Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Mikuni : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Twittering birds never fly, Tome 3 Twittering birds never fly, Tome 3
Kou Yoneda   
l'auteur a réussi le tour de force de faire des tomes à chaques fois meilleurs! Même si j'ai encore un peu de mal avec certaines scènes, il faut dire très crues, j'aime bien l'évolution du manga (pitié dites-moi qu'il y a un tome 4). Mais il faut faire attention: c'est euh... spécial. Bien sûr au final j'aime, mais en ouvrant le livre, je m'attendais vraiment pas à trouver un univers aussi cru (remarquez, j'aurais dû m'en douter quand j'ai lu le mot "masochisme", mais vu que je suis un peu lente...^^). Ames sensibles, je vous le déconseille^^. mais une lecture...disons enrichissante, faute d'autre adjectif.
Mon amour à tout jamais Mon amour à tout jamais
Kou Yoneda   
C'est assez étrange par ce que c'est le genre de résumé qui m'attire, le genre d'histoire auquel j'accroche... mais pour le coup... j'ai été super déçue, je n'ai vraiment pas accroché ! Pourtant le graphe est sympa et l'histoire prometteuse.
Je le conseil tout de même car même s'il ne m'a pas convaincue, ma meilleure amie l'adore ;)
In These Words, Tome 3 In These Words, Tome 3
Narcissus    Jun Togai   
La première chose que je me suis dite en refermant le tome 3 de In these words que j'avais tant attendu, c'est : 3 ans.
Je me le suis répétée en boucle : 3 ans. Et au moment où j'écris ses mots, je me le répète encore.

Où sont passées les pages ? Je les ai lu si vite que c'était comme un verre d'eau glacé inespéré...qui n'a pas su, malheureusement, étancher ma soif.

Je me doutais que ce tome serait un peu "slow motion". Mais j'ignorai que ce serait à ce point.Il est bon ! Il n'a rien perdu en qualité ! Mais il est calme.

Ici, on retourne huit mois plus tôt. On voit comment la police patine sévère dans l'enquête sur le tueur en série méticuleux.Les auteures nous montre un peu plus sur la relation entre Shinohara et Katsuya. Surtout sous un angle érotique brûlant. Pas vraiment de mise en avant de sentiments. Sauf à la fin. Ce n'est pas spécialement dérangeant, ce yaoi, dès le début, avait donné le ton.

Et enfin, elles nous penche sur le tueur. Sur sa psychologie, ses lubies, sa façon de penser, ses obsessions, ses traumatismes, ses envies malsaines et son caractère. Conclusion ? Je ne l'ai pas cerné. Il est incompréhensible. Katsuya en atteste. Sous le joug de ce fou, il subit les pires sévices. Et ne le cerne pas du tout. D'ailleurs, je ne peux m'empêcher de me dire qu'il s'est volontairement jeter dans la gueule du loup. Qu'il s'est laissé attraper pour pouvoir neutraliser le meurtrier. Mais dans ce cas, n'aurait-il pas pris plus de mesures pour se faire rapidement retrouver ? Endurer 6 jours de tortures et de viols...Ce n'était pas nécessaire. Mais je ne parviens pas à me débarrasser de cette impression qu'il l'a fait exprès.

En tout cas, j'apprécie toujours autant le personnage de Katsuya. Il est vraiment fort et inébranlable. J'ai aimé aussi la tendresse de Shinohara un peu plus dévoilé à son égard.

On a alors droit à des planches sombres et biens faites. On apprécie la finesse et précision délicate et excellente des dessins. Des jeux d'ombres, des effets avec les différents angles, de l'expression des personnages, des émotions qu'ils dégagent, de l'atmosphère qui les entoure.

Mais dans tout ça, à la vérité, c'est la fin que j'ai apprécié. La planche enneigée était superbe, un aspect mélancolique et libérateur en ressortait. Et il y en a une autre de toute beauté, en mini poster dépliant dans ce tome.

Tout comme les deux tomes précédents, ce 3e opus en édition limité, est sous grand format, possède une couverture rigide sombre mais parlante, un signet marque-page et des mini dépliants recto verso en couleurs. Superbes et d'une qualité papier à tout casser.

Cependant, l'intrigue haletante présente dans les deux premiers, s'est apaisé ici. Grandement. Il n'a pas su me faire ressentir de l'angoisse, de la peur, de la fascination, ou encore une délicieuse incompréhension. Le cheminement en bloc de la séquestration de Katsuya a cassé le rythme effréné des deux premiers. Un passage , certes, nécessaire à l'histoire, mais qui aurait pu être dévoilé en bribes,  pour conserver la saveur installée. Ce tome pousse  tout de même à vouloir connaitre la suite, bien qu'il laisse un arrière goût de pas assez.

Sur mon blog : https://letempodeslivres.wordpress.com/2018/10/14/in-these-words-tome-3/#more-875
One of these nights - in these words prequel One of these nights - in these words prequel
Narcissus   
Siiiiiii sexyyyyy ^^! Vraiment ces auteurs sont géniales! Un dessin magnifique et une ambiance si sexy... c'est pas permis ^^

par dididoune
In These Words, Tome 2 In These Words, Tome 2
Narcissus    Jun Togai   
L'édition limitée es toujours bonne, même si je n'est pas trouvé où étais les histoires bonus... J'ai un petit sentiment d'avoir été plumée... Passon, Parlons du tome 2, et quel tome 2 ! sacré claque ! monumentale même. Je ne m'y attendais pas. Pour réussir à me surprendre dans un manga, il faut y aller fort car j'en ai tellement lu, vu, bu, mangé, bref, je les connais à toutes les sauces. Ben celui-là, il a éussi à me faire écarquiller les yeux et crier SERIEUX ?! J'y comprenais plus rien. Et même après avoir relu, je n'y comprend toujours rien lol. Il reste un yaoi car il y a des scènes entre homme mais franchement, je l'aurai fouré dans une autre catégorie hein moi, ça mis à part. C'est un yaoi sans histoire d'amour ! sans romance, juste ...bon, bous voyez hein. J'attends le tome 3 avec plus de l'impatience pour pouvoir comprendre. Mais je sens que la tension et l'excitation diminuera car me bluffer une 3e fois me parait utopique, je pense que ce sera en version slow motion le tome 3 (1ère fois, le premier tome totalement différent des yaoi classiques, et 2e fois ce tome). En tout cas, je suis bien contente de voir que le tueur n'est pas le tueur. Il n'en avait pas la tête à mon humble avis, le vrai psychopathe colle un peu mieux. Bref. J'ai adoré ma lecture, je ne regrette pas mes quasi 18 euros placés dans ce manga. C'est une très bonne oeuvre, et j'espère qu'elle continuera piquer ma curiosité et à faire autant m'interroger sur le pourquoi du comment. Les auteurs ne sont pas des fast and furious niveau publication mais ça vaut le coup d'attendre s'ils nous pondent des trucs pareils xD
In These Words, Tome 1 In These Words, Tome 1
Narcissus    Jun Togai   
Ah là là ! Difficile d'en parler, celui-là ...
Déjà longtemps que je l'attendais, j'ai encore du mal à me rendre compte que je l'ai entre mes mains.

Difficile de le ranger dans un genre bien défini, tant il tend à pas mal de genres en fait. Bien sûr, même s'il n'est pas à mettre entre les mains de n'importe qui (pour une fois, la mention 'pour public averti' n'est vraiment pas là pour décorer !), il vaut franchement le détour. Et pour cause.

Sans me targuer de le connaître par cœur - quoique je n'en suis plus bien loin maintenant ! - il a vraiment quelque chose d'unique, qui le rend particulier.
L'histoire, même si elle débute d'une manière assez banale, est très prenante, et gérée d'une main de maître, il faut l'avouer. Le suspense est dilué au fur et à mesure de l'avancée dans l'intrigue, et commence à faire effet après seulement quelques pages. On ne peut pas s'empêcher de se poser trente-six milles questions auxquelles, on le sait, on n’aura pas tout de suite les réponses ... Mais tant mieux je dirai ! On sent que tout doucement, il y a quelque chose qui est en train de se mettre en place et la fin du tome le suggère plutôt bien - j'ai bien cru que je n'aurai plus d'ongles ...
Aussi, si je devais rentrer dans le vif du sujet, c'est que non, les scènes de sexe ne sont pas là dans un simple but de 'fan-service'. Je démens ceux qui peuvent penser ça : lisez-le avant de faire des conclusions hâtives. Chacune des scènes à sa propre utilité, sa propre raison d'être là à ce moment précis de l'histoire. Ce n'est pas juste 'du sexe pour du sexe', suivant l'expression. Il y a vraiment quelque chose de particulier, voire de dérangeant qui s'en dégage, et les mangakas l'ont très bien rendu ! C'est ce qui le rend si prenant ... Parce que on se l'avouera, pour l'instant, on attend la petite trace d'amour, qui on espère, ne devra pas tarder à montrer le bout de son nez (dixit la postface).

Les dessins, il faut le dire, sont superbes ! Entre un hyper-réalisme et un manga. Les traits ne sont pas gommés comme dans les mangas traditionnels mais justement ils sont laissés, de sorte que ça donne encore plus d'effets aux graphismes pour l'instant déjà très beaux ! C'est une chose que l'on ne voit pas souvent mais qui après à peine quelques pages de lues, passe inaperçu et surtout ravit en silence les yeux ...

Ah, et les personnages ! Parce que si pour l'instant seuls cinq sont présents, chacun a déjà sa fonction prédéfinie ! Bien que pour certains on hésiterait bien ... Enfin, pour un particulièrement ; Shinohara Keiji. Oui, c'est bien lui le principal antagoniste d'In These Words ; et on ne lui a pas volé son titre ! Certainement le personnage avec la psychologie la plus intéressante et la plus complexe par la même occasion et qui j'espère va se développer encore plus dans les prochains tomes ! La question est de savoir comment ça peut devenir un peu plus romantique ...

La suite !
Je le conseille également, parce qu'il en vaut vraiment le coup, il faut simplement savoir l'apprécier à sa juste valeur.
Un véritable coup de cœur !

par mellyrn
Caste Heaven, tome 3 Caste Heaven, tome 3
Chise Ogawa   
Gouvernée par un système de grades cruel et arbitraire, la jalousie, la convoitise et la peur règnent dans cette école. Parmi les étudiants, Azusa a obtenu le rang de “Roi” lors du précédent jeu. Craint et respecté de tous, il n’a aucune gêne à persécuter ses camarades, mais cette situation change le jour où un nouveau jeu est lancé.

Sûr de le remporter une nouvelle fois, Azusa va devoir faire face à la trahison d’un de ses lieutenants, qui va le faire descendre au plus bas rang du classement, celui de souffre-douleur.

par Midine
My Number One, Tome 4 My Number One, Tome 4
Hashigo Sakurabi   
Ce manga est super ! Les premières difficultés arrivent pour Junta et Takato ! [spoiler]Leur rupture est si triste, j'ai hâte d'avoir la suite pour voir si ils se remettent ensemble !!![/spoiler]

par ureli
My Number One, Tome 3 My Number One, Tome 3
Hashigo Sakurabi   
Il est enfin sorti en français !!!
Je suis trop content !!!
J'ai littéralement sauté de joie quand je l'ai vu au magasin (les personnes présentes m'ont regardés bizarrement 'v')
J’espère que le prochain tome sortira plus vite (un an et demi ça fait beaucoup quand même !)

par ladyred
Tears in Animal's Eyes Tears in Animal's Eyes
Hitomi Mito   
trois petites histoires dans ce recueil et bien que la première se détache du lot, elle reste très très plate et superficielle. Les personnages sont peu travaillés, la relation n'est pas assez approfondie et finalement ça laisse un gout un peu inachevé. Les deux autres histoires sont encore pire car encore plus courte. personnellement j'ai eu du mal à comprendre la relation des personnages de la seconde et la troisième m'a laissé sans voix tellement c'était très peu réaliste et mal travaillé...
Les dessins sont assez bons malgré tout et même s'ils manquent de détails, ils sont très corrects pour du yaoi...
  • aller en page :
  • 1
  • 2