Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Mirilya : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Cavalier vert, Tome 1 Cavalier vert, Tome 1
Kristen Britain   
Une bonne découverte avec une intrigue simple mais qui ne demande qu'à s'étoffer au fil des tomes.
L'héroïne semble un peu stéréotypée au premier abord, mais on perd vite cette impression avec son caractère bien trempé.
L'univers regorge de magie et de mystères que l'on apprécie de découvrir au fil de la lecture (même si j'ai d'abord grincé des dents à l'explication quasi absente sur la présence de la maison des soeurs Sorbier au beau milieu de la forêt)
Bref un sentiment de premier tome qui peut sembler assez simple au premier abord, mais je vous conseille vivement de ne pas vous y attarder ! L'histoire gagne vraiment en intensité lors des tomes suivants

par Mirilya
Cavalier vert, Tome 2 : La Première Cavalière Cavalier vert, Tome 2 : La Première Cavalière
Kristen Britain   
Le seul reproche que je ferais à ce tome, c'est le côté un peu "grosbill" de Karigan à certains moments. Après je sais que cela s'inscrit dans l'intrigue au fil des tomes et que le sentiment est totalement dilué au bout d'un moment, mais lors de ma lecture c'est ce qui m'avait un peu agacé.
En cela sinon il est intéressant de voir le point de vue de plusieurs personnages dont Alton. Karigan est attachante et droite dans ses bottes, ce qui lui donne un capital sympathie assez conséquent.
De plus l'histoire contient son lot de rebondissements et d'intrigues/complots, de quoi nous tenir en haleine. C'est bien ce qui m'a fait continuer la série d'ailleurs.

par Mirilya
Cavalier vert, Tome 3 : Le Tombeau du roi suprême Cavalier vert, Tome 3 : Le Tombeau du roi suprême
Kristen Britain   
Ce tome m'a moins marqué que les suivants. Je me souviens juste que je soupirais d'ennui à chaque fois que je tombais sur un passage d'Alton. A mon sens, c'est le moins bon personnage de la série. Même si sa décadence s'explique dans l'intrigue, je trouve que cela le rend agaçant à la longue.
Par contre j'adore toujours autant Karigan, qui ne cesse de nous surprendre. [spoiler]J'avoue cependant avoir eu du mal au début avec cette histoire d'avatar, ça empirait son côté "j'ai une tonne de super-pouvoirs", mais soit. [/spoiler]

par Mirilya
Cavalier vert, Tome 4 : Le Voile noir Cavalier vert, Tome 4 : Le Voile noir
Kristen Britain   
J'ai simplement adoré ce tome, probablement l'un de mes préférés. L'intrigue prend un tournant inattendu, et cette dualité entre Karigan et Zacharie ne cesse de nous torturer ! D'autant plus avec cette histoire de mariage qui se profile.
Il y a tellement de rebondissements qu'on ne sait plus où donner de la tête. Le fait que Kristen Britain enrichisse son panel de personnages rend l'intrigue encore plus riche, et ça j'apprécie tout particulièrement.
Entre le voile noir et la cité de Sacor, les révélations s'enchaînent ainsi que les intrigues. Personne n'est en reste, et c'est tant mieux. Il aurait été dommage de laisser la cité en suspend simplement car Karigan s'en va, et cela l'auteur l'a bien compris

par Mirilya
Cavalier vert, Tome 5 : Un éclat d'argent Cavalier vert, Tome 5 : Un éclat d'argent
Kristen Britain   
Un tome superbe avec un changement de décor radical mais vraiment appréciable !
On y découvre une nouvelle palette de personnages tandis que Karigan est confrontée à de nouvelles émotions qui nous donnent des frissons. L'histoire ne manque pas de rebondissements tandis que les scènes s'enchainent avec fluidité.
Quant à la fin... Celui qui n'en reste pas au moins bouche bée de stupeur n'est pas humain !

par Mirilya
Cavalier vert, Tome 6 : La Flamme et la Glace Cavalier vert, Tome 6 : La Flamme et la Glace
Kristen Britain   
J'ai beaucoup apprécié ce tome, rien qu'avec la présence de l'elfe (dont j'ai oublié le nom à l'heure actuelle...) qui accompagne Karigan lors de son périple.
Zacharie a également droit à ses heures de gloire, et il est bien plus développé que dans les tomes précédents. Ce qu'on ne peut qu'apprécier ! Personnellement j'attendais cela avec impatience car il s'agit d'un de mes personnages préférés.
Donc amoureux du Cavalier vert, précipitez-vous sur ce nouveau tome !

par Mirilya
King of Scars, Tome 1 King of Scars, Tome 1
Leigh Bardugo   
J'ai lu beaucoup d'avis sur ce livre et j'ai été avertie sur le fait que, Nikolai, bien qu'étant un personnage principal, n'était pas LE personnage principal de cette série. Cependant, je n'aurais pas pensé que Zoya et Nina, les autres points de vue, auraient autant - voire davantage - de chapitres que Nikolai. Sachant que ce livre traite plus du sort de Ravka et des Grisha que de celui de Nikolai, je propose de rebaptiser cette série Les chroniques de Ravka. Cela me semble plus pertinent que Nikolai Duology.

La question de la présence - ou de l'absence - de Nikolai mise de côté, ce livre était plutôt bon. Les personnages sont intéressants et ont une histoire solide (et tragique). Ils ont également des buts valides et sont prêts à changer le monde pour une meilleure version. Le seul personnage plutôt discret est Isaak: bien que doux, il est est relativement effacé. En outre, j'ai beaucoup aimé Leoni et les révélations sur son passé, ainsi que les personnages de la trilogie Grisha.

Concernant le scénario, je l'ai trouvé bien mené parce qu'il y a beaucoup de retournements de situation et il tient la route, mais la partie de Nina est plutôt ennuyeuse. Même si elle est liée à celle de Zoya et Nikolai, elle aurait pu être incluse différemment car elle ralentit le rythme. En fait, même si c'est difficile à admettre, Nina ne semble pas indispensable.

En conclusion, King of Scars est un bon début mais pourrait avoir été mieux si l'histoire s'était davantage concentrée sur Nikolai, même il reste un bon ajout au Grishaverse. J'ai hâte de lire la suite.
Les Chroniques de Narnia, Intégrale : Le Monde de Narnia Les Chroniques de Narnia, Intégrale : Le Monde de Narnia
C. S. Lewis   
J'avais commencé la série peu de temps avant d'aller voir le film. L'enchaînement des personnages est parfois un peu déroutant, et j'avais commencé à moins apprécier l'histoire avec l'arrivée du cousin des Pevensie.
Après il s'agit quand même d'une bonne oeuvre dont le dénouement m'a juste ébranlée lors de ma lecture.

par Mirilya
La Trilogie de braises et de ronces, Tome 1 : La Fille de braises et de ronces La Trilogie de braises et de ronces, Tome 1 : La Fille de braises et de ronces
Rae Carson   
http://wandering-world.skyrock.com/3083743535-La-Fille-De-Braises-Et-De-Ronces-Tome-1-La-Fille-De-Braises-Et-De.html

Ouaw ! Quel merveilleux voyage j'ai fait grâce à ce roman ! La Fille De Braises Et De Ronces est le premier livre du genre "heroic fantasy" que je lis, et je dois bien avouer que cette découverte se révèle être excellente ! Rae Carson parvient vraiment à nous ancrer dans son récit, et à nous faire voyager avec elle dans les contrées lointaines de Joya d'Arena, d'Orovalle, du désert, et j'en passe. On s'évade complètement pendant notre lecture, un merveilleux atout pour cette histoire qui l'est tout autant.
Nous rencontrons véritablement une myriade de personnages, tous plus différents les uns que les autres, mais apportant tous un élément important à l'histoire. Entre le roi de Joya d'Arena, Cosmé, Rosalio, Humberto et Elisa, la fabuleuse héroïne du roman, nous faisons la connaissance de héros émouvants et déterminés. Au départ, Elisa est promise à Alejandro, premier personnage cité précédemment. D'ailleurs, son "envie" de l'épouser nous est exposée avec beaucoup d'humour dès les premières phrases. Exactement comme la palette de sentiments qu'elle ressent.
C'est d'ailleurs là l'un des atouts majeurs de la plume de l'auteure : elle arrive à complètement nous transmettre chaque émotion. On éprouve exactement ce qu'Elisa ressent. On rit grâce à son ironie et ses réflexions décapantes, on s'inquiète avec elle, on s'interroge, on est émus aux larmes... Bref, on réagit comme un miroir aux réactions, toutes parfaitement bien décrites, de la protagoniste principale du roman.
De plus, on s'attache sans aucune peine à elle. Je crois que sa transformation ( aussi bien au niveau physique que mental ) est l'une des plus belles et des plus époustouflantes que j'ai jamais vu. Elisa se métamorphose sous nos yeux, à chaque page. Les aventures qu'elle vit la touchent au plus profond d'elle-même. Elle apprend à s'en servir pour devenir plus forte, meilleure. La façon dont elle change m'a énormément plu. On découvre Elisa sous de nouvelles facettes à chaque chapitre. Elle devient de plus en plus adorable et fascinante. C'est vraiment très agréable de la voir se battre devant chaque épreuve, et faire preuve d'autant de détermination, de sagesse et de courage. Merci Rae Carson pour avoir fabriqué un personnage aussi exceptionnel !
En parlant de ce qu'elle traverse, je peux affirmer qu'Elisa en voit réellement de toutes les couleurs ! Les rebondissements et les surprises se succèdent sans cesse, et ils nous coupent le souffle de la même manière. Secrets, mensonges et trahisons sont ici des phénomènes récurrents et poignants. Mon coeur a loupé des battements, j'en suis sûr ! Je suis resté ébahi de maintes fois, et j'ai ressenti ce petit "choc intérieur" lorsqu'on apprend une nouvelle dévastatrice pendant une lecture. Un vrai bonheur !
Concernant l'écriture de Madame Carson, il n'y a qu'un mot qui peut la détruire : passionnante. Grâce à elle, on s'évade littéralement. Chaque mot est divinement bien choisi, et colle parfaitement à l'ambiance dans lequel il se trouve. On s'imagine sans mal les déserts, les montagnes, et les différents lieux du livre. J'ai vu de mes propres yeux les tempêtes de sables se déchaîner et la neige être teintée par le soleil couchant. Les paysages nous parlent vraiment. C'était magnifique !
L'action qui prend lieu dans ces captivantes contrées est haletante. Moi qui ne connaissais pas l'heroic fantasy, La Fille De Braises Et De Ronces m'a pleinement fait adhérer au genre. Ces histoires de Pierres Sacrées, de royaumes, de sorcelleries et de guerres sont tout bonnement exaltantes ! J'ai vraiment hâte de découvrir ce qui nous attend à travers ces différents aspects de l'intrigue dans les prochains tomes !
Le seul bémol que je pourrais trouver au livre n'en ai pas vraiment un, mais il m'empêche de donner un 5/5 au roman. Même si l'histoire est vraiment géniale, il m'a manqué le petit truc qui fait qu'on l'adore à cent pour cent. Alors oui, je l'ai énormément aimée, mais... Je ne sais pas... Il m'a manqué le "déclic" pour tomber amoureux. Après, cela ne m'a pas empêché d'être fan d'Elisa, de ses amis, et des expériences extraordinaires qui vont la forger et la doter d'un charisme et d'une force formidable. Mais, après tout, je me demande si ce petit moins ne vient pas de la romance. Moi qui suis un adepte des histoires d'amour, j'ai été un tout petit déçu par celle que possède cet opus. Elle est belle, oui, mais pas assez à mes yeux. J'ai eu du mal à y croire, je le reconnais. Alors qu'Elisa ressent complètement des sentiments comme la peur, la souffrance et l'angoisse, j'ai eu l'impression qu'elle survolait seulement ceux basés sur l'affection, la tendresse et la passion. C'est dommage, car, avec un idylle un peu plus développé, j'aurais totalement craqué pour ce livre !
La Fille De Braises Et De Ronces se révèle donc être un premier tome très prenant et vraiment fantastique. Notre chemin croise ceux de nombreux personnages profonds et incroyables, ainsi que celui d'une héroïne sensationnelle et incroyable : Elisa. Elle murit à vue d'œil et c'est un véritable bonheur d'assister à ce spectacle. Malgré une romance quelque peu mise de côté, l'action et l'aspect heroic fantasy sont très bien développés, tout comme le fil conducteur du roman qui est maîtrisé à la perfection. C'est donc un très bel opus que Rae Carson nous offre, et, en lisant la dernière ligne, on réalise que l'on a passé un très, très, agréable moment et qu'on en veut encore !

par Jordan
La Trilogie de braises et de ronces, Tome 2 : La Couronne de flammes La Trilogie de braises et de ronces, Tome 2 : La Couronne de flammes
Rae Carson   
Ce roman est juste splendide, magique et époustouflant et encore, j’en perds mes mots. Bien meilleur que le tome 1, il nous transporte à Brisadulce, dans le monde d’Elisa. Les couleurs de ce livre sont incroyables ; des couleurs chaudes et ensoleillées l’enveloppent. Je suis enivrée par toute cette splendeur, cette beauté extraordinaire qu’émane ce livre.
Elisa est toute simplement belle, et c’est une héroïne qui tient toutes ses promesses : posée, brillante et pleine de détermination. Elle est brave, vaillante et est plus forte qu’elle ne le pense elle-même. On vit à travers elle, à travers ses pensées et ses doutes. On ressent ses émotions intensément, comme si elles nous étaient propres.
Quant à Hector, il semble parfait, n’avoir que le sens du devoir, mais tout au long du livre, on le découvre en crescendo. On est tout de suite enivré par ce personnage mystérieux et si passionné à la fois. Au début, on ne nous présente que sa carapace qui ne semble pas se fissurer mais tout au long du roman, on découvre un Hector fragile, vulnérable qui rend ce personnage attachant et très intéressant. On comprend l’intensité de ses sentiments, et à quel point il aime Elisa.
L’amour que partagent ces deux êtres est tout simplement passionnel, fort. C’est un long labyrinthe dont ils ne sont pas encore sortis, et dont ils ne sortiront sans doute jamais. C’est un amour progressif qui va croître tout au long du roman.
Ce roman est pétillant d’action, de retournements, et nous retourne la tête. Je ne suis pas encore ressortie de ce monde merveilleux, aux décors somptueux et irréels et je veux m’y replonger encore et encore jusqu’à m’y noyer toute entière.

A LIRE DE TOUTE URGENCE


par Miliiiye
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3