Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de MissSam83 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Adopted Love, Tome 1 Adopted Love, Tome 1
Gaïa Alexia   
Je me suis tout de suite prise d'affection pour Teagan, surtout le Teagan enfant.
Une histoire magnifique j'attends impatiemment le 2

par Emy-3
Hopeless, Tome 2.5 : Finding Cinderella Hopeless, Tome 2.5 : Finding Cinderella
Colleen Hoover   
http://www.my-bo0ks.com/2017/08/hopeless-tome-2.5-finding-cinderella-colleen-hoover.html

Passer à côté d’un roman de Colleen Hoover n’est pas quelque chose que je pouvais faire. D’autant plus quand il s’agit de l’histoire de Daniel et Six, vus dans Hopeless. Les deux meilleurs amis de nos héros. Finding Cinderella n’a donc pas fait long feu dans ma PAL puisqu’à peine reçu je n’en ai fait qu’une bouchée.

Dans Finding Cinderella, nous suivons Daniel, le meilleur ami d'Holder . Ce personnage à l’humour certain qui, le temps de quelques heures dans le local technique de leur lycée a eu un véritable coup de foudre pour une fille dont il ne connait ni le nom ni son apparence. Un an plus tard, il va rencontrer Six, la meilleure amie de Sky. Seulement Holder lui a formellement interdit de s’en approcher. Un défi alléchant pour le charmeur Daniel…

Finding Cinderella nous absorbe dès les premières lignes dans l’histoire. Il faut dire qu’avec Hopeless et Losing Hope nous avions déjà de bonnes bases, et ce n’est pas le genre d’histoire qu’on oubli. La plume de Colleen Hoover est toujours aussi belle, simple et efficace. Avant même le début de l’histoire, j’avais les larmes aux yeux par les quelques pages de Colleen Hoover.

Avec Finding Cinderella, l’humour est totalement présent ! Et ça fait un bien fou de rire le temps d’une lecture. Ce petit détail rend la lecture légère et tellement agréable qu’on ne voit pas défiler les pages. Malgré le léger côté dramatique de l’histoire, on ne se sent pas oppresser ou accablé par les révélations car l’humour et la mignonitude prennent le dessus.

Second point, Daniel et Six ont vraiment une alchimie hors-normes. Les voir tous les deux, ensemble, est une évidence pour nous lecteurs. J’ai adoré les voir évoluer et se trouver. Un combo parfait pour nous faire rêver et espérer jusqu’au bout. Clairement, nos deux amoureux sont mignons au maximum !

Si je ne devais donner qu’un point « négatif » ce serait la longueur de Finding Cinderella. Cent quatre-vingts pages, c’est assez court et les choses vont donc assez vite. Mais cela dit, c’est un petit bonbon pour nous lecteur, que d’avoir leur histoire.

Un seul conseil, lire Hopeless, Lonsing Hope et bien sur Finding Cinderella !

par Carole94P
L'Enjeu L'Enjeu
Angela Behelle   
Angela Behelle confirme si cela était nécessaire son talent ! C'est la reine de l'intrigue, de l'ascenseur émotionnel ! Je n'ai pas lâché ce livre..... les personnages sont puissants, du caractère de l'humour. Je ne vous raconte pas qui est splendide je ne regrette qu'une chose : avoir terminé le livre ! Vous pouvez vous plonger dans cette romance sans hésiter, pas de mièvrerie, pas d'héroïne nunuche au contraire !

par Nina4401
Les Délices d'Ève Les Délices d'Ève
Emilie Collins   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2017/08/25/delices-deve-emilie-collins/

Les Délices d’Ève est une vraie petite douceur écrite par Emilie Collins qui ravira vos sens et vos zygomatiques. L’histoire d’Ève et Zacharie est pétillante, empreinte de volupté et d’une pointe d’amertume, cocktail idéal pour vous donner envie de plonger la tête la première à travers ses pages.

Depuis le temps que j’entends parler de ce livre, je suis heureuse d’avoir enfin pu le découvrir. Emilie Collins m’avait conquise avec son précédent ouvrage (L’autre chemin que je vous invite à lire si ce n’est pas déjà fait) grâce à une écriture d’une infinie finesse et d’une charmante authenticité, ingrédient que l’on retrouve avec plaisir dans ce nouveau roman.

C’est dans l’univers de la pâtisserie qu’évolue les personnages et quelle ambiance addictive ! Ici pas de concours ou d’émission de télé, mais une école de prestige ou le travail, la fatigue et la difficulté et la discipline qu’exige le métier sont mis en valeur. La compétition féroce qui sévit entre les élèves interpelle le lecteur et pose la question de savoir si la passion vaut la peine de se battre et passer sous silence ce que l’on subit. Bien sûr la romance est là, belle, complexe, émouvante, mais la façon dont l’auteure décrit le revers de la médaille est un point qui a marqué mon esprit.

La rencontre entre Ève et Zacharie donne le ton pour le reste du récit. Sous la narration de la jeune femme, on découvre leur premier échange déplacé et le profond trouble qu’ils ressentent en présence de l’autre. Pas de fioriture, le déferlement de plaisir est immédiat, l’attirance puissante renversante et la fougue qui les anime très agréable. La suite des événements ne manque pas de piquant et c’est avec un humour délicieux quelque peu sarcastique que leur liaison évolue. Entre sensualité, acharnement, humiliation, échec et espoir, Emilie Collins nous concocte un amour franc, intense, parfois dévastateur, mais porteur du plus beau des messages.

De par leur situation, on ne peut occulter l’art culinaire de ce livre. Quel bonheur d’imaginer tous ces plats plus savoureux les uns que les autres ! Toutes les références disséminées ici et là sont un rappel constant du monde dans lequel ils évoluent et ne manqueront pas de vous donner l’eau à la bouche. J’ai fini ce livre avec une très forte et soudaine envie de chocolat fondu.

Ce livre est une vraie réussite. J’en ai aimé chaque instant, chaque rebondissement, chaque coup dur et chaque moment d’intimité. Le travail acharné fourni par les élèves, l’importance de la famille dans les bons comme dans les mauvais moments et la profondeur des sentiments sont autant de points forts qui m’ont retenue captive de cette histoire. Ève et Zacharie sont attachants, déroutants, enivrants et nous offrent la plus savoureuse des relations. Du pur bonheur à lire sans hésitation !
Coup de foudre à Manhattan, Tome 3 : Noël sur la 5ème Avenue Coup de foudre à Manhattan, Tome 3 : Noël sur la 5ème Avenue
Sarah Morgan   
(JENNI) : -A lire !- https://wp.me/p6618l-eYc

Une superbe romance qui ne laissera pas de glace les belles âmes romantiques !

Si j'ai adoré les trois tomes je crois que celui est mon préféré. 'Noël sur la 5eme avenue' est plus axé sur la psychologie des personnages. C'est l'histoire d'une seconde chance...

J'ai aimé la réflexion que mène l'auteure pour apporter douceur et réconfort dans la vie des personnages principaux. Eva et Lucas sont des personnages lambdas, naturels avec leurs défenses propres à chacun, aux antipodes l’un de l’autre. Ils vont apprendre à se reconstruire en étant deux fois plus fort, en ayant un regain d'énergie pour se révéler vraiment et accéder à leur propre bonheur...



D’un côté nous avons la belle Eva au cœur sensible qui aime se perdre dans la romance à haute dose, aime idéaliser les couples puisqu'elle envie leur bonheur, et qui ne rêve que d'une chose : vivre sa propre histoire d'amour de manière passionnelle et fusionnelle... La seule ombre au tableau c'est qu'il manque l'homme en question pour rendre réel son rêve…

Cette femme entière et spontanée dans ses relations humaines, finira-t-elle par trouver chaussure à son pied ? Vivra-t-elle une relation idyllique digne des studios d'Hollywood ? On l'espère car elle le mérite amplement.

Sa grand-mère avait été la seule famille qui lui restait... La perdre l'a rendue plus démunie que jamais car elle était essentielle à sa vie. Cela fait un an qu'elle est décédée mais la douleur est toujours aussi vive au fond d'elle. Cependant, elle n'est pas seule car elle peut compter sur ses deux meilleures amies et associées, présentes pour la réconforter si le besoin se fait sentir, néanmoins elle se sent bien mal partout où elle met les pieds. Paige et Frankie, vivent le parfait amour de leurs côtés. L'ironie du sort veut qu'elle, la plus romantique des trois, mène la vie la plus solitaire du lot...

Et puis nous faisons la connaissance de Lucas… Il vit comme un termite, cloisonné chez lui où il se réfugie dans l'écriture. Écrivain de talent, cet homme est profondément meurtri par la vie. Il a mal au-dedans comme au-dehors, la douleur reste omniprésente depuis qu'il l'a perdue il y'a trois ans de ça. La scène aurait pu figurer dans un de ses livres du genre thriller sauf que ce n'était pas une fiction mais un cauchemar en direct.

Depuis, vivre est devenu un combat pour lui. Une épreuve au quotidien ce qui fait qu'avancer est impossible. Il se traîne, absent aux autres et absent à lui-même... il prononce Les mots voulus pour donner le change mais cela ne suffit plus puisqu'il s'éteint.



Que réserve Sarah Morgan à ses protagonistes ? Entre Lucas, cynique auteur de polars et Eva, romantique incurable la tentation promet d'être irrésistible... Nous avons là un récit où l'auteure a pris soin d'alterner les visions des personnages principaux. Ainsi nous évoluons au même rythme qu'eux pour mieux les cerner au fur et à mesure que l'histoire se construit.

Ce troisième tome est vraiment très plaisant et m'a permis de m'identifier au personnage d'Eva. Une héroïne solaire pour qui on se lie d'affection rapidement. L'arrivée de Eva aux côtés de Lucas va petit à petit le ranimer et le sortir de ce néant dans lequel il se trouve. Elle seule aura les mots et la détermination nécessaire pour réveiller en lui les sensations éteintes depuis bien trop longtemps. Et puis surtout elle va devenir un indispensable pour son quotidien et va changer sa perception de sa vie… Elle rencontrera des difficultés bien évidemment puisqu'elle aura également ses propres blessures et déceptions à gérer mais ensemble ils vont se faire du bien, se donner l'attention nécessaire l'un à l'autre pour reprendre vie et pour profiter pleinement du moment présent.

Est-ce que les miracles de Noël existent ? Peut-être, peut-être pas... néanmoins personne ne devrait être seul pour les fêtes et ce doit être un moment chaleureux. De cette façon, pour Eva et Lucas nous assistons au premier jour du reste de leur vie. C'est l'histoire d'une fin mais aussi d'une renaissance et donc d'un renouveau pour ces deux êtres fragiles, sensibles et blessés par la vie.
Wrong, Tome 1 : Wrong Wrong, Tome 1 : Wrong
Jana Aston   
C est sûr, c est cochon! Mais dès le début on est entraîné par l histoire de Sophie et luke. SOPHIE est un personnage exceptionnel avec un bon mental et un humour à tout épreuve. On rit avec elle. Personnellement je n ai pas pu m empêcher de penser que pour la scène de l épilation l auteur à du prendre des notes de son vécu. A hurler de rire! Évidemment il y a quelques clichés mais quel importance. Et c est avec plaisir qu' on va retrouver dans le tome 2 un personnage vraiment barré Everly! Trop hâte!

par shirley92
C'est toi le chat, Tome 2 : Effusions C'est toi le chat, Tome 2 : Effusions
Laura Trompette   
Un vrai pur moment de plaisir.
J'ai adoré d'un bout à l'autre bien que l'histoire ne casse pas trois pattes à un canard, c'était une lecture des plus agréable et d'un drôle. Ce chat et son humour de félin était un vrai régal. Louise est "son" humaine à lui et il le fait bien remarquer, j'ai adoré.

Et puis il y a aussi les moments de tendresse qui ne sont pas à négliger non plus.

Tout l'ensemble donne un festival de ressentis. Bravo !! J'en redemande.

Je recommande fortement cette lecture pour peu que vous vouliez passez un moment à vous marrer...
Lux, Tome 1.5 : Oubli (I) Lux, Tome 1.5 : Oubli (I)
Jennifer L. Armentrout   
Waouuu ! J’ai adoré tous les tome de la saga Lux et je dois dire que je ne pensais pas autant accroché aux tomes du point de vue de Daemon mais JE SUIS AMOUREUSE !! lool Franchement je ne sais pas si c’est mieux que du point de vue de Katy mais le point de vue de Daemon est non seulement aussi bien mais en plus il nous permet de comprendre certaines choses qu’on ne savais pas dans le tome Obsidienne (tome 1 de Lux) !!
CETTE SAGA EST UNE PEPITE ! Posez votre livre actuel et foncez !!
KGI, Tome 10 : Avant l'aube KGI, Tome 10 : Avant l'aube
Maya Banks   
Grosse déception avec ce nouveau tome. J'ai même failli abandonner ma lecture. Je ne reconnais plus le début de la saga. Pas assez d'action et des personnages pas du tout crédibles. Des situations rocambolesques. C'est dommage, car l'action de fin m'a tiré presque des larmes. Il y avait du potentiel avec cette histoire.

Hancock est un personnage que je n'ai pas du tout apprécié. Il se comporte comme un c******** et un lâche du début à la fin. Il a sauvé des femmes avant ce tome à qui il ne tenait pas et là qu'il trouve sa compagne, il préfère la sacrifier au nom de l'intérêt supérieur et ce jusqu'à très loin dans l'histoire. Pour moi, il n'est pas pardonnable et encore moins en tomber amoureuse. [spoiler]Il ne veut pas prendre la virginité de Honor car il ne sent pas de taille et assez doux alors qu'il va la livrer le lendemain à des violeurs et des barbares???!!!!!! On se moque de qui??? [/spoiler]
Concernant Honor, je l'ai beaucoup apprécié au début. Un personnage altruiste mais qui a une force incroyable et une volonté de vivre immense. Mais là aussi, grosse déception, dès qu'elle apprend ce que Hancock lui réserve, elle l'accepte. Partie l'envie de se battre. Son sacrifice lui parait juste et j'aurai pu à la rigueur y croire un peu si sa mort avait été rapide et sans douleur, mais quand on sait les horreurs qui l'attendent, je ne vois pas comment une femme saine d'esprit peut se résigner à son sort et n'essaie pas de se battre ou d'y rester avant. Et puis, le plus incroyable, [spoiler]c'est qu'après ses deux agressions sexuelles, alors qu'elle est encore vierge, elle lui demande de lui faire l'amour alors qu'il veut toujours la livrer. Et le coup de la gorge profonde, du grand n'importe quoi. [/spoiler] Leur histoire ne m'a pas fait rêver, pas de papillons, juste des envies de les claquer pour les bouger un peu.
Et puis, la fin, beaucoup trop guimauve et mielleuse. Pas vraiment réaliste non plus.
Je ne sais pas si je vais continuer cette saga qui a perdu tout ce qui faisait son charme.

par cyn79
Royal Saga, Tome 7 : Complète-moi Royal Saga, Tome 7 : Complète-moi
Geneva Lee   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2017/08/26/royal-saga-tome-7-complete-moi-geneva-lee/

Et voilà c’est fini ! Complète-moi est le dernier tome de la saga royale écrite par Geneva Lee. Entre responsabilités et amour, les trois couples de la série nous offrent un final commun qui aura de quoi ravir les adeptes du genre.

J’ai pris beaucoup de plaisir à rencontrer et découvrir l’histoire de chacun au fil des six précédents opus. J’attendais beaucoup du petit dernier et il se peut que j’en attendisse bien trop, car je ne suis pas totalement convaincue par ma lecture. Certains points m’ont enchantées et d’autres déçues. C’est donc un avis mitigé que je vous livre en refermant ce livre.

En lisant le résumé, il est vrai qu’on s’attend à bon nombre de révélations, à un moment unique dans la vie de nos héros. Cependant, le déroulement des événements est plus fade qu’il n’y parait. Bien sûr, tout n’est pas négatif et il est très agréable de retrouver certains personnages et d’autant plus surprenant de voir l’un d’entre eux se révéler être un allié d’envergure. Néanmoins, malgré l’ampleur du complot mis en place, la résolution du problème est trop rapide, l’affaire vite expédiée ce qui m’a laissé un goût d’inachevé.

De plus, la narration de ce roman est spéciale étant donné qu’Alexander s’exprime à la première personne tandis que tous les autres protagonistes se voient conter leurs relations à la troisième. De même, seul Alexander est annoncé en début de chapitre, pour les autres, il m’a fallu, à chaque fois, un petit moment pour savoir qui parle. C’est déstabilisant et pas très plaisant.

Le gros point positif de ce roman c’est la façon dont Geneva Lee a su réunir les couples. Elle a choisi de les lier au-delà du sang, créant une véritable famille choisie sur laquelle ils pourront toujours compter. Autre point important à mon sens c’est que l’auteure a su garder la personnalité propre de ses mâles alphas. Alexander et Smith sont au summum de leur domination et malgré leur tendance paranoïaque, ils agissent dans le même objectif : la protection des êtres aimés. Certes, tout ne sera pas toujours facile, mais les sentiments primeront toujours sur le reste. On en arrive à vouloir prendre la place de Clara et Belle au sein de ces couples hors du commun.

Ce que personnellement j’attendais avec impatience, c’était d’en savoir plus sur la relation entre Edward et David. J’avais envie de les voir heureux, de participer à leur quotidien, mais là se trouve ma plus grosse déception. Je n’ai pas trouvé ce que je cherchais, loin de là.

Royal saga a été malgré tout une jolie découverte. Elle donne un coup de jeune à la monarchie, pose de vraies questions sur le devoir qui incombe aux dirigeants de nos pays ou l’importance des secrets d’État. Mais ce qu’il convient de garder de ces différentes histoires c’est que peu importe qui l’on est, peu importe la pression que l’on subit, l’amour, le vrai, survit à tout.