Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Miney : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Légion, Tome 2: A fleur de peau Légion, Tome 2: A fleur de peau
Brandon Sanderson   
J'aime vraiment cette série, j'espère que Brandon Sanderson va la poursuivre sur encore plusieurs tomes. Stephen est vraiment fascinant et on commence à mieux cerner son lien avec ses différents aspects. J'espère qu'on rencontrera la fameuse femme qui le comprenait si bien. Une lecture que je recommande sans hésiter !
Le Beau Livre de la Préhistoire - De Toumaï à Lascaux 4 Le Beau Livre de la Préhistoire - De Toumaï à Lascaux 4
Marc Azéma    Laurent Brasier   
Néandertal être de culture.

Le portrait peu flatteur de Néandertal a longtemps fait douter qu'il ait pu être doté de capacités intellectuelles et de traditions culturelles similaires à celles d'Homo sapiens. Depuis quelques décennies, toutefois, les publications décrivent une réalité autrement plus nuancée, et des innovations qui lui sont propres.
La palette de ses aptitudes s'est ainsi enrichie grâce à divers travaux récents. En 2013, par exemple, des chercheurs ont montré qu'il était le premier en Europe à avoir fabriqué des outils standardisés et spécialisés en os. C'est du moins ce que suggère la découverte de lissoirs dans le sud-ouest de la France (Pech-de-l'Azé, abri Peyrony). Façonnés sur des côtes de cerf, ces outils à la pointe polie vieux de plus de 50 000 ans servaient à travailler la peau pour l'assouplir et la rendre résistante à l'eau. Cette technologie, jusqu'ici associée aux seuls hommes modernes, aurait donc pu être développée de façon indépendante par les Néandertaliens. Les hommes modernes l'auraient acquise auprès d'eux, ce qui renverserait la perspective généralement admise
En 2012, c'est une autre gestuelle néandertalienne qui a été mise en évidence. La compilation des données issues de 1 699 sites archéologiques d'Eurasie montre que Néandertal est fortement associé à la présence de restes d'oiseaux, principalement des corvidés et des rapaces. Selon les analyses des traces laissées sur les ossements dans plusieurs sites, il aurait exploité ces oiseaux pour leurs plumes sans doute pour les utiliser comme parures.