Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de milabette : Je n'ai pas apprécié

retour à l'index de la bibliothèque
The Actor and the Housewife The Actor and the Housewife
Shannon Hale   
A very different kind of fantasy from New York Times bestselling author Shannon Hale.

What if you were to meet the number-one person on your laminated list—you know, that list you joke about with your significant other about which five celebrities you’d be allowed to run off with if ever given the chance? And of course since it’ll never happen it doesn’t matter…

Mormon housewife Becky Jack is seven months pregnant with her fourth child when she meets celebrity hearththrob Felix Callahan. Twelve hours, one elevator ride, and one alcohol-free dinner later, something has happened…though nothing has happened. It isn’t sexual. It isn’t even quite love. But a month later Felix shows up in Salt Lake City to visit and before they know what’s hit them, Felix and Becky are best friends. Really. Becky’s husband is pretty cool about it. H er children roll their eyes. Her neighbors gossip endlessly. But Felix and Becky have something special…something unusual, something completely impossible to sustain. Or is it? A magical story, The Actor and the Housewife explores what could happen when your not-so-secret celebrity crush walks right into real life and changes everything.

par milabette
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 1 : Fièvre noire Chroniques de MacKayla Lane, Tome 1 : Fièvre noire
Karen Marie Moning   
Il y a beaucoup de mystères dans cette série, plus on en apprend et plus on se rend compte de l'étendu de notre ignorance. Nous restons beaucoup sur notre faim, mais les personnages sont vraiment intéressants et l'histoire promet.

par jujube
La Symphonie des siècles, Tome 1 : Rhapsody, deuxième partie La Symphonie des siècles, Tome 1 : Rhapsody, deuxième partie
Elizabeth Haydon   
Suite et fin du premier volume de la trilogie, ce volume nous permet de découvrir, aux côtés de nos trois héros, ce qu'est le monde dans lequel ils ont atteri, d'explorer plus en détail les rouages de la politique, de la religion et de la vie quotidienne de ses habitants, descendants des contemporains de Rhapsody, Grunthor et Achmed.
Bien entendu, nos trois personnages font la rencontre de plusieurs personnes qui vont intégrer leur vie, voire leur quotidien : notamment la jeune orpheline des rues Jo, et le mystérieux Ashe toujours encapuchonné et discret.
Mais surtout, ils vont être confrontés à la violence de ce monde, aux inexplicables massacres et à la magie funeste qui imprègne certtains lieux, une magie qui n'est pas sans rappeler les ennemis qu'ils croyaient avoir laissés derrière eux lors de leur traversée du monde.
Ainsi, les trois compères vont prendre part au devenir de ce monde en combattant l'ennemi du passé, mais aussi en prenant la tête d'une arme, d'un peuple entier, qui n'attendait qu'une chose, des personnages dignes de les réunir et les diriger, des êtres capables de voir derrière leur apparence grotesque qu'ils sont humains et non des monstres. Ils deviennent seigneurs du peuple des bolgs ("les monstres").
Mais ce livre ne fait que conclure la première partie de cette trilogie.
Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games
Suzanne Collins   
Je fais partie des très rares lecteurs à n'avoir pas aimé ce livre - alors que j'avais toutes les raisons de l'apprécier au départ.
Je l'avais depuis le collimateur depuis un moment, avant même sa traduction en français, car il m'avait été vanté par une amie avec laquelle j'ai beaucoup de lectures fétiches en commun...

Le problème a peut-être été le thème central : il ne m'attirait pas en soi. Je ne sais pas comment j'aurais jugé ce livre si je l'avais lu trente ans plus tôt (émouvant mais trop déprimant sans doute) mais là, malgré ma prédilection pour la littérature jeunesse, je n'ai pas pu aborder ce livre autrement qu'en tant que mère : l'idée de fond est atroce. Je n'ai jamais vu les éléments les plus insupportables (ou les plus touchants parfois) de la cour de récréation se faire dégommer. J'ai vu des enfants, de l'âge des miens, s'entre-tuer.

Alors, si ce thème avait été traité vraiment à fond, sans épargner la sensibilité du lecteur, [spoiler](en montrant Katniss obligée de tuer Rue, par exemple)[/spoiler] sans ce que j'ai ressenti comme une hypocrisie, mais qui est certainement seulement un choix stratégique de l'auteur, je n'aurais pas pu adorer ce livre pour autant, mais j'aurais loué ses qualités de sérieux.

Mais là où le bât a blessé, c'est que ce récit, malgré ses évidentes qualités narratives (personnages accrocheurs, fluidité, simplicité, addictivité) est très transparent dans ses rouages - du moins pour un adulte qui a beaucoup lu et de tout. En soi ce n'est pas gênant. J'ai fait une dernière découverte récemment, une lecture ♥♥♥, le roman de Susan Ee, "Angelfall", qui présente exactement le même genre de choix stratégiques, mais avec beaucoup de finesse, de personnalité et d'originalité, malgré les thèmes ultra classiques de départ. Mais dans ce premier livre d'HG, tout me parait formaté sans aucune passion, avec beaucoup de calcul, un professionnalisme étonnant - mais aussi beaucoup de froideur, de distance.
C'est subjectif, bien évidemment...

Mais finalement, si l'auteur n'a pas voulu faire réfléchir ses lecteurs dans ce premier tome (je n’ai pas lu les autres ; c'est très différent ensuite, d'après ce que j'en ai entendu), préférant happer leur attention, les caressant dans le sens du poil, leur offrant de quoi nourrir leur révolte intérieure (la personnage de la mère faillible et méprisable - que Susan Ee remplace avec brillance par une femme faillible et... oh, vous verrez bien ! - est un exemple frappant de cette résolution à séduire à tout prix), et bien si Suzanne Collins n'a pas voulu faire réfléchir ses lecteurs, c'est qu'elle les a distrait.

Et distraire avec un thème semblable, ce n'est pas dénoncer quoi que ce soit, quoique semblent en penser bon nombre d'optimistes lecteurs adultes. Non, distraire avec un thème semblable, c'est placer son lecteur à une bonne place des gradins de l'arène, qu'il profite du spectacle.

Pour que ce livre me plaise, il aurait fallu, en plus d'un peu moins de prévisibilité dans la trame narrative, que l'auteur soit moins complaisante, plus responsable, moins attachée à séduire à tout prix.
Mais... ça a marché !
Pour 99 % des lecteurs, du moins.

par milabette
Tigane Tigane
Guy Gavriel Kay   
D'accord avec Hoshi, pas facile à lire. Pourtant Nadia999 a bien décri l'univers de cette oeuvre qui m'a poussé à tenter de la lire à deux reprises, sans succés. Et pourtant j'ai adoré lire "Le dernier rayon du soleil" du même auteur. L'artiste a évolué selon l'époque traitée ou le traducteur a trop alourdi le récit...
La Déclaration, Tome 1 La Déclaration, Tome 1
Gemma Malley   
Je n'aurais pas mis ce thème de "roman pour ado", c'est à mon humble avis quelque chose de trop réducteur pour une oeuvre pareille... Elle reflète très bien les stigmates dont est marquée la société dans les pays développés : la peur de la mort et le recours à la science à outrance, la peur des jeunes le problème de consommation des ressources... Vraiment, c'est un superbe livre, même pour ceux qui ne sont pas adeptes de la science-fiction. Y a pas de machines partout, et la société n'a pas tant évolué, elle a juste pourri... Dans un sens, ce livre est une ode à la jeunesse, au renouveau. C'est aussi un avertissement sur les conséquences de nos actes égoïstes... C'est très humain, très... bref, génial ! =)

par flo0wer
La Symphonie des siècles, Tome 1 : Rhapsody, première partie La Symphonie des siècles, Tome 1 : Rhapsody, première partie
Elizabeth Haydon   
Attention, il s'agit d'une série exigeante à la lecture. Beaucoup de descriptions, un début laborieux, un univers très (trop?) complexe...
Presque tout est réuni pour faire lâcher ce premier tome mais si vous allez au-delà, vous serez face à l'une des plus belle trilogie de Fantasy qui soit.
Des personnages à la complexité très fouillé, un univers happant et original... Tout est réuni pour faire de cette série un chef d’œuvre et c'est bel et bien le cas.. Donc fans de Fantasy de haute volée, cette série est pour vous.

La seule chose négative que j'aurais a formuler, ces cette manie de Pygmalion (reprit par j'ai Lu) de scinder les tomes en 2. Et oui, La Symphonie des Siècles est une simple trilogie et pas une série de 6 tomes

par Caly
Une place à prendre Une place à prendre
Joanne Kathleen Rowling   
En tant que fan d'Harry Potter, je me devais de lire le nouveau roman de J.K Rowling qui, on m'avait prévenue, n'a rien à voir. Les thèmes abordés sont très différents, voire opposés. Il faut donc regarder ce livre avec un oeil neuf, un peu comme s'il n'était pas l'oeuvre de l'auteur d'Harry Potter, même si on retrouve un peu le style d'écriture et la pointe d'humour.
Personnellement, j'ai beaucoup aimé et je n'arrivais pas à lâcher le livre, désireuse de connaître le fin mot de cette histoire ! On suit plusieurs personnages en même temps, donc plusieurs histoires qui se rejoignent, mais c'est très facile de suivre et les liaisons entre les changements de "voix" sont bien réalisés. Les thèmes abordées m'ont beaucoup touchée et le ton de l'auteur est très juste, je trouve, dans sa façon de parler de choses "pas évidentes" comme la drogue, le sexe, la politique, l'amour. Sa tonalité est plus juste encore lorsqu'elle parle d'adolescents. Tous les personnages sont très complexes. Vraiment, j'ai beaucoup aimé et je le conseille vivement !

par LightHane
L'Elfe de lune, Tome 1 : La Cité maudite L'Elfe de lune, Tome 1 : La Cité maudite
Élodie Tirel   
Un livre sympa à lire avec une écriture simple mais efficace. J'ai adoré =)
Ensemble, c'est tout Ensemble, c'est tout
Anna Gavalda   
J'ai adoré le livre.
C'est un fragment de vie qui aurait pu se passer, qui s'est surement passé. On y croit, puisqu'il n'y a aucune raison de ne pas y croire. Les personnages sont attachants, le livre est bien écrit. Ce que j'aime chez A.Gavalda c'est qu'il y a juste à ouvrir le livre et à se laisser bercer. C'est fluide, ça coule tout seul, c'est magnifique.

L'adaptation filmique est très réussie. Pour une fois je n'ai pas été déçue (oui c'est rare) et les acteurs sont tellement à leur place dans cette histoire ... =)

par Gomette