Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de MitsukiKiryu : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Cooper Training, Tome 3 : Harry Cooper Training, Tome 3 : Harry
Maloria Cassis   
https://lecturesdejenn.wordpress.com

J'attendais beaucoup de ce troisième tome et l'autrice s'est surpassée. Un gros coup de cœur !! Merci aux éditions HugoRoman pour l'envoi de ce roman. Je vous recommande ce merveilleux roman. Encore quelques jours à attendre et il sera enfin vôtre.

J'étais en ébullition, impatiente de découvrir le cadet de la fratrie Cooper qui s'est révélé être un personnage qui a été une merveilleuse découverte et surprise, en plus de tout ce que nous réserve ce tome.

Tout d'abord le personnage de Madelyn. C'est le personnage fort de ce roman qui a été un coup de cœur pour plusieurs raisons. Maddie est une jeune femme qui va vivre des moments douloureux qui lui sembleront insurmontables et quittera sa grisaille parisienne pour s'installer sous le soleil de San Diego en Californie, et ainsi entamer une nouvelle page de sa vie. C'est un personnage si tendre et fort qui a vécu les pires moments que l'on puisse imaginer et que l'ont redoute tous de vivre à un moment où à un autre.
C'est un personnage qui m'a beaucoup touché et bouleversé. Une guerrière des temps modernes qui se relève toujours après chaque chute. Et c'est remarquable, car dans ces situations, on a qu'une envie, c'est de rester dans le noir, avec notre chagrin et pleurer jusqu'à ce qu'on nous dise qu'en réalité ce n'est qu'un cauchemar. Le combat qu'elle mène, ce pour quoi elle se démène jour et nuit, est remarquable et admirable et tellement inspirant. Elle arrive à redonner de l'espoir et à créer de la beauté pour tous ceux qui ne se sentent ainsi. J'ai adoré son humanité et son réalisme. C'est un personnage auquel je me suis tellement attachée et identifiée ce qui m'a permis d'entrer davantage dans le roman et en apprécier chaque ligne. Je suis tout simplement tombée sous son charme pour son côté guerrière, pour sa détermination et sa force, pour son courage et ses faiblesses, pour sa fragilité désarmante et sa puissance insoupçonnée, pour son combat et ses idées, pour son insécurité et son humour. Bref, un personnage que j'ai adoré.

Quant à Harry, il est surprenant et après avoir entendu parler de lui dans les deux autres tomes, on fait enfin sa connaissance. Une rencontre qui fut surprenante et qui a comblé toutes mes attentes. Harry apporte de la fraicheur et de la légèreté à roman assez éprouvant émotionnellement par moment. Le cadet de la fratrie Cooper est un véritable passionné de sport comme ces frères, mais est également un business man qui se donne corps et âme à son travail, le laissant parfois prendre le dessus sur ses relations. J'ai adoré Harry et le voir évoluer au fil des années et s'il est un véritable maniaque de travail il arrivera également à se montrer plus tendre, affectueux, drôle, sauvage et taquin quand il le faut, joueur, là dans les bons comme dans les mauvais moments, sérieux, attentif et se remettra en question pour ne pas perdre les personnes auxquelles il tient. Il ne m'a pas autant bouleversé que Maddie, mais est tout de même un agréable personnage à suivre.

La plume de l'autrice est encore une fois un carton plein. Si j'avais adoré sa plume dans les deux premiers tomes, ici, j'en ai aimé chaque ligne et chaque mot qu'elle a couché sur le papier. Sa plume est toujours aussi sensuelle, moderne, addictive nous donnant envie de tourner les pages encore et encore sans s'arrêter. Résultat, un livre finis en même pas 20 H. J'ai adoré le fait d'avoir des retours dans le passé. J'avais un peu peur en lisant les premiers de me sentir troublée ou perdu dans le temps mais pas du tout. L'autrice maitrise les sauts dans le temps et c'est un plaisir d'en apprendre plus sur les personnages et comprendre leur évolution, sur les comment et les pourquoi ils sont ce qu'ils sont aujourd'hui. C'est tellement agréable de lire du Maloria Cassis dont la plume est fluide, sans prétention, romantique. Mais ce que j'aime le plus est qu'à chacun de ces romans, elle aborde un thème important de notre société, des sujets intemporels qui nécessitent qu'on en parle pour les normaliser et ne pas en avoir peur ou les craindre ou bien se sentir différents ou exclus à cause de cela.

Si dans le premier tome elle aborde avec brio le harcèlement moral et sexuel au travail, dans le second tome le sujet des familles monoparentales, dans cet ultime volet elle parle du cancer. Et plus précisément du cancer du sein. Étant dans une situation similaire aujourd'hui, j'avais quelques réserves à lire un livre abordant ce sujet et puis finalement, je me suis lancée. Je tiens à saluer le travail de l'autrice qui décrit à la perfection ce que les patients et victimes de cette maladie ressentent, leur rapport à la beauté, la perte des cheveux, le poids fluctuant, les chimiothérapies et les effets qu'elles entrainent, la fatigue constante, la baisse de moral, etc. Mais aussi ce que nous, la famille ou les proches, ressentons, car nous devons aussi composer avec cette maladie, se montrer fort et courageux pour elle, ce que l'on ressent envers cette maladie et les ravages qu'elle provoque à cette personne que l'on aime plus que tout. Maddie est l'illustration parfaite de tout cela. Le cancer du sein est sublimement abordé dans ce qu'il y a de plus dur, douloureux, brutal et avec un beau message d'amour, de beauté, d'espoir, d'acceptation et de tolérance. Il n'est pas pris à la légère, ni romantisé et je remercie l'autrice pour ça. Cela rend son livre davantage authentique et poignant. Nous sommes toutes de grandes guerrières capables de déplacer des montagnes tant que l'on croit en nous.

En bref, j'ai adoré ce tome, le personnage de Maddie qui fut un coup de cœur, celui de Harry qui a apporté un peu de légèreté, la plume de l'autrice et le thème éprouvant abordé. Tout fut mené d'une main de maitre et rien n'est laissé au hasard. Une comédie romantique, addictive, intense et bouleversante que je vous recommande sans hésitation. Il est important de parler, on ne s'en rend pas vraiment compte au début, mais parler permet de soulager le cœur et l'âme de ce poids que l'on porte constamment. Alors n'ayez pas peur de parler.

À toutes les femmes et à tous les hommes atteints du cancer du sein, à leur famille qui sont également concernés, quel que soit votre stade, vous êtes si fort, si brave, vous allez outrepasser cette épreuve compliquée. Même si vous ne le voyez pas, vous êtes beaux et belles, courageux et courageuses. De véritables guerrières et guerriers sommeillent en vous, laissez-les prendre le dessus et battez-vous jusqu'à la fin. Vous n'êtes pas seul(e)s et êtes tellement aidés et aimés. Vous pouvez soulever des montagnes et souvenez-vous que le chemin est long, mais la balade en vaut la peine.
Rat des champs, Tome 1 : Amour et bottes de foin Rat des champs, Tome 1 : Amour et bottes de foin
Valentine Stergann   
Maladroit, personnages convenus et insipides, écriture simpliste, .....je me suis ennuyée ferme à la lecture de ce "roman" ....malgré un essai d'indulgence, la poursuite de cette lecture a renforcé ma première impression......Je n'ai pas lu le premier ouvrage qu'a commis cet "auteur": la dent dure'...et bien c'est une lectrice qui l'a à son encontre.....
Rat des champs, Tome 2 : Famille et boules de neige Rat des champs, Tome 2 : Famille et boules de neige
Valentine Stergann   
Merci pour la fin frustrante, hein ! J'ai plus qu'à attendre le tome 3, maintenant...
J'ai retrouvé avec plaisir la jolie plume de Valentine Stergann que j'avais découvert sur Wattpad avec le tome 1 de Rats des Champs. Durant ma lecture du tome 2 sur ma Kindle encore pimpante, je me suis rendu compte que j'en avais déjà lu une partie -- mais cela n'a en rien gâché ma lecture. Je suis retombé "in love" des personnages, tous atypiques, attachants (ou presque) et bourrés d'humour, les anciens comme les nouveaux. Surtout Gabin, qui a le don de gâcher les situations les plus sérieuses avec ses blagues..., heureusement, le livre ne manque pas de scènes qui sauront vous prendre aux tripes. Les chapitres s'enchaînent facilement, l'écriture est fluide, bref, c'est un plaisir... le sujet de la famille est au coeur de cette histoire, et il est très bien maîtrisé par l'auteure. Les personnages sont multi-dimensionnels, certains thèmes sont importants à traiter, on sent que Valentine tient à faire véhiculer les messages qui lui tiennent à coeur ! Et dès le début, on est plongés dans cette jolie histoire amour qui respire la fougue de la jeunesse... après, tout n'est pas parfait, évidemment ! Certains détails peuvent donner une impression de déjà vu, par exemple [spoiler]le côté gay refoulé de Henry, bien que malheureusement toujours réalistes, mais vu les autres personnages et l'univers qui les entoure, toujours aussi attirant, on s'en tape un peu ! Y'a aussi la question qui fâche: "qui fait la femme dans le couple ?" qui arrive un peu comme un cheveu sur la soupe. Ça part d'une bonne intention, mais sort un peu de nul part juste pour dire que non, y'a pas de femme dans un couple d'homme ! Mais tout le roman suffit pour le rappeler ![/spoiler] Le roman tend aussi à jouer sur les coïncidences, on croise souvent par hasard certains personnages (bon, après, je me doute que les Cornouailles, c'est pas Londres...) j'ai trouvé deux trois coquilles inoffensives qui ont résister aux corrections, mais on s'en fout car ne se lasse pas de voir ces personnages interagir ! Rien de tout ça ne gâche l'expérience de ce tome 2 -- drôle, émouvant, prenant et toujours aussi attachant. Vivement la suite !

par DylanLuka
Sorceleur, Tome 3 : Le Sang des elfes Sorceleur, Tome 3 : Le Sang des elfes
Andrzej Sapkowski   
Premier tome d'une série qui je l'espère sera longue, car moi il m'a conquis, et ce très vite !

Une histoire d'amitié entre un homme, souvent détesté, et une enfant recherchée par tous, il la protégera envers et contre tous, même au prix de sa propre vie.

Une histoire touchante, passionnée, l'on est prit dans un tourbillon d'émotions, et aspiré dans l'histoire elle-même.

par NoMu
Sorceleur, Tome 2 : L'Épée de la providence Sorceleur, Tome 2 : L'Épée de la providence
Andrzej Sapkowski   
Pour l'instant j'accroche toujours autant à l'univers proposé par l'auteur.
On continue à en apprendre plus sur Geralt et sur son entourage grâce au format particulier du livre. Cela permet également à l'histoire de garder un rythme assez soutenu car on reste essentiellement dans l'action. Les personnages sont complexes mais ils ne nous délivrent pas encore tous leurs secrets. Je ne sais pas si toute la série est écrite sous forme de nouvelles mais j'apprécierais d'avoir un récit plus romancé justement pour approfondir les personnages.
Je pense que je vais vite me lancer dans le tome 3 histoire d'avoir terminé les livres avant que la série Netflix ne sorte.

par Fo0stine
Gardiens des cités perdues, Tome 3 : Le Grand Brasier Gardiens des cités perdues, Tome 3 : Le Grand Brasier
Shannon Messenger   
Que dire ? Et bien, ce livre est certainement le meilleur de la série. Il est juste génial. Cependant, du coup, c'est dur de trouver rien qu'un seul point négatif donc je vais parler un peu sur chaque personnage et sur certains passages.


[spoiler]Tout d'abord, Keefe :
On en apprend beaucoup sur sa famille et sur la façon dont il est traité, ce qui je trouve nous aide à le comprendre. Je l'ai parfois trouvé plutôt lourd et la plupart ( fin la moitié ou le tiers plutôt ) de ses réflexions ne s'avéraient pas souvent utile. J'ai trouvé ça assez dommage compte tenu qu'une des choses qui m'attache le plus à lui soit son humour qui, je vous le rassure est quand même présent. Je trouve qu'il apporte vraiment de la fraîcheur dans se livre quand il n'est pas un "boulet" question réplique.
Le fait que sa mère soit impliquée chez les rebelles et tellement triste et horrible... Je félicite grandement l'auteure pour avoir su nous faire autant ressentir ses émotions tout au long du livre.

Dex :
Ah ce cher Dex ! Et bien je dois avouer que je suis déçue ( et pas qu'un peu ) par son caractère dans ce tome.
Déjà, je trouve qu'il fait trop peu d'apparition au début du livre, bien que chacune soit magique.
Je le trouve tellement mignon quand il essaye de faire plaisir à Sophie. Le fait qu'il lui offre une bague et qu'il soit si attentionné m'a fait m'attacher encore plus à lui.
Cependant, quel a été ma déception par la suite. A partir du moment où tout le monde sait qu'il est Technopathe et que tout le monde s'intéresse à lui, il prend la grosse tête et abandonne litérralement Sophie. Il commence à lui cacher des choses et je l'ai beaucoup moins apprécier à partir de ce moment.
Mais le ponpon c'est bien entendu quand on se rend compte que c'est lui qui a fabriqué la punition de Sophie. Même si il ne savait pas à quoi ça pourrait servir, comment à-t-il pu faire ça ? Même par le suite et malgré toute sa culpabilité ( d'ailleurs il n'a pas semblé trop en souffrir ! ) je n'ai pas pu lui pardonner.

Fitz :
On le retrouve comme toujours. Je trouve que c'est le seul qui n'a pas changé au cour de la série. Il est toujours le même. Le fait qu'il ait lié une intime connexion avec Sophie est très bien.
Seulement... J'aimerais vraiment savoir ce qu'il a dit à son subconscient pour qu'il le laisse entrer ! ça à l'air tellement important et personnel !
J'adore vraiment Fitz ( peut-être est-ce dû au fait que ce soit le premier personnage inventé dans GDCP )

Sophie :
Sophie, Sophie, Sophie...
Et bien je ne sais pas trop quoi dire d'elle...
Elle est vraiment trop mature pour son âge mais pourtant ça ne m'a pas dérangé. Ni non plus le fait qu'elle soit parfois complètement "immature".
Je ne comprends pas le fait qu'elle ait pu pardonner ( même à moitié ) Dex !
J'aime bien son attitude avec Fitz bien que j'aimerais qu'elle ait le même comportement avec lui que dans les 2 premiers tomes.
Comment tout les gens peuvent le détester ?
Comment peuvent-ils tous ne retourner contre elle ?
Ne se rendent-ils pas compte qu'elle n'y ait pour rien ?
Les elfes, ce peuples si pacifique, si gentil ( en apparence apparemment ), comment peuvent-ils faire des atrocités pareil en croyant que c'est pour le bien de leur peuples ?
Comment peuvent-ils le supporter, eux si souvent rongés par la culpabilité ?
Non vraiment je n'ai pas compris...
Sinon c'est une héroïne courageuse dont, je dois l'avouer, je ne comprends pas toujours ses choix.

Jolie : ( et oui ! Elle a le droit à son petit paragraphe !^^ )
Et bien comment dire...
je la déteste. Pour aucune raison valable certes, mais je ne peux pas la supporter.

Voilà. Je ne vais pas faire tout les personnages non plus !

Non mais sérieux ? C'est quoi cette histoire de bureau des Unions ? ça m'a fait trop rire, la méthode qu'avait les elfes !
Je plains Sophie là !
Parce qu'au début, je me suis dit qu'ils ne trouveraient personne à mettre sur la liste ( à part peut-être Fitz ) et puis après, vu comment ils la détestent bah j'ai un doute qu'ils y mettent grand monde !
Cette histoire me fait quand même beaucoup penser à la technique des rois d'unir leur enfants qu'à un enfant du royaume allié.

Sinon pour l'histoire...
Elle commence calmement comme les autres mais à partir de la moitié du livre elle prend un tournant très sombre et diabolique. On se retrouve dans un univers de ténèbres où le Conseil, qui bien qu'il ait ses défauts, perd la boule et commence à devenir fou. Ils prennent des décisions extrêmes, se retourne contre les mauvais ennemis, font des choses horribles à Sophie alors qu'avant ils la protégeaient. Il y a une chose que j'aimerais savoir.
Pourquoi ?
Pourquoi ce retournement soudain ?
Pourquoi faire vivre des choses pareil à Sophie ?
Pourquoi ?
( trop de pourquoi, trop de comment. )
Ah et un dernier !^^
Pourquoi Bronte devient comme ça ? C'est juste incroyable ! Tout les Conseillers gentils deviennent méchant et celui qui l'est le plus est contre les choses horribles qu'ils veulent faire ! C'est insencé !

[/spoiler]
Quand j'ai lu j'ai vraiment eu l'impression de faire un bon d'une histoire à une autre.
Comment aurait-on pu s'imaginer que GDCP, un livre jeunesse si gentil malgré le thème, pourrait devenir comme ça.
Ce livre nous plonge vraiment dans un univers noir, où on ne peut qu'à peine réfléchir tellement l'histoire nous emporte dans de sombre recoins.

Mais malgré cela l'histoire me fait rêver. GDCP est de loin mon livre préféré et ce tome est le meilleur.
Ma seule déception ?
Que ce monde n'existe pas.
Que ces personnages n'existent pas.
Que nous ne puissions jamais vivre une histoire pareil, aussi triste que joyeuse.

Je n'ai plus rien à dire à présent. Tout le reste ne peut s'exprimer avec des mots.


PS : Un petit point négatif quand même...
Certaines des traductions ne sont pas bonnes et rendent la compréhension de la phrase, plutôt difficile.
Mais cela n'en concerne que quelques unes.

par Hurane
Gardiens des cités perdues, Tome 2 : Exil Gardiens des cités perdues, Tome 2 : Exil
Shannon Messenger   
Parfois, les tomes suivants n'arrivent pas à la hauteur du premier. Là, l'auteure a réussi à faire très fort puisque ce deuxième tome est tout simplement incroyable ! Et puis, Keefe est beaucoup plus présent et beaucoup beaucoup de lecteurs l'adorent ! Fitz aussi d'ailleurs...
Ah, Silveny et le crottin à paillettes, ça me fera toujours rire !

par LilaJune
Scary Stories - Histoires effrayantes à raconter dans le noir Scary Stories - Histoires effrayantes à raconter dans le noir
Stephen Gammell    Alvin Schwartz   
Mouais...j'avoue que je suis un peu déçue. J'avais pris ce livre dans le but de me faire peur. Je m'attendais à un condensé de légendes urbaines et d'histoires horrifiques sous forme de nouvelles mais c'est loin d'être le cas.

Certaines des histoires racontées font à peine une page. On ne peut même pas parler de nouvelle dans ces cas là et bien sûr c'est trop court pour fiche vraiment la trouille. D'autant que beaucoup de ces récits sont assez répétitifs. J'aurais préféré que l'auteur en raconte moins mais en les développant davantage.
Je n'aime non plus la façon dont c'est écrit. Parfois j'ai eu l'impression qu'il s'agissait plus d'un manuel que d'un livre. J'explique; l'auteur s'adresse souvent au lecteur en lui indiquant comment raconter à ses amis l'histoire qu'il est en train de lire. En conséquence les récits se terminent souvent de cette manière : "(sautez sur vos amis et criez...AAAAAAAh !)"...ce qui enlève bien entendu tout le charme...
Le vrai problème c'est que je m'attendais vraiment à lire un truc effrayant et gore et que je suis tombée sur un livre très enfantin. Mais c'est ma faute, j'aurais dû mieux me renseigner.
Il y a quand même quelques récits qui sont sortis du lot et m'ont plu comme "Pleins phares", "Merveilleuse saucisse" ou "La jeune mariée". J'ai pris plaisir à retrouver dans cet ouvrage certaines légendes urbaines dont j'avais déjà entendu parler. Et il faut souligner que les illustrations sont très réussies.

Bref, ce n'est pas la lecture à laquelle je m'attendais. Je me suis trouvée un peu frustrée en refermant cet ouvrage. Mais ce n'est pas mauvais non plus.

par Saturna
Passions en Écosse, Tome 2 : Le charmeur de l'île d'Islay Passions en Écosse, Tome 2 : Le charmeur de l'île d'Islay
Heather McCollum   
Une belle romance, qui contient tous ce que j'aime dans ces romances highlander: un chef de clan farouche et déterminé, une demoiselle en détresse à protéger... mais qui n'a pas la langue dans sa poche ...

Une unité de clan, une famille, une loyauté qui nous fait aimer tous le monde (et en détester quelques uns réfractaires au changement ...)



J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver Cullen, que l'on connaît déjà grâce à ses apparitions dans le premier tome de la saga "Le Laird de l'île de Mull". D'ailleurs, c'était tout aussi agréable de retrouver les héros de ce premier tome ...

Cullen est en bien mauvaise posture. Il vient d'hériter de la place de Chef des MacDonald, au grand détriment de ses oncles... Il doit faire ses preuves, prouver qu'il sait et peut prendre des décisions justes et parfois difficiles pour le bien de son clan, au détriment parfois de sa vie personnelle !

Il a tout à prouver, et ses oncles sont constamment derrière lui en attendant le moindre faux pas de sa part pour récupérer la place qu'ils briguent !

Vous imaginez donc bien qu'ils seront les premiers à critiquer son sauvetage d'une jeune demoiselle potentiellement dangereuse pour eux et la sécurité de l'île ...



"Rose" est une jeune femme adorable, très discrète et pourtant aussi très farouche... J'ai toujours adoré les récits qui débutent avec l'amnésie de l'un de nos héros, j'aime toujours les milles et une questions qui se posent alors, et les milles et une possibilités qu'imaginent nos héros ... Puis vient le moment de la révélation et TOUT BASCULE !



Loin de s'être trouvé une gentille petite anglaise qui aurait apaiser les tensions des patrouilles anglaise, Cullen se retrouve avec un sacré problème sur les bras et refuse de laisser tomber la jeune demoiselle !

Protecteur, loyale et déterminé, il affronte les critiques et les ennuis ... et se rapproche dangereusement de sa protégée !

A ses risques et périls ... mais mettant aussi en danger son clan !



Bref: Une romance historique efficace, qui remplit sa mission à 100%, pour laquelle on se passionne et on se révolte !

On s'attache à notre couple-phare, on s’énerve contre les quelques mauvaises langues et méchants de l'histoire ... On intègre le clan des MacDonald, et on tente de comprendre les différents points de vue !

Les actions et décisions de Cullen, la portée qu'elles peuvent avoir et les mauvaises conséquences qu'il faudra subir s'il se trompe ...



Une romance historique PASSIONNANTE avec des HIGHLANDERS CAPTIVANTS !
Passions en Écosse, Tome 1 : Le Laird de l'île de Mull Passions en Écosse, Tome 1 : Le Laird de l'île de Mull
Heather McCollum   
Ce premier tome de la saga *** Passion en Écosse *** d'Heather McCollum m'a tenu en haleine une bonne partie de la nuit dernière !

Dès les premières pages, nous entrons dans le vif du sujet et on craque totalement pour notre héroïne Ava, au caractère de feu et à la langue bien affûtée !
Il y a tout ce que j'aime des romances à thèmes "Highlander" dans ce roman !

Bien entendu, notre héros est bougon, ultra séduisant, puissant puisque laird et surtout il est réticent à la présence de l'anglaise chez lui...

Alors l'épouser ? Impensable, n'est-ce pas ?

Pour sauver sa vie, protéger sa "maîtresse" et surtout échapper à un statut d'esclave sexuel, Ava fuit en compagnie de Grace, sa meilleure amie et celle pour qui elle est la dame de compagnie ! Elle fuit droit entre les bras de la terrifiante bête d'Aros ...

Il y a ce qu'on dit de lui, et il y a ce qu'il est réellement: séduisant, ombrageux certes, mais honnête et possessif !

Leur rencontre est mémorable, nous avons ici une héroïne qui tient tête à un prétendu monstre qui se révélera, bien entendu, bien plus attachant que leurs premiers échanges peut le laisser penser ...

Le récit file à vitesse grand V, le roman n'est pas très long et nous n'avons donc pas un seul instant d'ennui... Les scènes sensuelles s’immisce entre les scènes d'actions et les dialogues sont houleux et/ou hilarant ! Que du bonheur à chaque page !

Tout est là à juste dose pour vraiment faire passer un très bon moment au lecteur !

On s'attache très vite à ce couple inattendu mais très bien assorti: la volonté de l'un ne plie pas face à l'autre mais ils parviennent à trouver un accord pour que chacun des deux soient satisfaits ... ce qui aurait été vraiment faisable si l'AMOUR n'avait pas encore une fois pointé le bout de nez dans un accord respectueux, entre deux adultes !

Vous l'aurez compris, ce roman ravira les plus romantique d'entre nous (moi, la première) ... J'aime l'importance accordée à la valeur du mariage, j'aime que notre homme soit un homme de parole et qu'il soit assez clairvoyant pour très rapidement reconnaître ses torts...

En fait, ne cherchez pas, j'aime tout ce qui se passe dans cette très belle romance, palpitante et divertissante !
Et je suis sûre que vous aimerez aussi !

En bref: Une excellente romance historique avec de séduisants écossais, des kilts, des demoiselles en détresse, de l'amour, de la duplicité et de grandes et franches amitiés qui déplacent des montagnes !!!