Livres
523 563
Membres
541 251

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Midsurfeuse : Ma PAL(pile à lire)

Hades Hangmen, Tome 8 : La Loi d'exception Hades Hangmen, Tome 8 : La Loi d'exception
Tillie Cole   
Mais quel plaisir d'être retourner auprès des Hades Hangmen ! Cela m'avait manqué ! ?
Une fois de plus Tillie Cole m'impressionne, elle est extraordinaire et talentueuse. Pour ce 8ème tome, je valide à mille pourcent, un nouveau coup de coeur pour mes Hades Hangmen !
Ce tome est bourré d'émotions, une montagne russe d'émotions. J'ai fondu en larmes plus d'une fois...
Flamme et Maddie... ce couple est magnifique et très fort. C'est super de les retrouver dans un nouveau tome rien qu'à eux.
Et nous avons quelques chapitres avec le point de vue de Ash... mon dieu c'est tellement puissant en émotions, j'étais et je suis toujours scotchée face à l'écriture de Tillie Cole qui arrive toujours à nous toucher comme jamais.
On rencontre aussi le nouvel ennemi de nos hommes en cuir... et je le sens très mal, ils ont l'air encore bien plus psychopathes que ceux d'avant.
Plus qu'à attendre le tome 9 maintenant qui sera avec le très cher Viking... mon dieu je sais pas a quoi m'attendre avec lui mais je sens que je suis pas au bout de mes surprises, ce mec est cinglé !
En tout cas, j'ai vraiment hâte de lire le tome avec Smiler... ce mec m'intrigue depuis le tout premier tome et encore plus dans celui-là !
Je ne peux pas finir ce commentaire sans parler de cette couverture pour cette version VO... elle est d'une beauté...sublime !
Pour toutes les personnes qui aiment cette saga je suis sûr que vous allez tomber raide dingue de ce nouveau tome !
La Cicatrice La Cicatrice
Erin E. Keller   
Depuis que Juno Publishing, avait annoncé sa future sortie, j’avoue que j’attendais ce roman, avec extrêmement d’impatience !

Après avoir adoré « Tu es ce que tu es » et « Le silence de la nuit », c’est tout naturellement qu’Erin E.Keller, a rejoint le clan très fermé de mes auteurs préférés. De ce fait, quel bonheur et immense plaisir, que de retrouver, avec cette nouvelle histoire, la plume délicate, addictive de cette dernière. Histoire, que j’ai tout bonnement dévorée en un après-midi !

Ce fut, pour ma part, une belle et étonnante surprise … Surprise ? Oui, car avec la couverture de ce livre et son résumé, il est vrai que je m’attendais à découvrir une histoire assez dure, sombre, dégageant énormément de souffritude …

Alors douleurs, doutes, peur, tristesse…Oui il y a … mais l’auteure à su nous offrir l’histoire de Ryan et Sean (deux hommes marqués, chacun a leur façon par la vie – tant moralement que physiquement), avec légèreté, justesse, simplicité et beaucoup d’optimisme…

Elle nous propose donc, un roman rempli de tendresse, de délicatesse, de compréhension, de complicité, d’abnégation ….

« La Cicatrice », C’est l’histoire d’un homme qui parcourt un long chemin vers l’acception. Un long cheminement pour prendre le temps de comprendre et de réaliser que l’apparence ne nous défini pas …

Quant à cause de ton apparence physique, tu finis par te détester, ne plus supporter le regard des autres … , il est difficile de comprendre et d’accepter surtout, que l’autre puisse tout simplement t’aimer, te désirer … te trouver beau !

Alors lorsque nous comprenons cette vision des choses, il est, pendant la lecture, plus facile d’accepter le comportement parfois limite de Ryan ! Même si, je l’avoue avoir eu envie à plusieurs reprises de le secouer, voir même de lui mettre quelques baffes ! Heureusement que le personnage de Sean, adoucit le tout à merveille ! C’est un véritable amour ce mec ! J’ai carrément adoré ce personnage ! Je veux un Sean en VRAI ! :p

« La Cicatrice », c’est l’histoire deux hommes qui étaient faits pour se rencontrer. C’est l’histoire de deux êtres qui vont devoir, se dévoiler, s’apprivoiser, afin de s’accepter et de se retrouver ... C’est l’histoire de deux hommes différents qui vont se compléter de façon naturelle, comme une évidence.

Cet autre qui grandissait en moi, tome 1 : Ma vie d'avant Cet autre qui grandissait en moi, tome 1 : Ma vie d'avant
Alexis Hayden    José-René Mora   
L’homosexualité... Un thème si actuel et pourtant si difficile à traiter. Un thème qui se trouve au centre du roman d’Alexis Hayden et de José-René Mora, Ma vie d’avant, dans lequel nous suivons le jeune Kévin au fil de ses amitiés et amours.
Un avant-propos précède l’histoire et nous donne d’intéressantes informations sur l’homosexualité : des statistiques dont on ne se serait jamais douté et des explications sur ce qu’est la fondation LGBT. Cela met en place le contexte et prépare quelque peu la suite, ce que j’ai trouvé particulièrement bienvenu. Pour être tout à fait honnête, je n’ai pas du tout l’habitude de ce genre de livres et je ne savais par conséquent pas à quoi m’attendre en le commençant.
L’histoire en elle-même est simple : il s’agit de celle de Kévin, depuis son enfance jusqu’à son adolescence. Comme vous vous en doutez probablement, il n’est pas « normal » aux yeux de la société, car il aime les garçons. Il fait plusieurs rencontres, dont une en particulier changera sa vie : celle de Jérémy. Mais comme l’homosexualité est loin d’être acceptée de tous, leur relation est très rapidement mise à l’épreuve.
L’accent est mis sur cette période particulière de la vie de Kévin, mais, grâce à plusieurs flashbacks, nous en apprenons plus sur son passé, sa personnalité et sa famille, ce qui nous aide à nous faire une idée précise de lui et à nous y attacher. Les autres personnages ne sont pas en reste. Qu’il s’agisse de Jérémy, de leur famille respective ou d’Elodie – il n’y a en effet pas que des hommes dans l’histoire – tous sont développés avec soin et prennent vie, page après page.
L’impression de grand réalisme qui ressort de ce roman est sans aucun doute due aux personnages, mais bien plus encore au style d’écriture. Simple et dépouillé, parfois quelque peu familier dans les dialogues, même, il nous invite à entrer dans l’univers de Kévin tout en douceur pour ne plus en sortir avant d’avoir tourné la dernière page. Nous espérons, aimons et souffrons avec lui.
Des questions profondes sont ainsi abordées avec une apparente légèreté ; celles de l’identité, de l’orientation sexuelle, de l’image que les autres ont de nous et, plus précisément, de la tendance presque innée de la société à déprécier les homosexuels. Même dans un monde actuel censé être libre, on les regarde bien souvent de travers, on les dénigre ou, pire encore, on les attaque. Ils ne sont pas « normaux » ; mais quelle est la signification de « normal » ? Est-ce un synonyme de différent ?
Le premier tome de la trilogie Cet autre qui grandissait en moi est un magnifique roman sur la tolérance et la différence. Au fil des pages, une tempête d’émotions se déchaîne en nous – espoir, joie, tristesse, peur... – avant de culminer dans une fin emplie de péripéties. Bien que sans grande surprise, le suspense reste présent et nous donne envie de lire la suite. Personnellement, je lirai avec grand plaisir les deux tomes suivants si l’occasion se présente.
Je remercie la fondation LGBT et les éditions Publibook de nous proposer un roman si touchant sur un thème très actuel et les auteurs de nous enchanter avec une telle histoire ; j’espère sincèrement que les lecteurs qui l’auront entre les mains prendront – comme moi – conscience des difficultés que de nombreux homosexuels peuvent ressentir face aux tabous de la société et que leur situation s’améliorera dans le futur. Merci également au Sanctuaire de la Lecture pour l’organisation de ce partenariat.
Mon enfer dans tes yeux : l'intégrale Mon enfer dans tes yeux : l'intégrale
Ayleen Night   
(Source Kobo.com)

Tome 1 :

Fuir Venise pour la Russie n’avait peut-être pas été une si bonne idée que ça. À la réflexion, Damon Salvieri se demandait s’il n’aurait pas été préférable d’affronter la police vénitienne, plutôt que d’accepter l’asile et l’emploi de garde du corps accordés par Sergueï Dragonovitch, un mafieux slave redouté.
S’il était resté chez lui, l’Italien n’aurait jamais rencontré Nikolaï, l’héritier de son nouveau patron.
Leurs regards ne se seraient jamais croisés.

Et l’enfer ne se serait jamais ouvert sous leurs pieds…

Tome 2 :

Une année s’est écoulée depuis que Damon, le mafioso italien, a quitté Moscou pour s’éloigner de Nikolaï, le fils d’un puissant baron du crime. Pourtant, la distance n’a refermé les portes de l’enfer ni pour l’un ni pour l’autre. L’héritier de l’empire mafieux russe est incapable d’obéir au dernier ordre de celui qui fut son garde du corps : l’oublier. Quant à Damon, malgré ses efforts pour reprendre le cours de sa vie, ses pensées reviennent constamment vers Nikolaï.
Lorsque des circonstances tragiques les remettent face à face, le feu du désir les consume à nouveau, plus brutal et dévastateur que jamais.
Pris dans une escalade de violence et de sang, les deux hommes pourraient bien tout perdre en se laissant happer par les ombres du passé…

Tome 3 :

Sevastyan Andropov n’a pas d’autre choix : pour sauver sa peau, il doit ramper. Dans sa situation, la protection des Dragonovitch est la seule échappatoire possible. Contraint de courber l’échine devant Nikolaï, son ennemi de toujours, le jeune homme ravale difficilement sa fierté. Mais son amour-propre malmené n’est pas son unique sujet de préoccupation. Son irruption au sein du clan provoque des remous pour le moins inattendus, et le fragile Mikhaïl pourrait bien en faire les frais. À moins qu’au final, l’arrivée de Sevastyan soit pour le jeune peintre le prélude à une renaissance. Cernés par la violence orchestrée par Iosif, qui entend punir celui qu’il considère comme un traître, les deux hommes devront forger une alliance pour avoir une chance de survivre à la tourmente qui les emporte…

Tome 4 :

L’enlèvement de Mikhaïl a bouleversé l’équilibre des pouvoirs parmi les familles présidant aux destinées du crime à Moscou. Les Dragonovitch ne sont plus en position de force, et doivent composer avec les exigences de Iosif, qui n’a pas abandonné l’idée de récupérer son ex-héritier pour l’éliminer.

Pourtant, Sergueï est conscient que livrer Sevastyan ne sauvera pas Mikhaïl et une course contre la montre s’engage. Course durant laquelle Nikolaï se verra contraint d’accepter l’aide de son ennemi de toujours pour tenter de retrouver son cousin.

En espérant que les Andropov n’aient pas brisé le jeune peintre, cette fois sans possibilité de retour…

Tome 5 : les dernières blessures :

Quatre ans après les tragiques événements qui ont secoué l’empire du crime à Moscou, l’hégémonie des Dragonovitch est bien établie sur la capitale russe. C’est le moment que choisit Sevastyan pour solliciter une faveur auprès de Nikolaï : partir quelques jours, seul avec Mikhaïl, afin de tenter de guérir les dernières blessures de son petit peintre…
La Chambre des morts La Chambre des morts
Franck Thilliez   
Dans le genre, je trouve que Franck Thilliez est un auteur sur lequel il faudra compter, je me suis vraiment laissée prendre au jeu, et après avoir fini ce livre, j'avais très envie de retrouver l'univers de cet auteur. Pour les amateurs du genre et ce qui veulent découvrir F. Thilliez, ce bouquin est un bon thriller, français de surcroît.

par kay75
Train d'enfer pour Ange rouge Train d'enfer pour Ange rouge
Franck Thilliez   
Ouf !!! qu'elle histoire !!! Ce livre nous tien en haleine du début à la fin. Parfois l'histoire est dure à prendre (à cause de l'horreur). Au final, j'ai très aimé ce livre.

par Bidule2
Le Manuscrit inachevé Le Manuscrit inachevé
Franck Thilliez   
Là Mister Thilliez a vraiment fait très très fort. Adepte inconditionnelle de cet auteur je dois dire que sur ce roman je reste sans voix, complètement anéantie, perdue, en détresse. Je n'ai même pas pu lire autre chose de suite derrière… Les poupées russes vous connaissez; les chiffres ça vous parle; les intrigues familiales vous aimez; les crimes odieux, pervers, narcissiques, sanguinaires vous adorez; Une histoire à lire sans être dérangée, une histoire à savourer et à comprendre, s'arrêter, réfléchir, repartir… Terrible, ce récit m'a complètement chamboulée. L'auteur s'amuse, l'auteur torture, l'auteur est un petit malin mais c'est tellement jouissif, excellent. Et la fin, là je suis restée sur le derrière… Maintenant j'attends avec impatience "Vos retours" sur ce livre. Celui-ci va rester en première place dans mes préférés et je pense pendant un moment.

par annick69
Deuils de miel Deuils de miel
Franck Thilliez   
Quel plaisir j'ai eu à retrouvé l'inspecteur Sharko avec tout ses défauts et son côté sombre. Voici un thriller digne de ce nom que je conseille vivement.

par YomYom
Sharko Sharko
Franck Thilliez   
Le thriller attendu de l'année, du moins pour moi. Je me suis jetée dessus dès sa sortie et j'ai vraiment adoré !
J'ai retrouvé mes personnages favoris, j'ai tremblé pour eux tout au long du récit. Le moins que l'on puisse dire c'est que Franck Thilliez n'épargne jamais ses héros. Dans ce livre leur vie personnelle prend beaucoup de place et j'adore ça !
L'intrigue est machiavélique, bien ficelée et menée tambour battant. Comme toujours le côté plus scientifique est extrêmement bien détaillé et contrairement à certains précédents opus facile à suivre et à comprendre. J'ai bien accroché et j'ai fini avec plein d'interrogations, et si... et si... Vous voyez ce que je veux dire, quand on referme un Thilliez et que l'on a encore en tête pour un moment des images et des questions à vous glacez le sang.
Un gros coup de cœur et peut-être le meilleur de la série pour moi.

par Armony22

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode