Livres
523 579
Membres
541 325

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Miroir de nos peines



Description ajoutée par carroue 2019-12-07T10:06:37+01:00

Résumé

Avril 1940. Louise, trente ans, court, nue, sur le boulevard du Montparnasse. Pour comprendre la scène tragique qu'elle vient de vivre, elle devra plonger dans la folie d'une période sans équivalent dans l'histoire où la France toute entière, saisie par la panique, sombre dans le chaos, faisant émerger les héros et les salauds, les menteurs et les lâches... Et quelques hommes de bonne volonté.

Il fallait toute la verve et la générosité d'un chroniqueur hors pair des passions françaises pour saisir la grandeur et la décadence d'un peuple broyé par les circonstances.

Secret de famille, grands personnages, puissance du récit, rebondissements, burlesque et tragique... Le talent de Pierre Lemaitre, prix Goncourt pour Au revoir là-haut, est ici à son sommet.

Afficher en entier

Classement en biblio - 102 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par ceaime2B 2020-01-17T17:20:08+01:00

"Il y a peut-être quelque part des dieux badins et primesautiers que l'attitude de Gabriel et les rires de Raoul amusèrent, parce que le premier char venait tout juste de s'engager sur le pont de la Triguière lorsque les balles de Gabriel atteignirent la charge et la firent exploser;

le pont s'effondra, entrainant le char dans la rivière."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Dadoli 2020-09-27T21:59:05+02:00
Diamant

Cette troisième et dernière partie des enfants du désastre de pierre Lemaitre m'a particulièrement ému.

On retrouve Louise, personnage secondaire d'Au revoir là haut, durant le début de la seconde guerre mondiale. Trois autres caractères font leur apparition dans cet opus : Gabriel, Raoul et mon préféré Désiré.

La plume de l'auteur est toujours aussi fluide. Même si l'histoire n'est pas aussi rythmée que les deux précédents romans, "Miroir de nos peines" termine brillamment cette trilogie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par chanchandestras 2020-09-14T17:14:17+02:00
Bronze

Bien moins bon que les 2 premiers volumes, même si l'écriture reste excellente.

Longuet et poussif, on devine très très rapidement le denouement ! Dommage...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par loeilnoir 2020-09-07T12:14:10+02:00
Or

Formidable roman que ce Miroir de nos peines, consacré à l’une des pires périodes de notre Histoire, vue par un des plus grands auteurs français actuels. N’ayant jusqu’à présent lu de Pierre Lemaitre que ses excellents thrillers, je me devais de découvrir au moins l’un de ses autres romans, et voilà qui est exaucé : lu avec facilité, avidité et souhait d’y retourner avec grand plaisir! Je précise que Miroir de nos peines peut être lu indépendamment des deux précédents tomes d’une trilogie débutée par Au revoir là-haut et Couleurs de l’Incendie. L’auteur évoque de façon brève et explicite les faits essentiels de la vie de la jeune Louise, un des personnages principaux de ce roman, déjà présent dans les précédents tomes.

Miroirs de nos peines est le récit de plusieurs destinées durant la débâcle de la seconde guerre mondiale, entre avril et juin 1940, période où les routes françaises se parent de milliers de personnes en transit, fuyant l’avancée de l’armée allemande ou guidées comme les personnages de Pierre Lemaitre par une quête folle, où leur chemin les mène… Institutrice et serveuse à la Petite Bohème, Louise est un personnage inoubliable autant que la Gervaise d’Emile Zola: attachante et inattendue, passionnée et passionnante, quel déferlement d’émotions devant cette femme que rien n’arrête, portant à bout de bras espoirs et combats ! Que dire du fabuleux Désiré ? L’usurpateur qui se montre tantôt avocat, instituteur ou journaliste, chargé de redonner le moral au peuple, autant de facettes accomplies avec un professionnalisme certain, et qui pour finir deviendra prêtre, dans le seul but d’aider son prochain, toujours avec conviction et persuasion. Un personnage si drôle et atypique qu’il en est inoubliable. Des personnages croqués pour que le lecteur les ait sous les yeux, là tout proche, vibre et partage avec eux cette course folle à travers la campagne française pour échapper à l’ennemi. On ressent parfois l’insouciance de certains car en juin 1940 on pense que la guerre ne va pas durer, sans imaginer qu’il y en a encore pour 5 ans…

Je vous avoue ne pas être très portée sur les romans historiques et pourtant, lorsque j’y suis, j’adore : Pierre Lemaitre a trouvé le dosage parfait pour que ses romans se dévorent et marquent leur époque. Nul doute que ses titres doivent figurer dans la bibliothèque idéale!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Miss-Charley 2020-08-26T15:02:16+02:00
Or

Les enfants du désastre est une trilogie magistrale. Avec des allures de fictions, c'est bien des grandes lignes de l'Histoire que s'inspirent ces trois romans. Au revoir là-haut, le premier tome, met en lumière les horreurs et scandales de la Grande Guerre, avec la vision des champs de batailles et des tranchées puis les difficultés de l'après-guerre. Le deuxième tome, couleurs de l'incendie, qui se penche sur la période d'entre-deux guerres, témoigne avec brio de la tension palpable qui règne sur la France avec la montée en puissance de l'Allemagne nazie.

Enfin, Miroir de nos peines s'appuie sur le chamboulement de la France avec l'avancée ennemi sur le champs de bataille qui pousse le pays entier à l'exil sur ses propres terres durant la Seconde Guerre Mondiale.

Indissociable les uns des autres par la trame et le contexte historique très présent qui les lient, les trois volets ont chacun leurs lots de personnages et d'aventures qui les rendent uniques. Des personnages, hauts en couleurs qui rendent l'histoire tangible. Je pense aux plus importants : Alfred, Édouard et ses masques, Madeleine, Dupré, Landrade le charmant escroc, Désiré..ils sont marquants.

Ces romans sont aussi dotés d'intrigues qui entraînent le lecteur dans une folle spirale de tension et de suspens. Entre l'escroquerie montée par Albert et Édouard, la vengeance menée par Madeleine aidée de Dupré et la quête du passé de Louise, la trilogie ne tombe jamais dans la banalité. Si ces livres sont difficiles à lâcher dès les premières pages, le rythme toujours plus cadencé à la fin rend les séparations casi insupportables.

L'écriture est fluide mêlant à une belle mais simple plume un style oral et très cru.

C'est finalement dans ce dernier tome que j'ai eu le plus de mal à me plonger, attendant presque la moitié avant d'être prise dans l'histoire. J'ai adoré la fin, ces fils qui se rejoignent, les destins qui se croisent, bien que légèrement conte de fée, elle est à mon sens géniale. Autant je ne me suis attachée à aucuns des personnages-le seul bémol majeur des romans-, autant nombre d'entre eux sont de vraies personnalités atypiques. Je suis contrainte de faire une mention spéciale pour Désiré, le meilleur personnage de la trilogie, qui m'a arraché des sourires à de nombreuses reprises et qui a forcé mon admiration et ma dévotion la plus totale.

Que de points positifs pour une série qui vaut clairement le détour.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fliva23 2020-08-11T12:25:05+02:00
Diamant

J'ai adoré ma lecture, Au revoir là-haut restera toujours mon favori mais celui-ci est également un coup de coeur. Ce que j'aime le plus dans cette trilogie se sont ces personnages haut en couleurs, mention spéciale pour Desiré dans celui-ci. Même si l'histoire se déroule dans un contexte dur et difficile pour les personnages, j'ai trouvé l'histoire rafraîchissante et pleine d'humour.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Penelope13 2020-08-07T20:24:09+02:00
Pas apprécié

Quelle déception ! J’avais adoré le début de la trilogie, mais là, j’ai été très déçue : une histoire invraisemblable... des personnages peu attachants...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SMichel 2020-07-31T21:04:49+02:00
Argent

Roman de la débâcle de 40, ce troisième tome de la trilogie débutée avec Au-revoir là-haut n'est peut-être pas aussi réussi que les deux précédents, mais il reste un très bon moment de lecture. On peut être un peu perdu au début par le va-et-vient entre les différents personnages, dont on ne comprend pas s'ils ont quelque chose à voir ensemble ou pas. Les éléments de l'intrigue se mettent en place, et la surprise vient des remerciements de l'auteur, qui révèle que les énormités qui se trouvent dans son roman sont pour beaucoup des faits réels survenus pendant les quelques jours qu'a duré l'invasion éclair des Allemands en 1940. Ce qui est assez stupéfiant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rebillard 2020-07-05T15:27:01+02:00
Argent

J'avais été ébloui par "Au revoir la haut" et par la plume fabuleuse de cet auteur.... Ce troisième tome n'est pas du même niveau , mais néanmoins, ce livre clôt de façon brillante cette trilogie.Pierre Lemaître est un écrivain populaire, au vrai sens du terme,sachant manier avec brio la langue française, et conter des portraits universels qui traversent les périodes historiquesUne fresque réjouissante, savoureuse qui peut se lire indépendamment d'Au revoir là-haut et Couleurs de l'incendie mais ce serait vraiment dommage de ne lire que celui-là …

Seul regret, trilogie veut dire que nous n'aurons pas le bonheur de continuer à contempler l'histoire de notre pays, sous le prisme littéraire de Pierre Lemaitre. Dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Snake 2020-06-15T16:24:39+02:00
Argent

Encore un Pierre Lemaitre que j'ai beaucoup apprécié. J'ai de nouveau complètement accroché à son écriture. J'ai passé un très bon moment de lecture en compagnie des personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Granny-1 2020-06-13T06:40:43+02:00
Lu aussi

"Miroir de nos peines" de Pierre Lemaitre (525p)

Ed. Albin Michel

Bonjour les fous de lectures....

Voici le dernier volet de la trilogie de Pierre Lemaitre consacrée à la période 1920-1940.

Et comme tous les livres de cet auteur, c'est un régal même si celui-ci souffre d'un peu trop de sentimentalisme à mon goût.

Miroir de nos peines se déroule sur quelques mois, d'avril à juin 1940 et raconte en grande partie la débandade de ce début de guerre, aussi bien du côté du peuple que du côté de l'armée et des dirigeants, et l'exode qui a suivit.

Comme avec les précédents romans de la trilogie, nous suivons plusieurs protagonistes dont les destins vont se croiser au fur et à mesure que l'histoire se dessine.

Il y a Louise et Jules, Raoul et Gabriel, l'étrange Désiré.

Je n'en dis pas plus... si vous avez aimé les deux premiers volets de la trilogie, n'hésitez pas à poursuivre ( à noter que les livres peuvent être lu séparément).

Pierre Lemaitre a l'écriture fluide et le don d'attiser notre curiosité.

Ecriture rythmée, sans temps mort, les pages s'engloutissent et le pavé disparait presqu'un peu trop vite.

Je déplore cependant certains actions cousues de fil blanc, peu de rebondissements et, en fin de compte, une fin où tout finit un peu trop bien

Cependant, l'auteur à la plume imagée a réussi son pari... le "page turner" plait et il m'est d'avis que cet opus, même si il reste le moins bon des trois, se terminera sur les toiles de cinéma.

Lecture agréable.. j'aurais pu vous le conseiller il y a quelques semaines, en plein confinement.

Afficher en entier

Date de sortie

Miroir de nos peines

  • France : 2020-01-02 (Français)

Activité récente

clem95 le place en liste or
2020-10-07T13:13:54+02:00
jolou l'ajoute dans sa biblio or
2020-08-01T15:28:04+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 102
Commentaires 28
Extraits 12
Evaluations 43
Note globale 7.72 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode