Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Mlle_Inconnue : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Delirium, Tome 1 : Delirium Delirium, Tome 1 : Delirium
Lauren Oliver   
Wahou, Wahou et re-Wahou!
Que dire? Un livre magique? Magnifique?
Au début il faut s'accrocher car il y a plein de choses à comprendre: la Procédure, leur mode de vie (au moindre écart de conduite: coups de matraque), la famille de Lena...
Les personnages sont attachants mais je regrette un peu que Grace ne soit pas plus présente... Alex est encore un de ces garcon trop beau et trop parfait =)
Pendant qu'on lis le livre on ne se rends pas compte à quel point on aime et quand on le pose on se dit "Mince, je l'ai déjà fini !!"
Vivement le tome 2 car cette fin nous laisse un peu sur notre faim =)

par Rachel
Nightshade, Tome 1 : Lune de sang Nightshade, Tome 1 : Lune de sang
Andrea Cremer   
Calla Tor est une Protectrice, elle a le pouvoir de se transformer en louve. Cette dernière sert les Gardiens, d'étranges personnages aux pouvoirs mystiques, qui veillent depuis toujours sur les humains et la Terre. Il faut le dire, les Gardiens ne sont pas tous blancs comme neige et l'abus de pouvoir est un aspect de certains. Néanmoins, les Protecteurs n'ont pas leur mot à dire, après tout, leur maître leurs fournissent le nécessaire et même parfois plus, pas besoin de se plaindre. Étant l'alpha femelle de la meute Nightshade, elle est promise à Ren de la meute Bane. La question sur son avenir ne se pose même pas, Calla le sait depuis presque toujours et cela ne l'a jamais vraiment dérangée : c'est son devoir, elle en est certaine et elle l'accepte. Mais, oui, il y a un mais... En sauvant la vie de Shay, elle ne se doutait pas une seule seconde que tout son monde allait être remis en question. Tout cela est sûrement impossible, rien n'est à remettre en cause, elle sert les Gardiens un point c'est tout. Enfin, c'est ce que Calla pensait...

Nightshade est un petit bijou ! Ca commence fort, avec la fameuse scène où Calla sauve la vie de Shay. Dès ce moment, Calla fait sa première erreur, elle en est certaine. Mais, nous, petits lecteurs, aimons les erreurs, surtout quand elles n'en sont pas vraiment, n'est-ce pas ? Rassurez-vous, c'est la première et pas la dernière.

Parlons des personnages. Un grand éventail de personnages, d'ailleurs. Shay, l'humain qui est tout, sauf normal ; Ren, un alpha joueur et très porté sur la sensualité ; sont les deux jeunes hommes que Calla apprécient (plus qu'apprécie, on s'en doute). Malgré une certaine 'complexité' chez Shay, j'ai trouvé que Ren était trop... tout. Les brutes au grand cœur, je dois avouer que je n'aime pas ça. Il est plus muscles que cerveau (contraire de Shay). Bryn, Ansel, Fey, Dax... j'oublie certains noms, mais jamais on ne se mélange les pinceaux entre eux, tellement leurs personnalités sont différentes. Les personnages secondaires que j'ai le plus apprécié sont sûrement Neville et Logan (qui n'est pas si secondaire que ça... mais bon). Le meilleur pour la fin, la narratrice : Calla ! Même si parfois j'ai du mal à comprendre les réactions agressives de celle-ci (une vraie barbare) elle est l'un des fils conducteurs de l'histoire avec Shay. Je l'ai trouvé drôle et attachante.

Après les personnages, on trouve l'ambiance glauque de la ville de Vail, où rien n'est comme il doit être. Dans cette étrange atmosphère légèrement oppressante, Calla et les autres personnages réussissent néanmoins à faire rire. Pas jusque la fin, bien entendu. Vers une vingtaine de pages avant la fin, je lisais presque en diagonale, changeant de page à toute vitesse en pensant : « Mon Dieu, que c'est terrible ». Et puis la fin ne nous laisse pas le choix, j'achèterais très certainement la suite. Je ne peux que dire une chose : le 13 janvier 2011, annulez les rendez-vous et courrez chez votre libraire !

http://name-in-stone.skyrock.com/3045577619-NIGHTSHADE-1-LUNE-DE-SANG.html

par Happy
La Trilogie des gemmes, Tome 1 : Rouge rubis La Trilogie des gemmes, Tome 1 : Rouge rubis
Kerstin Gier   
Bon sang je ne pouvais plus m'arrêter de lire ! J'ai été totalement transportée par cette histoire, par les personnages et par l'intrigue ! C'est bien écrit, bien décrit, on ressent vraiment bien la chose ! J'aime beaucoup cette mystérieuse histoire de Paul et Lucy même si à la fin, ça s'éclairci quelque peu... Concernant Gideon je reste sceptique, même en ayant lu la fin. Je suis comme Paul, je ne lui fais pas entièrement confiance !

par takiko
Les Étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige Les Étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige
Sophie Jomain   
je viens de le finir et je l'ai trouvé tout bonnement fantastique ! un merveilleux roman qui nous transporte dans une histoire d'amour comme on voudrait en lire plus souvent. je vous le recommande vraiment, il vaut le coup
Dark Elite, Tome 1 : Magie de feu Dark Elite, Tome 1 : Magie de feu
Chloe Neill   
Chloe Neill n'est pas une inconnue chez nous puisqu'on lui doit la série des Vampires de Chicago chez Milady. Cette dernière, bien que ciblant un public adulte, reste assez soft dans son domaine et c'est donc sans trop de surprise que l'auteure nous revient dans Dark Elite avec une série qui cible les adolescents.
Sans trop (aucune?) surprise, le récit est à la première personne et nous met dans la peau de Lily Parker, une lycéenne qui arrive dans une école privée qui cible la haute société dont elle ne fait pas partie. Et comme de coutume, elle va s'attacher à la marginale de service et vite devenir l'ennemie des filles tendances du lycée. La suite ne détonne pas du tableau avec pouvoir magique, bataille souterraine et histoire de cœur tandis que l'héroïne va se voir révéler un potentiel hors norme.
Lily, bien que héroïne sympathique, ne ressort absolument pas du lot et si l'auteure a quelques bonnes trouvailles concernant la magie (l'âge limite par exemple), le tout demeure cousus de fils blancs avec des personnages qui ne sont pas assez approfondis. Le truc, c'est que le récit est assez court et avec à peine plus de 300 pages, l'auteure à tendance à aller un peu trop à l'essentiel. A vrai dire, ce qui a le plus ressorti de ce livre à mes yeux, c'est l'attachement de Chloe Neill pour la ville de Chicago (si son autre série qui s'intitule les Vampires de Chicago nous laissaient encore le moindre doute).
Je laisse toutefois le bénéfice du doute quand à la suite des aventures de Lili Parker. Après tout, l'auteure parvient à semer pas mal de petits cailloux pour l'intrigues des prochains tomes en espérant par la même que la romance, trop évidente, réserve quelques surprises (le personnage de Sébastien à par exemple beaucoup éveillé ma curiosité sur la fin malgré les maigres lignes qui lui sont allouées).
Ce n'est pas forcément un mauvais roman mais l'histoire reste un peu trop cliché à mon gout et le manque de profondeur de se dernier ne lui est pas favorable. Du coup, il finit dans la pile des "vite lu, vite oublié". Je pense toutefois prendre la suite puisqu'il me semble qu'il s'agit d'une simple trilogie, que je souhaite connaitre le fin mot de l'histoire et petite cerise sur le gâteau, la couverture de Castelmore me plait beaucoup.

par Caly
Night School, Tome 1 : Night School Night School, Tome 1 : Night School
C.J. Daugherty   
WHAOU,WHAOU et WHAOU. Je pense que sa résume assez bien mes sentiments à la fin de Night School. Comment dire, je n'aurai jamais penser autant aimer. Ce livre était sur ma liste mais ne m'intriguer pas plus que ça, puis sur un coup de tête, je l'ai acheter. Car j'aime beaucoup le concepte de "petite nouvelle", "nouvelle école bizarre" et "garçon difficile à cerner", sa entraîne toujours des histoires assez folle et fascinante. Et Night School n'y a pas échapper. J'ai été totalement transporter, happer, envouter. J'en dormais mal la nuit, tellement je voulais savoir la suite, je me suis même reveiller à 4h00 du matin, pour lire une ou deux pages car je ne pouvais pas me rendormir sans avoir apaiser le suspens. C'es juste totalement fou.
Tout d'abord parlons de l'histoire, elle est très sombre, le mystère plane tout le long du roman, elle pourrais même être flippante pour certain, mais personnellement, après le nombre de livre que lui, je suis immuniser contre le flippant je pense. On en apprend un peu plus à chaque pages, autant sur les personnages que sur Cimmeria ou la Night School et c'est vraiment quelque chose que j'ai apprécier. On a pas une seconde répit, on est en haleine tout le long, pas le temps de s'ennuyer. C'est ce que je cherche dans les livres et celui-là ma comblée.
[spoiler]Les moments Sylvain/Allie au début et en toute fin, sont très agréable.
Mais les ils ne rivalisent pas avec les moments Carter/Allie qui sont un pure délice, dont on ne se lasse pas.
Le seul truc qui m'a déranger est que Sylvain est trop vite pardonner, après avoir faillis presque violer Allie. Mais bon d'un côté c'est compréhensif pour l'histoire, et ce n'est pas gênant dans la lecture. C'est même positif, autant pour l'histoire que pour le personnage de Sylvain. [/spoiler]
Maintenant, parlons des personnages, Allie, aaaaah Allie, je l'adore. Pourquoi ? Car franchement, elle me correspond beaucoup, je me énormément retrouver en elle, dans ses sentiments et c'est quelque chose que je trouve géniale. Sa ne m'avait pas fait sa depuis Cassie des livres de LJ SMITH : Le cercle secret. Allie est forte, intelligente, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, elle est curieuse et déterminée, elle essaye de ne pas se soucier du regard des autres mais au fond, sa la touche quand même. Et la ponctualité n'est pas son fort, un trèèèès gros point commun avec moi. Ensuite passons à Carter, je l'ai adorer des les premières lignes. Il est mytérieux, fort mais sensible, fidèle, et gentil.
Sylvain, haha, lui il fait l'effet yoyo, au début je l'ai trouver sympathique puis affreusement con et ensuite, re sympathique, sensible et pas aussi con. Il m'a toucher, surtout à la fin, dans le dernier passage qu'on a sur lui dans le premier tome et dans les propos de Isabelle, j'ai éprouver beaucoup de tendresse pour lui et je me demande comment va tourner ce personnage. Donc en fin de compte, il a su beaucoup toucher mais pas autant que Carter.
Jo, maintenant, elle est sympathique et drôle mais je ne sais pas trop quoi penser d'elle, ce n'est pas le personnage que je préfère. Rachel, je l'ai tout de suite adorer, elle est intelligente, gentille et généreuse, la parfaite amie. Isabelle, maintenant, au début j'avais de gros doute sur elle et je ne savais pas quoi en penser, ce n'est que sur les dernière pages, que j'ai commencer à l'apprécier.
Bref, Night School est un bijoux, autant pour l'histoire ou les personnages. Et la suite est très prommeteuse, autant question mystère, action, amis, famille et amour. Je suis contente qu'il y ai 5 tomes, sa veut dire que nous allons suivre Allie et les autres pendant longtemps.
Je ne sais vraiment pas comment je vais faire pour attendre la suite jusqu'en début 2013, ça va être une vrai torture.

par Megane84
Envoûtement, Tome 1 : Envoûtement Envoûtement, Tome 1 : Envoûtement
Carrie Jones   
Sympa. Je trouve pas ca très malin d'avoir fait la comparaison avec Twilight sur la couverture parce que cette histoire est bien différente de Twilight et que les filles (ou les garçons, bien que ca me paraisse peu probable) qui ont marre des histoires de vampires ou les anti-Twilight risqueraient d'être dégoutées et de rater un roman pas si mal!

par Cherubine
Ne me lâche pas Ne me lâche pas
Lil Evans   
Devant ces commentaires élogieux, je me suis dit : "chic ! un bon bouquin peu connu !". Je prends !
mais ouille.... Quelle déception !
C'est gentillet, gentillet, tellement gentillet et sucré que cela m'en a donné une indigestion.
On se retrouve encore une fois avec un héros ultra protecteur qui tombe fou amoureux au premier regard et qui s'efforce de maitriser ses élans car vraiment, vraiment, il a trop envie de coucher avec elle, une héroïne fragilissime et complètement enfant (enfin ! cela se comprend vu la vie qu'elle a vécu). On a la méchante belle et blonde qui déteste d'emblée l'héroïne qui pourtant est si gentiiiiiillle et et si fragiiiiile. L'auteur nous répète constamment et à l'envie et quand je dis constamment c'est vraiment constamment que 1) elle est belle et ne s'en rend pas compte, que 2) elle est si fragile que Louka (le héros) ne pense qu'à la protéger et surtout de lui-même,vilain garçon, 3) que dés que Louka la voit, il l aimerait bien la coucher là mais qd, même il l'aime trop pour ça...
E elle répète, elle répète jusqu'à nous rendre fou.
Cela donne un truc lourdingue et indigeste, avec des scènes vues, revues et rabâchées.
Je vais m'attirer les foudres des autres lectrices, mais j'aime les romances un minimum crédibles, et pas un truc écrit selon la recette courante et insipide que l'on trouve malheureusement si souvent dans les livres de ce genre. Je n'aime pas les niaiseries dégoulinantes de bon sentiments et clichés et c'est exactement ce qu'on a avec ce livre.

par snowgirl
Ma raison de vivre Ma raison de vivre
Rebecca Donovan   
Ce livre est magnifique mais en même temps très dur. Il m'a complètement pris aux tripes ce livre, on en ressort pas indemme. Cette histoire m'a poursuivit pendant quelques jours et il a fallu que je lise un livre beaucoup plus doux après.
Dès les premières lignes on rentre dans l'histoire. On sait ce que sa tante lui faire subir. Rebecca Donovan a une très belle façon d'écrire. On ne peut pas lâcher le livre avant de l'avoir fini, on veut tellement savoir ce qu'il se passe. L'auteur a réussi à nous décrire les actes sans aller trop loin dans ses mots mais je me suis imaginée les scènes et c'est vraiment dur de voir ce qui lui arrive. Surtout qu'elle n'a jamais rien fait de mal. C'est juste de la méchanceté gratuite. Heureusement que Sarah et Evan seront là.
Le titre du livre est juste parfait. Il reflète tellement bien l'histoire. La relation entre Emma et Evan est super belle. J'ai vraiment adoré les découvrir tout au long de l'histoire. Emma n'a vraiment pas de chance avec sa "famille". Elle est tellement attachante, elle ne fait rien de mal, elle veut juste qu'on la laisser faire ce qu'elle veut. Et cette fin... Je déteste les fins comme celle-là surtout quand on sait que la suite du livre est en Septembre.
Enfin pour conclure un livre qui m'a beaucoup ému et que je ne suis pas prête d'oublier.

http://fanbooks76.blogspot.fr/2015/04/ma-raison-de-vivre-de-rebecca-donovan-29.html

par Vanou76
Wormworld Saga, Tome 1 : Le voyage commence Wormworld Saga, Tome 1 : Le voyage commence
Daniel Lieske   
J'étais un peu dubitative en commençant cette BD. Je m'attendais à une histoire légère, faite à la va-vite et sans grand sérieux. Eh bien, l'auteur et le dessinateur m'ont prouvé le contraire. L'histoire est originale et m'a faite sourire. Les rêveries du petit Jonas sont mignonnes, le personnage en lui-même est très attachant. Quant aux dessins... Qu'en dire ! Ils sont magnifiques ! Les illustrations sont comme peintes, les décors ont des couleurs sublimes, les bestioles sont toutes plus extravagantes les unes que les autres. J'ai été littéralement émerveillée ! Bref, n'hésitez pas !

par Charlie18