Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Mllemanga : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Tortues à l'infini Tortues à l'infini
John Green   
Turtles All The Way Down (titre anglophone) est, pour moi, le second meilleur roman de John Green (après Nos Etoiles Contraires) à égalité avec Qui es-tu Alaska? J'ai adoré ce livre que j'ai dévoré en moins d'une semaine...

Le style d'écriture est toujours aussi excellent. Je dirais même parfait, selon moi. C'est du pur John Green. Des phrases à en faire pleurer les plus insensibles. Des tournures de phrases, des expressions qui m'ont profondément ému... C'était de la poésie en roman. J'ai eu d'avantage l'impression de l'entendre parler quand je lisais ce livre. Ce dernier m'a définitivement semblé plus personnel que les précédents. On sent l'attachement de l'auteur à traiter ce thème. On sent l'engagement de John Green dans cet ouvrage. Encore plus que pour les autres livres.

Alors, commençons par le scénario et thème de ce livre. Si l'ouvrage est vendu comme une enquête, un mystère à résoudre, le livre ne se focalise pas dessus; ce qui m'a plu. Je me souviens ne pas avoir adoré La face cachée de Margo pour cette raison. Le thème de l'enquête, du suspens, du mystère à résoudre, de la grande quête ne m'est pas particulièrement cher. Je pense que ce livre aurait pu s'en passer, mais il ne m'a pas déranger. Non, clairement, ce livre est portée sur la maladie mentale de Aza et sa façon de gérer sa maladie avec les gens qui l'entourent. Et en cela, cet ouvrage relève du génie.

Je me suis reconnu dans énormément de passages de ce livre. J'ai trouvé que la maladie était très bien traité, non pas comme quelque chose qui est guérissable grâce à l'amour ou l'amitié, mais comme une vraie bataille, qui peut parfois sembler impossible à gagner mais aussi comme un défi à relever au quotidien. Les derniers mots du livre m'ont arraché quelques larmes.

Ensuite les personnages... S'ils ne sont pas nombreux, ils ont l'avantage d'être bien développés à mon goûts. Sans être idéalisés. Aza en est un très bon exemple. L'auteur la dépeint comme une jeune fille sensible, anxieuse, malade... On se prend d'empathie pour elle. Toutefois, John Green n'hésite pas à faire ressortir son côté égocentrique, self-centered, focalisé sur sa maladie, etc. qui existe, et qui peut effectivement être difficile à gérer pour l'entourage de personnes avec des maladies mentales.

J'ai aimé que l'histoire d'amour soit présente mais pas centrale. Le seul reproche que je pouvais faire à TFIOS était qu'Hazel semblait "guérir" de sa depression, un peu magicalement, grâce à l'influence de Gus. Or, ici, on ne tombe pas dans le piège du "l'amour m'a sauvé". La relation entre Aza et Davis est importante, car ce fut le premier amour d'Aza, et car elle met en lumière les luttes du personnage pour agir comme une adolescente normale, ses craintes, ses difficultés à process comme un individu lambda, etc. Donc la présence de cette histoire est pertinente mais elle ne prend pas une trop grosse partie de l'histoire.

L'amitié entre Daisy et Aza, à défaut d'être l'amitiée légendaire, auquel on pourrait s'attendre, est plutôt vraie et réaliste. Les deux amies s'aiment clairement. On sent que Daisy constitue une aide permanente pour Aza. Mais sans que ça tombe dans le cliché de la BFF, histoire d'amitié parfaite. Daisy est un très bon personnage en cela. Elle réagit très bien à certains comportements de Aza : elle lui propose d'aller voir un film chez elle, alors que celle ci fait une crise de panique, etc. Mais parfois, étant humaine, elle a de mauvaises réactions et s'emporte contre son amie. Certains n'apprécieront probablement pas. Moi, j'ai trouvé que ça ajoutait une touche de réalisme aux personnages et à la relation amicale des deux jeunes filles. Car personne n'est parfait, et aucune relation n'est vraiment flawless.

Profond, puissant, touchant sans tomber dans les clichés, je l'ai surtout trouvé très vrai. C'est ce réalisme émouvant qui m'a transporté dans ma lecture, m'a fait vivre toutes les émotions in live, m'a emporté. Véritable voyage dans les pensées directs du personnage principal, ce livre touchera plus particulièrement les personnes qui se reconnaissent en Aza (ce fut mon cas). En écrivant une oeuvre plus sérieuse et "lourde" que ses autres livres, John Green prend un pari risqué auprès de ses fans, qui pour moi, paye à 100%0
Maybe, Tome 1 : Maybe Someday Maybe, Tome 1 : Maybe Someday
Colleen Hoover   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/04/maybe-someday.html

J'adore les romans de Colleen Hoover, et je pense même d'ailleurs pouvoir dire qu'elle est mon auteure favorite. J'ai adoré la trilogie Slammed, je suis tombée amoureuse de Hopeless (ainsi que de son roman compagnon Losing Hope), et j'attend encore le jour où je serais déçue par un de ses romans. Est-ce que ce jour serait arrivé avec Maybe Someday ? ... Oh que non ! Si vous preniez toute l'adoration que j'ai eu pour Slammed, que vous l'ajoutiez à mon coup de cœur pour Hopeless, et que vous multipliez tout cela par 10, vous atteindriez peut-être l'énorme coup de cœur qu'à été ce roman ! Parce que Maybe Someday c'est une lecture coup de poing et une somptueuse aventure.

Le jour de ses 22 ans, Sydney découvre que son petit ami Hunter la trompe avec sa meilleure amie et colocataire Lori. La jeune femme se retrouve alors à la rue et ne trouve d'aide qu'auprès de Ridge qui n'était jusqu'alors que "le musicien du balcon d'en face". Une étrange amitié s'était liée entre eux alors que le jeune homme jouait de la guitare sur son balcon aux moments où Sydney étudiait sur le sien, s'imaginant ses propres paroles aux mélodies. Face au désarroi de la jeune femme Ridge lui propose de rester dans la chambre habituellement occupée par son frère, alors en tournée avec son groupe Sounds of Cedar, mais en échange il a une petite condition. Puisqu'il est en plein syndrome de la page blanche et que les mélodies ont l'air de tant inspirer Sydney, elle devra accepter de l'aider à écrire les prochaines chansons du groupe...

Une relation entre amitié, attirance palpable, et amour de la musique va se lier entre les deux jeunes gens. Au fil des paroles qu'ils vont écrire pour Sounds of Cedar, ils vont se découvrir et s’apprivoiser sans les habituelles barrières qui sont érigées entre les gens. Forcément, en s'ouvrant cœur et âme dans leurs textes et mélodies, il y a peu de place pour de vrais non-dits... Cependant Ridge a une petite amie, Maggie, et Sydney lutte vraiment pour surmonter la trahison de son ex. Il y a donc bien des obstacles qui se dressent sur le chemin de leur relation que j'ai pourtant adorée. J'ai adoré son évolution, sa douceur, son tragique.

J'ai également adoré Sydney que ce soit dans ses doutes ou ses peurs. La façon dont elle se bat pour surpasser son sentiment de trahison et son attirance naissance pour Ridge ne peuvent que nous parler. C'est un personnage qu'il est très facile d'apprécier et de supporter. On vit toute l'histoire à ses côtés, avec elle, et ses émotions deviennent très souvent les notre. Toutefois au delà de Sydney, j'ai surtout adoré Ridge. Je crois même que je suis un peu amoureuse de lui... et encore "un peu" est un euphémisme.

Il m'est compliqué de réellement trop parler de son personnage sans vous révéler un point fondamental du récit. En effet, Ridge a une particularité qu'il est dur de ne pas évoquer lorsqu'on parle de lui, mais sur laquelle je me refuse de spoiler. Si ce n'est pas un gros secret, et que c'est révélé assez rapidement dans le récit, je ne voudrais gâcher le plaisir de personne et je pense que c'est toujours mieux de garder les petites surprises pour la lecture. Je dirais simplement que c'est une particularité qui forge réellement son personnage et a été un de ces petits plus magique qui est porteur d'énormément de force.

Le fait est qu'au delà des personnages le truc qui fait de Colleen Hoover une auteure si spéciale, c'est qu'elle nous fait tout ressentir avec beaucoup d'intensité. On se prend les personnages et l'histoire en pleine poire, et c'est encore plus flagrant dans Maybe Someday. Ce roman il ne se lit pas, il se vit tout simplement. On est embarqué dans les vies de nos héros et on partage toutes leurs joies et leurs peines comme si elles étaient les notre. Si Ridge a une manière très forte et pure de ressentir la musique dans le roman, c'est avec autant d'intensité et de pureté qu'on ressent ce récit !

Pour tout vous dire, l'immersion est si complète que pour la première fois je n'ai pas réussi à me projeter en avance dans l'histoire. Je ne savais tout bonnement pas qu'elle était la meilleure issue pour ces personnages, ni celle que l'auteure risquait de privilégier. Après tout est-ce qu'une fin heureuse c'est forcément quand les personnages finissent ensemble ? Est-ce que parfois la meilleure fin, la plus satisfaisante, ça ne serait pas autre chose ? Comptez sur Maybe Someday pour remettre toutes vos certitudes à zéro !

En conclusion, Maybe Someday est encore un petit bijou qui nous est offert par Colleen Hoover. Cette auteure a un réel talent pour créer des personnages et histoires captivants et mémorables. J'ai rarement lu des romans qui m'ont autant fait vibrer que les siens, et ce dernier en date atteint réellement une magnifique apogée. A lire absolument !

par Althea
Une flamme dans la nuit Une flamme dans la nuit
Sabaa Tahir   
5/5

(spoilers tome précédent)

“So long as you fight the darkness, you stand in the light.”

J'avais adoré Une Braise sous la Cendre mais il me manquait un petit quelque chose pour que ce soit un vrai coup de cœur. Une Flamme dans la Nuit a su répondre à toutes mes attentes.

Le livre reprend exactement à l'endroit où l'on s'était arrêté dans le tome précédent. Je vous refais rapidement un petit résumé des derniers événements :
Suite aux épreuves, Marcus est devenu l'Empereur et Helene, sa Pie de Sang. Quant à Laia et Elias, ils sont parvenus à s'échapper de Blackcliff et se retrouvent dans les catacombes sous la ville de Serra. Ils vont se diriger vers la prison de Kauf, où se trouve Darin, le frère de Laia, et vont tenter de le délivrer.

Encore une fois, l'auteure parvient à capter notre attention dès les premiers chapitres. Pas le temps de s'ennuyer, on se replonge dans l'histoire très facilement car il y a déjà de nombreux obstacles qui se dressent sur le chemins de nos héros.

Cette fois-ci, les chapitres sont alternés entre trois points de vue différents : celui de Laia, de Elias ET DE HELENE.


“But you, Helene Aquilla, are no swift-burning spark. You are a torch against the night - if you dare to let yourself burn.”

J'adore le personnage de Helene et j'ai trouvé ça super intéressant de voir un peu comment ça se passe dans sa tête car dans le premier tome, on ne la connaissait que par l'intermédiaire des pensées d'Elias. On ne la voyait que comme étant la fille parfaite et aveuglée par sa loyauté envers l'Empire. Dans ce livre, elle doute, elle fait des erreurs et on la voit clairement évoluer et s'adapter à son nouveau rôle. La Pie de Sang. Helene en a tellement bavé dans ce tome qu'il était impossible de ne pas s'attacher à elle. Elle a été confronté à des choix impossibles et cruels tout au long de l'histoire. ARG. Ma pauvre Helene.

Eliaaaaas. OHMY. C'était mon personnage préféré de TOUT le livre. Je me languissais de ses chapitres ! C'était les passages les plus captivants et les plus imprévisibles. Tout ce qu'il lui arrive dans ce tome. TRUC DE FOU. La tournure des événements m'a complètement échappée. Taahir n'épargne PERSONNE. Et surtout pas Elias…

Je ne sais pas pourquoi, mais je n'arrive pas à vraiment apprécier Laia. Je ne dis pas qu'elle m'insupporte ou qu'elle me fait lever les yeux au ciel à chacun de ses chapitres. MAIS. C'est vrai que je les ai trouvé, en général, moins palpitants que les autres. Il y a quelques mystères qui tournent autour d'elle concernant sa famille, ses capacités, etc. et ça m'a permis de ne pas trop décrocher de son point de vue, mais sinon, pas grand chose d'autre à retenir sur elle !

Je n'arrive pas à me faire à l'idée du couple Laia x Elias. JE VEUX HELENE. ET. ELIAS. PLEASE.

Ce que j'ai le plus aimé dans ce livre, ce sont les révélations et toujours cette brutalité que l'on retrouve avec plaisir dans ce livre. Comme je le disais, on ne s'ennuie jamais !

“Because sane plans never work, girl”, she says. 'Only the mad ones do.' ”

Concernant une des révélations, je suis particulièrement fière de moi-même PARCE QUE JE M'EN DOUTAIS. Or, je suis très nulle pour essayer de découvrir les secrets des personnages ou les prochains coups de théâtre. Mais là, je me doutais de quelque chose. Vaguement. MAIS Ç'A ÉTÉ CONFIRMÉ MWUAHAHA. En plus, je me disais que ce serait trop bien que ce soit le cas donc je suis HYPER contente de la tournure des événements. Aaah, j'adore. J'adore ce plot twist cruel mais tellement bien introduit.

[spoiler]Keenan le traître. YASSS.[/spoiler]

En résumé, un second tome à couper le souffle. Des mystères, de l'action, de la magie, des surprises qui vous font l'effet d'un poignard dans le cœur et qui vous retournent le cerveau. Des personnages badass et INTELLIGENTS. Vous avez aimé Une Braise sous la Cendre ? Vous exploserez de bonheur en lisant Une Flamme dans la Nuit. PARCE. QUE. CE LIVRE. EST. GÉNIALISSIME.

http://www.milkywaygraph.fr/article/books/156/chronique-une-braise-sous-la-cendre-tome-2-une-flamme-dans-la-nuit-de-sabaa-tahir

par wilkymay
Les Étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige Les Étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige
Sophie Jomain   
Quel livre génial !! Toutes les éloges sur ce livre sont, je pense, amplement mérité !
Tellement hâte de lire la suite...

par Mllemanga
Les Étoiles de Noss Head, Tome 2 : Rivalités Les Étoiles de Noss Head, Tome 2 : Rivalités
Sophie Jomain   
Ça a été vraiment très difficile d'attendre la sortie poche pour lire la suite, mais, enfin je suis soulagée !
Ce tome deux était tellement génial ! Peut être, pour ma part, encore meilleur que le tome 1 !
J'ai adoré découvrir d'autres créatures que les loups, l'ambiance universitaire et les personnages qui sont toujours aussi attachant.
Et puis, cette fin était tellement inattendue !!
[spoiler]Il leur est déjà arrivés des choses terribles, il faut encore qu'Hannah se transforme en ange noir ??!!
Et Leith qui l'abandonne ??!! Sur ce coup là j'ai tout bonnement eu envie de l'étrangler ! [/spoiler]
Mon dieu, que d'émotion !
En tout cas je vous conseil ce second tome qui ne vous décevra pas !

par Mllemanga
Les Étoiles de Noss Head, Tome 3 : Accomplissement Les Étoiles de Noss Head, Tome 3 : Accomplissement
Sophie Jomain   
Le tome trois des Étoiles de Noss Head commence exactement après le réveil d'Hannah en ange noir, elle habite désormais avec Darius et ses frères, celui ci prend très au sérieux son rôle de mentor.
Hannah malgré son cœur brisé va peu à peu apprivoiser sa nouvelle nature, parfois dans le rire d'autre fois dans les larmes et la douleur. Malgré le fait de ne plus être une humaine, elle en garde par certains côtés les émotions et les aptitudes ce qui déconcerte beaucoup Darius, d'autre part elle a gardé son odeur humaine ce qui pose quelque problèmes.
La relation entre Hannah et son mentor est très étrange, mélange de tendresse et de culpabilité pour lui, gratitude et besoin d'affection pour elle. Il la maitrise lors de ses accès de colère, il la console quand la soif de sang la prend et qu'elle ne veut pas boire, il la taquine lorsqu'elle découvre de nouvelles facettes de sa condition et à ses réactions étranges, il la soutient lorsqu'elle revoit ses parents pour la première fois depuis sa transformation ; en un mot il est présent pour elle quelque soit les circonstances.

Lors de son retour à l'université elle revoit Leith pour la première fois depuis son changement et c'est une nouvelle épreuve pour elle, quant à Leith, eh bien franchement je lui aurais bien mis des claques moi, pour quelqu'un soit disant amoureux à la folie et alpha d'une meute de loups-garous je l'ai surtout trouvé faible et lâche, il sait qu'Hannah souffre et est en colère par sa trahison et il lui propose de rester amis ? L'auteure à un drôle de sens de l'humour ...
Mais elle se rattrape largement avec un coup de théâtre impromptu qui remet tout en cause et retourne complètement la situation d'une façon remarquable. Cette idée de génie relance le récit sur une toute nouvelle voie qui va vous entraîner dans toute cette seconde partie sur un rythme haletant sans temps mort et vous faire passer par toute une gamme de sentiments diverses pour finir en beauté avec une fin surprenante et pas du tout convenue.

Ce tome malgré quelques coquilles du je pense à l'impression est très abouti, l'évolution d' Hannah est le plus intéressant, pour moi qui est beaucoup plus attiré par les écrits "adultes" de Sophie Jomain je dois dire que je me suis laissé facilement charmée par ce récit plein d'allant, prenant et plein de surprise dans l'histoire. Les rôles secondaires que nous retrouvons avec plaisir : Gwen l'amie indéfectible, la famille et la meute de Leith, ont eux aussi une place importante et prennent part chacun à leur manière de façon prépondérante à cette histoire d'amour.
Au final un superbe tome pour une trilogie peut être Young adulte mais que les adultes peuvent lire avec grand plaisir.


par samba
Divergente, Tome 2 : L'Insurrection Divergente, Tome 2 : L'Insurrection
Veronica Roth   
Une suite, comment dire ... spectaculaire, je n'ai plus de mots pour le dire, c'est une série juste en or, parfaite, je suis bouche bée !!

par Mllemanga
Divergente, Tome 3 : Au-delà du mur Divergente, Tome 3 : Au-delà du mur
Veronica Roth   
Un très bon tome malgré que je préfère largement les deux précédents. Et cette fin !! OMG
En tout cas c'est une bonne fin et la série est tout simplement géniale !

par Mllemanga
Divergente, Tome 1 Divergente, Tome 1
Veronica Roth   
Un livre magnifique, du début à la fin, suspens et originalité, j'ai vraiment a.d.o.r.é !!!
A lire absolument !

par Mllemanga
Nos étoiles contraires Nos étoiles contraires
John Green   
Mon dieu ! Ce livre est vraiment un chef-d'oeuvre !
Je ne sais plus quoi dire, quand j'y repense, je suis bouleversée, c'était tout simplement une histoire spectaculaire, je crois que je n'ai jamais autant pleuré pour un livre ! Franchement, j'ai été bouleversée !
Attention chef-d'oeuvre <3

par Mllemanga