Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de missMidori : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Guyliner Guyliner
J. Leigh Bailey   
Un young adult très émouvant sur la difficulté de s’accepter dans une petite ville, avec son lot d’homophobie et d’incompréhension, mais pas que. J’ai également été touchée par la difficulté de Graham à se conformer à ce qu’on attend de lui, et à la pression que tous ces jeunes subissent pour avoir un avenir.

Tous nos jeunes héros m’ont émue à plusieurs niveaux différents. Graham bien sûr, par son courage à rester fier et ouvert malgré tout ce qu’il a vécu. Connor, par son parcours, sa gentillesse et son dévouement à sa famille, ses doutes et ses hésitations. Allyson, Becca et Mark pour leur soutien facile. Les adultes ne sont pas en reste et leurs réactions se sont pas caricaturales.

En bref, un excellent young adult, malgré quelques longueurs au début, qui m’a tiré quelques larmes mais qui m’a laissé avec le sourire car la fin est bien trouvée.

par Oxanes
10 jours dans un asile 10 jours dans un asile
Nellie Bly   
Nellie Bly se fait interner avec une facilité déconcertante pour son reportage. Outre son oeil sur les conditions d'internement ou de "soins" dans un asile, il ressort de cette expérience et des deux articles brefs qui suivent une image des conditions de la femme en 1887 : petite chose soumise à interner pour s'en débarrasser ou à exploiter.

par EmmaB
A l'ombre de nos secrets A l'ombre de nos secrets
Lily Haime   
Une fois de plus, Lily Haime nous offre une magnifique histoire d'amour. Mais quoi d'étonnant, c'est une habitude avec elle!

C'est l'histoire d'un amour interdit pour plusieurs raisons: parce qu'il est français, parce qu'il est allemand. Parce que ce sont deux hommes à une époque où l'homosexualité est considérée comme une maladie. Parce qu'il se bat pour la liberté, parce qu'il porte l'uniforme de la Wehrmacht. Tant de raisons de se détester et de se faire la guerre, mais des raisons qui n'ont aucun poids face à la puissance de l'amour.
C'est un livre où se côtoient l'amour et la haine. Les plus petites joies aux plus grandes peurs. L'espoir et le désespoir. La violence et la passion.

C'est aussi l'histoire d'une guerre, d'un moment sombre de notre Histoire. Une guerre où rien n'était tout blanc ou tout noir. Où même les héros ont dû entacher leurs âmes irrémédiablement. Ce livre c'est aussi leur histoire.

Un bémol tout de même, qui devient récurrent: la similitude des personnages. Ou tout du moins du personnage principal avec ses autres héros. Julien est un jeune homme fier, fort, intransigeant, dur parfois, passionné tout le temps, un leader charismatique aimé de tous. A travers lui j'ai revu Mathias, Alexandre, Gabriel... A tel point que certaines réactions, certains déroulés de l'histoire en étaient prévisibles. Et si j'aime toujours autant ses livres, si la plume de Lily est toujours aussi magnifique et qu'elle reste un de mes auteurs préférés, j'ai un peu perdu l'émoi et l'exaltation des 1ers livres.
Mais la fin... La fin! Elle a, comme avec "Déferlante", fait passé ce livre d'excellent à coup de cœur. La fin m'a émue, m'a bouleversée, m'a fait un peu pleurer. Magnifique!

Lily est une magicienne des mots. Elle sublime chaque émotion et j'attendrai toujours ses livres avec impatience mais j'attends une chose maintenant, c'est d'être à nouveau surprise, qu'elle se réinvente et sorte peut-être de cette case dans laquelle est est.

Dernière chose, qui n'a rien à voir avec la qualité de l'histoire mais tout avec le prix. Déjà que presque 10€ pour une e-book c'est abusé, j'estime qu'on est en droit d'avoir un produit finit impeccable. Ce n'est pas le cas ici. Il y a quelques coquilles de-ci, de-là, qui ne devraient rien avoir à faire dans un livre de ce prix-là.
Je voulais juste vivre Je voulais juste vivre
Yeonmi Park   
Immersion dans le dernier pays au régime stalinien du 21 siècle où le régime et son peuple vivent comme à l'époque de la guerre froide.
Un témoignage bouleversant et révoltant. Yeonmi Park a fui la Corée du Nord où elle vivait dans la misère, et a enduré avec sa mère les pires horreurs avant de gagner la Corée du Sud. Vendue et violée par les passeurs le chemin a été très rude vers la liberté. A lire de toute urgence!

Je trouve qu'il ressemble par certain côté au livre Corée du Nord : 9 ans pour fuir l'enfer!

Il n'y a pas beaucoup de gens qui s'intéresse à des sujets comme ça et certain ne savent même pas où ça se situe! La culture se perd de nos jours!

Vivre en Corée du Nord c'est l'Enfer!

par NAAMASTE
Les stagiaires Les stagiaires
Samantha Bailly   
http://bunnyem.blogspot.ca/2016/12/les-stagiaires.html

J'ai seulement découvert Samantha Bailly cette année et c'est ici mon 3e roman de l'auteure, après le diptyque de Nos âmes jumelles (vivement le tome 3 !). Sortant d'une panne de lecture, j'avais envie de retrouver la plume addictive et poétique de Samantha qui m'avait tant plu et que j'espérais retrouver. Ça n'a pas raté puisque j'ai dévoré ce roman que j'avais du mal à reposer tant je m'étais attachée aux stagiaires et voulait savoir ce qui allait advenir d'eux. Nous suivons principalement Ophélie, la jeune provinciale débarquée à Paris et Arthur, le gosse de riche au tempérament rebelle pendant six mois, lors de leur stage chez Pyxis. Une nouvelle fois, l'auteure nous touche sans détour en nous proposant des situations de vie que l'on a tous vécu. J'ai suivi les personnages avec ce sentiment de nostalgie presque constant qui me rappelait mes propres débuts dans la vie active et c'est certainement la plus grande force de l'auteure. Pyxis est une entreprise qui développe des jeux vidéo et publie des mangas, en clair, elle parle directement aux nouvelles générations, les geeks, les otaku et les passionnés. Elle joue avec les références modernes et romance avec brio les situations de vie que l'on a tous vécu : le 5 à 7 qui dégénère, le plan galère du nouvel an, la fête de Noël de l'entreprise etc... Le seul mini reproche que je pourrais faire sur ce roman et qui me prive du coup de cœur serait le côté super cliché des personnages. Le gosse de riche qui veut se rebeller et trompe sa copine, la provinciale naïve qui fait rêver tous les gars, l'otaku fan de ses mangas qui ne sort pas de chez elle etc...

"Les personnes sont des vagues; oui c'est ça. Il y a celles qu'on voit frémir à l'horizon, celles qui nous touchent puis se rétractent, celles qui nous font couler... et celles qui nous portent."

☆ ☆ ☆ ☆ ☆

En résumé, ce fut un excellent moment de lecture qui passe très proche du coup de cœur. Samantha Bailly a un don incroyable pour vous accrocher dès les premières lignes et je compte bien lire tous ses autres romans.

par BunnyEm
Le chant d'Achille Le chant d'Achille
Madeline Miller   
Une superbe, magnifique réécriture de l'Iliade par une professeure de grec ancien et de latin. Elle maitrise son sujet et aime ces personnages, cet univers et cela se sent! Elle a vraiment su donner une nouvelle vie à cette épopée. Il s'agit de l'histoire d'Achille vue par le personnage de Patrocle. L'auteure a su rendre ses personnages humains et incroyablement attachants. L'histoire d'amour entre eux est quant à elle vraiment poignante et belle. L'écriture est simple et élégante.

par lilliana
Stage Dive, tome 1 : Rock Stage Dive, tome 1 : Rock
Kylie Scott   
Pour la science, j'ai lu beaucoup de livres dont je me pose encore la question : pourquoi ?! mais qu'est-ce qui m'a pris ?

La nouvelle génération ne se contente plus de bisous et d'élipses qui nous empêchent d'avoir tous les détails croustillants de l'acte (qui je le rappelle sont facilement disponibles sur le net). Le Young Adult ce n'était donc pas assez, on a créé le New Adult. Le but étant de voir évoluer des jeunes gens vers la vie d'adulte ; études, premier boulot, premières fois… O.K on voit bien le topo.

Commençons par les deux bons points :
• One point for the characters. Ils sont attachants, assez rapidement on se prend au jeu. Leurs dialogues sont réalistes et leur humour collent parfaitement bien à leur tranche d'âge.
• One point for the style of the author. Kylie Scott a une plume fluide qui rend le tout très addictif, percutant et bourré de peps. Elle donne de la vie aux pensées de Ev. avec beaucoup de réalisme.

Encore une fois, j'insiste sur ce mot 'Réalisme' car c'est bien ça qui m'a le plus gonflé. Elle a gâché son histoire parce que d'un côté, elle a une plume géniale avec le mordant qui accroche la lectrice et ses personnages qu'elle a crée avec amour ; mais en face, elle me colle des putains d'incohérences, juste WTF et crédibilité=0.
[Aucune surface solide n'a été maltraitée durant la lecture]

C'est d'une stupidité sans nom parfois, je n'avais plus la force de rouler des yeux. Je crois qu'en dehors du 'amoureux' en moins d'une semaine, c'est quand même la première scène de baise qui a eu le prix Mais-qu'est-ce-qui-m'a-pris-de-lire-ce-livre-et-pourquoi-je-continue-de-le-lire-bordel-de-mairde. Après le traumatisme de sa première culbute à l'arrière de la voiture au lycée, elle n'avait pas eu d'autres rapports. Elle est donc nerveuse. Normale. C'est donc pour ça qu'ils ont décidé de le faire juste au moment où ils reçoivent des amis chez eux, qu'ils montent à l'étage exprès en les laissant se démerder en bas avec les cartons de déménagements. MAIS BIEN SUR.

Bref, j'ai lu du New Adult.

par LLyza
Forbidden Forbidden
Tabitha Suzuma   
"Je veux rendre mon avis spécial par rapport aux autres, tout en restant dans la simplicité, comme ce roman."

Avant tout, j'aimerai vous dire que j'écris cet avis après avoir du respirer à fond pendant un quart d'heure. Mes mains tremblaient trop forts, mes yeux étaient trop embués de larmes, mon coeur battait trop vite pour que je puisse écrire une phrase cohérente, et que mes idées s'éclaircissent un peu. Savez-vous pourquoi tous ces sentiments cent fois plus intenses que tous ceux que j'ai jamais ressenti se bousculent alors que je viens de finir Forbidden ? Tout simplement parce que roman, cette perle, est un des plus merveilleux livres que j'ai jamais lu. Un coup de coeur énorme, mais pas un de l'année, un de mon existence.

--------> Avis ENTIER : http://wandering-world.skyrock.com/2990343479-Coup-De-Coeur-Forbidden.html

par Jordan
Maybe, tome 1 : Maybe Someday Maybe, tome 1 : Maybe Someday
Colleen Hoover   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/04/maybe-someday.html

J'adore les romans de Colleen Hoover, et je pense même d'ailleurs pouvoir dire qu'elle est mon auteure favorite. J'ai adoré la trilogie Slammed, je suis tombée amoureuse de Hopeless (ainsi que de son roman compagnon Losing Hope), et j'attend encore le jour où je serais déçue par un de ses romans. Est-ce que ce jour serait arrivé avec Maybe Someday ? ... Oh que non ! Si vous preniez toute l'adoration que j'ai eu pour Slammed, que vous l'ajoutiez à mon coup de cœur pour Hopeless, et que vous multipliez tout cela par 10, vous atteindriez peut-être l'énorme coup de cœur qu'à été ce roman ! Parce que Maybe Someday c'est une lecture coup de poing et une somptueuse aventure.

Le jour de ses 22 ans, Sydney découvre que son petit ami Hunter la trompe avec sa meilleure amie et colocataire Lori. La jeune femme se retrouve alors à la rue et ne trouve d'aide qu'auprès de Ridge qui n'était jusqu'alors que "le musicien du balcon d'en face". Une étrange amitié s'était liée entre eux alors que le jeune homme jouait de la guitare sur son balcon aux moments où Sydney étudiait sur le sien, s'imaginant ses propres paroles aux mélodies. Face au désarroi de la jeune femme Ridge lui propose de rester dans la chambre habituellement occupée par son frère, alors en tournée avec son groupe Sounds of Cedar, mais en échange il a une petite condition. Puisqu'il est en plein syndrome de la page blanche et que les mélodies ont l'air de tant inspirer Sydney, elle devra accepter de l'aider à écrire les prochaines chansons du groupe...

Une relation entre amitié, attirance palpable, et amour de la musique va se lier entre les deux jeunes gens. Au fil des paroles qu'ils vont écrire pour Sounds of Cedar, ils vont se découvrir et s’apprivoiser sans les habituelles barrières qui sont érigées entre les gens. Forcément, en s'ouvrant cœur et âme dans leurs textes et mélodies, il y a peu de place pour de vrais non-dits... Cependant Ridge a une petite amie, Maggie, et Sydney lutte vraiment pour surmonter la trahison de son ex. Il y a donc bien des obstacles qui se dressent sur le chemin de leur relation que j'ai pourtant adorée. J'ai adoré son évolution, sa douceur, son tragique.

J'ai également adoré Sydney que ce soit dans ses doutes ou ses peurs. La façon dont elle se bat pour surpasser son sentiment de trahison et son attirance naissance pour Ridge ne peuvent que nous parler. C'est un personnage qu'il est très facile d'apprécier et de supporter. On vit toute l'histoire à ses côtés, avec elle, et ses émotions deviennent très souvent les notre. Toutefois au delà de Sydney, j'ai surtout adoré Ridge. Je crois même que je suis un peu amoureuse de lui... et encore "un peu" est un euphémisme.

Il m'est compliqué de réellement trop parler de son personnage sans vous révéler un point fondamental du récit. En effet, Ridge a une particularité qu'il est dur de ne pas évoquer lorsqu'on parle de lui, mais sur laquelle je me refuse de spoiler. Si ce n'est pas un gros secret, et que c'est révélé assez rapidement dans le récit, je ne voudrais gâcher le plaisir de personne et je pense que c'est toujours mieux de garder les petites surprises pour la lecture. Je dirais simplement que c'est une particularité qui forge réellement son personnage et a été un de ces petits plus magique qui est porteur d'énormément de force.

Le fait est qu'au delà des personnages le truc qui fait de Colleen Hoover une auteure si spéciale, c'est qu'elle nous fait tout ressentir avec beaucoup d'intensité. On se prend les personnages et l'histoire en pleine poire, et c'est encore plus flagrant dans Maybe Someday. Ce roman il ne se lit pas, il se vit tout simplement. On est embarqué dans les vies de nos héros et on partage toutes leurs joies et leurs peines comme si elles étaient les notre. Si Ridge a une manière très forte et pure de ressentir la musique dans le roman, c'est avec autant d'intensité et de pureté qu'on ressent ce récit !

Pour tout vous dire, l'immersion est si complète que pour la première fois je n'ai pas réussi à me projeter en avance dans l'histoire. Je ne savais tout bonnement pas qu'elle était la meilleure issue pour ces personnages, ni celle que l'auteure risquait de privilégier. Après tout est-ce qu'une fin heureuse c'est forcément quand les personnages finissent ensemble ? Est-ce que parfois la meilleure fin, la plus satisfaisante, ça ne serait pas autre chose ? Comptez sur Maybe Someday pour remettre toutes vos certitudes à zéro !

En conclusion, Maybe Someday est encore un petit bijou qui nous est offert par Colleen Hoover. Cette auteure a un réel talent pour créer des personnages et histoires captivants et mémorables. J'ai rarement lu des romans qui m'ont autant fait vibrer que les siens, et ce dernier en date atteint réellement une magnifique apogée. A lire absolument !

par Althea
Wild Seasons, Tome 1 : Sweet Filthy Boy Wild Seasons, Tome 1 : Sweet Filthy Boy
Christina Lauren   
Apres avoir "dévorer" la sage beautiful, je me demandais a quoi m'attendre. Peut être légèrement en dessous de beautiful j'ai beaucoup aimé, j'aime vraiment le style d'écriture de ce duo d'auteur: Christina Lauren

par Isana