Livres
381 285
Comms
1 334 063
Membres
266 480

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Mille femmes blanches



Description ajoutée par Hunger2000 2015-08-03T19:26:34+02:00

Résumé

En 1874, à Washington, le président Américain Grant accepte dans le plus grand secret, la proposition incroyable du chef indien Little Wolf : troquer mille femmes blanches contre chevaux et bisons pour favoriser l’intégration du peuple Indien. Si quelques femmes se portent volontaire, la plupart viennent de pénitenciers et d’asiles de tous les États-Unis d’Amérique.

L’une d’entre elles, May Dodd apprend alors sa nouvelle vie de squaw et les rites inconnus des Indiens. Mariée à un puissant guerrier, elle découvre les combats violents entre tributs et les ravages provoqués par l’alcool. Aux cotés de femmes de toutes origines, May Dodd assiste à la lente agonie de son peuple d’adoption.

Afficher en entier

Classement en biblio - 529 lecteurs

Or
142 lecteurs
PAL
100 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Adela 2011-12-29T10:09:30+01:00

Franchement, vu la façon dont j'ai été traitée par les gens dits "civilisés", il me tarde finalement d'aller vivre chez les sauvages.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Commentaire ajouté par ccmars
Diamant

Excellent livre, riche en émotions et original.

Immersion dans une tribu Indienne et en cours de lecture, on se rend bien compte que les " sauvages " ne sont pas forcément le peuple auquel on s'attend.

Histoire touchante.

Afficher en entier
Or

Un roman historique, basé sur des faits réels.

Jamais je n’oublierais l'héroïne.

Roman féminin, bien qu’écrit par un homme, qui ne sombre pas dans la romance mais reste très réaliste, voire par moments assez cru et même très dur.

A lire pour votre plus grand plaisir. Attention: quand on commence, on ne peut plus s’arrêter…

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Granny-1 2017-08-21T13:30:04+02:00
Lu aussi

Mouais mouais mouais ..... Je vais encore me faire des amis !!

Voici donc u n roman basé sur des faits historiques:

En 1875, un des grands chefs Cheyennes, Little Wolf, se rend à Washington avec une proposition à faire au Président Grant. En échange de mille chevaux, il demande mille femmes blanches !

Son idée est la suivante : ces femmes, en se mariant avec des hommes de son peuple, feront des enfants qui assimileront mieux la civilisation blanche et la transmettront ainsi à son peuple. Il voit, par ce métissage, le moyen de mettre fin aux guerres incessantes entre les blancs et les Cheyennes.

Le gouvernement des Etats-Unis accepte cette proposition. Il vide les prisons et les asiles des femmes qui s’y trouvent pour les donner aux Indiens.

Elles découvriront un monde assez différent de ce qu'elles attendaient.

L'auteur a fait un excellent travail de recherches, nous permettant, à nous européens, de découvrir ce pan de l'histoire américaine .

CEPENDANT, l'écriture est assez banale et le récit comprend beaucoup de longueurs ( c'est long, très long !)

Je déplore également les nombreux clichés et stéréotypes: les blancs sont les instruits et les indiens les sauvages ( ? En est-on vraiment certain !!), parmi les femmes, il y a la gentille, la black, la prostituée, la peste, la prédicatrice etc ....

Le côté fleur bleue ( romance entre la narratrice et le " beau capitaine ) est assez exaspérant .

De plus cette narratrice se présente comme la femme parfaite ( et oui !!!), elle a résisté à l'asile , aux tentatives de viol, et s'est très très vite acclimatée à la vie de " sauvage" .

Tout se qu'elle fait, elle le fait bien , cela en est presque agaçant !

EN CONCLUSION ...Voici un "page turner" bien adapté pour un moment de détente mais qui ne me laissera pas un souvenir impérissable .... j'en attendais certainement trop ( au vu du nombre de critiques dithyrambiques !).

Ce que m'a lu plus surprise c'est la réflexion de Jim Harrisson qui a trouvé ce livre " splendide, puissant et exaltant ( sic !!!).

Ce livre finira en livre voyageur ainsi que sa suite ( qui était dans ma Pal)? On parle d'en faire une adaptation cinématographique ( peut-être mieux ? )

Afficher en entier
Commentaire ajouté par triskeliga 2017-08-13T10:07:27+02:00
Argent

L'histoire se met en route après la phrase du chef cheyenne little wolf , mille femmes blanches contre mille chevaux au président grant.

ainsi l'auteur va imaginer une suite avec des personnages féminins haut en couleurs qui se retrouvent comme épouses au milieu des plaines de l'ouest.

Ayant lu auparavant des livres d'historiens sur les amérindiens le sujet ne m'était pas inconnu et j'avoue avoir un grand faible pour eux.

On se retrouve dans un moment bien noir de l'histoire de l'Amérique avec l'anéantissement programmé des tribus pour la récupération de leur terres, la façon bien pensante des gens dit civilisés, l'expansion à tout prix de la religion et la place de la femme dans la société face à une culture différente ou le respect et l'honneur avaient de l'importance.

Une bonne lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emilie52 2017-08-06T12:31:47+02:00
Or

C'est un roman qui m'a appris beaucoup de choses et qui a su me plaire. La base de l'histoire est intéressante : des faits historiques mêlés à la fiction. Mais surtout, c'est le cadre qui est très instructif : Jim Fergus fait une très belle peinture et un bel hommage des/aux Indiens cheyennes, de leur culture, tout en montrant bien leur différence avec les Blancs et la dégradation de leur peuple, amenée par les Blancs eux-mêmes. C'est vraiment LE point fort du livre. En outre, j'ai beaucoup aimé l'ambiance des Etats-Unis de la mi-fin XIXe, avec les rivalités entre Indiens et Blancs, etc. Je ne connaissais pas le peuple des Cheyennes et ai été ravie d'en apprendre davantage sur eux. D'autant que c'est également un réquisitoire que l'on peut élargir à tous les peuples qui se croient supérieurs aux autres car plus "développés"...

Au niveau des personnages, je n'ai pas trouvé May très attachante. Peut-être est-ce à cause du style, qui ne m'a pas trop plu (trop de "...") ; en tout cas, elle m'a semblé souvent trop orgueilleuse, trop "héroïne". En revanche j'ai aimé suivre son parcours, ainsi qu'à travers ses yeux les autres personnages féminins, tous très bien campés : Phemie, les soeurs Meggie et Susie Kelly, Helen Flight, Gretchen, Daisy Lovelace... Ce sont des personnages atypiques et surtout des battantes qui ne se laissent pas marcher sur les pieds !

Quant à la fin, elle est très forte, très cruelle et très émouvante. Les 50 dernières pages sont pleines de rebondissements et d'émotion, et il est difficile de retenir ses larmes face à la tragédie qui frappe la tribu cheyenne. C'est dur, mais réaliste. On ne peut pas rester indifférent.

Il y a des longueurs, mais elles sont compensées par tout le travail de recherche de Jim Fergus sur les Indiens cheyennes, que je ne peux que saluer. Mille femmes blanches fut une très bonne lecture, que je n'oublierai pas de sitôt même si elle ne m'a pas emportée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kouet 2017-07-26T20:18:42+02:00
Or

Une histoire magnifique qui nous donne un angle de vue très spécifique de cette période ... j'ai littéralement dévoré le livre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jade-19 2017-07-25T20:17:50+02:00
Lu aussi

Ça y est fini ce livre... Sympa mais j'ai eu de la peine à tenir sur la longueur. J'ai bien aimé mais sans plus :)

(Format poche)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Noyau 2017-05-29T14:25:50+02:00
Argent

Ce roman part d'une histoire vraie pour nous montrer la vie des Cheyennes au XIXe siècle. Ce qui est intéressant surtout, c'est que nous avons le point de vue d'une femme blanche qui vit parmi les indiens; d'autant plus que cette femme est intelligente, amusante et attachante.

La plus grande qualité de ce roman, outre l'aspect historique et la découverte des us et coutumes d'un peuple que je connaissais peu, est l'écriture : elle est fluide, réfléchie, et riche.

Mais ce roman a un défaut qui m'empêche de le classer en catégorie Diamant ou Or : il n'y a pas de suspense haletant qui nous donne envie de lire; certains passages sont même très longuets, tout est beaucoup trop détaillé. Il m'a fallu des semaines (voire des mois) pour venir à bout de ce livre. Je n'ai pas abandonné grâce à ses qualités, et j'en suis heureuse car la fin est bien plus palpitante que le début. Je vous conseille de tenir bon : finissez ce roman, car après coup vous en serez ravi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jundow 2017-04-30T19:01:31+02:00
Argent

Une histoire que j'ai apprécié moyennement. la découverte des indiens, leur mode de vie simple et modeste, leur habitudes et traditions parfois bizarre ; tout ça était passionnant et amené de manière intéressante à travers le récit de May Dodd, personnages attachants et complexe. D'ailleurs, on assiste au changement d'état d'esprit et de façon d'être de cette dame au fil des pages et j'ai beaucoup aimé aussi.

Mais voilà, en dehors de ça, l'histoire ne m'a pas vraiment accroché et j'ai du m'accrocher à certain moment pour pas laisser tomber la lecture du livre. A mon sens, le livre tiens plus du documentaire que du roman donc.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vpommes 2017-04-25T15:49:47+02:00
Or

J'ai adoré ce roman ! J'ai beaucoup aimé l'immersion dans la vie des Cheyennes, qui doivent survivre malgré l'homme blanc qui arrive et detruit tout. Les reflexions de l'heroine, sur sa nouvelle culture et sur l'ancienne est tres interessante, car forcement elle juge tout par rapport a ce qu'elle connait. Mais peu a peu elle comprend le mode de vie des Cheyennes, qui ne sont pas non plus des sages innocents. Une tres belle histoire, je ne voulais pas qu'elle s'arrete !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cacoethes-scribendi 2017-04-16T18:34:45+02:00
Or

Mille femmes contre mille chevaux, c’est plutôt bien pensé pour sceller la paix entre Blancs et Amérindiens, non ? C’est le deal que propose le chef cheyenne Little Wolf au président Grant en 1871. Passé le premier instant de stupeur, ce dernier accepte en secret. Les femmes sont recrutées sur volontariat, on vient même en chercher en prison ou en asile… Et ainsi commence la folle histoire d’un contingent de jeunes américaines parties pour épouser des cheyennes !

May saisit l’occasion pour s’échapper de l’asile dans lequel sa famille l’a injustement enfermée. C’est une fabuleuse héroïne, un régal d’humour et de modernité, avec un caractère bien trempé et intelligent ; je suis tout de suite tombée sous son charme. Ce sont ses carnets qui composent le roman, dans lesquels elle écrit au jour le jour, dès qu’elle peut, ce qui est digne d’intérêt. Cela donne au récit une dimension très réaliste appréciable !

Passées les premières parties qui dépeignent le contexte, les protagonistes… le récit devient de plus en plus grave. Le lecteur est face à la triste réalité : les Blancs qui ne tiennent pas leurs promesses et l’extermination, lentement mais sûrement, des peuples amérindiens…

J’étais déjà écœurée par cette partie de l’Histoire américaine, ce roman a ravivé mon dégoût et ma tristesse… ainsi que ma fascination pour les Native Americans.

J’ai beaucoup aimé voir comment ces femmes aux caractères si différents se sont adaptées à leur nouvelle vie, loin de la civilisation des colons. Cela m’a fait penser à bien des rapports à Outlander et la vie à la dure que mène Claire et ses relations avec les Amérindiens à partir environ du quatrième tome. Tout comme Claire, May se débrouille plutôt bien dans son nouvel environnement !

J’adore découvrir d’autres façons de vivre grâce aux romans, je n’ai pas du tout été déçue par celui de Jim Fergus !

Si j’avais une seule critique à faire, ce serait à propos de l’idylle entre May et un certain capitaine. Le livre n’avait pas besoin de telles ficelles pour retenir l’attention du lecteur, j’ai trouvé cet aspect de l’histoire très artificielle.

J’ai très hâte de lire la suite et de découvrir si « les mères » pourront vraiment se venger…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par accroolivre 2017-03-24T19:49:08+01:00
Argent

L'auteur retrace dans ce roman l'échange que l'indien Little Wolf propose au président Grant en 1874 mille femmes blanches contre mille chevaux. Un roman bouleversant au souffle puissant

Afficher en entier

Date de sortie

Mille femmes blanches

  • France : 2011-05-05 (Français)

Activité récente

Manubzh l'ajoute dans sa biblio or
2017-08-22T18:24:05+02:00
Do l'ajoute dans sa biblio or
2017-08-13T15:07:02+02:00
ManonBe l'ajoute dans sa biblio or
2017-08-07T14:13:40+02:00
Kouet le place en liste or
2017-07-26T20:24:45+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 529
Commentaires 75
Extraits 27
Evaluations 114
Note globale 8.49 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode