Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Millki : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Jenna Fox, Tome 1 : Jenna Fox, Pour Toujours Jenna Fox, Tome 1 : Jenna Fox, Pour Toujours
Mary E. Pearson   
J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre!
L'histoire est trés trés prenante , quand on commence ce livre on ne le lache plus !
Decouvrir en méme temps que Jenna son identité et son passé : vraiment génial !
Ses réactions , ses découvertes tous est vraiment fantastique !

par Chloë-kp
Les cinq cents millions de la Bégum Les cinq cents millions de la Bégum
Jules Verne   
Un livre lu par curiosité, après avoir découvert et apprécié les œuvres majeures de l'auteur. Histoire distopique originale qui se démarque du thème habituel du voyage. Le livre se lit rapidement et assez facilement, il n'y a pas trop de descriptions techniques et rébarbatives. On s'attache au personnage de Marcel.

Je regrette cependant la dichotomie et les topos trop marqués : l'auteur propose une vision du bien et du mal sans nuances, le héros est héroïque en tous points, à tel point que c'est trop beau pour être vrai, et la force allemande est réduite à ce cliché de suprématie vaniteuse.

L'intrigue manque un peu d'action également, je suis restée sur ma faim malgré le rebondissement inattendu de la dernière partie. La conclusion apporte une touche émotionnelle bienvenue, et au final je ne regrette pas ma lecture.
Poison Poison
Joely Skye   
In this world, trust is hard to find-and the one thing they need to survive. Tobias Smator lives down his late father's execution by avoiding the spotlight-and responsibility. He doesn't mind what people think of him as long as they leave him alone. Still, in this unremarkable half-life he's fashioned for himself on deceptively low-tech Rimania, he's not safe from political intrigue. Someone wants him dead.

Alliance operative Geln Marac's orders for his first assignment were simple: Stay uninvolved. Those orders go out the window, however, when he delivers an antidote to save Tobias from death by poisoning. His reward? Possible betrayal that lands him in the hands of police interrogators. To protect the Alliance, Geln resorts to a temporary mindwipe.

Tobias is fascinated by the amnesiac man who saved his life. But Geln has attracted the attention of the high-powered Lord Eberly, who would use him as a pawn. Rather than sacrifice Geln to the political wolves, Tobias chooses to embrace his heritage.

Geln's memory reawakens to a precarious situation with no source of protection-except Tobias. There's only one way forward for both of them.

Trust-or die.

par Gkone
Mirror, Mirror Mirror, Mirror
Cara Delevingne    Rowan Coleman   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2017/10/mirror-mirror.html

Clairement j'étais pas parmi ceux qui attendaient particulièrement la sortie de Mirror Mirror. Les romans "écrits" par des célébrités ça n'a jamais été de très bonnes expériences en ce qui me concerne. Et puis j'peux pas m'empêcher de penser à l'auteur qui aura bossé en coulisse et aura une ligne vite fait dans les remerciements, ce qui me pose un problème de morale (même si le principe du ghostwriter ne date pas d'hier). Ceci étant dit sur la couverture même de Mirror Mirror le nom de la co-auteure est indiqué et, même si la charge de boulot ne doit vraiment pas être proportionnelle à la taille de police utilisée pour les noms, j'étais donc déjà un peu plus encline à découvrir cette histoire dont le résumé m'intriguait. Suffit que ça parle de kidnapping/disparition pour que je sois intriguée me direz-vous, je suis pas la fille la plus compliquée du monde à intriguer du coup.

Après je dois dire que si le roman a perdu un point sur sa note finale c'est à cause du mystère, ce qui semble paradoxal avec ce que je viens juste de vous dire. Parce que le truc c'est que moi j'étais là pour ça, à fond dès que les personnages évoquaient leur enquête, et j'étais donc super agacée quand cela se perdait au milieu de leurs pérégrinations et histoires d'ado. Je pense réellement que le roman aurait gagné a ce que le mystère soit un peu plus approfondi. Non seulement il aurait été plus prenant mais en plus cela aurait apporté un meilleur équilibre avec la vie quotidienne des personnages. Le mystère qui entoure Naomi et sa disparition est donc bien moins exploité qu'on peut le croire et vu sa résolution y'aurait vraiment eu de quoi faire quelque chose de bien plus percutant.

Ceci étant dit tout l'aspect adolescence est très bien écrit et développé dans Mirror Mirror. Les personnages de Red, Rose, et Leo, vivent tous des choses compliquées, et parfois un peu exagérées, mais qui sont traitées de manière réaliste et cela se voit notamment dans la façon dont ils y réagissent. Honnêtement si y'avait eu un peu plus de tours et détours dans l'enquête, j'aurais personnellement été bien moins frustrée par les disputes et idioties inhérentes à leur âge et j'aurais peut-être plus apprécié ce réalisme justement.

D'autant plus que les personnages sont tous relativement sympathique et que leur amitié est assez touchante. J'ai beaucoup aimé le personnage principal de Red, le sujet de son identité étant habilement et sensiblement développé par les auteures (je vous déconseille d'ailleurs de lire trop de chroniques sur le roman car certains lecteurs ont du mal à donner leur avis avec la même habilité), et celui de Ash, la sœur ainé de Naomi, qui est malheureusement bien trop peu présent dans l'histoire.

Et d'ailleurs un autre point qui a contribué à mon choix de ne mettre qu'un 4/5 à Mirror Mirror c'est l'écriture en elle-même. Le récit est fluide, on avance assez vite dans les chapitres qui sont courts, mais par contre le vocabulaire très familier est franchement pénible. Sans que les personnages adoptent pour autant un langage soutenu totalement en contradiction avec leur jeune âge, y'avait peut-être un juste milieu à trouver qui aurait rendu les dialogues plus agréables à lire. Le mélange d'argot et de verlan me donnait un peu envie de donner des coups de fougère à tout va durant certains passages.

Ainsi j'ai passé un moment de lecture agréable avec Mirror Mirror. J'ai apprécié certains des personnages principaux, la fluidité du récit permet d'être vite embarqué, et le réalisme brut et cru dont est empreint l'histoire m'a convaincue. Néanmoins il est dommage que le mystère n'ait pas été plus fouillé et soit vite relégué au second plan, et que la fin soit convenue et presque naïve, car cela déséquilibre certaines parties du roman et donne une petite impression de longueurs là où il n'y en a pourtant pas forcément.

par Althea
0.4 0.4
Mike A. Lancaster   
waou!! ça c'est du livre!!! j'ai franchement trop aimé!!! c'est génial!! ça se lit super facilement et c'est très captivant!! on a vraiment envie de savoir ce qui leur est arrivé!!!
jusqu'a l'esplication dans la grange on se sais pas ce qui se passe et à près on a du mal à y croire mais ça se tient!!
je suis pressée de lire la suite!!

par vivicky
La Sublime Communauté, Tome 1 : Les Affamés La Sublime Communauté, Tome 1 : Les Affamés
Emmanuelle Han   
Tout d'abord, merci à Booknode, ce fut un plaisir de lire ce roman ^^.
De manière générale, "La Sublime Communauté- Les affamés" est un livre extrêmement facile à lire.Ce qui m'a beaucoup étonnée, car même sans être avec énormément de suspense, l'histoire est toujours fluide, légère et relativement douce, ce qui contraste parfois avec le contenu du livre. Ligne après ligne, on découvre le monde dans lequel ces enfants vivent- le nôtre, dans un futur de science fiction. Les descriptions sont toujours très belles, notamment celles de la voûte étoilée ou de la forêt.
L'histoire, quant à elle, est bien développée, très bien cherchée en profondeur, du moins faisant en sorte que l'on ne se pose pas de questions. On connaît le passé des personnages sur le bout des doigts, tous différents, pourtant ils ont tous un même lien en commun. De bon antagonistes, et, chose rare dans ce genre de livre, un héros qui pense être "bien" du "mauvais" coté. Après s'être déroulée sans trop de suspence mais toujours très entraînante, cette lecture motive tout de même ma curiosité pour le prochain tome, don't peut-être que j'en attend un tout pitit pitit peu plus, un jenesaistrop quoi qui manque, même si ce livre est gloment très bon. Merci encore Booknode ^^
Voili Voilou! Ile'

par ilerys
Orgueil et préjugés Orgueil et préjugés
Jane Austen   
Depuis plusieurs mois je me suis découvert une adoration pour la lecture fantastique, mais je me suis promit de lire d’autre style pour ne pas passer a côté d’un bon roman, car mes goûts son assez variés dans presque tout.
Orgueil et préjugés, un livre de 622 pages, si je n’aime pas ça va être long… Mais non je me suis fais avoir ! Malgré d’être loin de mon style de lecture j’ai craqué. (Mais je dois avouer que j’ai du parcourir la moitié du livre pour me sentir aisé, me laisser bercer et enivré par l’histoire).
Le personnage d’Élisabeth m’a charmé. Ici loin d’être une histoire de coup de foudre, mais bien une évolution de sentiments renversés.
Je sais que ce livre est un coup de cœur de beaucoup de personne et qu’il a reçu beaucoup d’éloge, c’est pourquoi je voulais le lire, le mettre au défit de voir si il pouvait me séduire. Il a réussit avec un franc succès.


par vallery73
Les Outrepasseurs, Tome 1 : Les Héritiers Les Outrepasseurs, Tome 1 : Les Héritiers
Cindy Van Wilder   
Un livre que j'ai apprécié même si le début à été difficile pour moi!
L'auteur a fait un choix surprenant en utilisant ce premier tome basé sur les origines des Outrepasseurs. En effet, ce livre est composé notamment de flashs-backs de retours dans le passé . Donc les protagonistes du présent sont peu développés et moins présents. On se concentre entièrement sur les ancêtres.
On peut donc dire que l'histoire a été très bien approfondie.
L'originalité est présente . Les fés sont cruels (riant avoir avec Clochette...), manipulatrices mais je sens aussi (ce n'est qu'une intuition qui peut s'avérer fausse) que les Outrepasseurs ne sont pas pour autant nets surtout Noble.
J’enchaîne donc avec le tome 2 qui est en ma possession.


par patoch38
Voyage au centre de la Terre Voyage au centre de la Terre
Jules Verne   
Un grand classique pour moi. On s'évade très facilement avec ce Voyage. A lire et à relire. En ce moment, je le fais découvrir à ma Belle fille qui apparemment aime bien.

par Kore
L'Été des secondes chances L'Été des secondes chances
Morgan Matson   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/07/lete-des-secondes-chances.html

Lorsque le père de Taylor apprend qu'il est condamné, il décide de réunir la famille dans la résidence d'été où ils n'ont plus mis les pieds depuis plusieurs années. Cependant lors de leur dernier séjour, cinq ans plus tôt, la jeune femme a laissé une situation délicate et inachevée avec Lucy, son ancienne meilleure amie de vacances, et Henry, son premier amour. Taylor avait alors fuit face au problème, une habitude contre laquelle elle va devoir apprendre à se battre. La maladie qui secoue sa famille ne pourra pas être ignorée, peu importe la distance à laquelle elle pourrait s'enfuir, et la situation qu'elle a laissée en plan toutes ces années plus tôt ne manquera pas non plus de se rappeler à elle...

J'ai énormément apprécié Taylor même si, à la base, je ne suis pas friande de personnages adeptes de la technique de l'autruche. Cependant ce travers de l’héroïne est emmené de façon très intelligente, voir presque logique, par Morgan Matson et finalement cette mauvaise habitude apporte même un poids supplémentaire à ce que va vivre la jeune femme. En effet, le fait que Taylor doive apprendre à affronter ses problèmes viendra réellement appuyer ses diverses prises de conscience au fil de l'été. La maladie d'un proche est quelque chose auquel on ne peut échapper, même en faisant l'autruche il y a bien un moment où il faudra sortir la tête du sable et faire face... Et c'est bien la principale leçon que Taylor apprendra au fil de ce dernier été en compagnie de son père.

Si bien sur il y a un minimum de romance dans l'air, le focus de l'histoire reste tout de même sur cette relation père/fille changée pour le meilleur et le pire par les circonstances. Et si j'ai trouvé la romance et le personnage d'Henry très mignons, c'est vraiment la relation de Taylor avec son père qui m'a le plus touchée et prise aux tripes. Au delà de l'ambiance estivale du récit c'est ce détail qui démarque L'été des secondes chances des autres romans du genre.

D'ailleurs Morgan Matson excelle une fois de plus lorsqu'il s'agit d'équilibrer son récit. Grace à sa plume délicate et juste, elle ne tombe jamais dans l'excès de légèreté ou à contrario dans l'excès de pathos. Et s'il n'y a pas de rebondissements particuliers au fil de l'histoire, elle sait tout de même nous accrocher totalement à la vie de ces personnages qui semblent presque coupés du monde le temps d'un été. C'est vraiment un roman qui sait faire la part belle aux protagonistes, même les secondaires, et c'est vraiment l'évolution de ces derniers qui apporte le rythme de lecture.

L'été des secondes chances réussi donc le tour de force d'évoquer les thèmes compliqués de la maladie et la perte tout en gardant cette fraîcheur si particulière à un récit d'été. C'est une vraie lecture à la fois douce et amère, entre légèreté et densité, qui ne peux que faire mouche à tous les coups. Non seulement j'ai énormément apprécié, mais c'est un roman que je relirais avec plaisir un prochain été !

par Althea