Livres
394 707
Comms
1 386 405
Membres
289 174

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Miss pas touche, tome 4 : Jusqu'à ce que la mort nous sépare



Description ajoutée par LaetiiChOùuxx 2011-03-18T22:32:12+01:00

Résumé

Suite des tribulations de Miss Pas Touche, une jeune prostituée confrontée à l’hypocrisie de la bonne société parisienne dans la France des années 1930. Une série originale qui, derrière un trait léger et enjoué, se révèle d’une noirceur à vous désespérer de l’âme humaine…

Pour ceux qui auraient – les malheureux ! – loupé le début de cette série, rappelons que « Miss Pas Touche » est le nom « de scène », si l’on ose dire, d’une jeune prostituée dans le Paris des années 1930, pensionnaire d’un établissement baptisé Le Pompadour. Mais une prostituée d’un genre un peu particulier : comme son surnom l’indique, Miss Pas Touche ne touche pas ses clients. Enfin, pour être précis, elle se contente de les caresser de la pointe de son fouet. Mais Miss Pas Touche n’a pas fait vœu de chasteté, pas plus que l’entrée au bordel n’a constitué sa vocation. En réalité, elle n’est entrée au Pompadour que pour retrouver le meurtrier de sa sœur, tuée dans des circonstances selon elle trop vite qualifiées de suicide par la police. Dans le deuxième volet du deuxième diptyque de cette série au ton original, le lecteur retrouve Miss Pas Touche en fâcheuse posture : en guenilles, l’air perdu, quelque part sur le pavé d’une rue parisienne. C’est peu dire que rien ne va plus pour notre héroïne. Entichée d’un jeune garçon de très bonne famille qui a disparu, elle va se lancer sur ses traces. Et découvrir une réalité à laquelle elle ne s’attendait pas… Miss Pas Touche, derrière un dessin léger plein de fantaisie, n’est pas une série à l’eau de rose ni une collection de clichés sur le bon vieux Paris « populo » d’avant-guerre. Que l’on ne s’y trompe pas : les auteurs décrivent une réalité guère riante, celle de la prostitution à Paris dans des établissements chics fréquentés par le « gratin » de la société de l’époque. Des hommes politiques, des policiers et autres sommités de la IIIe République défilent dans des tenues pour le moins inattendues, et révèlent la face cachée d’un régime qui affichait par-devant une morale sans toujours la respecter lui-même. Ce quatrième tome aborde une question délicate, celle de l’homosexualité. Et montre qu’en ces temps pas si lointains que ça, il ne faisait pas bon briser le tabou de la norme sexuelle dominante sous peine de se voir mis au ban de la société. Il souffle dans les aventures de Miss Pas Touche une légèreté, une grâce et une fantaisie qui sont parfois trompeuses. Elles doivent beaucoup au personnage principal, jeune fille venue de province qui va vite apprendre la vie. Les créateurs de la série, Hubert au scénario et Kerascoët au dessin – pseudonyme qui dissimule deux jeunes dessinateurs travaillant à quatre mains – nous réservent, espérons-le, encore quelques surprises et quelques rebondissements…

Afficher en entier

Classement en biblio - 27 lecteurs

Or
4 lecteurs
PAL
1 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Shanen 2016-03-20T17:10:24+01:00

- Qu'est-ce qu'il y a ? t'as les foies ? c'est qu'une gonzesse...

- Elle ? t'y fie pas, elle est dangereuse.

- Oh ?

- C'est elle qui a zigouillé le rouquin. Elle a buté Judith. Bang, en la regardant dans les yeux. Cette fille, c'est une tueuse.

- Ah bon ?

- Et c'est elle qui a mis monsieur dans cet état.

- Moi qui croyais que c'était un job pépère.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par alyssa2410 2017-10-03T19:23:57+02:00
Or

Un quatrième volet assez décevant et clairement en dessous des autres où non seulement l’histoire n’est pas assez centrée sur Blanche, mais qui est en plus donne l’impression de tourner en rond.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2017-08-05T20:35:58+02:00
Bronze

Rha, tout va bien, c’est bon, c’est palpitant, l’aventure est intrigante, a de bonnes révélations, une super tournure… Et puis ça s’emballe dans les dernières pages au point de finir en eau de boudin comme si le scénariste découvrait qu’il ne lui restait que 3 pages pour tout boucler et qu’il se débarrassait de l’histoire… Dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SakuraTales 2015-10-20T11:38:50+02:00
Bronze

Une fin absolument et terriblement décevante.. D'intéressante, Miss pas touche s'est transformé en bd glauque et déprimante sur la misère humaine...

La mère de Blanche arrive dans ce tome final, et l'on découvre une femme arriviste, sournoise et voleuse : bref encore un personnage horrible. Sincèrement aucun personnage ne sauve les autres, si ce n'est Blanche qui reste tout de même assez naïve (et qui se prend absolument tout dans les dents pour ça) et Antoine qui tente de s'en sortir malgré sa "maladie".

Finalement cette série ne présente aucun morale, sinon que la raison du plus fort (et sournois, et méchant etc..) est la meilleure... Certes c'est sans doute une réalité pour les années 1930, et les auteurs ont voulu montrer cette horreur là, mais personnellement ça m'a déplu.

D'autant que les dernières pages présentent une Blanche

Spoiler(cliquez pour révéler)
qui ne possède plus rien et devient la proie d'hallucinations..
On referme la bd le coeur lourd et sans grand espoir pour l'intégrité humaine..

Je tiens quand même à préciser que si pour moi c'est une erreur de lecture, les amateurs de tranches de vie/misère humaine qui aiment par exemple les Zola seront sans doute ravis de cette série

Afficher en entier
Commentaire ajouté par charliee 2015-07-10T21:57:13+02:00
Lu aussi

Une fin bien fade et décevante. Que de malheurs pour tous. La fin avec la mère de Blanche m'a franchement agacée. Il faut être une pourriture pour réussir dans la vie? Quelle déception.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dadotiste 2015-02-21T08:34:27+01:00
Pas apprécié

Ce tome m'a vraiment déplu.

Si l'histoire se déroule à une autre époque, l'auteur aurait pu aborder de manière différente le sujet central de ce livre. Ici, la critique et la réflexion sont absentes. Hubert semble (et j'insiste sur le semble, connaissant très mal l'auteur) adhérer aux convictions de ses personnages, et pour moi, à notre époque, cela ne passe pas !

La bande dessinée tournant principalement autour de cette intrigue, il ne me reste malheureusement pas grand chose à dire... Miss Pas Touche a pour moi également perdue sa fraicheur...

En conclusion, si j'avais beaucoup apprécié les deux premiers tomes, pour celui-ci et pour le précédent (les deux se suivant directement), ce n'est pas le cas. Le piquant qui faisait son intérêt a complètement disparu. Pour moi, rien à faire, cela ne passe pas !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gnes 2014-09-24T15:51:10+02:00
Argent

Eh bien... bien triste ce Miss pas touche ! tome 4... :-(

Il ne lui arrive que des misères (encore)... mais cela ne signifie pas que je n'ai pas aimé, bien au contraire, c'est poignant !

Et effectivement, le "remède" contre l'homosexualité fait peur... puisque c'est abordé comme une maladie. A l'époque ça devait être ainsi... :-/

Afficher en entier

Date de sortie

Miss pas touche, tome 4 : Jusqu'à ce que la mort nous sépare

  • France : 2009-08-20 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 27
Commentaires 6
Extraits 3
Evaluations 8
Note globale 5.43 / 10

Évaluations