Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
727 365
Membres
1 062 738

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Mina Dabiri et Vincent Walder, Tome 1 : La Boîte à magie



Description ajoutée par BooksFan-ny 2023-05-06T20:17:38+02:00

Résumé

Qu'est-il arrivé à Tuva, cette mère célibataire dont le corps dénudé et transpercé d'épées est retrouvé dans une boîte ? L'enquête sur ce drame, dont la scène de crime laisse penser à un tour de magie qui aurait mal tourné, est confiée à la détective Mina Dabiri, nouvelle recrue d'une équipe de la brigade criminelle de Stockholm. Ne parvenant pas à esquisser la moindre piste pouvant conduire à la résolution de ce crime abominable, elle décide de faire appel au grand mentaliste Vincent Walder, expert en magie et illusion.

Des indices trouvés sur le corps de la victime et dans le parc d'attractions où a été découverte l'installation morbide mènent Vincent sur les traces d'un tueur en série. Les deux acolytes font alors le lien avec d'étranges meurtres non élucidés. Une course contre la montre est lancée pour rattraper un dangereux psychopathe ayant plus d'un tour de magie pervers dans son sac. Et cela fait bien longtemps qu'il prépare le clou du spectacle.

Les talents exceptionnels de Camilla Läckberg et d'Henrik Fexeus se conjuguent pour mettre en scène un duo hors du commun aux multiples névroses mais étrangement complice.

Traduit du suédois par Susanne Juul.

[Source : Éditions Actes Sud 2022]

Afficher en entier

Classement en biblio - 202 lecteurs

extrait

Le seul pouvoir que les autres ont sur ta vie, c'est celui que tu leur accordes.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

J'ai beaucoup aimé la façon dont cette histoire est racontée, les personnages... malheureusement j'ai eu le déclic un peu tôt concernant la résolution, mais j'ai quand même dévoré le livre. Hate de lire la suite !

Afficher en entier
Argent

🪄 La boîte à magie 🪄

Retour rapide aujourd'hui sur une enquête particulière : un corps est retrouvé transpercé d'épées dans une boîte destinée aux magiciens. Une enquête spéciale menée par une enquêtrice aux nombreux tocs et un mentaliste atypique.

Je suis assez mitigé par cette lecture. Le livre est assez long et comporte quelques longueurs. Certains chapitres sont captivants, et à l’inverse, d'autres font redescendre la dynamique de l’intrigue. L'enquête et les personnages sont vraiment intéressants, mais le rythme du livre est lourd...

En somme, j'ai adoré l'enquête et la fin était inattendue. Les flashbacks sont intéressants voire même émouvants à certains moments. Je pense que j'aurais pris cependant beaucoup plus de plaisir à lire ce livre si certains passages avaient été abrégés. Je recommande tout de même cette lecture.

Afficher en entier
Bronze

Comme d'habitude, un excellent Lackberg !

Qui aurait peut-être gagné à être synthétiser pour une meilleure digestion et une plus grande dynamique mais un très bon roman que j'ai lu avec beaucoup de plaisir.

Afficher en entier
Or

J'ai adoré ces nouveaux personnages, ils sont attachants et tellement fragiles. Je n'avais pas trop adhéré aux 2 volumes précédents, content de voir l'autrice revenir sur des terres plus traditionnelles qui ont forgées son succès.

Afficher en entier
Bronze

Mina est policière dans une équipe spéciale. On a retrouvé une jeune femme enfermée dans une boîte de magicien, transpercée par des épées. Mina fait appel au mentaliste renommé Vincent Walder qui va aider l'équipe à résoudre l'enquête.

Afficher en entier
Diamant

Deux histoires racontées en parallèle, une bonne enquête, originale et bien menée et des personnages que j'aurais plaisir à retrouver dans une future enquête!

Afficher en entier
Argent

J'ai eu du mal au départ avec les personnages, pas très attachants. Je me suis accrochée. Finalement, intrigue intéressante.

Afficher en entier
Or

"La boîte à magie" n'est pas mon premier Camilla Läckberg, loin de là. Et si j'en retarde la lecture depuis plusieurs semaines déjà, ce n'est pas à cause de son nombre de pages (qui avoisine les 700), mais plutôt par rapport aux quelques retours mitigés que j'ai pu en lire ou qui me sont revenus autour de moi, et surtout parce que la personne qui me l'a prêté, inconditionnelle fan de l'autrice et qui a d'ailleurs lu tous ses livres, a mis plusieurs mois à le finir (elle n'a pas du tout aimé). Quelquefois (souvent ?), il m'arrive de ne pas faire comme tout le monde et d'aller à contre-courant. C'est le cas ici mais pas de l'avis général, puisque globalement "La boîte à magie" est assez bien côté (3,99/5 à ce jour sur Babelio), mais vis-à-vis des retours de mon entourage, puisque je suis pour l'instant la seule qui ai adoré. 672 pages dévorées en deux jours...

Pour ce petit pavé, Camilla Läckberg s'est associée à Henrik Fexeus, mentaliste suédois à qui l'art de la magie, des illusions et de l'esprit n'a que peu de secrets. Ils nous invitent tous deux à prendre part à l'enquête menée par une équipe quelque peu originale, où chacun des membres a une "spécialité" particulière. C'est ainsi que nous sommes amenés à faire connaissance avec Julia, Ruben, Christer, Peder, et surtout Mina, dont l'idée de faire appel à un mentaliste pour les aider vient d'elle. Voilà comment Vincent, imminent mentaliste dont le succès et la réputation ne sont plus à faire, se retrouve mêlé à des meurtres plus sordides les uns que les autres.

Certains tours de magie, qu'on connaît certainement tous d'ailleurs, comme la boîte transpercée d'épées ou la femme coupée en deux, sont mis en scène, à la différence que dans ceux-ci, on n'y décèle aucun subterfuge, aucune trappe cachée, aucune illusion, aucune chance pour que "l'assistant" n'en sorte par lui-même. C'est ainsi que Tuva sera découverte, enfermée dans une boîte et transpercée d'épées de part en part, ou encore Robert, enfermé et découpé dans une armoire à trois compartiments...

En-dehors de l'intrigue qui nous tient en haleine de bout en bout, nous sommes face à des personnages très atypiques et qui recèlent de secrets bien gardés et/ou d'un passé douloureux. Mina est une enquêtrice studieuse atteinte de mysophobie et du toc des laveurs, dont on devine un passé déchirant, qui se rend régulièrement aux Alcooliques Anonymes alors qu'elle n'a jamais eu de problèmes avec l'alcool. Elle fait souvent équipe avec Vincent, mentaliste très cultivé, lui-même atteint d'arithmomanie, de claustrophobie et de quelques autres tocs également. Ils forment donc un duo certes efficace mais bien original. Il y a aussi Julia, qui dirige l'équipe, déterminée à montrer qu'elle est bien plus que la fille de son père ; Ruben, le flic lourd et misogyne, qui ne voit pas beaucoup plus loin que le bout de son nez ; Christer, flic proche de la retraite et ami des animaux ; Peder, nouvellement papa de triplées qui se dopent de caféine et de boissons énergisantes entre deux sommes. Et puis, il y a Sara aux écoutes téléphoniques, la fille au dauphin et l'homme au chien du cercle des AA, les sœurs Maria et Ulrika, femme et ex-femme de Vincent, ainsi que leurs enfants. Les personnages sont relativement nombreux, mais reviennent constamment. On s'immisce souvent dans leur vie privée, ce qui peut être perçu comme des digressions. J'y ai vu pour ma part une bonne façon de les camper et de les cerner.

L'intrigue, quant à elle, que j'ai trouvée sacrément bien ficelée, m'a embarquée dans un milieu que je connais très peu et dont j'ai appris beaucoup, celui de l'art de la magie et du mentalisme, créant une atmosphère psychologiquement particulière, où illusions et magie côtoient mensonges et faux-semblants. Mais il y est aussi question de profilage et de psychologie, de désordres obsessionnels, de meurtres et de vengeance, de relations sociales, humaines et/ou familiales chaotiques, de jalousie aussi ou encore de fan harceleur. Rien de vraiment gai donc, avec quelques passages un peu ragoûtants (mais très peu), et pourtant j'ai été immédiatement happée par ma lecture. Suspense et tension à gogo, révélations inattendues qui arrivent à point, personnages à la psychologie fouillée (souvent tordue aussi), situations qui prêtent à sourire ou au contraire qui prend aux tripes, fin angoissante. J'ai adoré.

La seule chose que je pourrais lui reprocher, comme à chaque fois avec Camilla Läckberg d'ailleurs, ce sont les personnages essentiellement stéréotypés. Ruben en est l'exemple typique.

Petit plus pour les petits clins d'œil qu'on devine à la Covid-19, et qui font sourire. Comme Mina par exemple qui, à cause de ses troubles, rêve d'une société qui se laverait sans cesse les mains et qui porterait masques et gants au quotidien. Ou encore Torkel qui, pour être toujours prêt à faire face à n'importe quelle situation, n'hésite pas à dévaliser le rayon de papier-toilette.

Je viens tout juste d'apprendre qu'un second tome est sur le point de sortir, le 10 mai prochain. Il y a de fortes chances que je me précipite dessus, en espérant, maintenant qu'on connaît intimement le passé de Vincent, en apprendre davantage sur celui de Mina.

Afficher en entier
Bronze

Ayant lu toute la saga avec Erica Falck et Patrik Hedström, je voulais lire ce nouvel opus.

Un corps est retrouvé dans une boite qui est utilisé pour les tours de magie. la police suédoise fait appel au mentaliste Vincent Walder, sans savoir que tout est relié.

J'ai adoré les 50 dernières pages. C'est à ce moment où le suspens et les actions s'enchaînent. Sinon, je l'ai trouvé très long, on s'attarde plus sur la vie des personnages que sur les meurtres, ce que j'ai trouvé dommage. Mais, avec réflexion tout est connecté. Je ne pense pas le relire.

Afficher en entier
Argent

Mina la policière est phobique des germes et fréquente les réunions des AA et Vincent le mentaliste a un toc avec les chiffres, en plus de ne rien comprendre aux relations sociales. Les nouveaux héros de Camilla Läckberg sont vraiment gratinés.

Dans cette première enquête ils vont devoir tenter de résoudre des crimes en lien avec le milieu de la magie, des crimes sacrément tordus et d'une violence inouïe.

J'ai bien aimé ce tout premier volume des aventures d'un duo assez improbable, au point qu'on se demande comment ils arrivent à vivre au quotidien, chacun des deux souffrant de maux très handicapants et ayant tous les deux des vies privées bien compliquées.

Afficher en entier

Date de sortie

Mina Dabiri et Vincent Walder, Tome 1 : La Boîte à magie

  • France : 2022-06-01 (Français)

Activité récente

Myl99 l'ajoute dans sa biblio or
2024-07-08T15:47:45+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 202
Commentaires 24
extraits 5
Evaluations 68
Note globale 7.9 / 10