Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de missmalefoy810 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Chroniques des Arcanes, Tome 3 : Dead of Winter Chroniques des Arcanes, Tome 3 : Dead of Winter
Kresley Cole   
PS : J'ai lu ce livre en anglais (pas le choix, hein !)

Qu'est-ce que je suis dégoûtée !! J'adore l'histoire, l'univers créé, le principe du jeu et des arcanes, les personnages ... mais je déteste les triangles amoureux ! Pourquoi ? Parce que cette p**ffiasse d'héroïne choisit TOUJOURS le mec que j'aime pas ! Et une fois encore, ça n'a pas loupé ...

Bien sûr, je ne vais pas vous dire lequel Evie choisit (c'est quasiment la seule avancée du tome) mais j'étais tellement abasourdie et en colère quand elle décide que j'avais envie de hurler "Je te déteste ! Comment peux-tu lui faire ça ? JE TE DETEEESTE !!"

Voilà. Tout ce que je pourrais dire de plus, c'est chanter les louanges du Mec dont je suis tombée amoureuse à la place d'Evie et raconter tous les moments mignons ou sexy qu'ils vivent ... Du coup, je vais attendre de me calmer avant de (peut-être) enchaîner sur le tome 4.

par Alienor6
Chroniques des Arcanes, Tome 4 : Arcana Rising Chroniques des Arcanes, Tome 4 : Arcana Rising
Kresley Cole   
J'ai beaucoup moins apprécié ce tome à cause d'Evie trop entêté à sauver Jack sans vraiment penser aux autres. Après quelques temps elle justifie son acte par le fait de sauver Selena, et les soldats mais je l'a trouve surtout égoiste. Heureusement en retrouvant son ame soeur elle redevient la fille que j'appréciais. La fin est intéressante pour le dernier tome ... [spoiler]mais grosse déception du faitt que Jack soit en vie ![/spoiler]

par Galop32
Chroniques des Arcanes, Tome 5 : The Dark Calling Chroniques des Arcanes, Tome 5 : The Dark Calling
Kresley Cole   
nous somme été 2017 es toujours pas de livre sorti ,quelqu'un aurais t'il des infos ?

par ktina
Chroniques des Arcanes, Tome 6 : From The Grave Chroniques des Arcanes, Tome 6 : From The Grave
Kresley Cole   
Question: How many Arcana books will there be after THE DARK CALLING? (Combien y aura-t-il encore de livre après the dark calling? Donc le tome 5)
Kresley Cole: My plans are for a total of 6 full-length installments, so one more after TDC. I'll post updates on the next title this spring. (Je planifie de faire 6 livres complets, donc encore un après The Dark Calling. Je posterais des nouvelles à propos du titre au printemps.)
Reçu le 30/12/2017.

par pertadz
NéaChronical, tome 1 : Memento Mori NéaChronical, tome 1 : Memento Mori
Jean Vigne   
La couverture est vraiment sublime mais le roman en lui-même est assez bancal. Beaucoup de questions mais quasiment pas de réponses voire pas du tout.
Et la transition entre les différents points de vue est très mauvaise.
Ce fut une lecture laborieuse et compliquée.

par Avalon
Arkane, Tome 1 : La Désolation Arkane, Tome 1 : La Désolation
Pierre Bordage   
--- Arkane, la cité aux mille secrets ---

Je pense l’avoir déjà évoqué, mais ce sont les intrigues politiques qui me passionnent le plus, surtout lorsqu’elles sont classées en dark fantasy. J’ai toujours été captivée par ces ambiances oppressantes où les alliances se font et se défont au rythme des dissensions, la rébellion se construisant dans l’ombre.

Et c’est justement ce qu’offre Arkane, un diptyque qui repose sur la toute puissance de 7 familles… jusqu’à ce que l’une d’entre elles soit renversée (ou presque), créant ainsi un déséquilibre que les Dieux ne peuvent accepter.

Je dois dire que c’est cet aspect de l’histoire, en priorité, qui m’a convaincue d’acheter ce livre. Et contrairement aux avis mitigés que j’ai pu lire, j’ai passé un très bon moment dans les méandres d’Arkane…

--- Trois destins qui s’entrecroisent ---

Ce n’est un secret pour personne : j’aime quand l’histoire aborde plusieurs points de vue. Cela permet généralement d’enrichir le récit et, pour le lecteur, de faire des liens au fur et à mesure qu’il dévoile ses mystères.

Je dois avouer qu’Oziel et Noy m’intéressaient davantage que Renn, au début. La première parce qu’elle échappe de peu à un massacre et qu’elle se voit pourchassée de toutes parts, le second parce qu’il est à la fois ange et démon, idiot et intelligent. C’est le personnage qui m’a d’ailleurs paru le plus fouillé, Oziel souffrant malheureusement de quelques clichés, même s’ils sont justifiés.

Quant à Renn, son manque de courage, bien que légitime, m’a un peu fait grincer des dents au début, surtout face à la bravoure d’Orik, LE guerrier par excellence. Et oui, eux aussi sont brin stéréotypés…

--- Un rythme un poil trop linéaire ---

Pierre Bordage prend son temps pour mettre les choses en place et, si cela ne m’a jamais dérangée, je déplore un léger manque d’intensité dans l’action. Mon coeur ne s’est pas accéléré lorsqu’Oziel s’est retrouvée en danger, par exemple. Néanmoins, cela s’explique également par le point suivant…

--- D’heureux hasards en évènements (pas si) inattendus ---

Si ce premier tome avait tout pour me plaire – j’adore l’univers créé par l’auteur ! -, ce ne fut pas un coup de coeur en raison de petites faiblesses dans l’intrigue. En fait, on nous promet une lutte incroyable de la part de nos héros, et puis on se rend compte que la chance leur sourit un peu trop souvent. Certes, on pourrait penser que c’est le fruit d’interventions divines, et ça serait cohérent, mais… je n’adhère pas totalement à cette idée.

En bref, j’aurais souhaité que les protagonistes parviennent à se sortir de situations périlleuses par leurs propres moyens, plutôt que de bénéficier d’un coup de pouce à chaque fois. Cela mis à part, j’ai été complètement envoûtée par l’intrigue et attends donc le second tome avec impatience !
Phobos, tome 3 Phobos, tome 3
Victor Dixen   
Sublime ! C'était Waouh ! Oh my god, c'était WAAHOUUH !!!
Je ne vais pas en faire un tas car vous l'aurez compris ce dernier opus est juste WAOUH :p Étant donné les éloges des autres commentaires, je suis rassurée de ne suis pas être la seule à être retournée ;)
Les petites bombes en fin de chapitre m'ont tué un petit peu plus chaque fois, j'ai même dû m’arrêter de lire quand [spoiler]Serena s'est fait tiré dessus pour réaliser et ne pas m'emballer et spoiler tout le monde autour de moi (j'étais dans le bus vous comprenez qu'il faut garder son self-control pour ne pas être vu comme une dingue .... ) [/spoiler]
Bref, j'ai AD-OR-E !! et pis [spoiler]Marcus sooooooo sad *grosses larmes de crocodiles* (je n'étais plus dans le bus heureusement, vous imaginez bien )[/spoiler]
Je m'adresse donc à toi qui lit ceci et je te dis "Vas toute suite lire c'te livre et n'attends pas Noël ou alors trouves la cachette du paquet ;)"
W

par Wanheda
New Victoria : L'Intégrale New Victoria : L'Intégrale
Lia Habel   
Cet intégral est fantastique. La couverture, les pages dorées, l'histoire et les personnages sont magnifiques.
J'ai eu un gros coup de cœur pour ce livre que j'ai trouvé très original et addictif, j'ai adoré le côté romance entre humains et zombies sur un fond steampunk.
Durant ma lecture je me suis beaucoup attaché à Bram et Nora malgré le fait que l'un soit un mort-vivant et l'autre un humain ils resteront ensemble jusqu'au bout. Je me suis aussi attaché à Pamela et sa famille, Chas, Tom, Coalhouse, Ren, Samedi, Beryl, un peu à Vespertine mais juste à la fin du tome 2 et j'en oublie encore je pense.
La fin de ce livre est vraiment très belle et touchante. Mais c'est dommage que le tome 3 ne paraîtra pas, il y a encore beaucoup de secrets à découvrir ! C'est frustrant de ne pas savoir ce qui aurait dû se passer, ce que les personnages auraient dû affronter et comment tout ça se serait terminé.
A lire.
Endgame, Tome 2 : La Clé du ciel Endgame, Tome 2 : La Clé du ciel
James Frey    Nils Johnson-Shelton   
J’avais adoré le T1 d’Endgame malgré un certain scepticisme, notamment la crainte d’une réécriture à la Hunger Games. Il s’était avéré que ce n’était pas le cas. Absolument pas. C’était un cran plus haut glauque : là où il restait une part d’Humanité dans HG, il ne reste aux Joueurs d’Endgame qu’une amoralité sans nom ; la fin du monde, qui était en train de se mettre en place dans le T1, devient de plus en plus imminente. Dès ce second tome, on est replongé dans cette atmosphère de panique, de peur et de mort, bien plus forte que celle de Suzanne Collin.


Le principe du Jeu est le même que dans le T1 avec quelques variations : il ne reste plus que 9 participants, les plus forts et les plus déterminés. Représentant une civilisation immémoriale, une part de la population terrestre, ils Jouent dans un jeu qu’eux seuls sont en mesure de comprendre. Enfin, plus si seuls que cela car quelques hommes ordinaires décident d’agir… Mais un principe demeure : tout est permis tant que l’on gagne.


Dès le début, le lecteur est pris dans l’intrigue. Les Joueurs sont blessés, mais qu’importe pour ces machines à tuer. On halète et on s’inquiète du dénouement face aux morts qui se multiplient. Ne vous attachez pas trop à un personnage, il risque bien de disparaitre. On ne sait même pas lequel soutenir, ils sont tous fous et irrémédiablement dangereux. Comme toujours dans Endgame, rien ne nous est épargné et le niveau monte même d’un cran. Actions macabres en tout genre se mêlent aux trahisons et les humains sont pris entre ces multiples feux. Les Joueurs sont acculés et en deviennent d’autant plus dangereux et le lecteur va jusqu’à ressentir l’adrénaline des Joueurs. Une fois encore, on alterne avec les différents points de vue et on se demande lequel est le pire : l’amoureux transi qui joue pour la mort, le psychopathe qui est trop jeune pour comprendre de quoi il en retourne, ceux qui veulent sauver le monde, la mère qui ne souhaite que sauver son enfant mais qui est prête à tuer des innocents. Voilà la chose la plus glaçante selon moi dans Endgame : les Joueurs sont des animaux et ils réagissent comme tels. Leur éducation leur a enlevé cette part d’Humanité mais pourtant on ne sait pas comment les juger. Coupables ou non ? La cruauté augmente d’un cran, certes, mais l’ambivalence aussi. Et nous, comme les humains du livre, nous suivons impuissants cet itinéraire vers la fin d’une civilisation, d’un monde censé. Glaçant et bouleversant. A plusieurs reprises, je me suis surprise à penser : « non ? Ils vont pas oser ? » et à plusieurs reprises, les Joueurs et les auteurs ont réussi à me choquer. Vous voyez Janice dans Friends, son « Oh. My. God. » ? Et bien c’était moi ^^ La multiplicité des points de vue, la chasse au trésor, la cruauté et l’écriture font de cette série une vraie « page-turner » où le lecteur, comme les Joueurs, ne peuvent pas s’arrêter un instant.

Mon avis sur le T1, des extraits et des infos sur le T3 ici : http://lecturesdunenuit.blogspot.fr/2015/10/endgame-t2-la-cle-du-ciel.html
Endgame, Tome 3 : Les Règles du jeu Endgame, Tome 3 : Les Règles du jeu
James Frey    Nils Johnson-Shelton   
Endgame est une trilogie, dont le tome 1 est parue en France en octobre 2014, qui m'aura tenue en haleine jusqu’à la fin. L'aventure c'est clôturée, pour moi, il y'a quelques semaines avec la lecture du tome 3 et je dois dire que j'eu grand mal a me remettre de la fin de la saga. Mais revenons en a la base. Chaque livre, en plus d’être magnifiquement conçut, vous offre un récit addictif rythmé par une action débordante, des mystères haletants et des personnages haut en couleur. Devant la grande palette des protagonistes proposés, chacun d''origine, de caractère ou de croyances différentes, vous en trouverez forcément un susceptible de vous plaire. ( Bon si votre petit préféré, c'est le jeune psychopathe de 13 ans, faudrait peut etre voir a en parler a quelqu'un. Perso, je les préfère grand, brun, un peu moins désaxé, mais chacun son truc. :D )

Dans ce grand nombre de personnages, qui est a la fois la force et la grande lacune de ce récit, j'ai réussie a me faire moi meme mes petits chouchous. J'ai regrettée néanmoins certaines facilités scénaristiques au niveau d'un triangle ou le manque d’approfondissement de certaines choses. Ce dernier point résultant justement du grand nombre des héros / héroïnes. L'on passe parfois bien trop peu de temps avec certains d'entre eux et un sentiment un peu creux peut parfois s'en faire ressentir. Ce qui s'avère dommage au vu de la richesse des différentes histoires mises en place. Petite mise en garde, d'un point de vue personnel il peut etre assez dérangeant de se retrouver dans la tete d'un meurtrier sans remords de 13 ans, ( Oui, revoilà le psychopathe :D ), donc âmes sensibles s'abstenir, morts, mutilations et autres joyeusetés du genre ne sont pas en reste dans cette trilogie.

Coté intrigues, les histoires de chacun s’imbriquent avec brio dans une intrigue, rudement bien ficelée, qui ira crescendo d'un tome a l'autre. La mythologie développée est originale, bien construite, touffue sans en devenir indigeste. Il faut dire que l'auteur ne m'avait déjà pas déçue en ce domaine avec sa formidable saga " Numéro quatre. " ( Hey oui James Frey, c'est aussi Pitacus Lore pour ceux qui l'ignoreraient encore. ) Si l'action est clairement dominante dans les trois tomes, des notes de romances et d'humour ne sont pourtant pas en restent. Se glissant au fil de l'histoire avec fluidité et cohérence. Néanmoins toute aussi pleine de qualité que le soit cette saga, elle n'est pas sans défauts.

Dans le premier tome par exemple, il y'a pas mal de coquilles assez désagréables et j'avoue que les nombres a rallonge a répétition rendent parfois le récit un peu lourd, ce qui fait que j'en suis venue a survoler les lignes dont le héros était un numéro sans fin. :D A coté de ses petits détails, de moindre importance, le gros bémol de cette fabuleuse saga reste son dernier tome. Attention cela n'en ôte rien a sa qualité. Comme les autres, il est addictif, les pages se tournent a une vitesse folle. Les auteurs vous livrent une fois de plus une intrigue haletante et cette fois les réponses sont au rendez vous, mais pas que. Vient aussi un souffle de mort encore plus important que dans les 2 premiers. Cela donne bien entendu un réalisme cru et froid a cette saga, tout peut arriver, a n'importe quel personnage. La mort vous guette dans l'ombre d'une page et toujours de façon brutale. Oui, mais il y'a brutal et brutal.

Non, mais qu'est ce qu'elle raconte celle la ? Ok, rembobinons, je vous explique. Je ne parle pas du mot brutal au sens strict, c'est a dire violent, sanguinolent ou autre. Je l'emploie pour vous parler d'une mort rapide, brève ( Trop brève .. Genre elle est sadique la fille. :D ). Alors oui ça fait sens car dans la vie quand on est mort, on est mort. ( Sans blague. :D ) Mais dans une saga, vous vous attachez a des personnages, vous vivez un certain temps avec eux et quand on vous les arrache, vous vous attendez a ressentir d'intenses émotions, a les pleurer, a pouvoir faire votre deuil. Sauf que quand la mort de deux personnages emblématiques se joue en une ligne ( Que en passant vous êtes obliger de relire pour etre sure d'avoir compris ce que vous croyez avoir compris. ) et qu'après fini, rideau ... Euh comment vous dire que vous êtes désappointer et passablement en colère.

Je ne peux pas retirée aux auteurs le fait que cela soit audacieux et surtout reflet de réalisme, mais pour le coup MINCE OU EST L’ÉMOTION ? OU SONT LES LARMES ? ( Oui, je m'emporte pardon, mais ce manque m'a collé une panne de lecture de 10 jours ... Ce qui pour moi était inédit et absolument énorme ! ) Bref, je vais pas épiloguée la dessus des heures, vous l'aurez compris il y'a certaines morts qui ne passent pas, ou plutôt la manière dont elles furent exploitées ou plutôt non exploitées. :D Malheureusement, la n'est pas le seul motif de ma déception face a cette conclusion. J'ai trouvée la fin trop courte, trop rapide, pas assez approfondie. Tout s’enchaîne a une vitesse folle, laissant un sentiment de " Aller les gars, c'est plier, on remballe. " J'aurais espérée d'avantage de développement, en apprendre plus sur la suite, sur l’après. Ce qu'il advient du monde et des quelques rares survivants. Mais c'est a peine si l'on nous en donne des miettes, des bribes et ça c'est mon grand regret, car après une saga aussi époustouflante, je m'attendais a une fin me laissant littéralement sur le Q et pas a cette impression de trop peu, de non aboutie.

J'ai envie de vous dire que je l'avais vue venir bien avant ma lecture, voir meme bien avant la sortie. Un grand coupable, le nombre de pages de ce dernier tome. Vous vous attendez toujours a ce que le dernier soit le plus gros, ah bah la nous sommes loin du compte .. Faut le voir, a coté des autres, tout maigrichon a vous en faire pitié. ( Il serait humain, vous trouveriez un MCDO vite fait pour le gaver de Hamburger. ) Au résultat, nous passons donc bien trop peu de temps avec les divers personnages, alors que c'est la les derniers moments qui nous sont accordés en leur compagnie. Ils y perdent en profondeur, les scènes y perdent en émotion et l'on a ce sentiment d'un récit un peu bâclé de par son rythme effréné. Si dans le reste de la saga c'était une bonne chose, car bien développé, la sur un si court nombre de pages c'est l'effet inverse qui se produit et c'est avec tristesse que l'on conclut le récit avec une impression de coquille vide que l'on ne saura jamais comblé.

En bref: La saga Endgame, malgré un tome 3 un peu décevant par certains aspects, reste une trilogie addictif, prenante, originale qui vous malmènera de bien des façons et ouvrira votre esprit a bien des questionnements. Vous y découvrirez des personnages intéressants, dont aucun ne ressemble a un autre. Vous voyagerez par delà le monde, visitant, de par la plume des auteurs, des lieux chargés a la fois d'histoire et de mysticisme. Action, drame, mythologie, science fiction, romance, amitié, psychopathe ( :D ) se mêlent avec brio a une intrigue divertissante et rudement bien menée. Petit plus non négligeable, les livres sont superbes, tant par leurs couvertures que par les divers croquis, dessins, schémas et autres que vous trouverez au fil des pages. Une lecture que je recommande a tout les fans de récits musclés, de complots et de mystères.

http://luminadark.blogspot.fr/