elle arrive à nous faire passer par tout un tas d’émotions, jusqu’à ce fourmillement dans le ventre, sans aucune scène de sexe. Comme quoi, ce n’est pas forcément nécessaire ! Ici, Amaya est affreusement attirée par cet homme (qui ne le serait pas ?) qui semble juste être magnifiquement beau. À plusieurs reprises, j’ai poussé des petits cris à l’image de ceux poussés lorsque je lis des shôjos, ou regarde des dramas à coup de « Kyaaaaaaah ». Bref, vous aurez compris le principe. Et donc, je disais, Amaya est attirée par un homme, terriblement séduisant, certes, mais qu’elle devrait plutôt fuir. J’essaie de refréner mon envie de vous parler de ce roman de long en charge, pour éviter de vous spoiler. Difficile, mais je résiste. Donc, elle ne devrait pas s’y frotter, et c’est bien connu, « qui s’y frotte s’y pique ». Ah ! Décidément, vivement la suite ! Revenons à nos moutons, si Adrian est séduisant, sachez qu’il n’est pas le seul homme de l’histoire. Bien que la plupart semble être autrement plus dangereux, on ne peut pas résister à l’envie que la demoiselle s’y pique aussi comme on dit. C’est peut-être ma passion pour les dark romance qui refait surface ?

Afficher en entier
Argent

« Sois toujours aussi discrète qu’un caméléon » ! Isabela a suivi la recommandation de son père sans assimiler son importance . Des années plus tard, elle comprend enfin pourquoi elle devait rester invisible et ne jamais attirer l’attention sur elle .

Ses parents ont mené une vie, cachés de tout en tant que témoins sous protection judiciaire . Quand on s’attaque à un chef de gang, on s’attend à en payer le prix . Isabelle va l’apprendre à ses dépens .

Voir ses parents noyés dans leur sang, a laissé des séquelles indéniables sur son psychique . A presque 18 ans, elle est expulsée des USA pour son pays natal . Le Salvador. Un beau brin de pays . Soleil, verdure tropicale et oiseau exotiques l’accueillent à sa descente d’avion . Mais pas que . L’envers de décor s’avère terrible . Conflits de pouvoir et crimes sordides . Misère et peur règnent dans les rues . Des gangs qui ont mainmise sur la population et font la loi . Armes blanches et flingues sont monnaie courante dans les quartiers . La dure réalité qui l’attend dans ce pays, se résume en trois mots « Kill, rape, control » ! (Tue, viole et contrôle) . (fait réel)

Etre la fille de Carlos Rodriguez, surnommé le traître, l’expose à un lynchage publique . C’est pure folie d’être revenue au Salvador. Mais, Amaya n’a pas le choix . Elle doit finir son année scolaire avant de pouvoir s’éloigner de cette guerre qui n’est pas sienne .

Amaya rase les murs pour passer inaperçue, mais peine perdue . Les embrouilles lui collent au train . Et n’arrive pas à les éviter . Et en quelques jours, Amaya a connu agressions verbales, attouchements, menaces… Et même la convoitise de certains . Rien ne lui est épargné . Terrorisée, elle répond tac au tac malgré tout . Et ne se laisse pas écraser . Elle force même l’admiration de certains de ses ennemis .

Si Amaya veut survivre, elle doit accepter la protection du dangereux et lunatique « diablito de Berlin » alias Adrian. Le petit frère du chef de MS13, ( Mara Salvatrucha), le gang qui a assassiné son père . Un gang qui ne fait pas dans la dentelle . Ce dernier ne la laisse pas indifférente . Mais goûter à l’interdit ne fait pas parti de ses projets immédiats . Et pas question de succomber à ses airs charmeurs et protecteurs . Elle a des choses plus graves à gérer qu’essayer de démêler ses sentiments pour lui .

Quel avenir attend Amaya au milieu de ce déchaînement de violence ?

Bon, je m’arrête là sinon dans mon enthousiasme, je serais capable de vous raconter toute l’histoire, mot par mot . Forcément, l’auteur m’a embarquée avec Mi Vida es Mia . J’avais plus l’impression de regarder un documentaire sur C.N.N que lire une histoire d’amour .

Céline a relaté des faits réels en rajoutant juste ce qu’il faut de romance, de bonne humeur pour faire oublier la violence qui faisait rage en arrière plan .

Cette première saison, est une réussite . Une histoire bien écrite, Captivante et riche en rebondissements . Et la plume de l’auteur, est un régal pour les yeux et les papilles . Elle a un style fluide, une aisance rare pour un premier roman . (Sauf, si je me trompe) . Elle a la maîtrise de passer l’information sans en faire des tonnes .

En résumé, cette histoire sonnait juste à mes oreilles . Et il me tarde de poursuivre les péripéties, bonnes ou mauvaises d’Amaya !

Mya

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode