Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Mishakal-Yveldir : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Les Loups-Garous de Thiercelieux : Lune Rousse Les Loups-Garous de Thiercelieux : Lune Rousse
Silène Edgar    Paul Beorn   
J’ai beaucoup aimé ce roman qui reprends l’univers du jeu des loups-garous de Thiercelieux mais en le remodelant d’une façon assez originale ! En effet, je connais tous les personnages du jeu car j’y ai beaucoup jouer que ce soit en vrai ou sur internet et j’ai beaucoup aimé retrouver une grande partie des personnages. Même s’il n’ont pas tous utiliser leur pouvoir et que la vision des loups-garou est différente j’ai beaucoup accroché à l’histoire qui est très simple à lire. Lune et Lapsa sont très attachantes et on se laisse vite prendre dans le jeu de chercher qui est le meurtrier qui sévie dans l’ombre ! J’aurais juste aimé peut-être qu’il y ai plus de morts car c’est vraiment ce détail qui marque l’histoire du jeu.
Un roman sympathique qui peut convenir même à des ados, et qui n’est pas prise de tête mais dont le suspense est présent du début à la fin !

Ma note : 17/20 Une histoire que j’ai beaucoup apprécié et qui saura plaire même aux personnes qui ne connaissent pas le jeu !
#Frimousse

par Isabelle1
Les enfants des autres Les enfants des autres
Torey Hayden   
Je suis une fan inconditionnelle de Torey L hayden. Il y a une telle sensibilité dans son approche avec les enfants en difficultés. Ses oeuvres se lisent très facilement et simplement. J'ai seulement la sensation de ne jamais ressortir indemne de ces lectures.

par ValWyler
L'enfer de Kathy L'enfer de Kathy
Kathy O'Beirne   
Plus de témoignages comme ceux-ci seraient nécessaires pour vaincre l’hypocrisie et les non-dits d’une société, surtout quand les coupables sont ecclésiastiques. Bravo pour le courage de l’auteur pour sa publication et sa force de résistance face aux parents et l’enfer des différentes institutions où elle a été placée. Des faits inimaginables, et surtout au XXème siècle. Un livre dur, sans détour, mais qui a pour qualité de ne pas nous voiler les yeux.
Pour ma mère, je n'étais rien Pour ma mère, je n'étais rien
Richard Pelzer   
C'est une histoire bouleversante. L'auteur y décrit les souffrances de la maltraitance physique et psychologique dont il a été victime. Victime en tant que "proie" de sa mère et d'un de ses frère après avoir été victime en tant que "prédateur", enfant manipulé par sa mère pour faire souffrir un autre de ses frères (évitant ainsi d'être lui-même à cette période "proie") et comprenant au fur et à mesure le "mal" qu'il inflige à son frère.
Je reste toujours dans l'incompréhension lorsque je lis ou que j'entends parler de telles histoires.

par mounzaza
Pendulum Pendulum
Loli Artésia   
« La cadence du temps / bat mon œil de piétersite »

Recueil de 40 poèmes, Pendulum puise sa mélancolie dans la terreur du temps qui passe. La pendule se joue des humains, qui en subissent les conséquences funestes. Inspiré par L’Horloge de C. Baudelaire, Pendulum est l’ensemble poétique le plus sombre de Loli Artésia.

Version classique

La version classique sera disponible sur la boutique de l’auteur et sur Amazon, aux formats numérique et papier, dès la fin de l’année 2019.

Version Collector

Imprimée à tirage limité sur papier olin, la version Collector donne à la poésie la dimension d’objet artistique. Elle est enrichie de 55 illustrations de la main de l’auteur, et d’une série de 22 poèmes inédits. Chaque exemplaire est numéroté et dédicacé, et agrémenté d’un marque-page (et d’un bonus pour les précommandes).

Disponible dès le 9 février 2019, uniquement sur la boutique de l’auteur : www.loliartesia.fr/boutique
Les ombres du Roi squelette Les ombres du Roi squelette
Serge Brussolo   
http://saginlibrio.over-blog.com/2019/02/les-ombres-du-roi-squelette-tome-2-de-serge-brussolo.html
Je remercie les éditions Bragelonne pour m’avoir fait confiance dans la lecture de ce livre. La couverture est absolument magnifique, c'est l'illustrateur Mikaël Bourgouin qui en est l'auteur.
Serge Brussolo est MON auteur préféré, celui dont je possède plus de 100 titres brochés. Je partage cette addiction avec mon mari. J’assume me nommer Brussolienne de cœur et mon rêve serait de le rencontrer un jour (les rêves sont faits pour être partagés non?!)
Aussi, j’ai retrouvé avec plaisir Junia et Shagan, les deux protagonistes de « Les cavaliers de la pyramide » lu il y a quelques années. Leur loyauté mise en exergue dans ce premier opus, nous la retrouvons intacte ici, dans « Les ombres du Roi Squelette ». Mercenaires, cette géante, dernière du peuple Ooni, et ce guerrier cul-de-jatte souvent assis sur ses épaules, vont devoir combattre Jarak, un terrible guerrier ayant absorbé de la poudre d’os du fameux Roi Squelette, le rendant terriblement impitoyable.
Quelle sensation de joie de m’immiscer une nouvelle fois dans un ‘vrai’ Brussolo, celui où l’auteur invente des mondes différents, avec des cultures, des gouvernements bien distincts. Le passage de l’un à l’autre se fait toujours en lien avec un phénomène particulier qui va impacter nos héros. Pour autant, leur complicité sera toujours aussi vivace malgré les aventures qu’ils vont vivre malgré eux…. sous la terre.
Le choix des mots et des paragraphes forts m’a plus d’une fois surprise à suspendre ma respiration, mêlant une certaine claustrophobie à une tension palpable au fur et à mesure des rencontres variées mais souvent viciées qu’ils vont faire. J’ai jubilé de tourner les pages pour découvrir ce que l’auteur allait nous apprendre, afin de tendre vers certaines atrocités, amenant à une répugnance salvatrice !
Les personnages secondaires sont la clé de voute de ces mondes souterrains, qu’ils soient humains ou animaux, chacun distillera fourberie ou aidance. Mais comme d’habitude, gardez-vous de vous attacher aux divers compagnons de route de Junia et Shagan …. L’auteur se fait régulièrement un plaisir dans ses romans de les faire disparaitre pour certains,…. ou non !!!
Un superbe roman brussolien, une plume caractéristique de son univers, un vrai coup de cœur livresque naviguant aux confins de la terre antique.
Enjoy !

par sagweste
Les Contes d'Amy Les Contes d'Amy
Frédéric Livyns   
Très beau recueil de nouvelles ! Je peux désormais l'affirmer, Fréderic a un talent certain pour tisser des ambiances angoissantes, voire même malsaines, tout en créant des personnages simples mais crédibles. L'intro et l'outro sont les nouvelles qui m'ont le plus angoissé, car c'est pour celles-ci qu'il y a finalement le plus grand mystère. Toutes les autres sont prenantes, mais ces deux-là ont particulièrement retenu mon attention. Sinon, la plus touchante pour moi est L'Ami.
Globalement, ce recueil de nouvelles est assez traditionnel, dans le sens où ce n'est pas forcément novateur (mais ce n'est pas un reproche). Cependant, Fréderic prouve qu'un livre n'a pas forcément besoin d'être très original pour captiver et intriguer. L'important est que ce soit bien raconter, et il le fait très bien. J'ai aimé l'aspect psychologique qu'il dresse sur la nature humaine. Les personnages sont pour la plupart en proie à leurs démons. Mais pour moi il est surtout question de la douleur de la séparation et de nos peurs enfouies. Et l'aspect fantastique intervient de façon plus réel qu'il n'y parait. J'aurais simplement aimé que certaines nouvelles soient plus longues, car je pense qu'elles le méritaient.
La fin est particulièrement angoissante, mais les interrogations demeurent. j'étais à ce propos interloqué qu'il n'y ait pas une explication sur qui est vraiment Amy (ou du moins qu'on puisse le deviner), et de quoi découle toute cette histoire autour d'elle. Malgré ce sentiment d'inachevé je dirais, ce recueil de nouvelles m'a vraiment captivé !


par Sorcier
L'épouvantable encyclopédie des fantômes L'épouvantable encyclopédie des fantômes
Carine-M    Elian Black'mor    Pierre Dubois   
Ha ha j'ai craqué je n'ai pas pu tenir jusqu’à Noël pour me le procurer ...
Alors une encyclopédie magnifique par ses dessins très originaux ainsi que des textes et histoires passionnantes ...
J'ai vraiment craqué pour se livre sublime ...
À lire ou à offrir pour les personnes qui aiment tout ce qui concerne les fantômes...
Excellent en tout point ...
Un très très beau livre ...
Witch Song, Tome 1 : Witch Song Witch Song, Tome 1 : Witch Song
Amber Argyle   
Ce livre me tentait beaucoup. Sa couverture magnifique m'a tout de suite interpellée, d'autant que j'apprécie beaucoup le monde des sorcières. Je n'ai donc pas hésité une seconde lorsque j'ai vu le livre en rayon chez le libraire.
Dans les profondeurs de la forêt, à l’abri de la haine des habitants du village voisin, Brusenna mène une existence paisible aux côtés de sa mère. Elle sait simplement qu’elle est une sorcière, une des Gardiennes de la nature qui contrôlent les éléments par la force de leur chant. Quand, un matin, sa mère l’abandonne pour aller combattre un ennemi dont elle ignore tout, le monde de Brusenna bascule...
Le début m'a plu. On découvre un univers moyenâgeux et le côté original des sorcières qui utilisent leurs pouvoirs en s'adonnant aux chants. L'histoire fait ensuite place aux longueurs, trop de longueurs. Je ne sais pas ce qui m'a déplu exactement, je ne suis jamais arrivée à rentrer dans l'histoire, à m'imprégner de cet univers et à m'attacher aux personnages. Je n'avais qu'une envie, terminer ce livre au plus vite. C'est assez frustrant surtout quand on a une pile à lire énorme et qu'on veut absolument terminer cette lecture.. Bref, sans être mauvais, je n'ai pas été convaincue par ce premier tome.

par elynias
Rois du monde, Tome 1 : Même pas mort Rois du monde, Tome 1 : Même pas mort
Jean-Philippe Jaworski   
Le voilà, enfin, le VRAI coup de cœur qui pointe son nez dès les premières pages.

Bellovèse est au crépuscule de sa longue vie et dicte ses mémoires à un barde. Laissez-le vous emmener dans son monde et comprendre pourquoi il n'est même pas mort.

Le style de Jaworski (Gagner la guerre et Janua Vera) est unique (excellent, évidemment) si bien qu'il est difficile de reposer ce livre... qui n'est que le premier tome de la trilogie Rois du monde. Les prochains paraîtront en 2014 et 2015, il faut savoir se faire désirer !

Incontournable, inratable, indispensable !


par Moustik