Livres
521 233
Membres
537 493

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Milie_Corne : Mes envies

Le Seigneur des anneaux, Tome 2 : Les Deux Tours Le Seigneur des anneaux, Tome 2 : Les Deux Tours
J. R. R. Tolkien   
Si le premier volume de la trilogie du Seigneur des Anneaux est vraiment bon, le second tome est tout simplement excellent ! L'histoire gagne en intensité et en dynamisme, tandis que, séparément, les personnages poursuivent leur destin en Terre du Milieu.

Le livre est coupé en deux parties. Dans la première, nous retrouvons Aragorn, Legolas et Gimli qui partent à la poursuite des Uruk Hai qui ont enlevés Merry et Pippin. De leur côtés, les deux Hobbits font la connaissance de l'Ent Sylverbarbe, le personnage sans nul doute le plus intriguant du livre.
En route, le groupe de chasseur retrouvent Gandalf, devenu Gandalf le Blanc et ensembles, ils traversent les plaines du Rohan pour aller apporter aide et secours au roi Théoden, alors en proie à un puissant maléfice de Saroumane.
De leur côté, Frodon et Sam, guidés par Gollum, poursuivent leur route vers le Mordor. On y suit leurs mésaventures et leur rencontre avec Faramir, Capitaine du Gondor, et, on l'apprendra bientôt, le frère du défunt Boromir.

L'auteur nous offre des scènes magistrales, notamment lors de la Bataille du Gouffre de Helm ou de la prise d'Orthanc par les Ents. Après avoir vu le film, on visualise parfaitement les batailles grandioses que se livrent les deux parties et cela n'en rend la lecture que plus passionnante !
De plus, l'histoire est toujours aussi bien écrite, même les descriptions sont un peu longues, voir même, parfois rébarbatives.
Quant à la séparation entre les deux personnages, d'un côté Aragorn et compagnie et de l'autre Frodon et Sam, j'ai trouvé ça un peu dommage. Les scènes étant mélangées dans les films, je pensais qu'il en était de même pour le livre, du coup, cela m'a un peu déstabilisée. Par contre, moi qui m'attendait à trouver vraiment long la partie avec Frodon, je dois avouer que j'ai été vraiment surprise de voir que finalement, cela se lisait très bien.

Pour conclure, j'ai apprécié ce roman bien plus que le premier tome qui est pourtant absolument superbe. Qu'on le dise franchement, Tolkien était un génie !!!!

par Fantasyae
Le Trône de fer, Intégrale 2 Le Trône de fer, Intégrale 2
George R. R. Martin   
Tout comme la première intégrale, elle est riche en trahisons et rebondissements en tout genre! Et pas forcément ceux que l'on attendait. Combien de fois ai-je été surprise par les évènements aux quels je ne m'y attendais pas du tout! Une pure pure merveille! Je tiens le Trône de Fer en très haute estime! Cul-ti-ssi-me!

par DitaJett
Le Trône de fer, Intégrale 3 Le Trône de fer, Intégrale 3
George R. R. Martin   
On avance encore dans les ténèbres et on ne compte plus les retournements de situation dans ce tome tant ils sont nombreux, qu'on en est presque étourdis.
Dans le Nord, derrière le Mur, se lève une armée de Sauvageons et autre chose... de bien plus menaçant pour la quiétude et la survie des Sept Couronnes.
" L'hiver vient...", telle est la devise des Stark et elle commence a trouver tout son sens; les guerres font rage à Westeros, les personnages sont plus retors que jamais et l'auteur ne nous ménage pas en éliminant les protagonistes les uns après les autres.
Un petit passage à vide vers le milieu du livre m'a fait craindre le pire, mais en lisant ce qui suivait, j'ai été entièrement rassurée tant on en prend " plein la gueule " - passez moi l'expression - par la suite.
Bravo ! Cet intégral 3 m'a convaincue et accrochée aussi sûrement que les racines d'un Barral dans le Bois Sacré, à cette Dark Fantasy emblématique. " Par les Sept Enfers ! "

par ccmars
Le Trône de fer, Intégrale 4 Le Trône de fer, Intégrale 4
George R. R. Martin   
Tout juste terminé, donc première réaction a chaud: ce livre est très bon, malgré une légère baisse de régime. En effet je trouve que ce tome est moins riche en intrigues et rebondissements que les autres, surtout par rapport au troisième tome. Cela est du je pense qu'une bonne moitié du bouquin sert plus de conclusion au précédent tome qu'il ne fait avancer réellement l'histoire. Il faut donc patienter une bonne moitié du livre sans de réels rebondissements.

Par contre, une fois l'intrigue lancée, on prend un grand plaisir à suivre les aventures des personnages qu'on aime ou qu'on déteste. Du coup, quand l'histoire se termine sur une série de cliffhangers, on se dit que l'attente de la prochaine intégrale sera très longue, voire trop longue, et que je vais peut-être céder à la vénalité des éditeurs et acheter trois livres au lieu d'un seul pour A Dance With Dragons



par hohis
Les Chroniques de Virgin River, Tome 3.5 : Un Noël à Virgin River Les Chroniques de Virgin River, Tome 3.5 : Un Noël à Virgin River
Robyn Carr   
Ah là là voici encore une très jolie histoire évoquant Virgin River ! Mais cette fois ce n'est pas vraiment la communauté qui est au centre mais deux personnages totalement nouveaux. Chronologiquement il se situe un peu près à la moitié du tome 3 Murmures (peu après la mort de Matt, Melinda est enceinte de sa fille) et prends naturellement place dans la série même si il ne fait pas avancer les histoires des personnages que l'on a déjà rencontré.
Marcie Sullivan a perdu son mari après une longue agonie suite à des blessures reçues en Irak et elle se met en tête de retrouver l'ancien chef de bataillon de Bobby qui a disparu peu après son retour d'Irak pour lui remettre des lettres et des objets appartenant à son mari. Tout ce qu'elle sait c'est qu'il s'est réfugié dans les montagnes aux alentours de Fortuna. Dans ses recherches elle fini par arriver dans une charmante et accueillante petite ville : Virgin River. Mais personne ne connaît Ian Buchanan, c'est comme si elle cherchait un fantôme. Pourtant elle fini tout de même par rencontrer un vieil homme qui lui parle d'un homme habitant au milieu de la forêt. Enfin une piste, enfin le bout de sa quête car il s'agit bien de lui. Mais la rencontre est brutale, Ian la chasse sans ménagement. Pourtant elle ne baisse pas les bras et décide de faire le siège de sa maison !
Robyn Carr nous livre une nouvelle histoire pleine de douceur, de joie simple, de solidarité, évoquant la difficulté des soldats rentrant de théâtres d'opération à se réintégrer à la vie civile et de leurs proches à découvrir les hommes qu’ils sont devenus. Elle nous fait revoir les personnages auxquels on s'est attachés sous un oeil différent puisque sous le regard d'un personnage totalement nouveau. En plein préparatifs de Noël on voit jack couver son épouse, enceinte, et qui veut absolument créer le plus bel arbre de Noël de la région. On retrouve le docteur Mullins toujours aussi ronchon, Vanessa et Paul, Brie et Mike ... Le format est un peu plus court et l'auteur se concentre essentiellement sur ses personnages principaux mais les clins d'oeil à sa communauté fétiche sont bien là et tellement bon ! J’ai passé un merveilleux moment avec ce roman et j’ai retrouvé Virgin River avec toujours autant de joie.
Pour celles qui souhaiteraient découvrir Virgin River ce volume peut être un bon moyen, en effet ne pas avoir lu les autres tomes n’est pas gênant (l’auteur donne les quelques explications nécessaires pour suivre).


par Teodubois
Constellation Constellation
Adrien Bosc   
Ce sont des noms qui mélangent dans notre tête, les noms des morts. Le livre d'Adrien Bosc est sans doute un hommage aux victimes du crash de l'avion Constellation le 28 octobre 1949, mais je n'ai pourtant éprouvé aucune émotion durant ma lecture.
Constellation, qui étonne par son aspect journalistique, est un roman difficile à lire. Les chapitres s'enchaînent sans fluidité, les personnages ne sont que de pauvres silhouettes sur la trame d'un compte-rendu plat et vide de sentiments.
De toutes les victimes dont l'auteur relate la vie, je n'en ai retenu qu'une seule : Ginette Neveu. Violoniste de grande renommée, talentueuse, prodigieuse, c'est son histoire qui m'a touchée. Sans elle, j'aurais abandonné ma lecture au profit d'un autre livre.
Que reste-t-il une fois que l'on referme ce livre ? Rien, absolument rien. Une sensation de vide, de temps perdu presque. Des trente-sept passagers et de l'équipage du Constellation, tous ayant trouvé la mort dans ce drame aérien, on se souviendra de Ginette Neveu, éventuellement de Marcel Cerdan, l'amour d’Édith Piaf. Mais des autres, on oubliera jusqu'à leurs noms.
Une critique d'Air France peut-être ? Non, je ne pense pas… Adrien Bosc ne s'attarde pas beaucoup sur le crash en lui-même, ni sur les détails techniques. Tout au plus, il les évoque à quelques reprises en exposant la nuit du crash, le moment où toute communication entre la terre et l'appareil est perdue. Il y aura bien un ou deux chapitres sur la compagnie aérienne après le drame, sur un procès, mais cela reste tellement vague que cela passe presque inaperçu.
Alors que l'on serpente entre le passé des victimes, que l'on prend sur soi pour ne pas refermer ce livre ennuyeux, vient l'idée que l'auteur soit mauvais. Il ne l'est sans doute pas réellement, mais, de mon point de vue, sans œuvre l'est. Tant de mots amassés là, jetés au travers des pages, sans âme, sans émotions...

par Jay117
Tara Duncan, Tome 12 : L'Ultime Combat Tara Duncan, Tome 12 : L'Ultime Combat
Sophie Audouin-Mamikonian   
Une couverture époustouflante à l'image de ce dernier tome. Il faut dire que je redoutais vraiment ce livre car il marque la fin des "véritables" aventures de Tara étant donné que le deuxième cycle sera plus centré sur nos autres personnages adorés (En l'occurrence Cal pour le premier tome et qu'elle révélation ! J'ai du relire par trois fois le résumé afin que je sois certaine de ce qui été marqué. Mais je m'égare)
Quelques détails sont assez incohérents avec les autres tomes [spoiler]Je croyais pourtant que toute la personne possédée brillait dans le noir. Enfin bref... C'est une des petites erreurs que j'ai pu relever.[/spoiler] mais ces détails arrivent à passer inaperçu dans la flopée d'informations et de personnages que l'on découvre ou redécouvre avec plaisir.
A ceux qui critiquent inlassablement l'héroïne "parfaite :[spoiler]Non elle n'est pas parfaite, elle a eu des coups de déprime, des moments où elle était prête à tout abandonner, aspects confirmés par le coup de blouse dans le tome. SAM sait faire taire les mauvaises langues =}[/spoiler]
Je pense qu'une cinquantaine de pages n'auraient pas été de trop afin de mieux expliquer certaines choses[spoiler] comme les pensées des amis prisonniers de leur corps ou ce qu'à voulu dire Chem dans le corps de Bel
La Pierre Vivante qui se trouve être AutreMonde, ça passe (c'est un peu gros, mais ça passe pour moi grâce à un bon fou rire. La boucle est bouclée comme on dit le premier tome permet la résolution du dernier = ] ), mais encore que je n'ai pas compris le fait qu'elle ait pris l'apparence de Tara. Et si c'est l'âme d'AutreMonde comment se fait-il qu'il existe plusieurs pierre vivante ? (âme séparée en plusieurs morceaux ? Ce qui expliquerait le fait qu'elle puisse quitter son enveloppe corporelle sans que celle-ci ne se dégrade.
La Pierre Vivante aurait pu livrer Magister que ce soit pour ses "beaux et gentils amis" ou par simple vengeance.[/spoiler]

A ceux qui l'ont lu, en ce qui concerne Magister:
[spoiler] Selenba a ricané lorsque la supposition que Daril Kratus soit Magister, a été proposé, mais n'avait-elle pas déjà rigolé (ou été dégoutée) la fois où il lui avait montré son véritable visage (confère un tome précédent où il parle aussi de la pitié de Selena) ? C'est l'idée que je me suis faite. SAM nous a donné son identité, à bon entendeur.

Si Magister est considéré comme un héros aux yeux des humains, et que l'on efface tout de leur mémoire, alors il redevient l'ennemi public numéro 1. CQFD [/spoiler]
Je trouve que de tous les livres de la dodécalogie, c'est le tome le plus gnangnan enfin celui qui traite le plus d'amour, encore et encore [spoiler]Cal et Tara, Fabrice et Moineau, Fafnir et Sylver, Robin/V'ala/Sael Lisbeth et Various, T'avila et Daril, Magister et Selena, Séné et Xandiar, Mar et Archange, Demiderius et Sanhexia/ELeanora, les elfes en général, et enfin Chem et Charm bien que ce dernier couple ne soit que cité.)
Contrairement à beaucoup de monde je préfère que Robin soit avec Sael, ça arrange tout. Il l'a connaît depuis 2 mois, ce qui est d'autant plus suffisant pour une relation que ce sont des elfes ^^ . Personnellement je n'aurai pas aimé qu'il finisse avec V'ala, cela aurait été trop simple et n'aurait pas coïncidé avec la personnalité de Robin. Et je n'apprécie pas spécialement l'elfe violette. Alors qu'une elfe sincère et naïve sur les bords dans le magicgang ne me dérange pas le moins du monde. En plus si elle est gaffeuse, elle apporte de nouvelles perspectives dans ce groupe qui devient peut être trop diplomate et intelligent ? Je les aime bien tels qu'ils sont mais ça pourrait être sympa.[/spoiler]
Je trouve l'épilogue trop court, certaines phrases semblent résumer des paragraphes entiers qui aurait été intéressants (mais bon c'est le principe même de l'épilogue et peut être que ce sera développé dans le prochain cycle, qui sait ? SAM nous réserve assurément de belles surprises) = Merci pour tous les bons moments passés, Tara est et restera pour longtemps ma série romanesque préférée.
La toute fin est magnifique, l'auteure a su trouver les quelques mots qu'il fallait, plus aurait été de trop (cela aurait pu décevoir mais cette belle ellipse qu'est un tome me comble). Pour moi, c'est la fin parfaite.

Je recommande chaudement cette série magistrale. Certes elle n'est pas forcément au goût de tout le monde, mais pour moi elle vaut largement le détour que ce soit pour l'histoire, le scénario, les valeurs, les gentils (qui ne le sont pas toujours), les méchants, les complots... ou l'humour tout simplement.

par loana585
Jusqu'à la fin des temps Jusqu'à la fin des temps
Danielle Steel   
2 histoires très différentes, lié par une trame de fond: l'amour, thème que Danielle Steel s'est maniée comme peu d'auteur. On se laisse embarqué par ces 2 comptes de fées intemporel, ou des petits mots nous rappellent régulièrement la présence de l'un et de l'autre.
Coup de foudre Coup de foudre
Danielle Steel   
Petite histoire d'amour sympa idéale pour faire passer un we pluvieux

par lilyanne
Ambitions Ambitions
Danielle Steel   
Livre très facile et très plaisant à lire. J'ai su dès le départ comment ca allait se finir et pourtant c'était tellement bien écrit que j'ai quand même pris plaisir à le lire. A conseiller

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode