Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Mitsuky : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Last Game, Tome 1 Last Game, Tome 1
Amano Shinobu   
Un manga naïf et sympathique que j'ai découvert en Scan sur internet. Il n'a rien d'extraordinaire, mais cela reste une jolie histoire d'amour. A lire pour ceux qui aiment bien les petites histoires shôjo assez simple.
Oksa Pollock, Tome 1 : L'Inespérée Oksa Pollock, Tome 1 : L'Inespérée
Anne Plichota    Cendrine Wolf   
Encore un de mes coups de cœur du moment.
C'est un livre agréable à lire, avec beaucoup de suspens, d'actions..
Et puis l'histoire entre Gus et Tug' est vraiment a mourir de rire !
Encore une fois, les personnages sont très attachants !


par Neiika
Sky Fall, Tome 3 : Let the Wind Rise Sky Fall, Tome 3 : Let the Wind Rise
Shannon Messenger   
"En conclusion, Let the Wind Rise a été une excellente lecture pour moi. Peut-être même un petit coup de cœur, ou juste en dessous. Je n’ai même pas parlé du côté romance, qui m’a aussi embarquée, je vous laisserai en découvrir plus. On retrouve Audra et Vane, toujours fidèles à eux-mêmes, mais prêts à effectuer un bout de chemin pour que cette guerre puisse s’arrêter. Ce dernier tome est épique, sur une durée très courte mais sans aucun temps mort, bien au contraire. Tout est fluide, fascinant, et ça nous prend, sans nous rendre addictifs dans un sens négatif. J’ai vraiment, vraiment aimé cette fin et plus ça va, plus je l’aime, c’est atroce.
Ce sera donc un 19/20 pour moi et je vous recommande plus que sincèrement cette saga ! ♥"

Chronique entière ici :
http://leden-des-reves.blogspot.fr/2013/07/let-sky-fall-shannon-messenger.html
Wormworld Saga, Tome 1 : Le voyage commence Wormworld Saga, Tome 1 : Le voyage commence
Daniel Lieske   
J'étais un peu dubitative en commençant cette BD. Je m'attendais à une histoire légère, faite à la va-vite et sans grand sérieux. Eh bien, l'auteur et le dessinateur m'ont prouvé le contraire. L'histoire est originale et m'a faite sourire. Les rêveries du petit Jonas sont mignonnes, le personnage en lui-même est très attachant. Quant aux dessins... Qu'en dire ! Ils sont magnifiques ! Les illustrations sont comme peintes, les décors ont des couleurs sublimes, les bestioles sont toutes plus extravagantes les unes que les autres. J'ai été littéralement émerveillée ! Bref, n'hésitez pas !

par Charlie18
Sword Art Online - Progressive, tome 1 Sword Art Online - Progressive, tome 1
Kiseki Himura    Reki Kawahara   
https://aliceneverland.wordpress.com/2015/07/16/sword-art-online-progressive-tome-1-reki-kawahara/

Sword Art Online, c’est sans aucun doute la série animée du moment. Pour ma part, je suis tombée dessus « par accident » sur Game One, et je suis complètement devenue amoureuse de la saga. Il faut le dire, l‘idée de départ est excellente, et la joueuse de MMORPG (les jeux de rôle en ligne massivement multi-joueurs) que je suis s’est régalée devant une telle mise en scène.

L’histoire prend place dans un futur proche. Un nouveau jeu en ligne arrive sur le marché, révolutionnaire car l’immersion dans Swort Art Online est totale. A l’aide d’un NetGear, les joueurs ont ainsi la possibilité de vivre littéralement l’expérience en se projetant dans leur avatar en ligne. Mais lors du lancement du jeu, c’est la stupeur générale : il est en effet impossible de s’en déconnecter. Les joueurs découvrent alors la complexité du jeu : il leur faudra en effet conquérir les cent niveaux de l’Aincrad, et ainsi le terminer pour pouvoir le quitter définitivement et retourner à la vie réelle. Sauf que, dans cet univers virtuel, la réalité reste bien présente. Car si on y meurt, la mort sera belle et bien réelle dans la réalité…

Cet arc s’adresse principalement aux connaisseurs de SAO. Car ici on a un aperçu bien différent du jeu qui peut paraitre assez difficile à prendre en main. L’univers en lui-même est moins expliqué, on rentre directement dans l’ambiance et l’on va rapidement au cœur de l’histoire. Par contre, j’ai aimé découvrir le fonctionnement en lui-même du monde virtuel, on apprend pas mal de choses quant à l’entrainement, l’exploration, les boss… On assiste ainsi aux prémices du jeu, et j’ai adoré ce développement que fournit Progressive.

Mais bien que nous ayons l’habitude de suivre Kirito dans la série éponyme, ici, l’arc Progressive est entièrement consacré à Asuna. Et j’ai beaucoup aimée la (re)découvrir car c’est un personnage que j’apprécie énormément. Surtout, on la voit à ses débuts, avant qu’elle ne devienne « l’Éclair ». Et Progressive complète à merveille Aincrad de ce côté là et nous offre une nouvelle vision, une nouvelle perspective de l’histoire. Je suis conquise.

Le character design est toujours aussi excellent. C’est pour moi une chose primordiale, car même si une histoire peut paraitre superbe sur le papier, si le dessin ne me convient pas je passe mon tour. Mais ici, les traits sont identiques à ceux de l’anime, et pour un shonen, je suis agréablement surprise de ce côté là ! Les détails sont précis, les actions fluides et permettent une compréhension facile et simplifiée. Rien à redire.

Pour conclure, Sword Art Online : Progressive est un excellent complément à la série initiale. On rentre ici plus dans les détails, et on découvre un nouveau regard sur le jeu grâce à Asuna. Je regrette juste un peu le manque de présence de Kirito, mon chouchou, mais cela mis à part, c’est un arc parfaitement réussi. De quoi prolonger encore un peu plus notre présence dans l’univers de SAO…

par Kesciana
Yona - Princesse de l'Aube, tome 1 Yona - Princesse de l'Aube, tome 1
Mizuho Kusanagi   
J'ai Adoré cette série. Les graphismes sont juste superbes, la situation de l'histoire est super intéressante sans parler des personnages et surtout de l'héroine qui sont juste géniaux! [spoiler]C'est vraiment cool de voir Yona gagné en caractère au fil des pages. Enfin une héroïne digne de ce nom![/spoiler]

par Cherry23
Lux, Tome 1 : Obsidienne Lux, Tome 1 : Obsidienne
Jennifer L. Armentrout   
Ok. Hum alors comment dire? (Respire Alexiane, respiiiiiiire). Ce livre est volcanique!! je ne trouve pas d'autre mots. Entre l'humour ravageur, les scènes d'actions énormissimes et l'histoire d'amour sauvage je ne vois pas comment on ne pourrait pas aimer ce livre. Le personnage masculin est une vraie enflure (une enflure digne de magazines Hugo Boss) mais on l'adore pour son humour noir et sarcastique. L'héroïne est trop drôle, une vraie geek accro à ses bouquins et à son ordinateur. Ça fait plaisir enfin une héroïne qui nous ressemble!
En bref, je suis totalement sous le charme.
Chroniques de MacKayla Lane, Tome 1 : Fièvre noire Chroniques de MacKayla Lane, Tome 1 : Fièvre noire
Karen Marie Moning   
Il y a beaucoup de mystères dans cette série, plus on en apprend et plus on se rend compte de l'étendu de notre ignorance. Nous restons beaucoup sur notre faim, mais les personnages sont vraiment intéressants et l'histoire promet.

par jujube
La Cité des ténèbres, Tome 1 : La Coupe mortelle La Cité des ténèbres, Tome 1 : La Coupe mortelle
Cassandra Clare   
TROP BIEN
Clary, découvre sa véritable nature, c'est une chasseuse d'ombres(démons). Sa vie tranquille est complétement chamboulée. Le monde (vampires, fées, loup-garous, magie) auquel elle apartient se dévoile au fur et à mesure. Personnage central, elle est courageuse, forte et loyale. Elle rencontre Jace, chasseur d'ombre également, bad boy torturé au grand coeur. C'est un personnage "a tomber par terre". Clary va peu à peu faire tomber sa carapace. De révélations en découvertes, d'actions en surprises, le récit va s'enchainer sans temps mort et se révéler émouvant, captivant, palpitant. L'histoire est tellement prenante que vous enchainerait sur les tomes 2 et 3 sans vous en rendre compte.


par Adèle
Red Queen, tome 2 : Glass Sword Red Queen, tome 2 : Glass Sword
Victoria Aveyard   
Voila un second tome que j'ai attendu de pied ferme. Une attente qui m'a semblé interminable bien que pour le coup, les éditions MSK nous ont fait une énorme surprise avec une date de sortie très proche de celle en VO.

C'est donc tout naturellement que je me suis jetée dessus. Un an après avoir lu le premier tome, j'avais globalement l'histoire en tête. Du moins le principal. Après, j'avoue avoir eu besoin d'une bonne cinquantaine de pages pour me remettre vraiment dans l'histoire.

Concrètement, Glass Sword se découpe en deux parties. La première reprend quasiment là où on s'était arrêtée. Cal, Mare, et les rouges fuient Maven et sa mère qui sont prêts à tout pour en finir. Cette première partie était assez lente. Et j'ai vraiment eu peur que les choses ne décollent pas, et donc, que je ne retrouve pas ce que j'aimais dans le premier tome. En tout cas c'est avec plaisir que j'ai retrouvé Cal. Ce personnage si mystérieux qui m'avait tant plu dans Red Queen.

Passée cette première partie qui globalement relatait leur fuite et de multiples pièges, j'ai enfin commencé à vraiment apprécier ma lecture. Les choses commençaient à bouger, à évoluer et les rebondissements étaient nombreux.

L'apparition de nouveaux personnages a relevé l'intrigue à ajouter un petit plus à l'histoire. Finalement, on découvre tout autre chose en dehors du palais.

On a également le droit à la présence que je redoutais vraiment : le retour du meilleur ami... comment vous dire que c'est le genre de détail qui m'énerve profondément. J'ai senti venir un triangle amoureux qui forte heureusement, n'ira pas plus loin.

Dans l'ensemble cette lecture m'aura donc tenu en haleine. Seulement, j'avoue m'être attendue à plus. Et pas seulement. En fait, le personnage de Mare m'a vraiment énervée. Son comportement, ces décisions m'ont déçues. Alors oui, je sais, elle évolue, elle a changé à cause de tout ce qui lui arrive mais pour le coup, ça m'a vraiment embêtée. Au final, j'étais assez perdue, comme Cal.

Et alors qu'on tourne tranquillement les pages... on arrive au dernier chapitre, et là, on se dit que ce n'est pas possible. Victoria Aveyard nous achève avec cette fin. Littéralement. Cette fin bouleverse tellement de choses. Elle remet tout en question.

Par pitié, dites-moi que la suite est prévue pour bientôt...

par Carole94P
  • aller en page :
  • 1
  • 2