Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Mimon : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
B.O.A. Tome 1 : Loterie funeste B.O.A. Tome 1 : Loterie funeste
Magali Laurent   
http://saginlibrio.over-blog.com/2018/04/loterie-funeste-tome-1-serie-b.o.a.de-magali-laurent.html
Je remercie les Éditions de Mortagne et l'opération Masse Critique Privilège Babélio pour m'avoir fait confiance dans la lecture de ce livre.

Je suis hyper fan de dystopie, aussi quand Babélio m'a proposé de découvrir cette histoire, j'ai commencé ma lecture dès samedi dernier, jour de réception. Et je ne regrette pas, j'ai adoré, que dis-je, dévoré les pages les unes après les autres.

Nous sommes dans la ville de Liberté, où un virus a rendu certains humains buveurs de sang, les B.O.A., pour cela, ils ont parqué les humains sains dans des Celliers pour récolter leur sang et s'en nourrir. Pour les plus riches d'entre eux, seul le profit les stimule au détriment de toute humanité. Pour d'autres , assujettis aux fluctuations du prix du sang, la vie est rude.

Pendant ce temps, la vie des humains dans les celliers est catastrophique. Mais chaque année, une loterie permet à quelques B.O.A. de pouvoir avoir un esclave à domicile pour boire de tout son saoul. Et cette saison, elle sera malsaine et macabre.

Nous ferons donc connaissance avec 6 jeunes dont la destinée va être chamboulée dans l'horreur, la peur et l'incrédulité: Oxana et son jumeau Alex, Denys et Cléo, Kim et Sam.

Tout est bien agencé, l'auteur nous pose toute l'histoire de ce qui est arrivé à l'humanité des siècles avant, nous permet de comprendre les enjeux qui se jouent aujourd'hui, l'inéluctable destin des humains, et cette petite révolte de certains B.O.A. qui ne plussoient pas à devenir dénués d'empathie. Tout est fluide, les pages se tournent toutes seules. L'empathie est ce qui sert de fil rouge, plongeant le lecteur dans un panel de ressentis différents.

Chaque personnage à un caractère propre qui, mis au collectif, permettra à nos 6 jeunes de surmonter ce qu'il leur arrive. L'auteur ne nous épargne ni les petites joies ni les aberrations dont ils seront les victimes. Leur vie ne vaut rien, seul le profit pécuniaire fait avancer leurs commanditaires. Tous ces ados m'ont plu, on voit leur point de vue de la situation en cours dans chaque chapitre qui leur est attribué. On suit l'action intimement et sans à coup.

La fin laisse présager de quelques pages le début su tome 2, de quoi mettre en haleine pour la suite dont je vais surveiller la sortie d'ici quelques mois car le tome 2 'Couples maudits' est déjà sorti au Canada depuis le 14 mars 2018.

Une auteure dont la plume semble faite pour la dystopie, rien n'est laissé de côté, tout y est pour que cette histoire détrône un Hunger Games ou autre Divergente.

Enjoy!

par sagweste
Ceux des limbes Ceux des limbes
Camille Brissot   
https://revesurpapier.blog4ever.com/ceux-des-limbes-de-camille-brissot

Après l'épidémie limbe, des survivants ont trouvé refuge dans le Mont Survie. Plus d'un siècle plus tard, on découvre dans cette montagne une communauté isolée qui se protège des dangers de la forêt qui l'entoure, et en particulier des humains infectés qui y rôdent toujours. Otolan est né dans les cercles inférieurs du Mont. Suite à un drame, il obtient quelques privilèges, comme celui d'échapper à l'épreuve de la Sortie, épreuve de survie. Mais lorsqu'il découvre que sa petite amie Naha fait partie du prochain périple en forêt, Otolan ne peut se résoudre à la laisser partir seule. Il décide alors de la suivre pour la protéger, malgré l'interdiction...



La première partie du récit est centrée sur la découverte de ce monde dévasté par une terrible épidémie. L'auteure nous décrit alors une communauté qui s'est adaptée à la nature sauvage qui l'entoure et qui mène une vie simple, dans le seul but de survivre. Comme dans tous les romans d'anticipation, c'est une partie pour laquelle j'ai beaucoup d'intérêt. Peu à peu, on comprend comment cette société s'organise, comment elle s'est finalement adaptée au chaos, et aussi comment se présente la hiérarchie au sein du Mont.



C'est dans ces premiers chapitres que nous prenons le temps de découvrir l'histoire de notre héros, Otolan. Un jeune personnage qui n'a pas tardé à me convaincre. Son passé nous touche et on s'attache d'autant plus rapidement à lui. Mais ce sont ces choix qui ont fait pencher la balance. Dans le Mont Survie, il nous surprend par ses choix de vie. A l'extérieur, il nous surprend par son courage, lui qui n'a rien d'un guerrier. C'est un personnage juste, guidé par l'amour. Un personnage profondément humain, qui n'est pas invulnérable. Et j'ai également aimé que l'auteure nous présente des adolescents matures (je pense que le contexte y est pour beaucoup).



Tout comme Otolan, on se questionne sur ce qui nous attend et sur l'issue de ce voyage. Que va t-il se passer dehors? Quel genre de rencontre vont-ils être amenés à faire? Plus on s'éloigne du Mont Survie, plus on est prudent. Je me suis vraiment sentie proche des personnages, de leur aventure. Tout peut arriver et on s'accroche à la lecture. La nature a repris ses droits et on se laisse émerveiller par les descriptions. Mais la forêt n'est pas pour autant un lieu chaleureux et on continue de se méfier. Les personnages sont d'ailleurs confrontés à de nombreuses épreuves. Des épreuves qui apportent des réponses sur leur mode de vie, de survie, un peu d'espoir aussi.



Verdict : J'ai déjà lu quelques romans de l'auteure et je ne suis jamais déçue. Je suis même chaque fois agréablement surprise par sa façon d'aborder les choses. Ceux des Limbes est un roman d'aventures qui m'a transporté pendant quelques heures dans une forêt aussi belle qu'effrayante. C'est particulièrement bien écrit et on s'imprègne de l'ambiance en quelques pages seulement. On découvre un récit prenant, porté par des jeunes personnages courageux et persévérants. Si vous aimez le post-apocalypse et les zombies, foncez !
Grouth Isle : Nulle part Grouth Isle : Nulle part
Florent Ott   
Un livre très prenant ! Même pour ceux qui n'aime pas ce style, vous en serez très vite addict !!! Suspens plus vive à chaque page du livre, on en a toujours envie de savoir la suite, de ne plus stopper sa lecture!

Vivement le tome 2 !
Léviathan, Tome 3 : Goliath Léviathan, Tome 3 : Goliath
Scott Westerfeld   
Je n'ai pas grand-chose à ajouter au commentaire de strawberry ! Ce troisième tome est effectivement, comme les précédents, plein d'inventivité et de découvertes. Tandis que le Léviathan fait le tour du monde, les relations entre Deryn et Alek évoluent beaucoup, sans pour autant tomber dans le mélo - ouf. Scott Westerfeld a une nouvelle fois su équilibrer son roman =)
Maintenant, je n'attends plus que la lointaine sortie française, pour profiter de toutes les subtilités qui ont du m'échapper ^^.

par Snowheart
Les Vivants, Tome 1 Les Vivants, Tome 1
Matt De La Pena   
J’ai dévoré ce livre ! Il m’a tenu en haleine durant tout le tome tellement il est riche en rebondissements. On a l’impression que ça ne va jamais s’arranger pour le héros survivant d’une catastrophe naturelle mais comme si cela ne suffisait pas, le voilà confronté à d’autres problèmes où sa survie est juste basée sur sa chance…
Au début le décor est planté sur un bateau de croisière très luxueux, où seuls ceux de classes sociales d’un niveau très élevé y ont accès, où les riches éprouvent le besoin de montrer leur supériorité devant les employés de milieu modeste, voire pauvres. Mais quand tous sont confrontés à une catastrophe, tels des tsunamis, plus rien ne compte mis à part la survie. C’est là qu’on se rend bien compte que l’on soit riche ou pauvre, ça ne fait aucune différence, personne n’y échappe ! Seule la chance compte désormais, elle est avec vous ou elle ne l’est pas…
Dans ce bouquin on ressent bien la peur de chacun face à des évènements ingérables et dont on ne peut que les subir, impuissants, effrayés, anéantis par la perte d’êtres chers. On ressent aussi la solitude et l’envie de mourir rapidement afin d’apaiser son esprit, de se libérer de la souffrance et des doutes qui persistent. Le héros est balloté devant tant d’épreuves qu’on en vient à se demander, mais quand est ce qu’il va pouvoir enfin souffler !
Ce que j’ai beaucoup aimé dans ce tome, c’est qu’il y avait comme deux histoires dans l’une. Je m’explique : D’un on pense que tout tourne autour des séismes et tsunamis, ce qui est le cas ! Mais à côté de ça, plane un mystère sur la mort d’un membre des passagers de la première croisière du héros, Shy. Durant tout le livre on va rassembler des informations dessus qui vous donneront froid dans le dos quand vous découvrirez de quoi il s’agissait et ça rend le livre palpitant.
[spoiler]Dans ce bouquin ce qui est le plus révoltant, est ce qu’on apprend sur le virus de Roméro (maladie créée de toutes pièces et qui tue dans des souffrances insoutenables en même pas 2 jours) . Ce virus a été entièrement conçu par des scientifiques à des fins monétaires, enrichir les plus riches sur la mort des pauvres. Des hommes d’affaires fortunés n’ont pas hésité à pousser des scientifiques avides de savoir et de recherche pour créer une maladie et son vaccin qui leur rapporteraient gros une fois la maladie qui se propagerait décimant des populations et où les classes sociales les plus fortunés y mettraient le prix afin d’être vacciné. Seulement la maladie a été inoculée aux populations pauvres, tuant des gens sans l’ombre d’un remord, afin de créer une sorte de panique et à ce moment-là les hommes d’affaires peu scrupuleux avanceraient leur découverte sur un vaccin pouvant radier la maladie, ce qui leur ouvrirait les portes de la gloire et de la richesse… Sauf que dans ce livre que l’on soit riche ou pauvre, personne n’est à l’abri d’un évènement incontrôlable comme un déchainement terrestre, catastrophes naturelles que personne ne peut éviter…
Ensuite il y a une petite histoire d’amour, qui forcément n’est pas en première loge dans ce genre de bouquin mais elle est présente. Shy est tombé amoureux de sa coéquipière Carmen mais celle-ci est déjà fiancée avec promesse de mariage à la clé. Pendant le périple de Shy, il est séparé d’elle, ne sachant pas si elle est encore en vie et se retrouve seule avec la peste de service, riche héritière à la langue fourchue et moqueuse, Addie. Bien qu’on pourrait vouloir un rapprochement entre Shy et Carmen quand il la retrouve. Moi je serais pour une histoire d’amour naissante entre deux opposés. C’est-à-dire entre Shy, jeune homme ayant vécu dans un milieu modeste, connaissant le revers de la médaille quand on est issu d'une classe sociale défavorisée et Addie qui est tout le contraire et qui a toujours évolué dans un milieu aisé, côtoyant que ceux de la haute société, étant choyée et vivant dans le luxe. Je pense qu’une histoire d’amour entre ces deux opposés serait plus intéressante qu’entre Shy et Carmen qui viennent du même monde. Mais ça, c’est mon avis perso ! ;)
[/spoiler]

par Amnesia-x
La croisée des chemins, Tome 2 : Fraction de seconde La croisée des chemins, Tome 2 : Fraction de seconde
Kasie West   
Quel final ! L'auteure se renouvelle ici, car on n'est plus dans la recherche d'Abbie, on est dans sa vie, mais elle garde le côté alternatif du récit en donnant en plus du point de vue de l'héroïne celui de son amie Laila !

Du coup on apprend à mieux la connaître et à l'apprécier. Beaucoup de rebondissements dans ce dernier tome. Une très belle fin mais que j'aurais aimée plus longue avec peut être un épilogue.

Un coup de coeur pour cette lecture qui se lit rapidement.

par caizy
B.O.A., Tome 2 : Couples maudits B.O.A., Tome 2 : Couples maudits
Magali Laurent   
Retrouvez d'autres chroniques sur mon blog : https://lesfantasydamanda.wordpress.com
---------------------------------------------------------

--- J’ai bien failli passer à côté de ce tome 2… ---

Après ma lecture de Loterie funeste, j’ignorais encore si j’allais poursuivre cette saga. En vérité, je craignais que l’intrigue ne prenne des chemins mille fois empruntés, que les clichés envahissent l’histoire. Et puis, je me suis souvenue des quelques extraits de Couples maudits, insérés à la fin du premier volet. J’ai donc décidé de lui offrir sa chance.

Cependant, c’est la chronique enthousiaste de Saiwhisper qui m’a poussée à le sortir de ma PAL. Je peux désormais la remercier, car j’ai passé un super moment. Cette suite est plus sombre, plus dure, mais tellement plus addictive !

--- Des défauts qui s’estompent ---

J’avais émis quelques reproches après ma lecture du premier numéro, notamment des longueurs et des antagonistes un peu trop machiavéliques.

Mais dans Couples maudits, pas de temps morts ! L’action est constante, le rythme soutenu et on ne peut pas s’empêcher de tourner la page. Quant aux méchants, eh bien… Ils sont très différents, guidés par la soif de sang ou pervertis par la folie.

--- Violent et sanglant ---

L’auteure n’hésite pas à un seul instant à faire souffrir ses personnages, et c’est justement ce qui m’a permis de croire en son scénario.

On demeure toutefois dans un registre jeunesse. Alors, si Magali Laurent inflige les pires sévices à ses héros, parfois à la limite du tolérable vu le lectorat ciblé, elle prend soin de ne jamais dépasser les bornes. Même si j’ai saisi toutes les implications des tortures qu’elle a imaginées, elle ne s’y attarde pas.

--- Des personnages que l’on découvre sous un autre jour ---

Dans le premier tome, le nombre important de personnages m’avait embrouillée. Néanmoins, il est plus facile de s’y retrouver ici, car ils sont séparés en trois groupes distincts. En outre, Kim et Samantha ont été reléguées au second plan, mais j’ai grand espoir de les retrouver dans le dernier opus.

Du reste, je suis incapable de déterminer quel duo je préfère entre Oxana/Alex et Cléo/Denys. Bon, j’avoue que la relation des jumeaux m’irrite toujours autant ; on les croirait amoureux l’un de l’autre, mais ils n’ont pas vraiment eu le temps de verser dans le mélodrame, heureusement. Et si j’avais un peu de mal avec le côté badboy de Denys, j’ai entraperçu ses faiblesses, ce qui l’a rendu beaucoup plus intéressant à mes yeux. Enfin, j’ai aimé la force d’Oxana et de Cléo face à l’adversité.

--- Des romances auxquelles j’adhère, vraiment ? ---

Qui l’aurait cru ? Après avoir pesté contre plusieurs histoires d’amour ces derniers temps, j’ai finalement pris plaisir à suivre celles de B.O.A.. Pour quelles raisons ? Eh bien, parce que les sentiments qu’ils ressentent sont loin d’être une priorité pour nos héros. Ils doivent d’abord penser à survivre. L’amour est réservé pour les quelques instants de paix qu’ils arrivent à grappiller, et c’en est d’autant plus fort !

Ceci étant dit, ils demeurent des adolescents ; on assiste donc à leurs premiers émois, mais ça ne m’a pas dérangée outre mesure.

--- Que réserve la fin ? ---

D’abord, la loterie. Ensuite, la survie face à des propriétaires malveillants. Et après ? La liberté ? Oui, mais à quel prix ? C’est la question que je me pose, et j’ai bien l’intention d’obtenir des réponses.
La croisée des chemins, Tome 1 : Pivot Point La croisée des chemins, Tome 1 : Pivot Point
Kasie West   
L'avis de Galie de Words of love.
A force d'engloutir les livres, on devient exigeant, on a l'impression d'avoir déjà lu cette histoire. Alors on cherche l'originalité, la surprise.
Quand j'ai entendu parler de ce livre à la convention New Romance organisée par MxM Bookmark au salon du livre de Paris, il m'a tout de suite attirée. Pourtant, je ne suis pas portée science fiction dans mes lectures. Alors quand j'ai vu que la masse critique Babelio le proposait, j'ai sauté sur l'occasion.

Addison Coleman, dit Addie, est une adolescente qui a un pouvoir psychique. Elle est Divinatrice, ce qui veut dire que face à un choix, elle peut se projeter dans le futur pour visionner les deux chemins opposés. Elle vit au Camp, un lieu secret au monde Extérieur où vivent tous ses semblables, chacun ayant une faculté (il en existe plusieurs).
Un jour, ses parents lui apprennent qu'ils divorcent et qu'elle doit choisir avec lequel des deux elle veut vivre: dans le Camp avec sa mère ou dans le monde Extérieur, chez les "Norms" avec son père... Laila, sa meilleure amie lui propose de manière logique de Chercher dans son futur pour faire son choix.
C'est ainsi que nous, lecteurs, allont vivre au fil des pages les deux alternatives qui s'offrent à Addie. A chaque chapitre, nous passons d'un futur à l'autre et avançons parallèlement dans ces deux histoires.

J'avais beaucoup aimé le film "Pile ou face" avec Gwyneth Paltrow où, après avoir raté son métro, on découvrait comment notre vie peut changer complètement juste en modifiant un seul élément. Ce roman est basé sur le même principe. Chacun de nos choix engendre des conséquences, de la plus infime à la plus cruciale.
J'ai dévoré ce roman. Difficile de le lâcher. On vit toute l'histoire à travers les yeux d'Addie. On est ballotté d'un futur à l'autre mais pourtant l'écriture reste fluide. On ne s'y perd pas. Fréquemment, les deux futurs se croisent et nous forcent à réfléchir. Il y a de la romance dans ce livre mais c'est bien plus que ça. Il y a tout un suspense qui s'installe au cours de l'histoire. On s'y pose beaucoup de questions. L'intrigue est à la fois complexe, très recherchée, mais incroyablement bien menée. Ce livre fait réfléchir et j'ai adoré. Le dénouement est stupéfiant. Je me suis faite avoir par l'auteure Kasie West. J'ai beau avoir fait des tas des suppositions, je n'ai pas réussi à découvrir la vérité.
Les personnages aussi sont complexes de par leur faculté mais aussi leur caractère. Aucun d'entre eux ne paraît lisse et sans intérêt. Addie apparaît comme une jeune assez timide et introvertie ( surtout en comparaison avec Laila! ), mais elle est assez téméraire et est finalement plus forte en étant elle-même qu'en étant Divinatrice. Les facultés peuvent rendre en fin de compte les personnes plus faibles...

Je viens juste de terminer ma lecture et j'en veux déjà plus. Je suis donc ravie de savoir qu'il y a une suite, ce tome 1 me laissant sur ma faim par rapport à un certain personnage masculin... Reste à savoir quand il sera disponible en VF. Rapidement j'espère!
Accords corrompus, Tome 1 : Rêves de glace Accords corrompus, Tome 1 : Rêves de glace
Kelly St Clare   
J'ai commencé ce roman en étant sceptique parce que je préfère lire des romans situés dans des contextes plus contemporains mais cette dystopie m'a complètement convaincu et j'ai dévoré le roman d'une traite !

par ness86
La Cité de l'oubli La Cité de l'oubli
Sharon Cameron   
Un livre incroyable !
J'ai apprécié ce livre post-apocalyptique futuriste (comme la plupart du temps) avec, pour ma part, un énorme respect envers les réactions humaines à l'état pure !
Au début je n'étais pas vraiment tenté par l'histoire mais je ne regrette rien !
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3