Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Michiko-1 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Chair de poule, tome 21 : Terreur sous l'évier Chair de poule, tome 21 : Terreur sous l'évier
Robert Lawrence Stine   
Je n'ai pas spécialement apprécié celui-ci, que j'ai trouvé un peu trop 'fade'. Quoique légèrement déçue de cette histoire-là, je n'ai pas arrêté pour autant ma quête des 'chair de poule'(plus jeune, alors ^^).
Chair de poule, tome 27 : Comment ma tête a rétréci Chair de poule, tome 27 : Comment ma tête a rétréci
Robert Lawrence Stine   
Chair de Poule est une série à faire froid dans le dos. On a vraiment peur en lisant, preuve que c'est bien écrit, et j'adore les fins ouvertes qui montrent que ça n'est pas fini. A lire, au moins une fois !
Chair de poule, Tome 13 : Le Loup-garou des marécages Chair de poule, Tome 13 : Le Loup-garou des marécages
Robert Lawrence Stine   
Je me souviendrai toujours de celui-ci, c'était mon tout premier Chair de Poule ! Il a une place spéciale pour moi.
Par contre, petite erreur, il est de 1996, non de 1998 ! J'avais à peine 10 ans quand j'ai découvert la série.
A part ça, il est pas mal ! Un des meilleurs de la série à mon sens, mais peut-être suis-je influencée par le fait que ça a été mon premier.
Chair de poule, Tome 26 : La fille qui criait au monstre Chair de poule, Tome 26 : La fille qui criait au monstre
Robert Lawrence Stine   
Un livre que j'ai aprécier et un livre sur lequel j'ai un peu eu peur ^^ sinon c'est un livre agréable à lire "comme tout les chair de poule" :)
La Fille aux yeux d'or La Fille aux yeux d'or
Honoré De Balzac   
Ce livre est le premier que je lis de Balzac, le grand écrivain de la Comédie-Humaine dont on connait plus Le Cousin Pons, Eugénie Grandet ou La Peau du chagrin que la Fille aux yeux d'or... et pourtant, ce court roman est très agréable et révèle le talent de l'écrivain !
Au début du XIXème siècle vit un jeune homme élégant, très beau et séduisant du nom de Henri de Marsay qui possède toutes les qualités de l'homme idéal mais un horrible défaut : il ne croit ni 'aux hommes ni aux femmes, ni à Dieu ni au diable". Il fait la rencontre d'une jolie fille ayant la particularité fantastique d'avoir des yeux d'or ! Celle-ci nommée Paquita est pourtant jalousement enfermée dans un bel hôtel... Henri va tout faire pour résoudre ce mystère sans renoncer à l'amour qu'il porte pour Paquita sans se douter que quelqu'un d'autre surveille ce couple...
Quel roman ! Balzac raconte une terrible histoire d'amour contrarié par une énigmatique personne veillant sur eux deux tel une ombre menaçante... et pour vous annoncer, la fin sera bien tragique.
Mais le début de son roman est assez mémorable : en effet, Balzac n'ouvre pas tout de suite l'action mais fait un beau portrait critique sur Paris, enivré d'or et de plaisir. Une capitale ou tout passe ou tout est essoré jusqu'à outrance, ou le moindre sentiment cédé à la course du temps, de l'argent, et d'autres vices. Quoique à l'heure actuel, cela colle un peu à notre société... bon certes, j'avoue que cette description de Paris a fini par m'usé jusqu'à qu'il nous ouvre vers notre Henri.
Si vous détestez les descriptions longues, vous devez supporter car Balzac en met partout dans son roman et dans certains cas, ça va mais dans d'autres, c'est ennuyant...
En revanche, l'histoire ne traîne pas de longueur. Les personnages ont tous une personnalité attachante et une histoire. J'ai surtout aimé Paquita, cette Fille aux yeux d'or, objet malgré d'elle de tous les désirs et cloîtré chez elle par sa beauté... en revanche, j'ai un peu été embrouillé par ses origines (je me demande comment elle peut être à la fois cubaine et géorgienne à la fois...).
D'après ce qu'on m'a dit, normalement, Balzac est un auteur réaliste mais ici, il ajoute une touche de surnaturel avec la Fille aux yeux d'or, léger certes mais paranormal tout de même...
L'amour transparaît dans le roman avec le foison de rouge qu'on voit dans le livre. La romance entre Henri et Paquita est touchante et passionnée. Mais il y a une autre romance bien caché dans le récit... et cette autre love story bien dissimulé dans l'ouvrage va éclater à la fin.
Fin d'ailleurs brutal, sanglant, avec un rebondissement incroyable mais qui confirme encore que parfois, les histoires d'amour terminent mal.
Bon, ce livre est vraiment captivant avec quelques défauts hélas et même s'il est un des moins connus de Balzac, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil !

par Rosara
Chair de poule, tome 4 : Prisonniers du miroir Chair de poule, tome 4 : Prisonniers du miroir
Robert Lawrence Stine   
C'était mon premier Chair de poule aussi, et c'est resté mon préféré! Je me souviens que j'avais un vieux miroir dans mon grenier et j'avais carrément essayé quelque fois.
Chair de poule, tome 51 : Le jumeau diabolique Chair de poule, tome 51 : Le jumeau diabolique
Robert Lawrence Stine   
J'ai adoré ! Et cette couverture .... :) C'est d'ailleurs par ça que je choisissais mes chairs de de poule ^^

par dwidwine
Chair de poule, Tome 2 : La Nuit des pantins Chair de poule, Tome 2 : La Nuit des pantins
Robert Lawrence Stine   
Je pense que celui-ci a été l'un de mes préférés, car j'en ai vraiment eu des frissons. De plus, j'ai vu un téléfilm qui reprend ce 'chair de poule' et qui était pas mal du tout.
Chair de poule, tome 9 : Les épouvantails de minuit Chair de poule, tome 9 : Les épouvantails de minuit
Robert Lawrence Stine   
Pas le meilleur de la série. Il fait peur mais le scénario laisse beaucoup à désirer. Cependant, c'est un très bon livre pour les enfants qui apprécieront de se projeter dans les petits héros de cette aventure.

par Gmlire
Chair de poule, Tome 1 : La malédiction de la momie Chair de poule, Tome 1 : La malédiction de la momie
Robert Lawrence Stine   
Mon premier Chaire de Poule, et peut-être le livre qui m'a fait aimer la lecture. Bon, quand on s'en souvient, l'histoire n'est pas très crédible, il y a plein de choses qui ne tiennent pas debout, et les personnages sont assez plats quand on y pense. Quant à l'écriture, elle n'est pas géniale non plus, mais pourtant c'est un bon livre pour commencer avec la lecture. Et à cette époque, j'adorais l'Egypte et les histoires de momies.

par Jenna95