Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de MissDupont : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Montérégia, Tome 3 : Le retour de la fée Montérégia, Tome 3 : Le retour de la fée
Benjamin Faucon   
S’étant jeté corps et âme dans le piège tissé par la Baba Yaga, Mathis
escompte gagner du temps afin que ses amis puissent trouver l’aide nécessaire afin de battre la sorcière. Toutefois, les forêts du nord recèlent une multitude de surprises et ne ressemblent en rien aux terres féériques imaginées par Amaryllis et Zachary.

Alors que la noirceur et la lumière entament un ballet autour de leur ancienne cité, les trois héros se retrouvent rapidement confrontés à un terrible choix : lequel de leur ami sauver et pourquoi?

Dans ces terres meurtries par la magie, seule la Baba Yaga semble encline à s’épanouir. Pourtant, dans l’ombre de son règne, une étincelle brille par intermittence et ne demande qu’à se transformer en un terrible brasier.

Préparez-vous, chers lecteurs, pour cet ultime voyage qui s’annonce le plus farfelu d’entre tous!
Hiver - Été Hiver - Été
Mons Kallentoft   
Les premières enquêtes de malin Fors! On découvre ici son talent de déduction et sa particularité: sa sensibilité exacerbée qui lui donne le don d'entendre les voix des victimes décédées. Ces mêmes voix qui sont comme une intuition qui la mène sur le chemin de la vérité. Car les crimes auxquels est confrontée Malin sont plus complexe qu'ils ne paraissent de premier abord, et elle a bien du mal a entrevoir la véritable raison de tels actes, jusqu'à ce qu'elle écoute ses voix...
Malin est entourée d'une équipe solide, des personnages tout aussi attachants qu'elle, que Mons Kallentoft se plaît à décrire dans la complexité de leur caractère respectif.
On ajoute à ça un poids des saisons qui agit à sa manière sur le déroulement de l'enquête...


par elodryn
L'enfant meurtri L'enfant meurtri
Jessica Auerbach   
Rosie Sloan vient de se séparer de son mari. Elle se retrouve seule pour s'occuper de son fils asthmatique âgé de deux ans, Jason, dont l'état s'aggrave malgré des soins attentifs.
Un matin, une assistante sociale frappe à sa porte suite à une plainte pour mauvais traitement à enfant. Rosie est prête à tout pour prouver son innocence, mais, à son grand désespoir, le tribunal lui enlève la garde de son fils. Labsence de Jason assombrit sa vie mais alimente aussi son désir de retrouver l'inconnu s'acharnant contre elle.
Laccumulation des obstacles et la détérioration de l'état de santé de Jason compromettent non seulement la réconciliation avec son mari, mais, pire encore, la récupération de son fils. Les accusations contre elle se précisent tout comme ses soupçons sur l'identité de ses persécuteurs. Rosie devra affronter une terrible machination constituée de faux témoignages, de suppositions et de rancunes avant de découvrir la vérité et de mettre son fils à l'abri du danger.
Ensemble, c'est tout Ensemble, c'est tout
Anna Gavalda   
J'ai adoré le livre.
C'est un fragment de vie qui aurait pu se passer, qui s'est surement passé. On y croit, puisqu'il n'y a aucune raison de ne pas y croire. Les personnages sont attachants, le livre est bien écrit. Ce que j'aime chez A.Gavalda c'est qu'il y a juste à ouvrir le livre et à se laisser bercer. C'est fluide, ça coule tout seul, c'est magnifique.

L'adaptation filmique est très réussie. Pour une fois je n'ai pas été déçue (oui c'est rare) et les acteurs sont tellement à leur place dans cette histoire ... =)

par Gomette
Le soupirant Le soupirant
Charlotte Link   
Saisissant : Leona est hantée par la mort d'une inconnue qui s'est suicidée devant elle puis son mari la quitte pour vivre avec sa maîtresse. Déprimée, elle va trouver du réconfort auprès de Robert, le frère de l'inconnue. Mais Robert, l'homme parfait, va se montrer de plus en plus possessif et dangereux. Un roman angoissant où on tremble pour Leona. A découvrir.


par Folize
Éternellement givrée Éternellement givrée
Audrey Parily   
Nous avons aussi parlé du Québec et du voyage qu’ils ont
fait là-bas pendant les fêtes de Noël. Eux aussi sont tombés
sous le charme, même si les températures ont considérablement
chuté vers la fin de leur séjour. Vivant sur la Côte d’Azur,
où les gelées sont rares, le froid n’est pas vraiment leur tasse
de thé. Mon père m’a cependant dit comprendre pourquoi
j’avais eu envie de m’installer au Québec. Il a senti, lui aussi,
cette douceur de vivre qui y règne et qui me plaît tellement.
J’ai eu le coeur serré en pensant à tout ce qui me manque
depuis que je suis revenue en France. Pendant quelques
minutes, j’ai même eu envie de demander à Daniel s’il n’avait
pas envie de s’expatrier avec moi pour de bon.
Le dimanche après-midi, alors que celui-ci rassemblait
nos affaires en vue de notre retour à Lyon, je suis allée trouver
mon père dans son bureau. Il feuilletait un album photo. En
m’approchant, j’ai vu qu’il était principalement composé
de photos de moi. Je me suis assise près de mon père et j’ai
regardé celle qu’il contemplait. Encore une photo prise par
Maxim à mon insu. Je suis installée sur le divan du salon, un
livre à la main et une couverture remontée jusqu’à la taille.
Mes cheveux sont attachés négligemment et je souris, prise
par l’histoire que je lis. C’est une photo simple, mais ce sont
celles que je préfère. Elles racontent la vie dans ce qu’elle a
de plus naturel.
Merveilleusement givrée Merveilleusement givrée
Audrey Parily   
« Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants.» N'est-ce pas le plus grand mensonge de toute l'humanité ? A moins que ce ne soit moi qui aie manqué l'appel lorsque les fées distribuaient sans compter le bonheur conjugal ! Hum. Quelqu'un aurait-il pensé à organiser des sessions de rattrapage par hasard ?

Tout était pourtant très bien parti. J'avais un amoureux tendre et passionné. Des amis fidèles. Un premier roman en librairie. Une mère satisfaite des choix de sa fille (OK, seulement à moitié, mais bon) quand. Bang ! Je suis tombée de mon lit et je me suis réveillée ! Apparemment, je n'étais pas faite pour le costume de la Belle au bois dormant. J'ai donc quitté mon conte de fées et j'ai sauté à pieds joints dans la réalité. Résultat : c'est le chaos.

Maxim travaille seize heures par jour et c'est à peine si nous nous voyons. Ophélie, ma demi-sour, s'est installée chez nous, la tête remplie de projets farfelus, propres à nous conduire au désastre. Et croyez-moi, le désastre n'a pas loupé le rendez-vous ! Donnez-moi une aspirine.

Heureusement, mon roman se vend comme des petits pains et s'apprête même à voir le jour de l'autre côté de l'Atlantique. (Yeah ! Insérez ici une danse de la victoire.) Un séjour en France s'imposerait-il ?

Toujours avec passion et détermination, Isa relèvera les défis qui la guettent au détour pour se rendre compte que, vraiment, la vie n'a rien d'un long fleuve tranquille


par mel666
Ce que je sais sur l'amour Ce que je sais sur l'amour
Kate Le Vann   
Un très beau livre de fille, plein d'humour que j'ai beaucoup aimé.

par eelie75
Crossfire, Tome 2 : Regarde-Moi Crossfire, Tome 2 : Regarde-Moi
Sylvia Day   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/06/crossfire-tome-2-regarde-moi.html

Malgré le fait que j'ai beaucoup apprécié ce second opus, j'ai tout de même une petite préférence pour le premier et ce car il y a quelques petites choses qui m'ont plutôt gênée dans cette suite.

Tout d'abord, au niveau des points positifs, je dirais que la force de ce second tome est l'intrigue. Ici, contrairement au premier où nous étions plutôt centrés exclusivement sur le couple Eva/Gideon, des intrigues parallèles se greffent à leur relation alors que leurs passés les rattrapent. Bien que le couple souffre de ces rebondissements, sûrement beaucoup plus que dans le livre précédent, on garde cependant cette certaine dynamique entre les deux personnages qu'on avait tous appréciés dans Bared to You.

Cependant il y a vraiment deux points qui m'ont un peu refroidie et qui m'ont donnés un sentiments d'inachevé et de bâclé que je n'avais pas ressenti dans le tome 1.
Le premier point gênant se concentre autour des personnages secondaires et principalement autour de Cary, le meilleur ami d'Eva. A la fin du premier livre on le laisse dans un état psychologique déplorable et ce qui semble n'être que le début des problèmes... Et bien ici tout cela est balayé en quelques chapitres, tout simplement car Eva est bien trop centrée sur elle-même et ses propres problèmes pour se préoccuper de ceux de son meilleur ami. Du coup, puisqu'elle est la narratrice, les problèmes de Cary sont passés à la trappe comme si de rien n'était, et je déplore cette solution de facilité choisie par l'auteur. Quelle est l'utilité d'intégrer des personnages secondaires si c'est pour qu'ils ne servent que les intérêts des héros ?
Ensuite le second point de déception se situe autour du passé de Gideon. Nous avons enfin des révélations sur son douloureux passé, et pour moi cela a été une nouvelle déception qui met en lumière le fait que l'auteur a vraiment décidé de prendre le chemin de la facilité pour cette suite. [spoiler]Sincèrement je me demande encore pourquoi tout le monde était si surprit, voir horrifié, dans le premier tome de découvrir qu'Eva était blonde si cela n'a rien à voir avec les traumatismes de Gideon ? L'explication que donne l'auteur sur l'étonnement des personnages est vraiment bancale et sans aucun réel sens.[/spoiler]

En résumé, ce fut un plaisir de retrouver une fois de plus Gideon et Eva malgré quelques points bancals dans le scénario. J'espère que l'auteur ne choisira plus la facilité pour le dernier tome, et que nous aurons une conclusion plaisante et intelligente aux aventures de nos deux héros.

par Althea
Tout ce qu'il voudra, l'intégrale Tout ce qu'il voudra, l'intégrale
Sara Fawkes   
Et bien voilà une bonne surprise !
N'étant pas fan du genre et ayant détesté 50 nuances, je dois bien admettre que celui-ci est nettement meilleur.
Parlons d'abord du style, l'écriture est plus jolie, beaucoup moins vulgaire, vous n'y trouverez pas non plus des répliques "culcul la praline" du style : "putain, merde, qu'est-ce que c'est cochon !"...
L'auteur fait beaucoup moins amateur.
Parlons ensuite de l'histoire, car oui, contrairement à 50 nuances, il y a une histoire, de l'amour, des intrigues, des coups de théâtre, des complots, l'univers est du coup bien plus riche et ne se repose pas uniquement sur de la pornographie gratuite (ou plutôt commerciale ^^').
A l'attention de la personne qui a mis pour thème le mot "Prostitution", ce terme ne convient pas du tout à l'histoire et du coup rebute quelques lecteurs à se lancer, c'est bien dommage.
Ici, point de malsain mais une proposition et un contrat de travail qui copie-colle il est vrai 50 nuances. Avec un patron un brin dominant mais beaucoup moins "tête à claques" que Christian Grey.
Et surtout, une héroïne plus adulte, moins niaise et pas godiche qui ne se laisse pas faire, vous voyez sûrement à qui je fais allusion...
En bref, un début pompé sur 50 nuances mais là s'arrête la ressemblance.
Sans m'avoir fait aimer le genre ni donner envie d'en lire d'autres, je dirais que ce roman relève le niveau et a su m'interpeler.
Pour la fin, je repasserais donner mon avis, il me reste encore les 70 dernières pages à lire mais j'avais déjà beaucoup de choses à en dire et ne pouvais plus attendre ;)
Fin lue et comme précédemment annoncé, ce n'est pas vraiment une fin. Donc, à suivre... lol