Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Mirilya : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Les Messagers des Vents, tome 1 Les Messagers des Vents, tome 1
Clélie Avit   
La première chose à dire sur ce roman... Quelle lourdeur ! Pour un titre qui suggère la légèreté et la poésie, c'est quand même ironique. L'intrigue est parfois d'une lenteur abominable, avec un style d'écriture qui manque de précision. J'ai eu sincèrement du mal à imaginer de nombreux paysages, ce qui offre donc une impression de fouillis général.

Pour les personnages : autant j'apprécie de connaître le point de vue des antagonistes, que parfois je m'en serais volontiers passée car en contrepartie ça faisait parfois passer les héros pour des imbéciles. Rien qu'avec le cas de Mesline qui aurait vraiment gagné à rester dans l'ombre, histoire de donner un rebondissement à la fin qu'on anticipe très tôt finalement. Et parlons justement d'anticipation : pour ma part j'ai bouclé l'intrigue à la moitié de l'oeuvre. Il y a juste le coup des prétendantes [spoiler]quand on apprend que les trois sont concernées par la prophétie[/spoiler] qui était une surprise. Pour le reste c'est assez prévisible.

Quant à l'intrigue autour de Setrian et d'Ériana, elle se devine dès les premières pages et le dénouement ne se fait que dans les 50 dernières. Je trouvais que ça leur donnait des airs d'atrophiés sentimentaux avec une couche presque pathologique de déni à propos de leurs sentiments l'un envers l'autre.

Le vrai point positif c'est l'univers qui reste riche (parfois trop même, quand l'auteur nous bombarde de noms de magie comme si cela coulait de source), et la magie qui est abordée d'un point de vue assez intéressant. Là-dessus j'ai bien aimé, mais malheureusement certaines scènes où Ériana etc utilisent leurs pouvoirs ne sont pas claires à cause d'un style descriptif précaire.

Donc un avis plus que mitigé sur ce roman, qui me fait sincèrement hésiter à acheter la suite

par Mirilya
Les Messagers des Vents, tome 2 : Sanctuaires Les Messagers des Vents, tome 2 : Sanctuaires
Clélie Avit   
Franchement je vais m'arrêter sur ce tome. Si encore il n'y en avait eu qu'un seul autre à lire derrière, j'aurais peut-être continué... mais deux livres c'est trop.
J'ai vraiment essayé d'accrocher, car en soi l'univers a du potentiel et je le reconnais volontiers. Mais l'intrigue ? Elle me semble bâclée, surtout avec la fin qui, je le dis en toute objectivité, n'a concrètement aucune logique. On décrit le Velpa comme une organisation étendue et parfaitement coordonnée alors que la scène finale démontre tout le contraire : [spoiler]je veux bien croire que "ah non mais c'était mon collègue des eaux qui torturaient vos amis, pas moi" mais un peu de concertation entre les maîtres que diable ! Car c'est d'une profonde idiotie de relâcher les quatre héros survivants pour au final venir les kidnapper à peine quelques minutes après. J'ai vraiment eu du mal à avaler la pilule sur ce coup.[/spoiler]

On tourne en rond également avec Setrian et son dilemme du "je ne suis pas assez bon comme gardien" qui m'a juste donné envie de lui coller une bonne gifle histoire de le secouer un peu. Je trouve par ailleurs qu'à cause des personnages immatures, ce roman devrait plutôt être classé dans le young adult. Même Gabrielle prend un tournant qui ne colle pas du tout avec sa personnalité de base. De souriante et enjouée elle devient râleuse et impulsive : je n'ai pas du tout compris ce revirement. Et je ne parle pas d'Eriana qui a le charisme d'une statue. Elle est le stéréotype de l'héroïne qui agit pour le bien de la communauté mais sans aucune raison personnelle derrière.

Mais malgré tous ces points discutables, ce qui m'a le plus fait grincer des dents reste le style précaire de l'auteur : entre une lourdeur dans le style et des dialogues aux tournures irréalistes... Désolée, mais je ne pardonne pas.

par Mirilya
Shannara, Tome 1 : L'Epée de Shannara Shannara, Tome 1 : L'Epée de Shannara
Terry Brooks   
Un simili du seigneur des anneaux à bien des égards (entre Flick et son côté Sam, Menion et son syndrome d'Aragorn en moins avisé, la compagnie multi-raciale qui entreprend une quête et j'en passe...). D'un côté cela donne des repères de fantasy assez basiques et agréables, mais parfois cela manquait sincèrement d'originalité.
J'ai eu du mal également à m'attacher aux personnages. Et sincèrement, avec les adjectifs choisis par la traduction française, j'ai l'impression que Menion ne savait que "rugir" pour s'exprimer.

Par contre ce que j'ai le moins apprécié dans ce livre, c'est la place des femmes qui est... juste inexistante. Il n'y a qu'un seul personnage féminin qui tient uniquement le rôle de la belle potiche. Alors je veux bien croire que le livre est sorti en 1977 mais même Tolkien avait des personnages féminins puissants (Galadriel, Eowin...) alors que l'Epée de Shannara pue la testostérone et c'est assumé jusqu'au bout car les femmes ne servent clairement à rien. Après je crois que dans le tome deux, l'auteur redresse la barre donc je suis curieuse de voir ce que ça donne.

par Mirilya
Le Testament de l'Aurore, tome 1 : Les Enfants de l'Aurore Le Testament de l'Aurore, tome 1 : Les Enfants de l'Aurore
Dennis Foon   
J'ai lu ce livre alors que j'étais enfant, et j'ai dû le relire au moins trois fois à l'époque.
Il est dommage que ce roman ne soit pas plus connu. Même si désormais je n'oserai jamais le relire de peur de buter sur des intrigues qui ne m'ont pas dérangé autrefois, il reste un bon roman à mon sens.

par Mirilya
Les revenants, tome 1 : Le sort d'éternité Les revenants, tome 1 : Le sort d'éternité
Jean Molla   
Je trouve qu'il est lent à démarrer, mais qu'une fois parti, on ne s'en lasse pas.
Une histoire très spéciale et comme l'a dit nidja05 un écriture très simple et très fluide.

par Ysandir
Les revenants, tome 2 : La tentation de l'ombre Les revenants, tome 2 : La tentation de l'ombre
Jean Molla   
Je trouve ce tome bien plus croustillant que le premier cela est du à l'apparition de deux personnages bien plus tourmentés que les personnages précédents et donc d'une certaine façon bien plus humain. Ce tome est rempli d'action et des situations les plus comique. Dans ce tome on en apprend davantage sur le passé de Violaine et sur la quête d'Azrael. L'histoire avance à pas de géants et est pleine de surprises. L'auteur y a notamment ajouté une petite touche de gothique avec le personnage d'Anne qui n'est pas désagréable.


par phinou
Les Âmes vagabondes Les Âmes vagabondes
Stephenie Meyer   
Je ne suis pas très versée science-fiction mais j'ai quand même apprécié ce tome. Il ne s'agit certes pas de grande littérature mais on y retrouve une intrigue intéressante et des personnages élaborés. Et bon, les romances avec des triangles amoureux cela fait toujours son petit effet.

par Mirilya
L'Épouvanteur, Tome 1 : L'Apprenti-Épouvanteur L'Épouvanteur, Tome 1 : L'Apprenti-Épouvanteur
Joseph Delaney   
Bon au début j'étais pas très certaine de l'aimer... C'était un livre obligatoire imposé dans mon cours de français... Mais après quelque chapitres j'ai adoré! J'ai même été ravie qu'a la prochaine session on doive lire le deuxième! :)

par x_marii3
L'Épouvanteur, Tome 2 : La Malédiction de l'Épouvanteur L'Épouvanteur, Tome 2 : La Malédiction de l'Épouvanteur
Joseph Delaney   
Un tome deux aussi génial que le premier, vraiment une super histoire!

par Hogwarts
L'Épouvanteur, Tome 3 : Le Secret de l'Épouvanteur L'Épouvanteur, Tome 3 : Le Secret de l'Épouvanteur
Joseph Delaney   
C'est le tome des révélations sur l'épouvanteur.
On s'aperçoit qu'il cache beaucoup de choses et qu'il n'est pas parfait.
Tom va être livré à lui-même et va prouver sa valeur. Il va affronter plein d'épreuves, tant physiques qu'émotionnels.
[spoiler]La perte de son père est déjà très dure mais celle de sa mère l'est encore plus. Il perd ses repères. On se rend compte de l'importance d'Alice pour Tom. Une amie, voir peut-être plus à l'avenir.[/spoiler]