Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Miss-Yuki : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Roomies Roomies
Christina Lauren   
Une histoire agréable, bien écrite, mais un peu convenue : il y a peu de rebondissements.

par Kouet
Rock Kiss, Tome 3 : Rock Redemption Rock Kiss, Tome 3 : Rock Redemption
Nalini Singh   
Cela vous est-il déjà arrivé d’être sceptique sur le début de votre livre puis de progressivement en tomber amoureuse ? Cela a été le cas pour moi aujourd’hui.

Je vais être honnête, j’ai commencé ma lecture en étant sur mes gardes. « Rock Rédemption » fait partie d’une série où chaque tome met en avant la vie d’un des membres des Schoolboy Choir et j’ai déjà eu vent de quelques critiques assez mitigées sur les autres opus.
J’ai donc voulu me faire ma propre opinion et vu que chaque tome peut être lu séparément, cela ne m'a posé aucun problème de découvrir la série en cours de route.

Et j’ai bien fait d’écouter mon instinct car « Rock Rédemption » est une petite merveille que j’ai savouré consciencieusement tant la plume de l’auteure est esquisse.
Ici nous retrouvons Kathleen Devigny alias Kit, célèbre dans le monde du cinéma. Il y a quelque années son cœur a été brisé par celui qu‘elle considérait comme son meilleur ami, voir même un peu plus… Noah St John, le guitariste des Schoolboy Choir.
A part une grande complicité tendre et sincère, il ne s’est portant jamais rien produit d’intime entre les deux personnages. Cependant l’alchimie est bien là et envisager une relation est impossible selon Noah. Kit par contre ne demande que ça, malheureusement elle va se faire sans cesse repousser, parfois de façon blessante et incompréhensible.

Noah est un personnage très complexe, le cerner va prendre un certain temps….Que dire de lui ?
Noah est torturé, en pleine période d’auto-destruction il a le sentiment d’être toxique pour les gens qui l’entourent. Il se sert des femmes et du sexe pour tenter d’expulser sa colère et sa peine. Il s’est juré de ne jamais toucher Kit dans le but de la protéger et de ne pas la briser encore plus.

En ce qui concerne Kit, c’est une jeune femme forte et fragile à la fois, pleine de douceur, d’espoir et d’attente ; elle ne cache pas son amour pour Noah. Retenir les gestes et les paroles qu’elle voudrait lui adresser est douloureux et ses larmes vont souvent couler.
Même si elle vit dans un monde où l’apparence compte plus que tout, l’actrice sait rester naturelle et garder la tête sur les épaules.
Kit est aussi parfaite que Noah est imparfait.

Nalini Singh maitrise parfaitement sa plume. On y ressent toute son expérience – c’est irrévocablement une grande auteure.
Si je devais choisir un seul mot pour définir cette histoire je dirais "élégance".

Une plume pleine de grâce – une couverture absolument superbe – un univers harmonieux où chaque dose d’émotion nous transporte dans une lecture pleine de charme où règne des côtés heureux tout comme des côtés très sombres, des secrets enfouis et des blessures profondes. Grâce à cet ensemble, l’auteure a réussi à me transmettre la sensibilité de ses personnages, faisant monter mes larmes où faisant gonfler mon cœur d’amour….. Noah et Kit ont une relation tellement spéciale – aussi réjouissante que destructrice.

Ce qui les unit est tellement plus que des sentiments et du désir. Ce n’est pas seulement une histoire d’amour impossible c’est l’histoire d’un lien essentiel, vital et unique qui va nous montrer deux personnages qui malgré le fait qu’ils paraissent si proches sont en réalité si loin l’un de l’autre.

Si je devais trouver un point négatif à « Rock Rédemption » ce serait le choix de la narration. L’auteure a utilisé la troisième personne tout au long de son récit et je suis persuadée que si elle avait utilisé la première personne avec en prime un double point de vue, son récit aurait été plus profond. J’ai mis quelques pages avant de réellement m'y habituer, je ne suis pas une grande fan du style à la troisième personne, mais cela ne m’a pas empêché d’avoir été complètement conquise par Nalini Singh.



En bref : Malgré une petite période d’adaptation nécessaire pour moi au début de l’histoire, l’auteure a su m’envoûter avec son univers glamour plein de secret, de noirceur, de sentiments enfouis et de blessures profondes. La plume de l’auteure est élégante, riche et elle a su me faire tomber réellement amoureuse de son univers, de son écriture et également de la couverture du livre. Les héros de cette histoire ont un lien tellement profond et fusionnel qu’il les comble autant qu’il les détruit. Ces êtres parfaits et imparfaits m’ont touchés, en faisant la connaissance de Kit et Noah j’ai vécu un sublime moment de lecture et j’ai vraiment bien fait d’écouter mon instinct et de me faire ma propre opinion sur l’histoire.
Fight, Tome 3 : À son corps défendant Fight, Tome 3 : À son corps défendant
J. B. Salsbury   
De retour à Vegas, nous retrouvons tous les membres de la UFL (Ultimate-fighting), Jonah, Caleb, Blake et T-Rex. L'histoire de nos personnages au passé très sombre et dur est sensible, et très émouvante.

Membre du groupe Ataxia et de UFL (Ultimate-fighting), Rex ou T-Rex n'a que très peu de souvenirs avant de s'être réveillé à dix ans dans un hôpital. Sa rencontre avec Mac, une femme qui attise sa curiosité et son désir, va bouleverser son univers très cadré.
Colocataire de Trix, Mac Ellenshire vient d'arriver à Vegas, et elle a perdu tous ses documents d'identité, ça s'est l'histoire officielle. Ce soir, le groupe Ataxia joue, et Mac est leur serveuse attribuée et comme d'habitude Rex ne la reconnais pas. Après quatorze ans, elle veut alléger le fardeau de Rex, et surtout le protéger, car ils ont un passé en commun que lui seul a oublié.

Rex Carter, 25 ans est un enfant adopté et surtout utilisé par sa famille d'adoption. Il n' aucun souvenirs de cette période, et suis une thérapie pour vaincre ses peurs, ses colères et angoisses. Il est franc et sincère et sa colère est son unique échappatoire.
Gorgia McIntyre ou Mac Ellenshire est serveuse au Backout, et une jeune femme qui subit ses peurs, et pourtant c'est une dure à cuire, une femme courageuse et avec un grand cœur.

La narration est en alternance entre les points de vue de Mac et Rex, le changement est introduit par leurs prénoms. Les chapitres commencent par une strophe d'une chanson du groupe Ataxia, écrite par Rex.
La plume de l'auteure est fluide et facile à lire. Le rythme est soutenu, tout se déroule parfaitement. Les émotions sont présentes et intenses, nous passons de la colère au soulagement, de la peur à l'adoration,... Tous le faits difficile comme la maltraitance et les abus ne sont pas relatés dans ce roman.
Les thèmes de la vengeance, de la culpabilité et de la honte portent l'intrigue basée surtout sur l'histoire de Mac. La jeune fille a toujours voulu sauver le petit garçon du sous-sol. L'histoire de Rex est différente par certains aspects, plus sombre, l'abus sexuel sur enfant, les peurs irrationnelles, et surtout le faite de les affronter pour avancer.
Les deux personnages se ressemblent sur certains aspects et différents sur d'autres. Le suspense es très présent, les rebondissements intéressants et le dénouement bien mené.

Comme les deux premiers tomes, ce roman tourne autour de personnages torturés, avec des histoire sombres au centre de la violence et la manipulation. Le message d'espoir est présent, les personnages sont attachants, et les scènes torrides sont plaisantes sans être trop nombreuses. Un troisième tome dans la même lignée que les précédents.

par Matoline
Ecstasy, Tome 1 : Without you Ecstasy, Tome 1 : Without you
Nathalie Charlier   
Bon je pense que je suis passée à coté de ce roman. Pourtant le scénario tient la route et il est plutôt bien mené… Mais je n’ai pas accroché aux 2 personnages principaux, qui correspondent chacun à une caricature. D’un coté on a l’héroïne très pure issue d’une famille intégriste catholique, naïve, très naïve : trop. Et de l’autre c’est le bad boy drogué, au passé tourmenté (pour ne pas changer !) queutard égocentrique et qui en plus deal… Bref aucun des 2 ne m’a réellement touchée.
Je n’ai pas non plus adhéré au style de l’auteure que je trouve parfois un peu ampoulé accentuant le coté niais de l’héroïne… Au final, sans doute les héros sont trop jeunes et trop immatures pour moi et un gout de déjà vu dans le scénario qui a fini pas me lasser.

par Nene33
Quand la mission se termine, Tome 2 : Après l'effort Quand la mission se termine, Tome 2 : Après l'effort
Christi Snow   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-3zv

{Marina} : Le talent de Christi Snow pour maintenir le suspense d’une intrigue dans le premier tome m’avait beaucoup plu. Je me suis donc précipitée sur « Mission 2 : Après l’effort » dès sa sortie.

[...]

Une lecture très sympa ! Même si ce n’est pas un coup de cœur…. Même si (comme pour le premier tome) l’aspect « policier » de l’histoire prend le pas sur le côté « romance épicée ». L’intrigue en elle-même est inédite et super bien menée… mais j’ai pourtant eu une sensation de « déjà vu » qui m’a empêchée d’être « transportée »…. Et, je l’avoue, ce n’était pas assez « chaud » pour moi.

Mais, ne vous méprenez pas, j’ai beaucoup aimé et je le recommande. Les personnages sont attachants, et j’ai très envie de découvrir l’histoire de Chris et Julie… J’espère qu’elle sera dévoilée dans le 3eme tome de cette série.
Softly Softly
Tammara Webber   
Je n'avais pas mis ce livre dans ma PAL lorsqu'il est sorti. La raison ? J'avais toujours trouvé le principe de base de raconter la même histoire du point de vue d'un autre un peu ennuyeux, et pour être franchement honnête, un peu prendre son lecteur pour un idiot, en lui lançant de temps en temps un os à ronger (c'est-à-dire bien souvent une minuscule scène supplémentaire) tandis qu'on copiait/collait la plupart des passages sans s'embarrasser de les approfondir, et qu'on se contentait de pointer des évidences qui pouvaient déjà être déduites depuis le premier tome comme si c'étaient de véritables "révélations", en ôtant ainsi toute part de mystère aux personnages. Et après quelques expériences malheureuses, j'étais bien décidée à ne pas me faire avoir avec celui-là.
Mais voilà, je suis une incorrigible curieuse, et le personnage de Lucas n'était pas assez présent, assez développé à mon goût dans le premier tome. Tel un chien enragé, je mourrais d'envie de connaître ses pensées, et aussi la part de son histoire personnelle qui ne pouvait être racontée dans le tome de Jacqueline.
Et ce fut une immense surprise de lire ce tome. J'ai ADORE ! vraiment, ça doit être la première fois qu'un auteur fait VRAIMENT l'effort de nous fournir une histoire différente de la première, et non pas seulement de changer le point de vue et de décalquer les dialogues. Ce tome n'est pas seulement "l'histoire de Easy du point de vue de Lucas", ce tome est véritablement l'histoire de Lucas, il s'approprie les évènements ; et l'alternance de narration entre Lucas et Landon, entre son passé et son présent, se forme comme un dialogue adressé à lui-même. On est vraiment centré sur lui et personne d'autre. On en découvre TELLEMENT plus sur sa personnalité et ce qu'il désire, comment il en est arrivé là et sa détermination à s'en sortir. Jacqueline, au fond, n'est qu'un personnage secondaire (j'entends par là que ce n'est pas tant elle qui compte, mais plutôt ce que LUCAS pense d'elle, comment LUI la voit et comment il interagit avec elle). J'ai été admirablement surprise du véritable travail fourni par l'auteure, qui se donne la peine de nourrir son personnage avec des révélations jamais évidentes, jamais superficielles. Et au lieu d'atténuer le mystère autour de Lucas, elle est parvenue à l'approfondir et à me faire aimer le personnage encore plus !
Un grand bravo, une performance qui mérite d'être soulignée quand on voit que certains auteurs ne se donnent pas cette peine. On sent vraiment que l'auteure tient à ses personnages, et par cet attachement à eux, elle nous fait les aimer nous aussi. En fait, je pense même qu'elle nous montre tout son respect, parce que son travail reconnaît enfin que ses lecteurs tiennent à ses personnages comme à des êtres vivants, autant qu'elle tient à eux, et que pour cela il faut leur délivrer une performance digne de leurs attentes.

par Jow27
Flashback love Flashback love
Karine Lullaby   
L'histoire est pas mal, j'aime les personnages et le cousin de Mia!
mais j'ai eu un sentiment de trop. Trop rapide, trop vite, les événements se succèdent et j'ai eu du mal a m'accrocher aux personnages.
Mais ça doit être moi, car je ne sais pas, je n’arrêtais pas de regarder le nombre de page, dc je n'ai pas réussi a rentrer dans l’histoire complètement, mais je n'arrive pas a savoir ce qu'il manquait a ce livre, à part peut être un peu plus de profondeur et de prendre plus son temps...
Jamais plus Jamais plus
Colleen Hoover   
Ok, vous êtes prêts ? Oubliez tous les livres que vous avez pu lire de Colleen Hoover. Oubliez toutes les romances, tous les personnages qu'elle a créé. Plongez dans ce livre à l'aveugle. Ne lisez pas d'extraits. Si vous pouvez l'éviter, ne lisez pas le synopsis non plus. À vrai dire arrêtez tout de suite de lire ma critique et foncez en librairie acheter ce livre.
Il va vous détruire. Il va vous reconstruire. Il va vous changer comme peu de livre en sont capables. Il va vous pousser à vous questionner sur ce que vous pensez réellement, vous incitez à revoir vos points de vu. Il va vous offrir du recul sur des situations qui vous paraissaient inéchangeables. Il va vous donner envie d'hurler et de pleurer. Il va faire battre votre coeur à toute allure. Il va tout simplement vous donner l'impression d'être dans la peau de Lily, de partager ses joies, ses doutes, ses peurs, ses peines, ses amours. Son humanité. Lily n'est pas votre héroïne que vous rencontrez dans la plupart des livres, celle qui a réponse à tout et qui fait les bons choix aux bons moments. Lily c'est vous. Vous n'êtes plus spectateur, vous êtes acteur. Vous êtes les défauts du personnage, et vous êtes ses forces. Vous êtes les choix qu'elle fait. Vous allez en comprendre certains et en rejeter d'autres. Vous êtes embarquer dans cette quête de vérité car ce n'est plus Lily qui cherche a découvrir cette vérité mais c'est vous aussi. Et vous voulez la connaître peut-être encore plus que Lily. Voilà ce qui fait la force de ce livre. Vous tirez autant de leçons de ce livre que les personnages eux même, peut-être même encore plus. Tellement d'émotions, tellement... Si vous n'êtes pas affectés ne serait-ce qu'un minimum par les mots et l'histoire de ce livre, alors vous n'êtes pas humain.
Je ne saurais le répéter, et je ne suis pas la seule à le dire, évitez les spoilers à tout prix. Rien que connaître le sujet du livre vous gâchera l'aventure, et ce livre mérite d'être respecté à sa juste valeur. Personne ne peut avoir la même réaction face à ce livre, et il est indispensable qu'il soit seulement découvert par vos propres yeux pour que vous en compreniez la profondeur. Ayez confiance en lui. Ayez confiance en Colleen Hoover, je vous promets que vous ne serez pas déçu. C'est une magnifique histoire comme on en voit peu. Je n'ai jamais lu une dédicace aussi intense, poignante et émouvante que celle que nous offre Colleen à la fin. Bravo madame pour ce chef d'œuvre.
À tout hasard, Intégrale À tout hasard, Intégrale
Jamie McGuire   
On a frôlé la catastrophe pour moi !
Des personnages que je n'ai pas trouvé attachant pour un sou, une histoire qui aurait pu être bonne vu le sujet mais qui je trouve a été très mal exploité et une romance... Comment dire ça gentiment ? Chiante !
Erin ne m'a pas bouleversée, bien que je salue son courage dans certains moments. A d'autres, j'avais envie de la gifler pour lui ouvrir les yeux. Avec Weston par exemple ! Alors celui-là, j'ai pas compris. C'est le personnage le plus bipolaire que j'ai pu lire dans une romance... Erin le dit elle-même, son humeur est changeante et bien, pour moi, c'était soûlant. Weston n'a rien d'attirant selon moi, il veut tout et tout de suite sinon monsieur se transforme en gros bébé. Son personnage est extrêmement agaçant et dans ce livre, je n'aurais pas été mécontente d'une bad-end ! (c'est pour dire combien j'aimais le couple qu'ils formaient tous les deux).
Bref, je me souviens avoir plutôt apprécié "Beautiful Disaster" et beaucoup aimé les spin-off des frères Maddox mais ici, le charme n'a pas du tout opéré !
Sans déconseillé... Voyez si vous n'avez pas d'autres lectures en attente avant de passer à celle-ci ^^

par SmallBab
Les McGregors, Tome 3 : Le Jeu Les McGregors, Tome 3 : Le Jeu
Karina Halle   
De mieux en mieux cette série
Ce tome est le meilleur pour ma part !
De nouveau une histoire avec des personnages très réaliste avec une évolution de sentiments tout aussi réaliste et touchante
j'ai adoré leur histoire d'amour
Une héroïne qui s'assume et grande gueule ca fait du bien !!

par nadoss