Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de mirageux : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Les Simpson – La Cabane des horreurs, Tome 5 : En direct de l'au-delà Les Simpson – La Cabane des horreurs, Tome 5 : En direct de l'au-delà
Matt Groening   
De retour dans l’au-delà retrouvez les extravagantes et les délicieuses bourdes diablement méchantede Matt Groening, votre hilarant guide spirituel. Rejoignez cette séance et entrez dans le paranormal comme Les Simpsons qui se retrouveront dans le fabuleux monde parallèle des séries TV. Vous suivrez les préparatifs d’Halloween à l’école de Springfield sans oublier l’incroyable aventure amazonienne de M. Burns parti à la quête de la potion des pygmées censée lui apporter l’éternelle jeunesse !

Ne soyez pas sceptique ce nouvel opus de la cabane des horreurs vous lancera un sort et vous hypnotisera de rire !
Before After, Saison 2 Before After, Saison 2
Anna Todd   
Très déçue également. Le tome 1 est pourtant très bien mais le tome 2 nous fait penser à quelque chose de fait à la va-vite. Les moments les plus importants sont supprimés. J'aurais tant aimé connaître les pensées d'Hardin quand il se réveille sans Tessa cette fameuse première nuit chez Ken. J'aurais aimé savoir ce qu'il ressentait quand il lui a crié "je t'aime" devant la fraternité et aussi je pense que la scène la plus importante est celle du parie. Je ne comprends pas qu'ils aient pu supprimer ce passage
Les lecteurs avaient besoin d'avoir le ressenti d'Hardin à ce moment là quand il montre le drap. Au lieu de ça on lit Zed un an après où est l'intérêt ! !!

par laeti2183
Ça, Tome 1 Ça, Tome 1
Stephen King   
Si Stephen King meurt, la Terre perd un génie.
Ça est probablement son meilleur roman, travaillé dans les moindres détails, d'un réalisme palpable. King a réussi à reproduire le contexte de l'enfance, que j'avais oublié, et à me faire peur au point de vouloir fermer le livre, et me coucher en priant pour ne pas faire de cauchemars. Mais ce n'est pas mon genre et j'ai dévoré les 800 pages avec la délectation toute particulière que je ressens quand je lis cet auteur. J'ai beaucoup aimé le traitement "tour à tour" des personnages, assez pratique. A ma grande surprise, j'ai ressenti de nombreuses émotions, dont la peur, et je me suis surprise à cauchemarder une ou deux nuits.
J'ai hâte de lire la suite, même si Derry me met de plus en plus mal à l'aise...

par Natiguane
Ça, Tome 2 Ça, Tome 2
Stephen King   
La qualité d'écriture de King est toujours irréprochable, les descriptions sont saisissantes quoique par moment un peu trainantes mais cela contribue à faire durer le suspens. Les personnages sont toujours aussi bien aboutis et portent vraiment l'histoire à bras le corps. Cependant j'ai été déçue du dénouement de l'histoire, de l'explication de Ça et de tout ce qui se passe dans son antre. Je n'ai pas réussi à adhérer aux explications fournies alors qu'il y en aurait eu d'autres bien plus satisfaisantes à mon goût. L'histoire a donc perdu de sa crédibilité à partir de la moitié de l'ouvrage à peu près de ce deuxième tome. Bien que j'ai pu faire de nombreuses métaphores pour divers événements qui m'ont laissés perplexes; ces "justifications" m'ont laissé un goût amer dans la bouche. Certains passages restent de vrais mystères mais peut-être est-ce parce que maintenant j'ai grandie et que je suis une adulte aux pays des enfants...

par llalande
Cupidon a des ailes en carton Cupidon a des ailes en carton
Raphaëlle Giordano   
Je finis ce livre un peu partagée. En effet dès le départ, l'histoire d'amour entre Meredith et Antoine m'a plu et puis cette envie de se laisser du temps pour réfléchir à sa propre vie m'a semblé originale et censée.
J'ai aimé le côté romancé de l'histoire, mais les parties un peu trop philosophées ou trop poussées dans l'analyse psychologique (même si elles sont tout à fait intéressantes) m'ont parfois fait lâcher l'histoire.
Malgré tout j'ai tenu bon et j'ai été déçue par la fin, qui pour moi est un peu trop tirée par les cheveux. Donc un avis en demi-teinte qui je pense sera propre à chacun, en fonction de son vécu.
Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une
Raphaëlle Giordano   
La lecture c'est ça aussi : nous faire réfléchir, nous faire prendre conscience de certaines choses! C'est ce que réalise l'auteur grâce à son roman!
En terminant ce livre, j'ai envie d'être positive, de m’émerveiller de tout et de rien; de faire comme Camille, d'apprendre à être zen, enthousiaste et relaxée.
Hormis ce côté réflexion, c'est un roman bien écrit, pas trop de détails pompeux, on entre vite dans le vif du sujet. C'est ce qui me faisait le plus peur, mais c'est franchement bien réussi. J'ai tout de suite accroché et je ne me suis jamais ennuyée.
Aussi, l'histoire en tant que telle est intéressante: tout le monde a des hauts et des bas et parfois être confronté à un personnage qui vit la même chose que nous, ça nous intéresse; on peut lui piquer quelques idées pour aller mieux. Quelque chose me dit que c'est même l'idée de l'auteur. On sent qu'elle a écrit cette histoire pour "aider" ses lecteurs et je suis presque sûre que ce sera le cas.
Pour ma part, ce fut un roman qui m'a "bouleversée", m ' a donné envie de réagir , de changer. Bref, une belle histoire qui donne envie d'apprendre à être vraiment heureux!

par Caro2
Entrez dans la danse Entrez dans la danse
Jean Teulé   
Avec ma connaissance (plutôt légère) de Teulé, je m'attendais à une histoire très documentée. J'ai finalement découvert un conte folklorique sans queue ni tête, l'histoire de l'épidémie dansante en elle-même n'étant pas très approfondie. A tel point, que j'ai fini par la croire fausse ! (Merci Maks d'avoir rétabli la vérité).

Ma lecture n'a pas été passionnante. J'ai lu cet ouvrage sans y porter un réel intérêt. Ce n'est pas désagréable mais cela manque de substance. En conclusion, je préfèrerais presque l'article de monde sur le sujet que je viens de lire : http://www.lemonde.fr/sciences/article/2014/07/28/lorsqu-en-1518-les-strasbourgeois-se-mirent-a-danser-jour-et-nuit_4463566_1650684.html

par dadotiste
L'Auberge rouge L'Auberge rouge
Honoré De Balzac   
une fois de plus un sujet que Balzac traite en maître.
cette histoire ou se cotoient drame et amour relate l'aventure de deux jeunes soldats français qui partagent une chambre dans une magnifique auberge que le maître ne manque pas de nous décrire en beauté. à ces deux hommes vient s'ajouter un riche allemand, l'auberge étant pleine. au lever du jour le négociant allemand baigne dans le sang.
cette nouvelle nous livre une enquête, elle dénonce la justice de l'époque, son incapacité à élucider les affaires, elle nous raconte le désespoir d'un innocent et l'amour d'un homme pour une femme qui se trouve être la filledu meurtrier.
un livre que je conseille fortement.

Profil – Beaumarchais : Le Mariage de Figaro Profil – Beaumarchais : Le Mariage de Figaro
Michel Viegnes   
Une étude littéraire du Mariage de Figaro sur les personnages et les axes principaux de la pièce de Beaumarchais.

par Syracuse
Le Tartuffe Le Tartuffe
Molière   
Une très bonne pièce de Molière, courte mais efficace! Elle se laisse très vite et en plus elle est vraiment intéressante. Molière dénonce encore une fois, un des plus grands travers de la société qui lui est contemporaine... Les hypocrites ont toujours existé et continueront toujours d'exister, mais c'est à chaque personne de savoir faire la part des choses entre le vrai du faux, et ne pas se laisser entraîner dans une sombre machination. Dans ce livre, Orgon fait les frais de la malhonnêteté de Tartuffe. Cet homme est véritablement intelligent et sait comment influencer les gens... Se faisant passer pour un faux dévot, il va tenter de voler le noble en lui faisant perdre tout ce qu'il a de plus précieux: sa maison, sa famille... Mais c'était sans compter sur toute la famille d'Orgon qui va réussir à le convaincre de sa méprise! Mais heureusement, comme dans presque toutes les comédies de Molière, la fin est heureuse, et ce grâce au procédé "deus ex machina". C'est un peu tiré par les cheveux mais ça permet d'affirmer le pouvoir et la clémence du roi, et aussi de satisfaire le lecteur. la vérité triomphe toujours sur le mensonge. Chacun des personnages a une place qui lui est propre. Celui qui m'a le plus touché par la justesse et la sagesse de ses propos, reste Cléante. un homme de bien qui se veut être la conscience de la pièce, le pacificateur en quelque sorte.
Je comprends tout à fait pourquoi cette pièce a été censuré à la suite de ses premières représentations. À cette époque, les dévots étaient des gens importants du pays et il ne fallait pas s'en prendre à eux... C'était presque blasphémer que de s'attaquer aux "meilleurs" représentants de la foi sur Terre, ou tout du moins c'est ce qu'ils faisaient croire... Cette pièce est vraiment riche d'enseignements, Rousseau aura beau dire que la comédie montre et incite aux vices, c'est pourtant le contraire! Le Tartuffe est une pièce satirique et didactique impressionnante et qui charme réellement par sa profondeur mais elle touche aussi par son humour. Des quelques pièces de Molière que j'ai lues, celle-là est de loin ma préférée. Je me suis réellement délectée de cette lecture, même si elle m'a été imposée par ma professeur de français cette année.
Cette pièce est donc un concentrée de bonne humeur et de réflexion, très agréable et divertissante.

par elana55
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3