Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de mimi58 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
L'Épée de Vérité, tome 7 : Les Piliers de la Création L'Épée de Vérité, tome 7 : Les Piliers de la Création
Terry Goodkind   
je n'ai pas adhere a ce tome ,des nouveaux personnages un peu embrouillé au debut ,du mal a me mettre dans l'histoire .je l'ai fini pour surtout savoir ce qui attendais les cinq principaux personnages.

par mimi58
Les loups de Lauzargues, tome 3 : Félicia au soleil couchant Les loups de Lauzargues, tome 3 : Félicia au soleil couchant
Juliette Benzoni   
Hortense revient à Paris:Félicia ,son amie ,est arrêtée et jetée en prison à la Force.Elle rencontre Louis-Philippe .Elle intercède pour elle.La menace rôde. Jean de la nuit ,son amour,que devient -il?

par 21la
Le roman des Châteaux de France, tome 2/3 Le roman des Châteaux de France, tome 2/3
Juliette Benzoni   
- Tome 2 <--> A ne pas confondre avec tome 1 (même titre, même auteur)... couverture différente mais seulement une ou deux étoiles à la suite du titre pour faire la différence entre les tomes !
exemple :
Le roman des châteaux de France *
Le roman des châteaux de France **

par kokhaba
Le roman des Châteaux de France, tome 3/3 Le roman des Châteaux de France, tome 3/3
Juliette Benzoni   
Le roman des Châteaux de France, de Bagatelle à Avauges, à La Bastie D'Urfé, à Bellême, à Belvoir, à Blaye...

par x-Key
Reines Tragiques Reines Tragiques
Juliette Benzoni   
Il est plutôt difficile de « critiquer » voir de « commenter » un roman de Juliette Benzoni. Elle nous entraîne encore une fois dans la vie de différentes « héroïnes » qui ont marqué l'histoire. J'ai particulièrement bien aimé : Nit-aou-Qrit, la Cendrillon du Nil ; Frénégonde contre Brunehaut, les reines rivales ; Jeanne la Folle (qui, au fond, devient folle d'avoir trop aimé) et Catherine Howard, la cinquième victime d'Henry VIII. Cette dernière m'a particulièrement marquée parce qu'elle montre à quel point, à l'époque (voire encore aujourd'hui), on sacrifiait le bonheur d'autrui afin d'assurer sa position. Enfin, le destin tragique de dix-huit femmes, toutes plus incroyables les unes que les autres. Au fond, l'exploration de la « petite grande » histoire, celles des femmes que l'on dissimule trop souvent derrière les « grands » hommes.

par Lynne
Seigneurs de la nuit Seigneurs de la nuit
Juliette Benzoni   
Casanova, Cartouche, Cagliostro, trois figures de ce siècle des lumières, trois hommes dont la vie hors du commun nous est ici contée par Juliette Benzoni avec son souci de la vérité historique et son talent habituel.

par Palmyre
La Faiseuse d'anges La Faiseuse d'anges
Camilla Läckberg   
Je suis quelque peu déçue par ce denier opus de Camilla Lackberg. Le fait qu'elle utilise toujours la même trame de scénario pour construire ses intrigues fini par lasser ! J'ai trouvé l'histoire poussive et le personnage principal d'Erika mère de 3 enfants de plus en plus puéril, bref il serait bon que l'auteure se renouvelle un peu parce que maintenant l'intérêt pour ses principaux protagonistes s’essouffle de plus en plus...
Le Dompteur de lions Le Dompteur de lions
Camilla Läckberg   
Je suis vraiment super fan de Camilla Läckberg. J’ai tous ses livres à la maison – même son livre de cuisine ! Alors la sortie d’un de ses romans est toujours un événement. Jusqu’à récemment, je relisais même les précédents tomes avant d’entamer le nouvel opus (j’ai abandonné pour le moment, car Le dompteur de lions est la neuvième aventure d’Erika).

Alors une telle introduction, vous pourriez tout à fait penser que je manque complètement d’objectivité avec Camilla Läckberg. Détrompez-vous ! J’ai eu une grosse déception à la lecture de La sirène, mais Le gardien de phare et La faiseuse d’anges étaient tellement bien que j’attendais avec impatience la sortie du Dompteur de lions.

Aussitôt reçu, aussitôt attaqué. Comme à chaque fois, j’ai adoré retrouver les personnages imaginés par Camilla Läckberg. Erika et sa manie de fourrer son nez partout, Patrick, Anna, Dan, Martin, même Melberg… En tant de livres, on a le temps de s’attacher à tous ces gens.

L’intrigue est vraiment bien. Glauque, comme d’habitude – ça reste du polar suédois – mais avec la petite touche propre à Camilla Läckberg, un peu girly. Les deux histoires – celles du passé et du présent, s’entremêlent et l’on se demande bien ce qui a amené les protagonistes à être à l’endroit où ils sont, à faire ce qu’ils font.

Aucune déception à la lecture du Dompteur de lions, mais un peu de chagrin à la découverte du nœud de l’intrigue. Certaines histoires font de la peine. Celle-ci ne fait pas exception. A découvrir. Mais pour ceux qui ne connaissent pas l’auteur, commencez par son premier roman : La princesse des glaces.
La Princesse des glaces La Princesse des glaces
Camilla Läckberg   
On suit les histoires d'amis d'enfance qui après avoir vécu sur des chemins séparés, se retrouvent autour du cadavre de l'un des leurs... Qui a fait ça ? Pourquoi ? Erica Falk va tenter de comprendre qui est devenue sa meilleure amie et avec qui elle l'est devenue. Entre suicide et meurtre où est la vérité ?

L'auteure nous plonge dans un décor suédois neigeux, correspondant parfaitement à cette terrible histoire. Décor dans lequel je me suis prise d'affection pour "l'héroïne", Erica Falk qui été vraiment touchante et vraie. J'avais envie de plonger dans l'écrit pour l'aider ou la réconforter. Et l'intrigue, mon dieu cette intrigue, juste fabuleuse, aucun ennui à aucun moment. Elle a été particulièrement bien construite et pour une fois, je me suis contenté de suivre l'histoire sans essayer de trouver l'assassin (de toute manière, j'étais à mille lieux de pouvoir le découvrir). Et quelle fin !!

[spoiler]Elle nous livre dans cet ouvrage, une estimation du ressentiment de viol avec une telle force que l'on détournerait presque les yeux du livre, s'attendant à voir surgir une quelconque illustration de notre esprit.
On voit également la cupidité de l'être humain qui même face à une atrocité est capable de fermer les yeux, mais aussi la souffrance causée par le silence des êtres qui ne veulent qu'oublier ce dont ils ont été témoins. Chaque souffrance est différente, mais toutes sont insupportables...[/spoiler]


Le Prédicateur Le Prédicateur
Camilla Läckberg   
Lien de la Chronique: http://theshadowbooks.blogspot.fr/2013/12/le-predicateur-camilla-lackberg.html

Longtemps après ma lecture du tome 1 de la saga d’Erica Falck, il m'a fallu un petit temps d’adaptation pour me rappeler comment et où j’avais laissé nos personnages au cours du premier volume.

C’est donc en plein été, presque 8 mois après que l’on retrouve Erica et Patrick qui vivent maintenant ensemble, et attendent un enfant. Malgré la chaleur, et les vacances de Patrick, ce dernier est appelé au poste de police pour gérer une affaire de meurtre. Une jeune femme a été retrouvée morte et nue dans une grotte de la ville, avec des ossements. Personne n’a signalé de disparition dans la région, et deux corps sont présents, mais à qui appartiennent les os ? Qui est la personne retrouvée morte ? Pourquoi est-elle en présence d’ossements ? Est-ce un tueur en série qui rôde dans la ville touristique de Fjällbacka ? L’été ne va pas être de tout repos pour la police.

Contrairement au premier tome, cette fois Erica n’apporte pas autant son aide à l’enquête de police et c’est donc un livre avec deux points de vue totalement différents que l’on retrouve. On suit principalement l’enquête menée par Patrick qui cherche à résoudre coûte que coûte cette histoire de meurtre qui règne dans la ville. Quand à Erica, elle est cloîtrée chez elle, enceinte et étouffée par la chaleur de l’été. Elle doit aussi gérée tous les visiteurs qui ont la bonne idée de venir chez eux dans la ville touristique, en vacances, ce qui n’est pas pour plaire à la future mère.

Ce deuxième tome m’a bien plus accroché que le premier volume, et j’ai été complètement à fond dans la recherche d’éléments pour essayer de devancer l’histoire et chercher les pistes pour deviner le coupable, ce qui a malheureusement échoué lamentablement. J'ai été bien plus investi et plongé dans l’histoire que lors du tome un. Peut-être est-ce dû au fait que je connaissais déjà l’univers.

Point négatif pour ma part (qui n’en ai pas vraiment en fait), c’est la mise en page de la version poche où parfois le « vide » laissé entrer deux paragraphes qui montre un changement de personnage n'est pas visible, si bien que l'on tourne la page, avec la sensation de trouver la suite du personnage, alors que l'on se situe sur un autre point de vue. Un détail assez déroutant quand il se déroule, mais cela est juste dû à la mise en page et non au livre. Autre détail inutile, c’est que je ne sais absolument pas comment on peut prononcer les noms des villes qu’il y a dans l’ouvrage (comme c’est du suédois), et du coup, je me demande si je suis le seul couillon à me retrouver à essayer de prononcer des mots comme « Fjällbacka ».

Comme vous pouvez le voir, les seuls défauts que j’ai trouvé ne relevaient même pas du livre en lui-même, donc cela doit montrer que j’ai réellement apprécié cette lecture. Je pense donc que je mettrais moins de temps avant de commencer le troisième tome. Donc si vous aimez les histoires policières, cette série est faite pour vous !
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3