Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Mimie-1 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Quand j'avais cinq ans, je m'ai tué Quand j'avais cinq ans, je m'ai tué
Howard Buten   
J'ai bien aimé, surtout les nombreuses allusions à divers faits réels. On retrouve vraiment un petit garçon authentique, un peu perdu, qui ne mérite pas tellement ce qui lui arrive, et on va jusqu'au bout en se demandant ce qu'il a bien pu faire à Jessica. Lorsqu'on le sait, on se révolte contre la bêtise des adultes, particulièrement celle de son "docteur" qui ne comprennent décidément rien à sa façon enfantine d'appréhender le monde. A lire !
Jamel Debbouze : l'as de coeur Jamel Debbouze : l'as de coeur
Bernard Violet   
Entre la scène, la télévision et le cinéma, Jamel Debbouze fait rire, émeut, surprend. Sa " tchatche " légendaire, son énergie, ses engagements font de cet artiste surdoué, devenu l'emblème et le chroniqueur d'une génération, l'une des personnalités incontournables de la vie artistique française. Jamel Debbouze, l'as de cœur est le résultat de près de deux ans d'enquête. Du fabuleux destin du Franco-Marocain, révélé grâce à de précieux témoignages - parents, amis, collaborateurs, responsables associatifs, hommes politiques, acteurs, réalisateurs - et à des heures d'échanges avec Jamel lui-même, l'ouvrage de Bernard Violet décrit les étapes importantes : celle d'une famille déracinée, celle d'un ado qui, après avoir perdu l'usage d'un bras dans une " sale affaire ", finit par trouver sa voie sur les scènes du théâtre d'impro où il fera de ses néologismes un langage, celle du showman, bosseur acharné, en état d'émerveillement permanent. Mais celle aussi d'un manager avisé et malin. Celle enfin, d'un homme en pleine love story, d'un artiste disponible, libre et généreux qui a appris peu à peu à poser un regard lucide sur le monde. Un monde qu'il aime et qui le lui rend bien.

(amazon)

par anonyme
Jamel Debbouze : D'un monde à l'autre Jamel Debbouze : D'un monde à l'autre
Delphine Sloan   
Tout juste trente ans, et déjà une bien belle place sous les projecteurs !
Acteur le mieux payé de France, devenu un véritable phénomène de société, Jamel multiplie les triomphes sur grand écran (Amélie Poulain, Astérix...) Quant à ses spectacles en one-man show, ils affichent systématiquement complet.

Pour cet aîné d'une famille d'immigré marocains, c'est une belle revanche sur la vie ! Absolument rien ne prédestinait le petit garçon de la banlieue parisienne à devenir une star reconnue.

par Mily11
Patients Patients
Grand corps malade   
Beaucoup d'émotions dans ce livre, au cours de la lecture on passe réellement du rire aux larmes à plusieurs reprises. De par mon expérience professionnelle le thème du livre me parle... Il est essentiel (et pas le seulement pour les professionnels mais pour tous) de pouvoir comprendre ce que ressentent les personnes dépendantes et surtout de prendre en compte que derrière le handicap, il y a avant tout une personne, une personnalité...



par bagheera
Jeremstar, Star à tout prix Jeremstar, Star à tout prix
Bertrand Deckers   
Il est capable de tout. Ne croit en rien, sauf en lui ! Il incarne ce que tant d’entre nous rêverions de faire : tutoyer la célébrité. Pour être une star, Jeremy se donne à fond. Devenir célèbre est un job à temps plein. Jeremstar fréquente les people devient le « best friend » de Paris Hilton, enregistre un premier single, puis un second, crée un blog, un site… Succès immense. Vertige ! Chaque jour, ils sont des centaines, très vite des milliers, à se connecter à Jeremstar.com, à suivre son actu, à collectionner tee-shirts, calendriers, dédicaces, photos exclusives… Jeremstar a érigé son panthéon à la gloire du Dieu média. Seuls comptent le buzz, la presse, le scandale, le bruit… L’essentiel absolu est que l’on parle de lui ! Et si ce petit-fils d’Andy Warhol avait raison ?

Bertrand Deckers, écrivain, journaliste, il collabore régulièrement à Têtu. Il est aussi le spécialiste du gotha, du monde merveilleux des princes et des princesses. Entre cheveux lisses et boucles folles, il hésite encore. Normal, Bertrand Deckers est blond. Il a 24 ans…

par Gkone
Eminem, le prince blanc du hip-hop Eminem, le prince blanc du hip-hop
Olivier Cachin   
Surgi du néant en 1995, Marshall Mathers alias Eminem a mis des années à gravir les marches de la gloire. Usant de la rage et de la frustration accumulées durant ses longues années d'errance, il symbolise la rébellion de toute une génération. Mais derrière les nombreux masques dont il ne cesse de s'affubler, qui est vraiment Marshall Mathers ? Jason le serial killer ? Le bon père de sa fille Hailie Jade ? Un rappeur de génie ? La mauvaise conscience de l'Amérique puritaine ? Bienvenue dans l'Eminem Show, un spectacle fascinant d'énergie pure, de fureur et de musique
After, HS : Never After, HS : Never
Anna Todd   
Je suis intriguée par cette histoire et j'ai très envie qu'elle sorte en français ! J'avoue que je ne me suis jamais posé la question de savoir ce qu'il ce serait passé si ils ne s'étaient pas rencontré mais maintenant que j'y pense, j'ai très envie de le découvrir !

par Celrom
Eminem, la face obscure Eminem, la face obscure
Nick Hasted   
Je n'écoute pas trop de hip-hop, d'Eminem je n'aime que My Name is....

Mais c'est très intéressant de savoir ses galères d'avant le succès et d'après, d'apprendre plein de trucs sur le monde du rap, sur les journalistes et les politiques, et sur l'opinion publique qui réagit souvent sans réfléchir ou sans connaître un sujet. Bonne biographie.

par Gollum
Orgueil et préjugés Orgueil et préjugés
Jane Austen   
Depuis plusieurs mois je me suis découvert une adoration pour la lecture fantastique, mais je me suis promit de lire d’autre style pour ne pas passer a côté d’un bon roman, car mes goûts son assez variés dans presque tout.
Orgueil et préjugés, un livre de 622 pages, si je n’aime pas ça va être long… Mais non je me suis fais avoir ! Malgré d’être loin de mon style de lecture j’ai craqué. (Mais je dois avouer que j’ai du parcourir la moitié du livre pour me sentir aisé, me laisser bercer et enivré par l’histoire).
Le personnage d’Élisabeth m’a charmé. Ici loin d’être une histoire de coup de foudre, mais bien une évolution de sentiments renversés.
Je sais que ce livre est un coup de cœur de beaucoup de personne et qu’il a reçu beaucoup d’éloge, c’est pourquoi je voulais le lire, le mettre au défit de voir si il pouvait me séduire. Il a réussit avec un franc succès.


par vallery73