Livres
546 778
Membres
583 356

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de mimi_33 : Ma PAL(pile à lire)

Le Monde de la Chasseuse de la nuit, Tome 1 : La Première Goutte de sang Le Monde de la Chasseuse de la nuit, Tome 1 : La Première Goutte de sang
Jeaniene Frost   
Chasseuse de la Nuit est une saga écrit à la première personne, si cela a l'avantage de permettre une adhésion rapide au roman, cela se complique pour les situations hors champs et les personnages secondaires qui n'ont dés lors, pas toujours l'attention qu'ils méritent. Il n'est donc pas rare de voir le procédé du spin of s'élargir dans le domaine du Bit-Lit avec des romans tels que Alpha & Omega de Patricia Briggs. C'est donc au tour de Jeaniene Frost de nous revenir avec une série annexe qui reprendra certains des seconds rôles peu exploités de sa série phare sous le titre explicite de "Le Monde de la Chasseuse de la Nuit". Pour ce tome 1, ce sera Denise (amie de Cat rencontrée dans le second tome) et Spade (ami de Bones rencontré dans le tome 1) tandis que le second tome aura pour protagoniste le vampire millénaire Menchere. A savoir aussi que ce tome ce situe chronologiquement entre le tome 4 et le tome 5 de Chasseuse de la Nuit.
Pour la narration de ce spin of, elle se copie sur Alpha & Omega puisque l'auteure passe à la troisième personne du singulier tout en ne conservant que le point de vue des 2 protagonistes principaux (avec une préférence pour Denise).
Alors je ne vous cache pas que si j'ai lu la série principal, c'est avant tout pour son coté "Urban Fantasy" avec son intrigue, ses personnages et ses nombreuses scènes d'actions. La couverture de ce spin of avait donc de quoi laisser place aux aprioris vu la forte connotation sur le romancé. Non que je sois contre la romance mais je préfère que cela soit un aspect secondaire du livre et, sans langue de bois, je me passe volontiers de ces scènes "chaudes" qui sont présentes dans un trop grand nombre de bouquins Bit-lit.

Inutile de tourner autour du pot, ce tome possède un aspect bien plus romancé que les tomes de Cat et Bones même si l'auteure n'oublie pas de raconter son histoire. Si ils se connaissent déjà, Denise et Spade vivent tout deux dans le dénis de leurs sentiments respectifs l'un envers l'autre. Une bonne moitié du livre verra donc ce rapprochement s'effectuer. D'ailleurs, je dois dire que si Denise n'est pas très originale, j'ai beaucoup apprécié l'aspect calculateur de Spade quand il se mettra en tête de séduire Denise. Alors vous l'aurez aussi deviné, nous avons dans ce tome des scènes "olé olé". Deux pour être précis ce qui est plus que le quota de la saga principal qui se contente d'une scène. Ces dernières m'ont toutefois moins dérangé que celle de Chasseuse de la Nuit (le chapitre complet du tome 2 m'a marqué) car l'auteure décrit la relation de Denise et Spade de manière plus sensuelle (mais ne vous y trompez pas, ce n'est pas à mettre dans les mains les plus jeunes pour autant!).
Comme je l'ai dit, l'histoire n'est pas inexistante pour autant et c'est tant mieux. Je trouve même que cette dernière est bien mieux structurée que ce que j'ai pu lire des tomes 2 et 3 de Chasseuse de la Nuit qui avaient une narration en dents de scie et des enchainements pas toujours naturels.
Niveau personnage, seul Denise et Spade auront la vedette et l'auteure ne s'attardera pas vraiment sur des personnages secondaires inédits. Alors à la question de savoir si les anciens seront la, la réponse est oui. La fin donnera un peu la vedette au couple phare de l'auteure mais ces derniers manqueront cruellement de profondeurs. Ce n'est pas un drame car nous avons déjà eu 4 tomes pour appréciés Cat et Bones mais cela souligne de façon évidente que ce livre ne se réserve qu'au lectorat de la saga principale.

Un tome un peu plus calme de part la nature de ses personnages moins "rentre-dedans" mais qui se lit sans déplaisir. Je ne peux toutefois cacher que je porte plus d'intérêt pour le second tome avec Menchere qui reste l'un des personnages les plus énigmatiques de la série.

par Caly
Kara Gillian, Tome 3 : Les Secrets du Démon Kara Gillian, Tome 3 : Les Secrets du Démon
Diana Rowland   
Enchantée par les deux premiers tomes de cette série, je me suis plongée avec grand plaisir dans ce troisième opus en espérant enfin trouver des réponses aux questions apportées par les deux tomes précédents.

Nous retrouvons notre enquêtrice Kara maintenant affectée à une brigade spéciale sur les crimes paranormaux en compagnie des deux agents de FBI Ryan et Zack, sur les traces d'une série de crimes mêlant argent et rock. Tous les trois doivent découvrir qui harcèle et veux éliminer la chanteuse d'un groupe de rock gothique, après un enlèvement avorté par une créature indéfinie issue de la magie, ils se retrouvent avec une série de meurtres étranges touchant toujours de près ou de loin à ce groupe.

Comme pour les deux récits précédents, l'intrigue est bien ficelée , apportant à la fois des réponses et amenant des nouvelles questions sur cette magie particulière que sont les arcanes. L'auteure à travers une enquête intéressante et bien menée nous entraîne dans un monde particulier et toujours plus original et curieux. Les rapports entre les humains et les démons sont complexes et mettent en lumière la fascination de certains hommes pour le pouvoir et ce que peut apporter le monde obscur, ce sont les pires facettes de l'âme humaine que les démons exploitent à leurs profits.


Kara maintenant lié au seigneur démon Rhyzkahl par un pacte l'obligeant à l'invoquer chaque mois durant trois années, est toujours aussi peu sûre d'elle au niveau émotionnel. Sa relation avec Ryan étant définitivement à priori à qualifier d'amicale suite au pacte qu'elle a passé pour le sauver, la frustre car elle ressent pour lui beaucoup plus que cela mais soucieuse de garder cette relation si tenue soit elle préfère l'accepter d'autre part les mises en garde diverses à l'encontre de ce qu'est réellement Ryan sont aussi un frein.
Quant à sa relation avec le seigneur démon elle l'assimile à un bien être physique nécessaire à son besoin dévorant d'affection, et Rhyzkahl étant un amant hors pair et désireux de la satisfaire, elle ne veut pas voir plus loin ni même y penser ceci afin de se protéger de ses émotions qui jusqu'à récemment lui étaient étrangères.

Cette tension permanente avec ces deux hommes qui se détestent foncièrement maintient une tension très intéressante dans l'histoire, dé même la découverte de la vraie nature de deux des amis de Kara ouvre de nouvelles perspectives et l'intrigue très bien construite et superbement écrite fait qu'encore une fois j'ai été plus qu'enchantée par cette lecture.

Cette série Bit Lit a peut être une consonance inhabituelle par rapport aux autres séries mais c'est un vrai plaisir de découvrir tome après tome les aventures de l'inspectrice Kara Gillian et la fin de ce tome ne déroge pas à la règle en nous laissant un suspense inattendu.


par samba
Les royaumes de lune, tome 1 : L'ombre des Loups Les royaumes de lune, tome 1 : L'ombre des Loups
Stéphane Tarrade   
Avant de débuter sur mon avis, je tenais à remercier les éditions Sharon Kena pour ce Service Presse et c'est une nouvelle découverte pour ma part et une bonne. J'aime beaucoup la couverture qui à été faite, je me suis dit que l'histoire devait se produire dans le passé, gagné ! le seul petit bémol ? La quatrième de couverture qui en dit un peu trop, car elle dévoile presque tout ce qui se passe dans le livre, mais cela ne gâche pas l'écriture de l'auteur.

Nous sommes en 1455 et dans ces contrées lointaines, la prostitution est de rigueur, tout comme l'esclavagisme des femmes. Laeta est une jeune courtisane, devenue esclave et vendue lors d'un grand marché à un homme du nom de Rodar. Elle va devenir la nouvelle fille de joie dans un lieu nommé « La lune dans l'eau » dans un patelin du nom de « Escargae, la cité lacustre ». Comme vous pouvez le constater, les noms écrits sont étrangers et j'ai eut beaucoup de mal avec tous les noms, prénoms, des personnages, des villes et autres lieux dits qui sont différents de ce que nous pouvons lire habituellement, mais passé quelques pages (deux chapitres), cette sensation d'être perdue à disparu. Rodar l'a choisi pour son physique avantageux, ses manières de se tenir et plus il va apprendre à la connaitre sous toutes ces coutures, plus il y aura un lien fort entre les deux. Laeta n'est pas qu'une simple courtisane, elle à quelques dons particuliers et un très beau bijou de nombril : un diamant rose qui est assez curieux (vous comprendrez en lisant ce qui ce passe avec). La jeune esclave à beaucoup de caractère, mais elle sait se taire lorsqu'il le faut, sachant où est sa place lorsqu'elle fait son service à la taverne, surtout en présence de Sylria.

Sylria, qui a des airs de mère maquerelle, la femme de Rodar va lui faire subir tout ce qu'elle peut pour plusieurs raisons, dont une qui est bien mise en place : la jalousie. Bien que Laeta soit une esclave, elle est telle la favorite d'un harem et cela Sylria ne le supporte pas. Elle marque son territoire et sait se faire respecter en tant que maitresse, la majeure partie du temps. Rodar lui est un souteneur qui à montré qu'il est intéressé par l'argent, le pouvoir, mais le bien-être des filles qu'il à sous ses ordres. A plusieurs reprises il va montrer son courage, sa propension dans les combats contre des orcs (et j'aime beaucoup leur description par l'auteur), mais aussi son attachement à Laeta, ce qui lui sera bien utile lorsqu'elle va se mettre dans les ennuis jusqu'au cou. Vanavia et Cami, deux amies et filles de joies également vont avoir un rôle important dans l'histoire, surtout Vanavia qui va énormément changer d'attitude entre le début de l'histoire et la fin de ce tome. Son implication dans l'histoire est visible, mais je n'aurais pas cru jusqu'à ce point-là.

Lorsque Laeta est "offerte", contre de l'argent bien entendu, durant un mois à un jeune serge du guet du pont : Kurst, la situation pour le village est compromise. Des meurtres ont eut lieu et apparemment, cela ne va pas s'arrêter là. Une enquête qui va mener Laeta, Kurst, Rodar et bien d'autres personnages encore dans une chasse au loup-garou. le jeune sergent est honnête et droit, et un très bon travailleur. Il ne se laisse pas emporter par ses sentiments, même si Laeta, dont il ne connait ni d'Eve ni d'Adam, va le bouleverser, tout comme la jeune femme le sera envers lui. Ils vont rencontrer un homme étrange, du nom de « Ayar » qui va les guider vers ce qui sera la délivrance du patelin et des alentours, mais à quel prix ? Meurtres, envie de sang, de proie facile, voilà jusqu'où ils iront tous pour tenter de sauver les comtés du nord.

J'ai beaucoup aimé les diverses relations que Laeta à pu avoir avec les autres personnages. Elle s'implique de manière à ne vouloir blesser personne et encore moins son propre cœur, mais elle ne peut indéfiniment pas rester sur ses gardes et cela va lui jouer des tours. Elle à beau ne pas avoir la vie facile, elle se débrouille toujours pour que celle-ci soit meilleure, pour elle et ses amis. Dans ces contrées, avoir des amis est une qualité et surtout une bénédiction, car cela signifie que si vous disparaissez, quelqu'un vous cherchera rapidement. Bien que j'ai eut peur d'entrer dans l'histoire, surtout à cause du mot courtisane et de tout ce qui semble aller avec, surtout par les temps qui courent et tout l'érotisme dont nous sommes submergés, je ne remercierais jamais assez l'auteur, Stéphane Tarrade pour ne pas avoir mit de scènes d'intimité explicite. Mais au contraire pour avoir mit en place tout dans cette suggestion, sans se perdre dans des phrases inutiles. Cela aurait probablement gonflé en nombre de pages, mais n'aurait rien apporté de plus à l'histoire. L'enquête progresse lentement, mais des éléments ne cessent d'arriver. Sans compter que la manière de présenter les lieux, les gens, les événements fait que nous ne nous retrouvons jamais sans rien entre les mains et c'est un plaisir de lire les descriptions qui ne sont pas des pavés indigestes.

Sachez que si vous pénétrez ces lieux, vous allez découvrir bien plus que la vie dans ce comté. Vous y découvrirez la façon dont les gens y vivent, avec quelles autres espèces, tels que les Orcs, mais aussi les Mingols et bien d'autres choses encore (je ne vous donnerai pas plus de détails sur les autres races :p). L'intrigue sur les loup-garous est bien menée, avec de nombreux rebondissements. La fin de ce tome m'a donné envie d'en savoir plus, sur ce que va devenir Laeta, Kurst, Rodar et tous les autres, enfin ceux qui sont restés en vie bien entendu :), mais aussi sur ce que sera la prochaine étape!

Mon avis complet : http://chroniqueslivresques.eklablog.com/les-royaumes-de-lune-tome-1-l-ombre-des-loups-stephane-tarrade-a108591432
Orgueil et préjugés Orgueil et préjugés
Jane Austen   
Depuis plusieurs mois je me suis découvert une adoration pour la lecture fantastique, mais je me suis promit de lire d’autre style pour ne pas passer a côté d’un bon roman, car mes goûts son assez variés dans presque tout.
Orgueil et préjugés, un livre de 622 pages, si je n’aime pas ça va être long… Mais non je me suis fais avoir ! Malgré d’être loin de mon style de lecture j’ai craqué. (Mais je dois avouer que j’ai du parcourir la moitié du livre pour me sentir aisé, me laisser bercer et enivré par l’histoire).
Le personnage d’Élisabeth m’a charmé. Ici loin d’être une histoire de coup de foudre, mais bien une évolution de sentiments renversés.
Je sais que ce livre est un coup de cœur de beaucoup de personne et qu’il a reçu beaucoup d’éloge, c’est pourquoi je voulais le lire, le mettre au défit de voir si il pouvait me séduire. Il a réussit avec un franc succès.


par vallery73
Georgina Kincaid, Tome 2 : Succubus Nights Georgina Kincaid, Tome 2 : Succubus Nights
Richelle Mead   
Le 1er tome m'avait moyennement plû, mais j'ai trouvé le tome 2 meilleur.
J'ai vraiment accroché avec le personnage de Georgina. Dans ce tome elle est beaucoup plus optimiste, joyeuse et dynamique.
Sa relation avec Seth est, pour moi, magnifique.
Leurs sentiments sont profonds et bien exprimés.
Georgina doit mener 2 enquêtes en même temps.
Elle doit découvrir pourquoi Doug a un comportement aussi bizarre et elle doit également aider son ami et incube Bastien à corrompre une femme.
J'ai tout de même des regrets, les personnages secondaires sont toujours aussi peu exploités. Du coup les apparitions de Carter l'ange, Jérôme l'archidémon ou encore Cody et Peter les vampires, se font rares. Dommage.
Bref, cette saga ne fait pas partie de mes "chouchou" mais elle reste plaisante à lire.

par Adèle
Beautiful Bastard, Tome 4 : Beautiful Secret Beautiful Bastard, Tome 4 : Beautiful Secret
Christina Lauren   
http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2015/03/beautiful-secret-de-christina-lauren.html

(...)
Niall est comme un doudou, on a envie (besoin) de lui faire des gros câlins !!
Et comme c'est un doudou super sexy, il n'y a pas que des câlins qu'on aimerait lui faire ^^.
Il est aussi "choupinou" super attendrissant, gauche et maladroit dans les relations et pourtant, il arrive en un clin d’œil (ou coup de langue lol) à nous embraser !

Quant à Ruby, elle est géniale ! D'un naturel déconcertant. C'est une bouffée de fraîcheur et de gaieté ! J'ai adoré ce personnage sans fausse pudeur, passionnée et à l'écoute.

Le couple Ruby/Niall est vraiment touchant. Très différent des autres Beautiful. Niall est plus sensible, réservé et beaucoup plus fragile. Il n'est pas sûr de lui comme le sont Will, Bennett et Max.
Ici, c'est Ruby qui doit le mettre en confiance, le rassurer et user de patience... mais une fois Niall libéré et décoincé - ce qui n'est pas chose aisée ! - pfiou, il devient TORRIDE ! Niall est du sexe brut : imaginez un homme qui s'est réprimé sexuellement toute sa vie et qui est sur le point d'exploser tant la tension qu'il a accumulé est forte... Une "bombe sexuelle" à retardement lol !! Tout ça en restant, bien évidemment, le Niall adorable qui a fait chavirer mon ptit cœur !

L'histoire est toujours aussi entraînante et riche en émotions !! Elle est narrée du point de vue de nos deux protagonistes (pour mon plus grand bonheur). Et la plume de Christina Lauren est toujours aussi efficace et drôle !!
De plus, nos héros des tomes précédents font leur apparition (essentiellement Max et Will mais aussi Bennett, Chloé et Georges).

En bref, si je devais résumer cette saga en trois mots je dirais qu'elle est TORRIDE, DRÔLE et PASSIONNEE !!

par toutoun
Demonica, Tome 3 : Passion déchaînée Demonica, Tome 3 : Passion déchaînée
Larissa Ione   
Très bon tome.
On découvre enfin Wraith, le plus sexy des trois frères.
Une histoire rythmée par l'action.
Anges déchus, démons, fin du monde, un bon cocktail qui fait de ce tome le meilleur des 3.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Serena et sa façon de parler à Wraith.
Petit bonus, ce tome fait évoluer l'histoire d'amour entre Glem et Kynan, une belle fin pour ce couple.
Et on découvre également un nouveau personnage "Lore", qui promet un très bon tome 4.

par Adèle
La Confrérie de la dague noire, Tome 6 : L'Amant consacré La Confrérie de la dague noire, Tome 6 : L'Amant consacré
J.R. Ward   
Un tome un peu moins addictif concernant le couple Fhurie / Cormia, mais très prenant sur toutes les histoires annexes qui se rattachent à ce livre.
Toutefois, je dois admettre avoir apprécié découvrir Fhurie sous un nouveau jour.
Lui habituellement si lisse, si M. Perfection, le voir aux prises de la colère, de la violence et de son désir d'autodestruction, le fait paraitre plus concret et consistant alors qu'à mes yeux il n'était que limite décoratif et éthéré !
Eh bien, moi qui le pensais timoré, je ne me doutais pas un instant qu'il puisse être un amant si exigeant et dominant, une agréable surprise !
Le trio John / Blay / Vhif est excellent, et nous avons droits à quelques révélations et une surprise dans ce sixième opus.

par ccmars
Snow Crystal, Tome 2 : L'Exquise Clarté d'un rayon de lune Snow Crystal, Tome 2 : L'Exquise Clarté d'un rayon de lune
Sarah Morgan   
Un deuxième tome meilleur que le premier je dirai, quoi que ça ce vaut.

C'est le personnage d'Elise qui m'a touché le plus. Son histoire, son tempérament, ses envies, ses craintes. Je l'ai trouvé merveilleuse ! Puis Sean est tellement... Comment résister à son charme franchement? Il sait totalement ce qu'il veut ! Sauf quand ça touche la famille et les sentiments, là il est perdu. Mais il est tellement passionné par son travail que ça l'aveugle. Heureusement, la grande famille des O'Neil est là pour le ramener dans le droit chemin !
Anna Karénine Anna Karénine
Léon Tolstoï   
Anna Karénine... C'est sans doute le meilleur roman que j'aie jamais lu. Il porte pourtant mal son titre, car, en mettant au premier plan l'histoire tragique d'Anna, il nous fait négliger l'histoire d'amour de Kitty et Levine, et plus généralement tous les autres couples. Pourtant, la beauté de l'oeuvre réside dans ces comparaisons, ces mises en parallèle. On peut ainsi à nouveau constater la triste condition des femmes à l'époque, l'effet délétère de la société et des "convenances", le poids des remords sur une existence, entre autres choses. Le génie de Tolstoï est de rendre les humains infiniment bons, parfois trop cependant. Mais ici, l'histoire de Kitty et de Levine est contrebalancée par celle d'Anna et de Vronski, ce qui donne un équilibre parfait au roman.
Je dois avouer: j'ai eu les larmes aux yeux trois fois en lisant Anna Karénine. Les deux premières fois, c'était de joie. Et la troisième fois, j'ai fondu en larmes, bouleversée, abattue, comme si l'événement qui avait lieu dans le roman s'était déroulé sous mes yeux.
J'ai pu cependant me remettre de mes émotions car ce livre, contrairement à ce que l'on croit souvent, et malgré un certain drame que je ne dévoilerai pas, finit bien, et c'est sans doute ce qui rend le roman encore meilleur.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode