Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Mirevosi : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Risa Jones, Tome 7 : La Chute des Ténèbres Risa Jones, Tome 7 : La Chute des Ténèbres
Keri Arthur   
Et une série de plus terminée pour Keri Arthur qui aura su m'entraîner dans l'univers de Risa et me tenir en haleine tout le long du récit. Dans ce tome, pas de plus à la romance ! Tout est consacré à la recherche de la dernier clé et à sa vengeance ainsi qu'évite aux ténèbres de se déverser sur le monde.

[spoiler] Des les premières pages nous sommes au cœur de l'action et nous suivons les péripéties de Risa qui frôle la mort plusieurs fois. L'auteure a également le don de nous mettre la boule au ventre avec ces fins de chapitre qui font froids dans le dos. Et surtout, nous donne envie de vite tourner la page pour connaître la suite.

Keri Arthur nous montre l'étendu de son talent mais surtout tout le travail fournis sur chaque tome. Dès le premier, elle avait mis des points en avant pour s'en resservir pour la fin. Rien n'est laissé au hasard et l'auteure a le don de nous faire soupçonner tout le monde. Je ne m'attendais pas à ces révélations et à voir en cette personne le mal absolu. Je suis tombée des nues comme Risa en découvrant la vérité...

Dans ce tome, elle nous prouve une fois encore les relations fusionnelles, fraternelles et familiales entre chaque personne ! Nous retrouvons les bases de la série en la présence de Riley, Quinn et Rhoan pour conclure cette série dans un duel contre un ennemi redoutable.
Tout est parfaitement bien mener grâce à une plume fluide et addictive, avec des descriptions de combats et de pouvoirs qui nous permettent de nous en imprégner nous aussi. Nous constatons les pouvoirs non négligeable de Risa qui est passé une fille mi louve mi aedh à une « machine de guerre » sans perdre ses sentiments humains bien au contraire. La vue du sang la rend malade, et elle ne veut en aucun cas entraîner davantage sa famille et ses amis dans sa chute. Son plus fidèle allié reste sans conteste Azriel et ils n'ont pas besoin de se dire qu'ils s'aiment tant les émotions et les actions sont suffisantes pour nous le crier.

Keri Arthur conclut également les petites histoires annexes concernant Tao et Illianna, petit bémol pour Stane dont nous n'entendons pas parler dans l'épilogue.

Nous avons suivit l'évolution du personnage de Risa tout au long de ces 7 tomes et je dois dire que j'aime vraiment la femme qu'elle est devenue et son caractère. Elle est courageuse et loyale, déterminée et rancunière ce qui la pousse a mettre un terme à cette mission qui n'est pas de tout repos. Risa n'a pas peur de dire qu'elle en a marre, qu'elle est fatiguée et qu'elle aspire à une vie tranquille. Certes, certains passages sont vraiment du fantastiques car elle aurait perdu son enfant depuis longtemps en temps normal. Mais ses capacités, ses pouvoirs, ses origines tant les nouvelles que les anciennes l'aident à venir a bout de ses ennemis, tout comme à la fin de sa grossesse.

Je suis vraiment triste de mettre un terme à cette série et de laisser tous ses personnages derrière moi. Un chapitre supplémentaire voir même un tome ne m'aurait pas déplu bien au contraire, pour prendre des nouvelles de tout le monde, rencontrer vraiment les enfants de Riley sans qu'ils ne soient seulement qu'énoncer. La fin me laisse un petit goût de frustration sachant qu'il me manque quelques informations. Bien sûr pas du tout capital car Keri Arthur a répondu à toutes celles laissées sans réponse. Comment va Tao ? Comment Illiana vit sa grossesse mais aussi a-t-elle avoué son homosexualité à ses parents ? Ou est Stane ? Comment s'appelle le fils de Risa ? Quelle capacité a-t-il ? J'en demande peut-être trop....

Mais pour conclure sur cette série superbe je dirais que je n'ai pas été déçu, que Keri Arthur a une plume magique et incroyable tant son histoire est travaillée et recherchée. Elle mérite vraiment d'être connu et j'espère avoir la chance de lire une autre série écrite de sa main talentueuse. [/spoiler]

par Vidia
Risa Jones, Tome 3 : Ténèbres Dévorantes Risa Jones, Tome 3 : Ténèbres Dévorantes
Keri Arthur   
Plus profond que les précédent tome, plus sombre aussi, mais tout cela colle à Risa.

Lucian me reste toujours en travers de la gorge, je n'en démordrais pas!

Un lien qui ce renforce entre notre Risa et son magnifique Faucheur qui fait chaud au coeur et donne de l'espoir aussi (bah quoi, ils ce tournent autour mais refusent de voir leurs sentiments l'un pour l'autre! C'est frustrant pour nous!) !

On commence à douter de tout aussi: il y a un traître, mais qui? ça chauffe dure pour nos méninges!

Je suis curieuse de voir le prochain tome!

par Anmeri
Risa Jones, Tome 5 : Ténèbres dévoilées Risa Jones, Tome 5 : Ténèbres dévoilées
Keri Arthur   
ATTENTION !!!!!!!! ATTENTION !!!! BEAUCOUP DE SPOILER !!

Si j'étais déjà fan de la série Risa Jones, ce tome est celui que j'aime le plus. Keri Arthur monte encore d'un grand, entrant dans le top trois de mes auteurs étrangers favoris. Sa plume fluide nous entraîne dans son univers et Ténèbres Dévoilées porte divinement bien son nom. Pas de doute, tournant dans la vie de Risa, noirceur dans certaines pages qui prennent à la gorge et donne les larmes aux yeux, révélations auxquelles on ne s'attend vraiment pas et qui nous coupent le souffle.

L'auteure jongle entre différentes parties dans ce tome qui au final ne forme qu'une histoire autour de la courageuse Risa. Oui courageuse parce qu'elle va traverser tellement d'épreuves que beaucoup auraient renoncé en court de route et lorsqu'elle baisse les bras on ne peut que compatir au vu de tout ce qu'il lui arrive. Entre sa quête des clés, son devoir envers Hunter qui se révèle être une grâce doublée d'un pouvoir incroyable qu'on ne sait pas vraiment ce qu'elle est, car non, elle n'est pas une simple vampire comme elle le prétend, et les soucis de ses amis qu'elle tente de régler sans compter Lucian, ce c*** pas possible, Risa est au front et elle se bat !

Nous la retrouvons donc lancée dans une enquête sur l'ordre de la directrice Hunter qui souhaite lui faire faire le sale travail. Risa est envoyée sur la trace d'une femme-araignée qui a tué un ami de Madeline Hunter. Celle-ci veut juste l'avoir entre ses mains pour la tuer, elle ordonne donc à notre héroïne de la dénicher et de l'appeler pour que Hunter donne le coup de grâce à cette meurtrière. Risa ne peut refuser suite à son engagement et toujours cette pression que la directrice exerce sur elle. L'auteure nous dévoile doucement la vraie nature de Hunter qui est au delà de ce qu'on peut imaginer. Cette femme qu'on connaît pour sa froideur et dangerosité est bien pire que ça. Quoi ? Difficile encore de le dire, mais les indices et certains scènes montrent clairement que pour en venir à bout, il va falloir déployé des moyens colossaux. Risa n'est pour le moment pas capable de lui tenir tête malgré ses pics et son mordant qu'elle regrette au vu du retour cinglant de Hunter.

L'enquête va conduire à l'introduction d'un nouveau personnage membre du Conseil des Vampires qui pourrait être d'une aide précieuse pour Risa dans l'avenir... Reste à savoir su l'auteure va développer ce point.

Keri Arthur n'oublie pas pour autant ses anciens personnages, notamment Rhoan qui travaille sur la même enquête que Risa. Rappelons qu'il n'est pas au courant que Risa est liée à Hunter ce qui oblige notre jeune héroïne à lui mentir, mais quel plaisir de le retrouver. Toujours le même caractère que j'avais adoré au temps de sa précédente série, toujours à vouloir protéger Risa où entre les lignes de ses engueulades ont y lit l'attachement qu'il a pour elle.

A côté de ça, Risa s'occupe de ses amis : Tao, qui vit en conflit avec un élémentaire, perd le contrôle et disparaît. Une fois encore c'est Risa va qui s'occuper de lui et tout faire revenir à la normale enfin presque parce qu'on sent qu'on va le perdre. Bizarrement je redoute la suite pour lui bien qu'il lutte de toutes ses forces et qu'il soit entouré par les gens qu'il aime.

Risa évolue, surtout sa relation avec Azriel est qui de plus en plus solide bien que j'ai envie de mettre des claques à l'un comme à l'autre avec leurs non-dits. Le faucheur est clairement attaché à Risa mais il reste impassible malgré parfois un vacillement dans ses émotions où l'on voit clairement qu'il se retient de ne pas lui dire ouvertement les choses. Risa quant à elle, reste focalisée sur le fait qu'il va l'abandonner et qu'il est là que pour les clés alors que non ! Il tient considérablement à elle et l'humanité prend le dessus sur son côté ange des ténèbres. Ils sont plus proches, plus tendres et si avant Azriel tiquait pour les relations intimes, dans ce tome, ils s'en donnent à cœur joie bien que l'auteure le sous-entend.

Keri Arthur a considérablement diminué les scènes de sexe contrairement à la série de Riley où parfois ces passages dominaient et étouffaient le reste du bouquin. Là, le ton est donné ! Les aventures de Risa sont plus tournées vers l'action qu'autre chose. Dommage, j'aurais aimé lire une scène intime entre Risa et Azriel plutôt qu'elle en développe une qui va noircir encore plus le tome.

En effet, Lucian est là ne l'oublions pas et cette ordure s'avère être un menteur et un manipulateur hors paire en prime : un violeur car OUI Keri Arthur ose ! Tout démarre avec la disparition d'Illiana, la sorcière et meilleure amie de Risa qui va conduire notre héroïne dans le piège bien monté par Lucian. Celui-ci en tant que Aedh cherche à féconder des femmes et il jette son dévolu sur Illiana et.. Risa ! Bien que l'auteure arrive à écrire de façon à ce qu'on sache que c'est un viol sans pour autant le faire avec violence ( au niveau des mots et du comportement de Risa) le passage est saisissant car on y voit toute la cruauté de Lucian. Et il enfonce le clou avec ses menaces au point que Risa va aller ( enfin) demander de l'aide à Riley et son compagnon !

Quel bonheur de les retrouver bien que ce soit pour des circonstances douloureuses et sombres. Là, on y voit tout l'attachement qu'ils portent à la jeune femme et le désir ardent de vouloir l'aider ! Azriel reste maître de lui même si on sent la haine sombre et hivernale qu'il éprouve envers Lucian.

Risa part donc avec Lucian à la recherche de cette fameuse deuxième clé avec en tête le fait qu'elle est peut-être enceinte mais... Et oui l'auteure n'a de cesse de nous surprendre, le père est peut-être Lucian OU Azriel ! L'espoir entre en scène que ce soit pour elle ou pour nous car à ce moment le lecteur ne peur ressentir que de la haine envers cet Aedh déchu qu'on veut voir six pieds sous terre, surtout que coup de théâtre Lucian est... Ah ah vous verrez...

Et il va y aller ! Oui de la main de Risa non sans douleur et.. Mort, en effet la jeune femme va se poignarder le ventre et abandonner, lasse de devoir ce lutter ! Mais c'était sans compter sur notre beau faucheur qui incapable de la laisser mourir va se lier à elle et en faire un ange des ténèbres.

Si on s'attend à une fin heureuse où on se dit que le couple va se construire une jolie petite vie de famille, on se trompe lourdement ! Trahie, choquée, blessée et aveuglée... Risa va ordonner a Azriel de sortir de sa vie. Et là Keri Arthur est une sadique au vu du dernier échange entre eux...

Bien qu'on comprenne le ressentiment de Risa qui n'aurait plus jamais l'occasion de retrouver sa mère dans l'au de là, l'envie de la secouer est saisissant parce que vu les phrases sous entendu de Azriel on ne peut que voir qu'il est profondément amoureux d'elle et qu'il ne l'a pas sauvée pour le bébé si précieux dans son monde mais parce qu'il n'accepte pas la mort pour cette femme qu'il aime.

Je dois avouer que l'univers bien que sombre de Keri Arthur pour ce tome est envoûtant et addictif ! Tout dans sa plume est un réel bonheur a lire et à découvrir par la fluidité de ses mots, par le rythme soutenu et en haleine et toutes ses péripéties que l'on suit avec impatience. Si je devais noter un point négatif par ailleurs, ce serait le fait que Risa subit peut-être un peu trop et que trop de choses pèse sur ses épaules. Elle arrive toujours à s'en sortir au point de n'être plus qu'une machine à tuer. Espérons que l'auteure freine un peu sur ce point. Elle est certes une très bonne combattante et très courageuse mais avec toutes les blessures et les coups qu'elle prend, elle en est presque devenu absolument plus humaine... Quoi que... avec ce qu'elle a subit par Malin, son père et tant d'autres, c'est peut-être le cas.

Risa évolue et ses sentiments auprès d'Azriel aussi, on sent qu'elle veut plus qu'une simple relation, qu'elle crève d'envie qu'il ne soit pas là que pour ses satanés clés et qu'elle serait prête à construire un avenir avec lui sauf que... Le faucheur va commettre un acte, bien que ce soit pour son bien, qui va tout briser. C'est avec une très grande impatience que je vais attendre la suite. Je prie donc pour que Azriel revienne auprès d'elle, qu'elle s'en sorte et arrive à se dégoter un peu de soleil au dessus de tous ses ténèbres qui la rongent.


par Vidia
Risa Jones, Tome 6 : Éclats de Ténèbres Risa Jones, Tome 6 : Éclats de Ténèbres
Keri Arthur   
la suite met vraiment de temps pour sortir en France c'est trop pénible mais bon vu que c'est une très très bonne série je peux encore attendre quelques mois le résumé de ce tome promet de sacrés rebondissements qui vont me sûrement me plaire et puis je suis aussi impatiente de voir comment risa et azriel vont faire pour se rabibocher surtout après la manière dont ils se sont séparés

par ingaelisa
Risa Jones, Tome 4 : La Proie des Ténèbres Risa Jones, Tome 4 : La Proie des Ténèbres
Keri Arthur   
Super tome comme d'habitude!
Unr partie du mystère de lucian a été résolu mais pour être franche je trouve ce moment du livre beaucoup trop expéditif! Je pense que ca aurait pu être plus subtile! quoique a vrai dire depuis le tome précédent elle a des doutes!!!!

Bref la situation avec notre magnifique faucheur est de plus en plus frustrante! Pauvre Risa!!!! la fin est alléchante du moins je veux dire que j'attend la suite avec impatience!!!!!
Le papa montre enfin son vrai visage, lucian également! Tao se débat avec son nouvel état, riley et rhohan ce debate pour mettre du plomb dans la cervelle de risa, Quinn lui sauve les fesses un psychopathe la trouve intéressante, les rasiq font encore de nouvelles manipulation et en plus de tout ca elle doit ce battre contre son irrésistible attirance pour le sexy Azriel! Bref Risa n'est toujours pas sortir de l'auberge!!!!

Je me demande au passage si on connaîtra un jour le vrai prénom de Azriel!!!!
Risa Jones, Tome 2 : Sous l'Emprise des Ténèbres Risa Jones, Tome 2 : Sous l'Emprise des Ténèbres
Keri Arthur   
J'étais déjà fan du premier tome mais je dois dire que j'ai encore plus apprécier le tome deux.

[spoiler] Suite à la mort de sa mère Risa a accepté d'être une sbire ( en quelque sorte ) de la directrice du Directoire Madeline Hunter et de travailler pour elle. Cette femme vampire me tape sur les nerfs avec ses airs supérieurs et les menaces faites a Risa qui se trouve encore entraîner dans une enquête. Et si elle ne parvient pas à trouver le coupable de l'affaire la directrice se fera un plaisir de la tuer. Risa n'a d'autre choix que de ce plier et de résoudre cette enquête.

Heureusement elle peut compter sur Azriel, un faucheur dont la mission est de la protéger. Il est près a se sacrifier pour elle et n'hésite pas à se battre pour la sauver. Entre eux, un lien se créer et devient même plus fort. Azriel lit ses pensées ce qui apporte des petits moments amusants. Mais surtout il contrôle ses émotions ce qui nous frustre tout autant que Risa. La jeune femme est de plus en plus attirée par lui et mon petit doigt me dit qu'il n'est pas indifférent à elle surtout lorsqu'elle est avec Lucian. On a l'impression que Azriel est mal à l'aise et peut-être même jaloux du «  couple » qu'ils forment. Le faucheur donne peut de réponses aux questions de Risa ce qui m'agace tout autant qu'elle de ne pas arriver à connaître le vrai fond de sa pensée. Mais il est indéniable qu'un lien se forge de plus en plus entre eux et qu'une certaine tension crépite.

Lucian... l'aedh déchu est une grand mystère pour moi. Et tout comme Azriel, je me méfie de lui et je ne lui fais pas confiance. Je trouve son intérêt pour les clés bien trop important et cette histoire de vengeance un peu trop facile à mon goût. Sa présence lorsque Risa se fait kidnappé et qu'il débarque comme ça me laisse perplexe sans compter cette histoire d'arme que l'homme portait soit disant alors que Risa ne l'avait pas vu... Sans parler de son comportement, nous le voyons surtout lorsque Risa a besoin d'assouvir ses désirs sexuels où là Lucian répond présent et est au petit soin pour elle, mais lorsque le sujet des clés est apporté, il est plus distant avec elle. Risa se fait même la réflexion lorsqu'il l'embrasse sans «  émotion » et au moment du combat, il se bat mais ne protège pas Risa contrairement à Azriel. Je trouve Lucian très louche et j'ai peur qu'il se serve de Risa et qu'il ne soit pas entré dans sa vie par hasard mais pour son intérêt ou celui d'un homme pour qu'il y travaillerait... Affaire a suivre mais je n'aime pas cet homme... J'espère me tromper sur lui.

Tout en enquêtant pour Hunter, Risa est convoqué par son père et doit partir à la recherche du livre mais aussi de la clé. La jeune femme est vraiment forte parce qu'elle doit faire face à pas mal d'épreuve tout en gardant son idée de vengeance envers l’assassin de sa mère mais aussi le deuil à l'intérieur d'elle. Heureusement, elle peut compter sur le soutien de sa meilleure amie Illiana mais aussi Tao ainsi que son cousin qui lui dégote des nanofils.

C'est avec une immense plaisir que nous retrouvons aussi Riley et Rhoan tout comme Qhuinn et je dois dire qu'on les voit que trop peu à mon goût. Mais l'auteur se consacre plus à Risa ce qui est tout à fait normal... Je pense que la meute Jenson viendra plus souvent en aide à Risa. Riley lui a bien fait comprendre que parfois il fallait savoir s'appuyer sur d'autres épaules et il ne faut pas oublier que Riley, Qhuinn et Rhoan sont assez puissant et pourront la soutenir...

Nous n'avons pas le temps de nous ennuyer, l'auteur nous entraîne dans son monde dès les premières pages et tout comme Risa, pas le temps de souffler ! Tout s’enchaîne sans aller trop vite, parsemant des moments de pause qui nous permet de mettre en avant Risa et ses amis, leur relation mais surtout Risa et Azriel. Oui je veux qu'ils forment un couple ! Je me délecte de leurs passages, leurs conversations ! Nous prenons aussi encore plus conscience du fait que Azriel tient à la vie de Risa lorsqu'il lui offre une épée démoniaque Amaya ! Il fait vraiment tout son possible pour elle, la materne par moment et ces petites notes démontrent qu'il n'agit pas seulement par mission comme il le dit. C'est plus fort que ça.. Hate de voir comment ça va évoluer entre eux.

Nous terminons l'histoire sur une note assez difficile pour Risa qui a perdu la première clé mais aussi qui s'inquiète pour Tao qui est gravement touché... Là encore, la jeune femme nous montre combien ses amis comptent pour elle et qu'elle est capable de tout pour les sauver et les protéger. Tao, Illiana et Risa forment un trio d'amitié incroyable et même si on ne les voit pas beaucoup ensemble, on est percuté par cet amour entre eux dès qu'ils sont ensemble.

Bref, tout ceci est mon avis. Je suis encore charmer par la plume de l'auteur et j'avais déjà adoré suivre les aventures de Riley, mais là c'est tout aussi bien voir mieux car ce que j'aime dans les livres de Risa c'est le fait qu'elle ne soit pas touchée par les chaleurs lunaires et qu'elle ne change pas de partenaires tout le temps. Elle a Lucian ( a mon plus grand damne ) mais elle s'y « tient ».
[/spoiler]
C'est donc avec plaisir que je vais enchaîner aussitôt avec le tome 3 en espérant avoir encore plus de rapprochement entre Risa et Azriel.


par Vidia
Risa Jones, Tome 1 : Les Anges des Ténèbres Risa Jones, Tome 1 : Les Anges des Ténèbres
Keri Arthur   
Lorsque j’ai terminé la saga sur la « Tante » de Risa, Riley Jensen, je me suis imaginée une vie paisible pour elle. La retrouver et faire connaissance avec Risa adultes me ravie. Les histoires sont plus noir mais heureusement on rit beaucoup de certaines situations ou dialogue.
J’ai hâte de connaître le dénouement.


par Mirevosi
Meg Corbyn, Tome 4 : Empreintes fauves Meg Corbyn, Tome 4 : Empreintes fauves
Anne Bishop   
Ce 4ème tome est tout simplement exceptionnel, tellement meilleur que le précédent que je manque de superlatifs. Il se passe tellement de choses ici, pour nos héros mais aussi avec de nouveaux personnages, qu'il faut être émotionnellement préparé. Je ne veux surtout rien spoiler, mais on est happé dans un tourbillon du début à la fin.
Je suis passée par toutes les émotions, j'ai souvent ressenti de la colère, pour l'instant d'après être amusée, puis heureuse, puis à nouveau être envahie par la rage, l'angoisse, et même une grande tristesse. C'est la première fois que je pleure en lisant cette série.
La cassure entre les Terra Indigene et les humains se fait irrévocablement, et chacun oeuvre pour survivre à cette guerre si effroyable.
Mais dans tout ce chaos, cette obscurité, certaines relations entre les Autres et quelques hommes offrent un peu d'espoir. Heureusement d'ailleurs qu'il y a la présence des humains du Courtyard, des Cassandra sangue, des Intuits et des policiers, pour nous laisser un peu de foi en l'humanité.
Nous, lecteurs, sommes les témoins de ces liens qui se forment, de cette confiance qui s'instaure. On s'attache à tous ces personnages si exceptionnels, on rit avec eux, on tremble pour eux.
En résumé, un livre absolument merveilleux, qui se clôt sur une très jolie scène finale, comme un cadeau après tant d'intensité.
Il fait partie de ces livres que l'on souhaiterait ne jamais finir.


par Migabo
Meg Corbyn, Tome 2 : Volée noire Meg Corbyn, Tome 2 : Volée noire
Anne Bishop   
Ayant lu la trilogie des joyaux noirs, j'attendais beaucoup de Lettres écarlates, et je dois dire que j'ai été emballée dès les premières pages !! J'ai adoré l'univers, les personnages. Impossible après ça d'attendre des mois pour découvrir la suite des aventures de Meg, Simon, Vlad, Blair, Nathan et les autres!!
J'ai donc lu en anglais ce tome 2, totalement accessible même sans être bilingue..
Et je dois dire que je n'ai pas été déçue. J'aime vraiment l'originalité de cette série par rapport aux publications bit-lit de ces dernières années, qui sont de plus en plus calquées les unes sur les autres.
Ce qui me plaît particulièrement ici encore, ce sont les "Autres", créatures magiques, métamorphes, sanguinatis, élémentalistes et autres que l'auteur a créées. Pas de vision romantique et idéalisée, les créatures sauvages restent sauvages et ne sont pas de gentils toutous domestiqués.
L'action est au rendez-vous, on ne s'ennuie pas une seconde. L'intrigue débute avec des attaques sur les Corbeaux, attaques liées à l'apparition de drogues, ce qui déclenche un conflit énorme entre les humains et les Autres.
Meg a gagné la confiance des Autres, se construit une vie parmi eux, mais elle reste par certains cotés comme une enfant, ayant vécue enfermée pendant toute sa vie. J'adore sa relation avec les Autres et surtout avec Simon. (que j'adore !!!!)
Les interactions entre les différents protagonistes sont d'ailleurs la force de ce livre. Les Autres/Meg, les Autres/les policiers humains (Monty, Burke...), les humains du courtyard/Meg , les humains du courtyard/les Autres. Bref, des personnages vraiment riches et passionnants dont les relations font toute l'originalité et la richesse de ce livre. Arroooo !!!


par Migabo
Meg Corbyn, Tome 3 : Gris présages Meg Corbyn, Tome 3 : Gris présages
Anne Bishop   
Un tome sensiblement différent des deux premiers. L'action est plus centrée sur la dynamique entre humains et Autres à l'échelle mondiale. La menace du mouvement HFL devient de plus en plus forte. Simon, en tant que leader du Courtyard, prend des décisions qui jouent un rôle primordial dans l'avenir des relations entre les hommes et les Autres. Sa volonté de protéger son peuple et "ses" humains aura des répercussions importantes pour l'avenir de l'humanité. Humanité qui montre parfois tellement de haine et de méchanceté qu'il est ironiquement difficile d'être de son côté.
La montée de la tension ajoute une intensité palpable à ce tome. On sent que la violence peut éclater à tout moment. Cela donne une ambiance sombre et un peu angoissante.
D'un autre côté, voir Simon essayer de comprendre les comportements humains est tellement drôle que l'humour et la légèreté trouvent aussi leur place dans cette lecture.
On s'intéresse aussi aux Cassandra Sangue, à la difficulté qu'elles rencontrent à vivre dans un environnement qui surcharge leurs sens. Meg va devoir être forte, non seulement pour elle-même, mais surtout pour les autres prophétesses.
Je ne veux pas spoiler, donc je ne vais pas disserter sur le déroulement de l'intrigue.
Monty est très présent (trop?!) , de nouveaux personnages font leur apparition (j'ai hâte d'en savoir plus sur ces Terra Indigene les plus anciens et sauvages...), tout le monde a un rôle à jouer.

Attention, ce livre n'est pas une romance paranormale, c'est un livre d'urban fantasy, le titre de la série est The Others, "les Autres", je pense qu'il correspond mieux à l'esprit de la série que le titre français qui laisse penser un développement plus substantiel de l'héroïne et de la romance. [spoiler] Et ceux et celles qui l'espèrent seront déçu(e)s. Les sentiments de Meg et Simon ne deviennent évidents que si l'on détecte les petits détails, les émotions qui apparaissent ici et là. J'aime quant à moi cette douce montée de leurs sentiments. Je trouve que cela cadre avec la psyché de nos personnages. D'un côté Meg qui n'a l'expérience du monde réel seulement depuis quelques mois, et de l'autre Simon qui n'est en aucun cas humain et qui a du mal à appréhender ce qu'il ressent.
Bon, j'espère quand même un peu plus de développement dans le prochain tome dans ce domaine.[/spoiler]
Un tome un niveau en-dessous des deux premiers, mais qui reste très intéressant et qui complexifie bien cette série originale et mature.
Les points positifs : l'humour, l'émotion, la complexité de l'univers créé, des personnages fascinants, Nathan, Vlad, Tess, Meg, Simon. Simon....dans ce tome, il est extraordinaire, protecteur, intelligent et totalement unique dans sa manière de penser. Il pense comme un loup, il agit comme un loup.
J'aurais forcément apprécié plus de moments entre Meg et Simon, mais ils sont tellement jolis que ça fait partie du charme de cette série. C'est une série vraiment à part, qui balaie tous les clichés du genre.
Un livre intense...maintenant, il me faut attendre un an pour avoir le prochain...Arroooo..

par Migabo