Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de MissDupont : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Ten Tiny Breaths, Tome 1 : Respire Ten Tiny Breaths, Tome 1 : Respire
K. A. Tucker   
Il n'est pas rare que j'embarque dans un livre ...beaucoup sont très bon! Mais Ce livre?! Un coup de foudre littéraire, rien de moins!
Les personnages m'ont complètement charmés. J'aurais trippé de rencontrer un Trent dans la vrai vie. Même Kacey ou Storm j'aurais voulu sortir avec elle malgré que je sois une femme. J'aurais voulu que ma soeur soit Livie! Que Ben soit mon meilleur ami!!
Le récit est tellement enivrant que je ne pouvais décrocher. J'ai rit, j'ai pleuré, j'ai angoissé.. mes émotions étaient en diapason avec le personnage principal!
Sérieusement là, vous devez lire ce roman!
(Pis là moi je ressens un fichu manque et je capote complètement car le tome 2 n'est pas encore publié en français)

L'Étrange Vie de Nobody Owens L'Étrange Vie de Nobody Owens
Neil Gaiman   
Je suis triste... si triste! 
Mon âme de lectrice est en peine car j'ai dû tourner la dernière page d'un merveilleux bouquin...
Une histoire magnifique, des personnages tellement attachants et la plume de cet auteur... un vrai délice!

Victor Lessard, Tome 4 : Violence à l'Origine Victor Lessard, Tome 4 : Violence à l'Origine
Martin Michaud   
Michaud se surpasse à chaque roman!
On retrouve dans ce livre-ci, notre enquêteur bien-aimé: Victor Lessard! Il a un de ces culot dans ce tome que j'ai adoré par-dessus tout et son acolyte, Jacinthe, qui fut un plaisir de retrouver avec sa personnalité bien à elle et ses réplique mordante. On ne la veut pas autrement! Bref, un duo du tonnerre!
Le récit m'a tenu en haleine du début à la fin tant l'histoire était captivante (malgré le fait que Martin traite d'une réalité qu'on préfèrerait ne pas voir exister dans notre monde).
Un roman à lire absolument!!
Le cri du cerf Le cri du cerf
Johanne Seymour   
http://bookivores.over-blog.com

Chapitres courts mais efficaces!
L'auteure ne tarde pas à entrer dans l'action. Dès le départ, on entre dans le vif du sujet par la découverte du cadavre d'une fillette de 9 ans.

Dans ce livre, à la narration omnisciente, le récit ne s'essouffle jamais! Chaque chapitre est construit comme une scène que l'on peut voir dans notre imagination comme si elle était projetée sur notre télévision. D'ailleurs, ce fut chose réelle ce printemps, puisque ce livre a eu droit à une adaptation - sous le nom de Séquelles - de 6 émissions de 60 minutes sur la chaîne de Série +.

Notre personnage principal, Kate McDougall, est une enquêteuse de la SQ traînant un lourd passé qu'elle tente tant bien que mal à garder secret. Elle est aux prises avec de sérieux cauchemars qui hantent ses nuits au point où elle accumule le manque de sommeil, compromettant ainsi son enquête sur le meurtrier du lac - ou encore "la Bête" comme le surnomme le narrateur - ainsi que sa propre sécurité.

Au fil de notre lecture, on côtoie la mort d'une façon qui nous amène à la réflexion sur ce qu'elle représente pour nous. Je crois que dépendamment du vécu du lecteur, le livre l'atteindra de façon différente. Personnellement, ce livre m'a scié en deux. Il est parfait en tout point, tellement que je termine cette lecture avec le besoin de lire la totalité des œuvres de l'auteure.

J'ai toujours eu une grande fascination pour le métier d'embaumeur. Côtoyer la mort de façon aussi intime, chaque jour... j'en ai des frissons. Personnellement, j'en serais incapable, mais j'ai beaucoup de respect pour ceux qui choisissent ce métier.
Le temps d'un chapitre, j'ai eu le sentiment que l'auteure m'offrait une fleur en assistant à l'embaumement de la fillette. Mais plutôt qu'être terrifiant comme je m'y attendait, j'ai été surprise de trouver ça beau et serein. Chaque geste posée est délicat et respectueux.

La plume de Johanne Seymour est vraiment sublime.

Le suspense est si présent qu'il engendre une profonde addiction. On-ne-veut-pas-fermer-le-livre-tant-qu'il-n'est-pas-fini!

Ce qui m'amène à vous parler de la fin!
Soyez sans crainte, je ne vous dévoilerai rien... ce n'est pas mon genre.
Par contre, si vous êtes le genre de lecteur curieux qui à pour habitude d'aller fouiner à la fin du livre PENDANT la lecture... retenez-vous!
Je vais y aller d'une allégorie... Ce livre est en quelque sorte un sundae et l'épilogue est la cerise, mais c'est tout une cerise et il faut absolument la manger à la fin.
Voilà
Spisak: Un cadeau ne se refuse pas Spisak: Un cadeau ne se refuse pas
Maryse Charbonneau   
http://bookivores.over-blog.com/

On ne le dira jamais assez souvent : il ne faut pas se fier qu’à la jaquette des livres.
Comme bon nombre de lecteurs, il m’est arrivée d’acheter un roman parce que j’avais été attirée par sa couverture, mais au moment de la lecture… déception ! Avec ce premier livre de Maryse Charbonneau, c’est tout le contraire qui se produit. La jaquette n’est pas tape à l’œil et le quatrième de couverture est somme toute évasif sur ce qui nous attend à l’intérieur.

Dès la fin du 1er chapitre (on parle ici d’une vingtaine de page), j’étais intriguée de connaître la suite. L’auteure venait de capter toute mon attention. Qu’allait-il advenir de Graig ? Qui sont ces gens étranges et que lui veulent-ils ?

Je n’aime pas faire de résumé de mes lectures car trop souvent on en dévoile trop sur le récit et alors les lecteurs potentiels n’ont plus beaucoup de suspense… Mais puisque le synopsis ne vous en dévoile pas énormément, je vous dirai ceci :
Graigor, né en Hongrie au milieu des années 1500, décide de déménager en Autriche afin de donner un milieu de vie plus clément à sa petite famille. Ils ne sont pas fortunés, mais il veille à la subsistance de son petit monde en récoltant des contrats de musique ou d’enseignement ici et là. Puis lors d’une représentation, des hommes l’aborderont pour lui proposer de rencontrer leurs Maîtres car ceux-ci sont à la recherche d’un professeur privé pour leur enfant. Graig les suivra sans savoir qu’il ne reverrait plus jamais sa femme et ses enfants, car deux choix s’offriront à lui : mourir ou vivre éternellement dans la clandestinité.

Bien que ce soit un roman, j’ai été épatée de voir à quel point il est riche en enseignement de toutes sortes. Que ce soit les langues (hongrois, allemand, latin, italien, etc.), les coutumes de l’époque, l’astronomie et j’en passe. Est-ce que c’est assommant ? Aucunement ! Tout est amené le plus naturellement du monde. De plus, dans ce livre on a la sensation de voyager à moindre coût à travers Venise, Savoie, Hongrie, etc. en ayant la réelle sensation d’y être.

Ce livre m’intimidait un peu au départ… il fait quand même plus de 500 pages et les dialogues sont incorporés aux paragraphes. Du coup, le texte semble super chargé… lourd à la limite. Pourtant, à aucun moment je n’ai ressenti de longueur dans le récit. J’ai été totalement captivée du début à la fin ! J’avais l’impression de faire partie du clan, d’être un personnage présent mais silencieux.

Autre élément qui m’a profondément touché : l’amour incommensurable entre Graig et Martial. Graig qui de sa vie n’a jamais rien éprouvé pour la gente masculine, mais qui pourtant devient fou d’amour pour un seul homme pour le reste de son existence. Toutefois, seul Martial lui fait cet effet. Bien qu’il continue à désirer les femmes, sa totale attraction ne va que pour cet homme ! Ça ne pouvait pas être plus parfait !

À l’approche de la finale, j’en avais le souffle court. J’étais incapable de me prononcer sur ce qui allait subvenir de ce clan pour lequel je m’étais attachée.
Maintenant, j’ai du mal à croire que c’est fini… que la dernière page est tournée et le livre refermé ! Je me sentais si bien dans ce clan ! C’est un sentiment étrange de s’en détacher car toutes ces années qui se sont écoulées à l’intérieur de ce 512 pages (que Maryse me corrige si je me trompe, mais il doit bien y en avoir pour 60-70 ans si on part du jeune âge de Graigor), j’ai vraiment ressenti un lien d’attachement pour ces personnages… d’avoir vécu cet existence avec eux.

Bref, ce roman est carrément divin ! Je suis littéralement soufflée ! Il y a des romans que l’on apprécie beaucoup mais qui au fil du temps, l’histoire s’essouffle dans notre mémoire. Spisak c’est tout le contraire ! Il est le genre de roman a laissé une marque indélébile dans nos mémoires !
Les incroyables et périlleuses aventures de Gabriel Latulipe, Tome 1 : L'alchimiste du mal Les incroyables et périlleuses aventures de Gabriel Latulipe, Tome 1 : L'alchimiste du mal
Benjamin Faucon   
Quelle délicieuse aventure jeunesse que celle-ci.

Tout d’abord, laissez-moi vous dire que si vous avez aimé Harry Potter, vous devriez adorez Gabriel Latulipe. Attention, je ne dis pas que ce dernier est une imitation de la célèbre saga, mais alors là pas du tout. Les similitudes que j’y ai trouvées sont subtiles comme tout : nous suivons les péripéties de jeunes étudiants, le protagoniste principal passera à travers une sorte de passage insoupçonné pour se retrouver dans un monde complètement différent, les jeunes se retrouveront à étudier dans une école particulière que l’on appelle l’Académie des sciences de la nature, ils étudierons des cours très particuliers qui dans le cas présent sont reliés à la science des plantes comme vous l’aurez deviné, les étudiants vivent au sein de l’Académie et ils pratiquent un sport unique à ce monde nommé le Fruitball. Une ligne de conduite similaire mais totalement différente à la fois.

Dans ce livre, tout est parfaitement rendu. Que ce soit les lieux, les ressentis, les actions… je n’ai trouvé aucun accroc. Si vous lisez régulièrement mes avis, vous aurez remarqué que j’ai beaucoup de mal à accrocher au récit lorsque la narration n’est pas écrit au « Je ». Pourtant ici, on est en plein dans un récit raconté à la troisième personne, et j’ai embarqué totalement! J’avais du mal à lâcher le livre.

La plume de Benjamin, que j’ai découvert il y a un peu plus d’un an avec Nova 19-3, a une sorte de poésie que je ne pourrais expliquer, mais que je me fais chaque fois un plaisir de retrouver dans ses romans. Ce dernier roman ni échappe pas. Il est écrit intelligemment et son contenu est riche en connaissances sur le monde végétal faisant en sorte que le récit, malgré qu’il soit coté « jeunesse », saura plaire aux adultes amateurs de récit d’aventure.

Après quelques lectures disons laborieuses auquelles j’ai fait face ces dernières semaines, Les incroyables et périlleuses aventures de Gabriel Latulipe est exactement le roman dont j’avais besoin… divertissant, léger, sans être insipide!

http://bookivores.over-blog.com
Les Maudits, Tome 3 : Rédemption Les Maudits, Tome 3 : Rédemption
Édith Kabuya   
J'avais beaucoup entendu parler de la fin de cette trilogie et je me doutais qu'une fin particulière m'attendait... mais en aucun cas je me suis imaginé Ça!
Edith nous tien en haleine vraiment jusqu'à la toute fin. Et bien que certains n'acceptent pas cette finale, moi au contraire je trouve qu'elle est parfaite! Les fins à la "ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants" ont nous l'a fait trop souvent déjà. Enfin, une fin crunchie qui sort des sentiers battues.
Cela dit ça ne m'a pas empêché d'avoir un petit pincement au coeur.
J'ai eu un coup de foudre pur cet auteur... une belle découverte que cette trilogie (dont les personnages vont beaucoup me manquer). Bien hâte de relire un livre signé Edith Kabuya
Les Maudits, Tome 1 : Résurrection Les Maudits, Tome 1 : Résurrection
Édith Kabuya   
WoW quel roman!
Complètement addictif.
L'intrigue est enlevante, les personnages tous autant attachant les uns que les autres, l'écriture est simple... sans fioritures mais j'ai bien aimé ne pas avoir à me creuser la tête.
Le style fantastique qui est amené dans ce livre n'est nullement à comparer à Twilight ...c'est une tout autre chose.
On ne peut fermer ce bouquin sans vouloir ouvrir le second aussitôt!
Les Maudits, Tome 2 : Illusion Les Maudits, Tome 2 : Illusion
Édith Kabuya   
Impossible de s'arrêter! On est complètement accro au récit, aux personnages.
Il mettait presque possible de sentir les odeurs que Robyn sentait... de ressentir les émotions qu'elle ressentait.
J'en dis pas plus car il faut à tout pris que je commence le tome 3! Jveux connaître la suite maintenant ! !
Ce qui se passe au Mexique...reste au Mexique! Ce qui se passe au Mexique...reste au Mexique!
Amélie Dubois   
Ce fut pour moi un plaisir de lire ce nouveau roman de Amélie Dubois! Je suis une inconditionnelle de ces histoires abracadabrantes qui arrivent à ses protagonistes...
Dans ce roman-ci, nous accompagnons 3 amies et collègues dans leur voyage "tout inclus" à Cancùn lors de la relâche. Nous aurons donc plein de rebondissement avec Caro (maman et épouse) qui se veut être la sagesse incarnée, Vicky la jeune célibataire qui lève pas mal du coude et se retrouve avec des blancs de mémoire et Katia la romantique qui rêve d'une passionnante liaison exotique.
Fou rire garantie ;)