Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de MissDupont : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Ma soeur vit sur la cheminée Ma soeur vit sur la cheminée
Annabel Pitcher   
Derrière ce titre intriguant, se cache une jolie histoire comme je les aime.

Jamie a dix ans. C'est un petit garçon malicieux, vif et plein de questions sur les choses qui l'entourent. On le découvre et le suit dans sa famille brisée et éclatée par la mort de sa sœur Rose, cinq ans plus tôt, dans un attentat.

Le style enfantin de la narration de Jamie amène un regard plein de simplicité sur la mort de sa soeur, sur la façon dont ses parents gèrent la chose.
J'ai été très frappée par l'aveuglement dans lequel les parents se sont noyés après la mort de leur fille, allant jusqu'à ignorer et délaisser leurs deux autres enfants. On se sent un peu démuni face à se rejet brutal, et à ce deuil bien trop présent qui prend toute la place chez les deux adultes.
La vision de Jamie en devient alors touchante, le point de vue qu'il porte sur ses parents n'étant jamais dur mais toujours très innocent et aimant.

Le ton enfantin apporte également des idées très neutres ou en changement constant sur les choses qui entourent Jamie, notamment sur ce qui concerne les musulmans ou encore la religion. Le petit garçon se questionne, cherche à comprendre et ne laisse pas la haine de son père lui implanter des idées dans la tête.
Le livre, pour ça, est une belle leçon sur les différences et les préjugés.

C'est finalement cette simplicité constante qui m'a plu dans le roman. Malgré les sujets compliqués abordés, il semble toujours y avoir un moyen pour les choses de s'arranger, d'évoluer. Le personnage de Jas, l'autre sœur de Jamie, représente très bien cet aspect du roman. Même les pires instants n'ont rien d'inéluctables, et il y a toujours du bon à trouver.

par x-Key
Les fous de Bassan Les fous de Bassan
Anne Hébert   
L'histoire est absolument terrible, ça se sent dès le début, avec l'évocation, à plusieurs reprises de "l'été 1936" à l'ouverture du livre. On sent qu'il s'est passé quelque chose de terrible et on ne sait pas encore quoi.
On va le découvrir petit à petit, par bribes et par segments à travers les récits que plusieurs personnages différents font des mêmes évènements.
On reste scotché sur ce livre jusqu'à la fin et, de fait, l'on apprend ce qu'il s'est vraiment passé seulement tout à la fin.

Chaque personnage à son caractère, sa mentalité, sa façon de raconter les évènements. Certains sont attachants, d'autres pas du tout; certains sont mauvais, mais finalement, c'est comme si c'était la société et les gens de Griffin Creek eux-mêmes qui avait fait d'eux ce qu'ils sont.

L'histoire est magnifiquement bien écrite, et cela, combiné à cette histoire terrible et tragique, fait de ce livre, à mon sens, un chef d'oeuvre de la littérature francophone !
Max Max
Sarah Cohen-Scali   
Wahouh! Un livre tout simplement incroyable que j'ai dévoré! L'univers est assez dur et nous plonge au coeur de l'Allemagne où des bébés comme Konrad (ou Max) naissent dans le plus grand secret. On suit alors l'évolution de cet enfant (et de l'Allemagne) à travers son regard qui est conditionné depuis sa naissance. La rencontre entre Max et Lukas et l'attachement qu'ils auront l'un pour l'autre bouleversera les pensées du jeune "Aryen". La fin m'a toute chamboulé et j'ai été jusqu'à verser une petite larme (rare sont les livres qui me font pleurer).Et la détermination de chacun des personnages (Max, Lukas, la mère de Max...) m'a beaucoup plut. La lecture de cette histoire rude est facilitée par une écriture agréable. Ce livre nous révèle une Allemagne dure et les méthodes employés pour l'embrigadement des jeunes et leur devenir. Mais aussi les moyens utilisaient pour parvenir à obtenir une futur population d'"aryen" (rapt d'enfants polonais, sélection...)
Bref je conseille vivement ce livre.

par Cappy_da
Valium Valium
Christian Mistral   
Nouvel épisode de la vie du narrateur-écrivain Mistral, Valium est une variation sur le triangle amoureux. Il nous ramène en 1988, peu après la mort de Vautour, à la sortie de Vamp. Valium met encore en scène l’époque, Montréal, les copains, les colocs (Elvire et Théo, cette fois), les filles (Jo et Marie-Raspberry). Les blessures apparemment ont été pansées, l’amour, un peu mieux distribué. Mais le désir de l’autre est sans partage. Et si les dés sont pipés, on préfère choisir un sac de plastique, un élastique et des Valium. L’oxygène se change en gaz carbonique.
Mal élevé Mal élevé
Stéphane Dompierre   
Avec n'importe laquelle des autres filles, rien que de savoir que son père fabriquait son vin aurait été une raison suffisante pour
la quitter. Mais je ne m'étais encore jamais rendu à l'étape de rencontrer les parents. Avec Sandrine, je me disais que ça devait être un test, une façon de savoir si je tenais vraiment à elle. On m'a tendu un verre alors que nous sortions à peine du taxi, il m'a fallu boire la première gorgée pendant que le beau-père me regardait sans dire un mot. Sans doute était-ce un genre d'initiation vulgaire, une façon d'être accepté par la famille, comme d'autres mêlent leur sang ou se suicident en groupe. Voyant que je ne vomissais pas son vin rouge pétillant, moussu et parsemé de corps étrangers, il s'est empressé de remplir mon verre à ras bord. Et, pour souder davantage cette amitié naissante, il m'a traîné dans le garage pour dévoiler, devant mes yeux faussement éblouis, sa collection d'outils. Un cauchemar.

par Akisame
Je te retrouverai Je te retrouverai
John Irving   
Pas mon meilleur Irving. Assez difficile de rentrer dans l'histoire, plus un certain malaise au début concernant les différentes relations du héros avec les femmes. Mais au final des personnages attachants, une histoire familiale pas si simple et qui se dévoile sobrement au fil des pages. Les dernières pages sont plus apaisées (et apaisantes) que le début du livre.

par EricB
Les Enchanteurs, Tome 1 : 16 Lunes Les Enchanteurs, Tome 1 : 16 Lunes
Margaret Stohl    Kami Garcia   
J'ai adoré, on a enfin une histoire vue à travers le regard d'un GARCON... Donc un peu de changement. Ensuite l'histoire est très prenante, je trouve quelle change aussi. Ce n'est pas cucu la praline comme Twilight par exemple.
Enders Enders
Lissa Price   
Je viens tout juste de le terminer et je suis encore sous tension et sous le choc de ce tome. J'en ai encore des frissons.
Le point vraiment fort de cette duologie est que absolument TOUT s'enchaîne, il n'y a AUCUN temps mort sans parler de la tention permanante que l'on ressent. Des questions sans réponses nous taraudent l'esprit tout au long de notre lecture, ce qui nous pousse toujours à enchaîner encore et encore les chapitres.
Ce tome est une série de révélations surprenantes, tout ce que l'on croyait savoir et croire est chamboulé !
Et puis BOOM, arrive la fin.
Quelle fin, mais quelle fin ! Je ne m'attendais pas à ça. Vraiment. Je n'en dirais pas plus pour ceux qui n'ont pas lu le livre, mais cette fin est complètement WHAT THE FUCK.

'Starters' et 'Enders' sont avant tout des livres qui critiquent une société qui est la nôtre : l'avidité, le matérialisme, la soif de pouvoir, cette envie de toujours tout contrôlé et surtout le sujet principal abordé qui est l'apparence physique sont des points ultra-présents dans notre société actuelle. L'importance qu'on accorde à l'apparence physique est tellement présente que cela en deviendra une psychose, jusqu'où sera t-on prêt à aller pour rester jeune ? La chirurgie esthétique n'est qu'un début.

Cette duologie est, pour moi, un petit bijou d'anticipation avant tout.

par Trine_Ka
Le myope contre-Attaque Le myope contre-Attaque
Marc-André Pilon   
Une histoire pleines de rebondissements :)
Visions, Tome 3 : Boule de Cristal Visions, Tome 3 : Boule de Cristal
Linda Joy Singleton   
Encore mieux que les 2 premiers tomes. L'histoire est merveilleusement bien pensé. J'adore l'intrigue de ce livre.