Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par MiLn

Extraits de livres par MiLn

Commentaires de livres appréciés par MiLn

Extraits de livres appréciés par MiLn

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
- C'était un zoli monde, ça!
Comme il était zoli, ce monde!
- Tu sais, Manu, t'es pas obligé de lui parler un charabia débile!
- C'était un monde multipolaire, ça, madame...
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 11-06
L’été, on installait les tables de la tchaïkhana sous les immenses peupliers argentés près de la gare. L’année où la guerre éclata, il y avait également cinq supas sur le sol. Il restait de moins en moins de monde à l’ombre des peupliers : les habitants de Guilas étaient partis au front, les blessés et les fuyards n’étaient pas encore arrivés. Il y avait Oumarali l’Usurier, réformé pour avoir pris seize kilos pendant son séjour en prison, avant le conflit, et aussi Tolib le Boucher, qui, à l’époque, comme pour faire baver d’envie Oumarali, était si maigre qu’on lui confiait le dépeçage et la distribution de la viande rationnée : on pouvait être sûr qu’il ne serait pas tenté de s’en mettre plein la panse. Pourtant, Boïkouch la Bigleuse avait bien dit, à l’époque, qu’un homme qui n’avait que la peau sur les os serait incapable de veiller au bien-être des autres. À l’aube, apparaissait sous les peupliers Koutchkar la Tchéka, auquel Oppok la Belle avait un jour crevé un tympan en lui tapant dessus, si bien qu’aujourd’hui, il n’avait qu’une oreille pour faire son travail de mouchard.
Le matin, tous les trois occupaient leur supas, bien séparés, afin que personne ne pût les soupçonner de comploter ; glissant une petite boule d’opium sous leur langue, ils fermaient leurs paupières enflées en attendant soit l’aube, soit des rêves, soit le train de 7 h 12 et le Bureau des informations de Guilas.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 11-06
Il est impossible que ceux qui restent dans leurs zones de sûreté comprennent une relation qui ne revêt de sens qu'à travers les conséquences des défaites, des colères, des solitudes, vécues par-delà de très lointaines frontières. C'est pourquoi j'ai avancé avec anxiété sur ce long chemin. L'histoire avait quelque chose d'envoûtant qui m'entraînait loin, dans des lieux que l'on n'avait pas forcément envie de nommer.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
On a arrêté celle qui semble bien être la reine des éléphants.
La criminalité est en chute libre dans le quartier, tout le monde se tient à carreau.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Vautrée sur mon canapé, je fixais les voluptes de fumée de ma cigarette, quand la porte d'entrée s'ouvrit.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 30-05
Les règles! Les règles! On n'a pas remporté la guerre en respectant les règles! Où est votre esprit d'initiative, soldat?
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 27-05
J'ai commencé à rêver le 2 février...J'avais arrêté à l'adolescence, il y a près de quarante ans...
Toutes les semaines, des cauchemars m'assaillent. Ils sont si horribles que j'ai décidé de les noter...
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
j’ai eu du plaisir avec chaque livre que j’ai pu lire, quelle que fût son importance. En tout cas, je préférerais lire quelque chose qui ne me plaît pas plutôt que de faire quoi que ce soit d’autre. J’aime la lecture en tant que telle. J’aime suivre une ligne – pas seulement l’histoire, mais aussi le rythme, le ton, la sensation de ce qui s’est accumulé avant et de ce qui commence à se dessiner à l’horizon -, parcourir d’un pied sûr la corde raide tendue par l’intention de l’auteur. J’aimais tout ce qui avait un rapport avec l’anglais en tant que matière scolaire. Les cahiers de texte. Le vocabulaire : les sélections au programme de chaque jour commençaient par des exemples de procédés métriques et de figures de rhétoriques – des mots propres à émerveiller, comme rodomontade, anapeste ou onomatopée.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Le Spécimen écrit par Matz
date : 20-05
Je ne vois pas en quoi un cadavre avec une malformation oculaire peut être un canular...
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Vous étiez tous ici avec nous.
Chaque homme, femme et enfant qui a vécu et vivra était assis à côté de nous ce jour-là.
Si je ne devais croire qu'une chose, c'était ça.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 20-05
Es-tu prêt à jurer fidélité au Nouveau Parnasse bourbonnais, à suivre ses règles et, en tant qu'initié, à ne jamais en révéler l'existence aux inconnus?
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 18-05
L'homme est comme une petite flamme qui s'allume subitement dans le noir de l'univers. Il a à peine le temps d'éclairer le cercle d'obscurité qui l'entoure, de regarder autour de lui, d'essayer de comprendre le monde...qu'il s'éteint tout aussi subitement, sans être plus avancé.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 17-05
Je ne joue pas au "rami" moi...Je suis un type instinctif...Je suis l'inspiration du moment.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 08-05
J’ai décidé d’être une fille pour vous avoir ! Sinon, j’aurais pu être un garçon. » Elle avait ajouté que les gens s’aiment parce que leurs âmes se reconnaissent, et Shana avait conclu l’échange par un « n’importe quoi ! » appuyé, qui avait beaucoup amusé sa mère.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 08-05
" L'humanité est une espèce aveugle qui fait la fête dans un train roulant de plus en plus vite vers un précipice . "
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 08-05
Il en aurait des choses à raconter à son ami Étienne, qui avait préféré la nature à la culture et choisi d’être engagé comme guide dans les Pyrénées, prétendant qu’il aimait mieux les chèvres que les
gens – en fait pour oublier une déception amoureuse qui l’avait poussé au début des vacances à réciter en boucle « Honte à toi qui la première m’a appris la trahison... », lassant les meilleures volontés.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 08-05
D'une certaine façon, Keith se distingue nettement des autres : ils jurent plus que lui et boivent davantage, aussi. Il a gardé la même pinte tout l'après-midi, qui n'a pas baissé du tout.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 28-04
Mes parents travaillaient sur l'eau.
Un jour, ils ont pris la mer...
Et ils ne sont jamais revenus.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 27-04
...Daniel a découvert qu'on descend de l'explorateur Burton!
Richard Francis Burton, le gars qui est entré à La Mecque déguisé en musulman et qui a trouvé les sources du Nil!
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 24-04
A bord de l'Aquarius, il y a environ 35 personnes pour chaque mission, auxquelles s'ajoutent de deux à quatre journalistes ou des "invités", plus généralement. Une mission, ou "rotation", dure autour de trois semaines.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 24-04
Je fabrique de la musique en permanence.
C'est difficile à expliquer.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 23-04
Lorsqu'on a beaucoup d'années d'exercice derrière soi, il est toujours très stimulant mais aussi angoissant de tenter de dépasser ce que l'on a fait de mieux.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 20-04
La première fois que j'ai vu mon traître, c'était ce soir là, le samedi 9 avril 1977.
C'était au "Thomas Ashe" à Belfast. J'étais venu voir Jim et Cathy.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
La religion...La nôtre aussi est étrange: tous frères, alors qu'il y a des esclaves...
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Vous n'êtes pas obligés de montrer aux autres ce que vous écrivez
Ce qui est important c'est d'écrire ce qu'on ressent.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
- Tu nous as volontairement confié quelque chose dont tu n'étais pas obligé de parler
On dirait que tu essaies de changer!
Avez vous apprécié cet extrait ? 0