Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de MissSam83 : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Call me Bitch, tome 6 Call me Bitch, tome 6
Emma M. Green   
Cette mini saga a vraiment été géniale.
J'ai rigolé du vol 1 au vol 6.
Joe est vraiment touchante, drôle et rayonnante.
A lire++++++++++++

par Adèle
La Société, Tome 4 : La Gardienne de l'Oméga La Société, Tome 4 : La Gardienne de l'Oméga
Angela Behelle   
C'est le Tome que j'ai le moins apprécié. Mais il reste quand même intéressant.
J'ai pris du temps à rentrer dans l'histoire, mais au fil des pages cela devient intrigant.
Je le conseille quand même. Ne lâchez pas le livre en cours de route, continuez la lecture. Elle devient intéressante à un moment.
Bref, je vais quand même lire le Tome 5 !! :D

par sara1996
Nothing more, Saison 1 : Landon Nothing more, Saison 1 : Landon
Anna Todd   
Un premier tome ennuyeux comme la pluie. Une histoire qui n'en est pas vraiment une, des personnages passifs et une intrigue inexistante.
Pas de suite pour moi.

La Soumise, Tome 2 : Le Dominant La Soumise, Tome 2 : Le Dominant
Tara Sue Me   
Ce 2ème Tome il est vrai est exactement le même que pour "La soumise" mais malgré tout il apporte beaucoup je trouve. Avec le point de vue de Nathaniel on perçoit tout ces ressenties, ces émotions et je trouve que ça apporte à l'histoire.
J'ai à l'époque enchainé la lecture de tous les tomes et personnellement cela ne m'a absolument pas derrangé de lire la même histoire 2 fois de suite, je l'ai perçu différemment.

Sa sortie est prévu pour le 15/05/2014 ça va être long d 'attendre encore.... :-(

par Cindy1980
Call me Bitch, tome 1 Call me Bitch, tome 1
Emma M. Green   
Démarrage sur les chapeaux de roues.
Dès le début, Joe est en forme, les dialogues sont bourrés d'humour.
Une lecture rafraîchissante qui nous fait passer un agréable moment

par Adèle
La Société, Tome 2 : Mission Azerty La Société, Tome 2 : Mission Azerty
Angela Behelle   
Mon attente a été plus que récompensée, ce second tome de la série "La société" Mission azerty reste tout aussi Captivant, Intriguant et surtout Emoustillant et C'EST PEU DIRE !!!que le 1er tome. L'univers et l'écriture d'Angela Behelle m'ont littéralement conquise. Une auteure qui n'a vraiment rien à envier à certains anglo-saxons. Perso j'attend la suite avec Impatience.

par scallem68
Vadim, Seul contre tous Vadim, Seul contre tous
Emma M. Green   
Un bonus de la série Toi + moi, seuls contre tous.

Je savais bien que ça ne pouvait pas bien finir étant donné que (heureusement) les deux héros se retrouvent dans Toi + Moi, l'un contre l'autre...

Mais je peux pas m'en empêcher...

C'est tellement bon de se plonger dans les pensées les plus intimes de mon Vadim...
Triste, déchirant mais tellement bon !
Beautiful, Tome 2 : Walking Disaster Beautiful, Tome 2 : Walking Disaster
Jamie McGuire   
Il est genial :) même si la plupart du temps on sait ce qui va se passer, ça reste un vrai régal. On sait enfin ce qui se passe dans la tête de Travis, mais surtout, le prologue a lieu dans son enfance, et la fin du livre ne s'arrête pas au mariage comme dans le un. Il va quelques années plus loin.

par Satine62
La Société, Tome 1 : Qui de nous deux ? La Société, Tome 1 : Qui de nous deux ?
Angela Behelle   
Audacieuse,troublante,dérangeante, hautement érotique, cette histoire à mise à rude épreuve mes connaissances et mes certitudes sur les relations entre un homme et une femme.

Mickaëlla Valmur est enseignante, jeune veuve d'un homme beaucoup plus âgé qu'elle a profondément aimé, qui l'a faite femme. Depuis sa mort quelques mois auparavant elle se dissimule sous un masque lisse, une apparence fade et conservatrice qui convient à l'image d'enseignante qu'elle souhaite montrer. C'est par son métier quelle va rencontrer Alexis qui va l'entrainer dans une relation sensuelle et flamboyante où elle va découvrir ses désirs profonds, laisser exprimer sa sensualité, ses fantasmes les plus cachés et surtout l'amour.

Alexis c'est le corps d'un jeune homme de dix sept ans et la maturité intellectuelle et sexuelle d'un homme de trente ans. Mickaëlla va devenir à la demande de ses parents sa tutrice dans le lycée ou elle enseigne, nous découvrirons à la fin pourquoi ils l'on choisit. Une relation de soumission va peu à peu s'installer entre eux mais le dominé n'est pas forcement celui que l'on croit. La jeune femme va sortir de sa chrysalide, découvrir et expérimenter des choses qu'elle n'aurait jamais pensé pouvoir faire ou désirer.

Cette relation hors norme entre un jeune homme (quoique pas si jeune qu'il n'y parait autre surprise de l'auteure), les pratiques évoquées parfois pornographiques, sans censure, avec langage direct et mots crus parfois, la découverte de cette société créée pour une élite à la recherche d'un plaisir sain ; rien ne vous est épargné et pourtant vous êtes fascinés et pris dans ce jeu de séduction. Perturbée je l'ai été sur certains passages, choquée jamais.

Sans détour je l'avoue cette histoire m'a entrainé dans un monde sensuel et interdit attirant non dépourvu de sentiments, car ne vous trompez pas c'est une histoire d'amour simplement ici le chemin parcouru pour y arriver est différent.

Ce récit raconté par Mickaëlla à la première personne, se déroule comme un film mais est ce une fiction ou le récit réel d'une rencontre dans la vie de l'auteure ? Dans tous les cas cette ode sensuelle risque de vous déranger en tant que femme ou de vous découvrir sous un aspect que vous n'auriez jamais envisager ou oser.Cette histoire n'est pas à la portée de toutes mais un esprit aventureux, libre et ouvert y trouvera beaucoup de plaisir.

Je mets en garde cependant car cette histoire très bien écrite est pour lectrices et pourquoi pas lecteurs très avertis.

Si votre curiosité a été éveillé aller faire un tour sur le blog de La société www.http://lasocieteomega.canalblog.com//

par samba
La Société, Tome 6 : La Fille du Boudoir La Société, Tome 6 : La Fille du Boudoir
Angela Behelle   
L'amour ou la passion,
Isabelle se rendra t-elle compte qu'elle mérite également le bonheur ?

Isabelle Marle porte de lourdes responsabilités sur ses épaules. En effet gérante du boudoir et fille de fondateur de l'organisation la société. Elle doit être irréprochable. Le boudoir doit refléter la mémoire de ses parents et offrir aux clients qui rentrent dans cet hôtel prestigieux, un anonymat et un service impeccable. Quand Alexis Duivel vient bousculer ses habitudes celle-ci est perturbée, Isa va devoir sortir de sa zone de confort pour satisfaire les ambitions machiavélique du sous-directeur de la société.

Quels sont les barrières et les doutes qui oppressent Isabelle ?
Pourquoi se rabaisse-t-elle autant ?
Pourquoi se cache-t-elle derrière les murs du boudoir ?

Déjà 5 jours que j 'ai finis ma lecture et impossible de me poser devant ma feuille, pour remettre en place toutes mes idées et mes impressions. L'auteure m'a totalement chamboulée, perturbée. En même temps il me reste tellement de questions en tête sur Isabelle, sans réponse.
Isabelle est une jeune femme qui a du assumé trop vite et top tôt des responsabilités, à l'âge ou les jeunes femmes découvrent la vie. Elle s'est enfermée dans une bulle qu'elle maîtrise à la perfection, tout est mené à la baguette, sa vie professionnelle et personnelle. Aucun grain de sable dans la machine parfaitement huilé que représente le boudoir. Un soir Alexis lui demande ou plutôt lui impose une mission, jamais elle n'aurait pu penser que sa vie allait en ressortir perturbé.

L'auteure nous confronte malheureusement à une sensation que toutes femmes auraient pu vivre dans sa vie ( au moins un certain nombre). Connaissez-vous cette phrase :

"Il y a les femmes que l'on baise et les femmes que l'on épouse"

Pas très glorieux en effet. Sacha Guitry disait également : Il y a devant l'amour trois sortes de femmes: celles qu'on épouse, celles qu'on aime et celles qu'on paie. Ça peut très bien être la même. On commence par la payer, on se met à l'aimer, puis on finit par l'épouser. (Les Femmes et l'Amour).


Vous vous demandez surement où je veux en venir, tout simplement notre jeune héroïne pense être de celles que l'on paie ou que l'on baise. Elle s'est forgé une carapace qui la rend imperméable aux sentiments, elle ne mérite pas d'être aimé, c'est impossible. Aucun homme ne pourrait éprouver des sentiments à son égard.

Cependant devant la perplexité du personnage que nous offre Angela Behelle, cette histoire est captivante . En effet nous sommes totalement émue et attendrie par une femme qui recherche de la tendresse et en même temps qui la rejette.
Elle va devoir faire face à deux hommes, l'un est jeune et fougueux il ne demande qu' à maîtrisé ses pulsions. Le second est dans une mécanique de vie qui l’oppresse, une vie trop parfaite.
Un tome qui nous apporte une certaine fragilité. En effet la société a parfois donné des responsabilités à une génération qui n'était pas totalement prédestiné aux affaires parentales. Qui du moins ont eu des responsabilités trop vite. Une succession lourde de conséquence.

Ce tome me laisse un vide, une sensation qu'Isabelle à un mal encore plus profond que ce que l'on peut découvrir, dans notre lecture.

L'amour nécessite parfois un brin de folies, il faut sortir des sentiers battus et prendre des risques pour ce que l'on veut vraiment obtenir.
http://jewelrybyaly.blogspot.fr/2015/08/chronique-la-societe-t6-la-fille-du.html

par Jbyaly