Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de MissjennyD : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Duncan Andrews, Tome 2 : Instinct Animal Duncan Andrews, Tome 2 : Instinct Animal
Stephen Osborne   
J'avais apprécié le 1er tome, j'ai encore plus apprécié le 2ème.
Entre des attaques animalières étranges, Gina dans le coma et Robbie qui décide qu'il est temps pour lui de rejoindre l'au-delà, Duncan à fort à faire, mais il ne départit jamais de son humour pince-sans-rire.

Si j'avais trouvé Robbie égoïste dans le 1er livre, je l'ai trouvé beaucoup plus sympathique ici. Le couple hors du commun qu'il forme avec Duncan est touchant. C'est sûr que la romance dans cette série n'est pas conventionnelle.

Comme dans le 1er, le dosage entre enquête et romance est bien équilibré et on ne s'ennuie pas un instant. En tout cas, je ne regarderai plus mon chat avec le même œil maintenant!
Duncan Andrews, Tome 1 : Aussi pâle qu'un mort Duncan Andrews, Tome 1 : Aussi pâle qu'un mort
Stephen Osborne   
Encore un petit bijou de polar fantastique ! Décidément, cela devient mon genre de prédilection dans le MM on dirait, puisque la quasi totalité de mes coups de cœur de cette année 2015 en sont. Voilà donc Duncan, un détective privé un peu désabusé qui a le don de voir ou sentir le paranormal, ce qui l'aide dans ses enquêtes. Mais pas forcément dans ses rapports avec la police. On pourrait croire que Duncan est un solitaire, comme beaucoup de ses congénères. Et bien pas du tout. Duncan a une vie privée très harmonieuse, quoi qu'un peu compliquée. Avec sa chienne zombie, très affectueuse mais qui se bouffe son quintal d'écureuils tous les jours. Sa copine sorcière, adorable, mais un peu déjantée. Et son fantôme, Robbie. Son petit ami, mort depuis 10 ans, toujours aussi jeune au grand dépit de Duncan qui lui, vieillit. Mais aussi toujours aussi amoureux, et toujours aussi jaloux qu'autrefois. Avoir un petit ami fantôme, ça a du bon, quand Robbie l'aide lors des enquêtes parfois très dangereuses qu'il doit mener, comme celle en cours, qui implique un tueur en série mangeur d'organes, des strip-teaseuses, une fugueuse, un petit frère inquiet, et quelques humains de passage. C'est même parfois très romantique quand il parvient à condenser son énergie pour effleurer Duncan, lui prendre la main ou même l'embrasser. Mais c'est plus problématique quand la nature particulière de votre petit ami vous empêche de faire l'amour, parce que 10 ans sans sexe, c'est drôlement long ! Et ça devient franchement délicat quand votre fantôme préféré s'invite à un rencart amoureux. Enfin, qui pourrait potentiellement le devenir si votre défunt mais bien trop présent petit ami ne fait pas fuir l'heureux élu à l'autre bout du pays.
Bref, voici un roman noir, mais jubilatoire ! Une excellente intrigue, un rythme alerte, des rebondissements, du surnaturel pour faire peur, une histoire d'amour atypique mais follement romantique, et beaucoup d'humour. C'est un cocktail parfait, et je veux la suite !!
5/5

par Lena06
Avec le Sourire Avec le Sourire
Ariel Tachna   
Un tome 2 qui n’en est pas vraiment un car il peut totalement se lire en Standalone, parce qu’aucun personnage du 1 n’est mentionné (ou bien je n’ai pas fait le rapprochement). Et même si j’ai trouvé qu’il manquait parfois un peu de peps, j’ai quand même passé un excellent moment avec l’histoire de Pascal et Mathias, et ce surtout grâce à notre couple.

J’ai vraiment aimé nos deux héros qui sont tous les deux creusés. Pascal, le renard argenté, à la fois expérimenté et peu sûr de lui quand il s’agit de relation, toujours meurtri par la perte de son partenaire malgré les années passées. Mathias, le jeune ambitieux, agité, rêvant d’avoir quelqu’un pour le canaliser un peu. Malgré des débuts chaotiques, ils se trouvent bien tous les deux et j’ai adoré leur couple. Et en bonus, les scènes intimes sont très belles, romantiques et sensuelles, et cela change un peu de mes dernières lectures, où le côté sauvage prend souvent le dessus (même si c’est sympa aussi). En tout cas, elles correspondent bien aux personnages.

Et j’ai vraiment aimé l’épilogue avec les « dames », une conclusion parfaite.

par Oxanes
À votre service À votre service
Ariel Tachna   
« A votre service », nous plonge au cœur d’une rencontre, celle de deux hommes, Anthony et Paul, qui vont le temps d’une semaine, s’adonner avec délectation aux plaisirs du corps, sans aucune restriction …

Mais vient le moment de la séparation. Sans aucune promesse, chacun va reprendre sa vie à des milliers de kilomètres l’un de l’autre … Il reste malgré la distance un lien spécial entre eux, d’où une amitié solide va prendre vie …

Pour son travail, Anthony revient en France, et s’installe à Paris… Nous suivons les retrouvailles de ces deux hommes, qui ont nourri des sentiments plus puissant et passionnels qu’amicaux, mais qui l’un comme l’autre, refusent de se l’avouer.

Paul veut du sexe sans lendemain, Anthony quand à lui, recherche une vraie relation. Alors par soucis de protection mutuelle, ils se mettent des barrières …

Mais parfois, la frontière entre Amour et Amitié est tellement ténue, qu’il suffit d’ouvrir les yeux et d’accepter le danger pour avoir le bonheur de ressentir et vibrer à nouveau …

Arriveront-ils à se faire confiance, à créer quelque chose ensemble, à s’aimer tout simplement ?

L’auteure, nous offre une délicieuse petite romance, qui nous fera à coup sûr, passer un agréable moment.

Adrien & Philippe : Peau d'âne Adrien & Philippe : Peau d'âne
V. D. Prin   
Adrien est dévasté quand son père, sous le coup d’un sortilège de la sorcière Moraganna, tombe amoureux de lui. Il doit se résoudre à fuir et à se faire passer pour mort, aidé pour celà par une peau d’âne ensorcelée. Au cours de son exil, il va faire la connaissance de Philippe, prince du royaume voisin sous la coupe de Moraganna qui est rapidement intrigué par cet homme dont il ne voit jamais le visage. Est-ce qu’Adrien pourra cacher sa véritable identité au prince ou est-ce que ce dernier sera son unique chance de s’en sortir ?

J’ai passé un très agréable moment avec ce conte revisité de Peau d’âne à la sauce MxM. Pour une fois, le conte originel sert de vraie base à l’intrigue mais s’en différencie par la suite de manière astucieuse tout en respectant son univers (contrairement à des contes ‘revisités’ que j’ai pu lire dernièrement qui soit sont de pâles copies ou soit sont des histoires complétement nouvelles).

Beaucoup d’humour dans cette nouvelle, et des personnes principaux et secondaires attachants avec une vraie intrigue. Je n’en demandais pas plus.

par Oxanes
Cinder Cinder
Marie Sexton   
J'ai tout simplement adoré.

J'avoue, je m'étais déjà demandée ce que ça donnerait si le conte de Cendrillon était revisité de cette façon. Mais je ne savais pas que ça avait été fait avant de tomber sur cette nouvelle. Poussée par la curiosité, moi qui lit rarement les ebooks, je me suis jetée sur celui-ci.

D'ailleurs, il n'y a que moi pour chercher un marque-page alors que je lis un ebook. ^^

Marie Sexton écrit donc une réécriture de conte superbe, dont j'ai beaucoup aimé la lecture.

Tout simplement, c'était léger, romantique, addictif, exquis. Magique à tous les sens du terme.

Eldon et Xavier sont très attachants. Même Milton ! Je veux le même chien, s'il-vous-plait.

La narration et la plume de l'auteure sont très agréables, à découvrir et le tout en devient donc d'autant plus entraînant.

Dommage que l'histoire soit si courte, j'aurais aimé que ça dure plus longtemps mais le contenu n'en reste pas moins très satisfaisant !

L'histoire est simple mais belle et elle se lit rapidement et facilement. Je n'ai eu aucun mal à m'y plonger.

On rencontre Eldon Cinder qui vit -et sert- chez sa tante Cécile, la sœur jumelle de sa défunte mère, et avec ses deux cousines -aussi des jumelles- Pénélope et Jessalyn.

Un jour qu'il va pêcher, Eldon fait la rencontre d'un beau jeune homme alors que celui-ci jette sa chaussure à son chien. Et le jeune homme en question n'est autre que le prince Xavier.

Xavier est en ville dans un but précis : se trouver une épouse. Épouse qu'il ne désire pas vraiment mais il n'a pas le choix. Si le prince ne trouve pas d'épouse avant deux semaines, avant son anniversaire, il devra renoncer à tout : sa couronne, son titre et ses droits d'héritage... Ça fait mal.

C'est pour cette raison que le roi, le père de Xavier, organise un bal auquel sont conviées toutes les jeunes femmes du royaume mais pas les jeunes hommes, bien-sûr.

Chacune des invités aura le droit à une danse avec le prince qui plus est !

Xavier et Eldon passent les après-midi précédents le bal ensemble (et avec Milton) et se lient d'amitié. Mais le jour où ils doivent se dire au-revoir, Eldon arrive en retard à leur point de rendez-vous et rate Xavier.

Eldon est triste -et le mot est faible- de ne pas avoir pu dire au-revoir au prince et il lui est douloureux de penser qu'il ne le reverra plus jamais.

C'est ainsi qu'Eldon rencontre la sorcière à qui il laissait toujours du poisson à l'entrée de sa caverne. Et celle-ci lui demande ce qu'il désire.

Eldon ne désire plus qu'une chose : revoir Xavier une dernière fois et lui dire au-revoir.

Ainsi Eldon se retrouve transformer en jeune femme, avec les traits de sa mère et se rend au bal où il danse avec le prince qui tombe sous le charme de la jeune femme qu'il a sous les yeux.

Le bal est d'ailleurs un moment parfait !

Mais minuit arrive et Eldon s'enfuit avant que le sort ne fasse plus effet.

Comme dans Cendrillon.

Et le lendemain, le prince Xavier est déjà à la recherche de sa belle. Avec la chaussure qu'à perdu Eldon en s’enfuyant et avec le flaire de Milton, le meilleur pisteur de tout le royaume.

[spoiler]Milton mène Xavier jusqu'à la demeure om vit Eldon avec sa tante et ses cousines. En entrant il se jette sur Eldon pour faire comprendre à Xavier que c'est lui qu'il cherche. Mais ce dernier ne le comprends pas. En même temps, Eldon est un jeune homme alors que la personne avec laquelle il a dansé la veille était une fille !

Lorsque l'une des cousines d'Eldon, Jessalyn, essaie la chaussure qu'a perdu Eldon en partant, celle-ci lui va à merveille et Xavier croit donc que c'est elle son amour.

Il l'a demande en mariage et ils partent pour le palais royal. Avec Eldon puisque Xavier le considère comme un ami et veut qu'il reste avec lui.

Les jours passent, le mariage de Xavier et Jessalyn approche et le désespoir et la perplexité de Xavier s’accroissent lorsqu'il s’aperçoit que Jessalyn n'est pas la fille dont il est tombé amoureux le soir du bal.

Lorsqu'il en parle à Eldon, celui-ci lui avoue que c'était lui. Mais Xavier prend ça pour une blague de mauvais goût et Eldon, perdant tout le courage et la détermination du moment, décide de lui laisser croire ça.[/spoiler]

Heureusement que Milton est là pour essayer de faire comprendre à Xavier que Eldon est la personne qu'il cherche !

[spoiler]Plus Xavier réfléchi, plus il repense aux éléments de ce soir-là (les paroles de la jeune fille, son goût lorsqu'il l'a embrassé mais surtout la réaction de Milton lorsque Xavier lui demande de chercher la fille et qu'il le mène toujours à Eldon) plus il comprend.

Et lorsqu'ils s'embrassent, il n'y a plus aucun doute pour Xavier : la fille du bal était bien Eldon.

On apprend alors Xavier est amoureux d'Eldon depuis le début mais qu'il avait peur qu'Eldon ne partage pas ses sentiments. OMG.

Après avoir passé la nuit avec Eldon, Xavier rompt ses fiançailles avec Jessalyn et part pour trois jours en laissant un message à Eldon disant qu'il va revenir et qu'il l'aime.

Le jour du mariage Xavier arrive et ce dernier fait venir Eldon sur le lieu de la cérémonie. Xavier oblige alors Eldon à essayer la chaussure devant tout le monde. Et Eldon se transforme à nouveau en la fille qu'il était le soir du bal !

Ils se marient ainsi. Xavier est déclaré Prince Héritier pour avoir épousé une jeune fille le jour de son anniversaire.

Puis il demande à Eldon de retirer la chaussure et Eldon redevient lui-même. Et Xavier déclare son amour pour Eldon devant tout le monde.

C'est ainsi que Xavier devient Prince Héritier et qu'il peut rester avec Eldon. Ils sont donc mari et mari. ^^

Ils vivent heureux avec Milton. [/spoiler]

J'ai aimé le fait que dès le départ, Eldon sait qu'il est attiré par les hommes et non par les femmes et que ce n'est pas que Xavier qu'il lui fait cet effet-là.

Cette histoire est un peu comme un puzzle doux et romantique, comme un nuage. C'est super !

Je recommande cette nouvelle pour les amoureux des romances et des réécritures de conte.

C'était court mais je pense que c'est assez quand on le fait bien. Et Marie Sexton l'a bien fait.

par Sheo
Correspondances Correspondances
L. A. Witt   
Bon, je suis un peu retard mais il s’agit d’une jolie romance pour des vacances estivales. Légère et dépaysante, et extrêmement sensuelle, comme LA Witt nous y a habitué pour ses romances contemporaines.

Une retard d’avion, une rencontre qui chamboule tout sur son passage, deux hommes aux caractères bien différents, qui semblent être ce dont l’autre a besoin pour une jolie parenthèse – peut-être pour plus ?

Rien à dire de plus, c’est doux et romantique, passionné aussi. Et on découvre un peu Hawaï et ses îles, et des paysages qui donnent envie. Mais j’aurais encore plus aimé s’il y avait eu un peu plus de profondeur. Surtout dans la 3ème partie où tout se règle un peu vite.

par Oxanes
Couleurs Complémentaires Couleurs Complémentaires
Adrienne Wilder   
Paris est un peintre talentueux, riche et beau. Mais il est hanté par les démons de son passé et est persuadé, conditionné dans l'idée qu'il n'est pas assez bien pour être aimé. Sous la tutelle de sa sœur Julia, une garce de compétition qui n’hésite pas à prostituer son frère auprès des riches clients qui achètent ses tableaux et à le frapper, Paris est utilisé, manipulé, abusé. Il n’a aucune emprise sur sa vie, aucun droit si ce n’est celui de peindre et de rapporter toujours plus d’argent à sa sœur.
C’est un jeune homme brisé en tellement de morceaux qu’il est impossible à réparer. Il se drogue pour abrutir sa douleur, utilise le sexe pour oublier et pour se punir et peint pour faire fuir le monstre.

Roy est un homme ordinaire, divorcé, qui a fait de la prison pour avoir tué un homme lors d’une bagarre dans un bar en état de légitime défense, il a peu d’argent et vit dans un petit appartement. Il est le seul à voir vraiment Paris au-delà de sa beauté, le seul à comprendre ses peintures et surtout le seul à lui montrer de l’intérêt, à vouloir le connaître. Roy perçoit rapidement les failles et la solitude de Paris et développe un fort instinct de protection envers lui.

Sans cesse Paris repousse Roy. Sans cesse Roy revient.

Ce n’est pas une romance toute mignonne qui fait rêver, c’est sombre, violent et ça peut vous sortir de votre zone de confort. La manière dont Paris utilise le sexe pour oublier (il y a d’ailleurs de nombreuses scènes de sexe ; le début du livre donne le ton), le fait qu’il accepte la manière dont le traite sa sœur et les autres hommes, ajoutés au fait que Paris souffre de troubles psychiques et d’une maladie mentale, tout ça a fait que j’ai ressenti par moment une certaine gêne. Pour autant, je n’ai pas une seule fois songé à arrêter ma lecture, parce que j’ai été captivé par cette histoire. Qui est ce petit garçon dont Paris ne se souvient pas du nom mais qui apparaît dans ses hallucinations ? D’où vient ce montre qui l’oblige à peindre ? Et surtout, que s’est-il passé dans son enfance ? Pour comprendre et espérer avoir sa fin heureuse, Paris devra toucher le fond, mais Roy sera toujours là pour l’aider à se relever.

J’ai été touchée par Paris, sa solitude, sa détresse et son désespoir, j’ai adoré Roy, sa détermination, sa gentillesse et sa force, j’ai eu envie de tuer Julia cette garce manipulatrice, vénale et mauvaise comme la peste et j’ai eu envie de secouer Alice, la 2ème sœur qui ne veut rien voir, rien entendre et qui vit dans son petit monde. La fin m’a fait penser aux téléfilms américains qui passent l’après-midi à la TV avec ses rebondissements en cascade et bien que j’aie deviné certaines choses, il y en a d’autres que je n’ai pas vu venir. Bref, j’ai été envahie par toutes sortes d’émotions et de sentiments pendant ma lecture et si j’ai préféré « in the absence of light » j’ai également beaucoup aimé « complementary colors » et je lirai d’autres histoires de cette auteure que j’apprécie beaucoup.
Crépuscule éternel Crépuscule éternel
Lisa Worrall   
« Crépuscule Eternel », un titre et une couverture pleins de promesses … peut-être un peu trop … Voici un récit, que j’ai lu sans en connaitre le résumé, et j’avoue avoir bien fait, sinon je n’aurais vraiment eu aucune surprise pendant ma lecture, puisque ce dernier raconte l’essentiel du roman ! Sacrilège tout de même ! Surtout sur un si court écrit. Comme vous l’aurez deviné, ce récit se lit vite, beaucoup trop vite … Bon normal, vous me direz : "C’est une nouvelle !!" Ben oui, je le sais, mais au vu du contexte, du thème, il y avait la possibilité de beaucoup plus exploiter le sujet … j’en voulais tellement plus ! Si j’ai passé un bon moment en compagnie de ces héros, malgré tout, j’avoue que je ressors de cette lecture avec une petite déception …
Certes, « Crépuscule Eternel », nous sert une très belle histoire d’amour. C’est la rencontre tant attendue d’un homme qui ne pensait pas trouver de ses semblables, et certainement pas l’élu de son cœur … le côté romance est très bien exploité, c’est une histoire d’amour passionnelle, charnelle… Mais, pour ma part quand on me parle de vampire, je m’attends à beaucoup, beaucoup plus que cela … J’ai eu la sensation que les « Vampires » étaient juste là pour nous montrer le côté sensoriel ou appartenance qui leur sont propre … Dès que j’ai vu la couverture de ce livre, je me suis imaginé un côté sanguinolent, des rapprochements charnels torrides, sexy... Je voulais des êtres arrogants, méprisants, imbus d’eux-mêmes. Là, j’ai trouvé le tout un peu trop lisse, trop parfait … Pas de véritables maux, de douleurs, non tout va trop bien ! Beaucoup trop bien ! Zut !!
L’auteure avec plein de douceur, de charme, dans la fluidité des mots mais sans grands maux, nous offre une romance sexy, avec quelques touches d’humour, au cœur d’un club très sélect le « Crépuscule Eternel ». Si vous aimez les romances, les héros sexys, les vampires romantiques, voici le récit parfait pour un agréable moment de lecture … Pour ma part, c’est une histoire distrayante, mais qui ne restera pas dans les anales.

Ma note : 2,5/5
http://wp.me/p7hZdc-Ul
Comment séduire un geek, manuel du fêtard Comment séduire un geek, manuel du fêtard
Xara X. Xanakas    Piper Vaughn   
Adorable roman M/M. Hormis quelques fautes de conjugaison ou d'orthographe, c'est bien écrit, fluide. L'histoire est toute mignonne, et l'humour bien présent, avec quelques touches d'émotion comme on aime. J'ai apprécié les personnages, bien typés mais sans entrer à aucun moment dans la caricature, et qui se révèlent plus profonds qu'il n'y paraissait au départ. Mention spéciale pour Ash, que j'ai trouvé adorable. Et l'idée du manuel pour apprendre à séduire le geek est à la fois originale et bien traitée, distillée tout au long du roman. Bref c'est léger et pétillant et jubilatoire comme une coupe de (bon) champagne !



par Lena06