Livres
521 233
Membres
537 493

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de mika33250 : Ma PAL(pile à lire)

Saignons sous la pluie Saignons sous la pluie
Antoine LEFRANC   
une bonne nouvelle mais trop courte, le suspense et là , l'histoire est vraiment sympa, j'ai beaucoup aimé le style de l'auteur. Seul petit bémol, le livre se lit trop vite car l'histoire est vraiment interessante, on aurait voulu en lire plus et la fin est très bonne.
La Tour sombre, tome 1 : Le Pistolero La Tour sombre, tome 1 : Le Pistolero
Stephen King   
Le savoir-faire de conteur de Stephen King est capable de maintenir notre attention tout du long en agitant devant nous son gimmick, telle une carotte pendue devant une mule pour la faire avancer (désolé pour l’image) : mais que se passera-t-il lorsque le Pistolero rencontrera l’homme qu’il traque depuis douze années ? Je me garderai bien de vous le dévoiler, mais le face-à-face entre les deux hommes et la conclusion métaphysique du livre est à mille lieues de ce que la raison et la logique vous auront amené à imaginer.
Le Pistolero surprendra donc essentiellement par son originalité (il y aurait encore tant de choses à dire, notamment sur l’importance des différents langages utilisés par les personnages...), mais aussi par son incroyable style : c’est un peu comme si un écrivain, sous l’emprise d’une quelconque substance, après avoir lu Le Seigneur des Anneaux et visionné un western de Leone, se mettait en tête d’écrire un livre sans avoir la moindre idée sur son déroulement, contraint de suivre le fil de son imagination en poursuivant son postulat de départ : « L’Homme en noir fuyait à travers le désert, et le Pistolero le suivait. »
Saga Morvan, Tome 1 : Lontano Saga Morvan, Tome 1 : Lontano
Jean-Christophe Grangé   
Plus que déçue par cet auteur dont j'ai pourtant lu tous les ouvrages... une histoire compliquée et une surtout une écriture maladroite, saccadéé, qui verse parfois dans la vulgarité gratuite. les personnages sont caricaturaux donc peu de possibilités de s'attacher à eux, c'est vraiment dommage mais pour moi c'est un bide total.

par sandycot
La Première Loi, Tome 1 : Premier sang La Première Loi, Tome 1 : Premier sang
Joe Abercrombie   
Bien qu'il soit un peu long à démarrer, il est tellement bien écrit (et bien traduit) qu'il se lit tout seul. Farci de dialogues, c'est un livre par et pour les personnages, que j'ai tous trouvés fascinants. Ce n'est pas de la fantasy d'action (du moins dans ce premier tome), cependant, l'atmosphère de complots, d'intrigues, de complications politiques me rappelle singulièrement un must du domaine, Game of Thrones pour ne pas le nommer...
La Blackbird, Tome 2 : Khôl et Njal La Blackbird, Tome 2 : Khôl et Njal
N. M. Mass   
C’est encore une fois une romance typique sans grande surprise. Je ne dis pas que je n’ai pas aimé, mais bon, je n’ai pas grand chose à dire. Ce sont encore une fois les clichés des romances MM :

Le personnage qui ne veut pas s’engager ✔
Le personnage qui est hétéro et qui devient gay ✔
Le sportif beau gosse ✔
Le PDG riche ✔
La rupture avant la réconciliation ✔
La famille homophobe qui ne comprend pas ✔

Le livre se lit très bien, je ne peux pas dire le contraire, mais bon, c’est du déjà vu et je voudrais avoir un peu plus que les mêmes choses que dans les autres romans. Surtout que ça ne rentre pas du tout en profondeur.

C’est une lecture que je conseille si vous voulez quelque chose de léger sans prise de tête, mais c’est tout.

Mon Blog : https://jenesuispasunelitteraire.wordpress.com
L'Échiquier du mal, tome 4/4 L'Échiquier du mal, tome 4/4
Dan Simmons   
Ils ont le Talent.
Ils ont la capacité de pénétrer dans notre esprit pour nous transformer en marionnettes au service de leurs perversions et de leur appétit de pouvoir. Ils tirent les ficelles de l'histoire. Sans eux le nazisme n'aurait peut-être jamais existé et nombre de flambées de violence, tueries, accidents inexpliqués n'auraient peut-être pas ensanglanté notre époque. Car ils se livrent aussi entre eux à une guerre sans merci, selon des règles empruntées à celles des échecs.
A qui appartiendra l'omnipotence ? A celui qui saura maîtriser pleinement son Talent. Ce sont des vampires psychiques... Le roman-monument qui a obtenu tous les grands prix littéraires anglo-saxons en matière de fantastique. Le chef-d'œuvre de Dan Simmons.

par M-a_n_o-n
La Conspiration de Roswell La Conspiration de Roswell
Boyd Morrison   
J'y suis allé à reculons, étant moyennement attiré par le côté Roswell, mais je l'ai trouvé génial au final et je l'ai largement préféré au tome précédent.
Encore plein de mystères à découvrir et sous prétexte de Roswell, on part dans plusieurs autres directions à la recherche d'indices et d'explications. Vraiment très sympa.
[spoiler]Il y a quand même quelques incohérences selon moi, comme par exemple quand Fay se voit confier le xénium et se fait inévitablement capturée avec, ou la tentative de sauvetage de Fay dans le temple Nazca au risque de perdre le xénium, ou les agents de la NSA qui se font désinguer easy, mais bon, sans cela on s'ennuierait j'imagine[/spoiler]
A découvrir sans hésiter.

par PetraMTQ
Le Cycle de l’Élévation, tome 3 : La Guerre de l'Élévation Le Cycle de l’Élévation, tome 3 : La Guerre de l'Élévation
David Brin   
C'est un livre magnifique, captivant, bien qu'un peu dur à saisir par moments.
Je pense qu'il faut de toutes façons le lire plusieurs fois.
Le message qu'il délivre est en tout cas saisissant.

par Keagan
La Conspiration des milliardaires, Tome 3 : Le Régiment des hypnotiseurs La Conspiration des milliardaires, Tome 3 : Le Régiment des hypnotiseurs
Gustave Le Rouge   
La Conspiration des milliardaires - Tome III - Le Régiment des hypnotiseurs
Les Lames du Roi, Tome 1 : L'Insigne du Chancelier Les Lames du Roi, Tome 1 : L'Insigne du Chancelier
Dave Duncan   
Un premier volet vraiment passionnant... le petit bémol que je donnerais au livre c'est les ellipses qui m'ont par moment un peu perturbée dans ma lecture... comme on suit le personnage presque de l'enfance à l'âge adulte... c'est dur de garder tout du long le même attachement, celui-ci vieillissant par à-coup à nos yeux.

Toutefois cela apporte aussi quelque chose au livre... car il en ressort un Durendal très humain, et même si l'on n'approuve pas toutes ces décisions, on ne peut que lui pardonner.
Par contre... le passage le plus "intéressant" celui qui semble central dans le livre se retrouve un peu decorrélé du reste... on se doute qu'on va en réentendre parler, que c'est essentiel, mais non, on sombre dans un long "vide", ce qui est dommage car du coup plutôt que d'apprécier chaque passage on tend à s'ennuyer un peu durant celui-ci.

Sinon un bon livre... je pointe surtout le négatif, mais il st loin de l'emporter, et ce roman est de qualité, soyez en assuré.


par Mondaye

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode