Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de MlleViolette : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
À la vie, à la mort ! À la vie, à la mort !
Célia Bryce   
Un livre où l’émotion vous transperce en plein coeur!
Beau et triste tout simplement.

Bienvenue à Big Stone Gap Bienvenue à Big Stone Gap
Adriana Trigiani   
Même après avoir fini ma lecture je n’arrive pas à classer Bienvenue à Big Stone Gap ! On rit, on pleure et on s’indigne au fur et à mesure que l’on tourne les pages et que l’on apprend à apprécier les habitants de cette petite ville nichée au coeur des Montagnes Bleues.

J’ai beaucoup apprécié ce roman que ce soit au niveau de l’histoire, des personnages ou même de l’écriture. Dès les premières pages, j’ai été plongée dans une autre époque, une autre atmosphère. Je m’y croyais vraiment et j’ai été totalement dépaysée.
Si l’intrigue semble, à première vue, simple et banale, au final ce n’est absolument pas le ressenti que j’ai eu une fois ma lecture terminée. Au contraire, l’histoire est très prenante ! Ce livre fait partie de ces ouvrages pleins d’émotions qui, une fois achevés, vous mettent de bonne humeur pour un bout de temps.

Ma chronique ici : http://drunkennessbooks.blogspot.fr/2015/03/bienvenue-big-stone-gap.html
Le Cirque des Rêves Le Cirque des Rêves
Erin Morgenstern   
Même en anglais, je n'ai pas pus lâcher ce livre tellement j'étais rentrée dans l'univers de ce livre. Un cirque ? Eh bien allons-y. L'ambiance même me poursuivait dans la réalité et ce plusieurs jours après l'avoir fini.
Les personnages ont chacun leur petite histoire, bien que j'aurais aimé en savoir plus sur certains. Mais c'est surtout la relation entre Célia et Marco qui m'a subjugué (ce ne sont pas les personnages principaux pour rien ) et cette fin...grandiose. Coup de coeur aussi pour Poppet et Widget. Bref, tout cela me donne envie de porter une écharpe rouge.

par Yule
Vipère au poing Vipère au poing
Hervé Bazin   
Très bon livre autobiographique, la relation mère fils y est des plus perverses, on aborde ici la maltraitance qu'elle soit passive (père) ou active (mère). Et pourtant, malgré la gravité de l'ouvrage, le besoin de survie de l'auteur lui permet de prendre de la distance et de se construire malgré son histoire, brillamment dénoncée dans cet ouvrage.
Malgré la gravité du livre, l'humour est présent, les personnages sont superbement dépeints et les scènes sont très réalistes.
A lire !

par Lilwen
Sans prévenir Sans prévenir
Matthew Crow   
L'histoire est prenante, et même si ce roman n'entrera pas dans mes favoris (pas plus que Nos étoiles contraires), je lui trouve du charme et de la maturité. Il a quelque chose de fort, notamment grâce à ce très beau tandem que forme Francis et Ambre, les personnages ont un côté déjanté et attachant. J'ai adoré suivre cette histoire d'amitié, d'amour et de famille, brisée par le deuil, la maladie, mais qui ne baisse jamais les bras. L'espoir est un message très fort, le non-apitoiement sur lui de Francis est une bonne leçon, j'ai horreur du trop larmoyant, c'est pour cela que j'ai apprécié Ambre. Un personnage certainement inoubliable, à sa manière.

par Ewylyn
Jardins secrets Jardins secrets
Helen Warner   
Voici un livre que j'avais très envie de découvrir de part son titre, sa couverture ou encore son résumé. C'est maintenant chose faite et je ne regrette pas la lecture.



Le point fort de ce roman pour moi, ce sont les personnages particulièrement attachants avec leurs qualités et leurs défauts. Il est très facile de se retrouiver en eux. De plus, l'histoire tourne autour de trois femmes et je dois dire qu'en tant que fille, j'ai bien aimé car il a encore été plus facile de s'identifier à elles.



J'ai beaucoup aimé l'intrigue également parce qu'il y a de l'amour, de l'amitié, du suspens et le tout dans un décor de la vie quotidienne. J'ai adoré suivre les aventures vécues par les héros. Ce sont des événements qui peuvent arriver à tout le monde et j'aime bien lire ce type d'histoire.



En résumé, j'ai adoré ce livre car il est réaliste. J'aime beaucoup ce genre de roman. De plus, l'écriture de l'auteur est très fluide et il n'y a aucun temps mort.



par Joe391211
De l'autre côté du mur De l'autre côté du mur
Agnès Marot   
http://lireunepassion.blogspot.fr/2016/04/de-lautre-cote-du-mur-agnes-marot.html

Je ne sais même plus depuis combien de temps j'ai ce livre dans ma PAL (honte à moi), et je regrette de ne pas l'avoir sorti avant, vu comme j'ai aimé cette lecture ! Mais je dois avouer que je ne m'attendais pas du tout à ce genre de roman. Je voyais clairement autre chose, quant à savoir quoi... (oui, je suis un peu compliquée, hein?). Toujours est-il que j'ai tout simplement dévoré ce roman et qu'il était dur pour moi d'attendre ma partenaire de lecture Galléane pour qu'on soit à peu près au même endroit (et j'ai complètement raté, d'ailleurs!). Je crois bien que je ne m'attendais pas à le lire d'une traite !

Sibel vit dans un lieu reculé de tout, en compagnie des Mères et de jeunes filles possédant le même don qu'elle. Elle vit sa passion de la danse H24, et pour elle, vivre sans ce don est impossible et inimaginable. Imaginez un peu : vous avez une passion, vous la vivez à fond, et le jour où une personne vous touche, vous ne pouvez plus la vivre. Horrible, non ? Eh bien c'est ce qui lui arrive, le jour où l'une de ses sœurs la touche « malencontreusement ». Plus de don, plus de lien avec la nature. Elle se sent vide, triste et démunie. Elle est vite mise de côté, recluse, avec aucune possibilité de parler avec ses sœurs. Elle est vue comme une paria, ses sœurs qui la respectaient la voient comme une inconnue qui ne mérite même pas leurs regards. Et pourtant, pourtant... Qu'est-ce qu'il se cache derrière ce mur ? Qui est ce garçon intriguant qui semble s'intéresser à elle et la connaître, alors qu'elle, n'a aucune idée de qui il est ? Quelles découvertes va-t-elle faire et que vont changer ces dernières sur sa vie ?

Autant dire : j'ai été embarquée dans cet univers dès le début du premier chapitre. Je ne sais pas comment fait Agnès Marot mais... je me suis sentie directement alpaguée par tout ce qui se dégage de cet univers. Le don de Sibel est hors-norme. Elle communique entièrement avec la nature, son don est en elle et lui fait découvrir des choses que nous sommes incapables de deviner ou ressentir. Cela ne m'étonnerait pas que l'auteure, durant l'écriture, ait été en transe, tant c'est croulant de réalisme. Je ne sais pas très bien comment vous expliquer comment j'ai ressenti la chose, mais j'avais l'impression bizarre d'être Sibel, de communiquer pleinement avec la nature, d'avoir moi-même ce don pour la danse, de le sentir vibrer en moi. Et pour être autant dans le roman, faut vraiment que l'auteur y aille fort. Et c'est bien ce qu'elle a réussi avec moi, à tel point que j'ai littéralement dévoré le roman et que je ressens un manque, maintenant qu'il est terminé.

Pour ce qui est de l'intrigue, je m'imaginais autre chose. Je ne vous dirai pas quoi, sinon, ça gâcherait un peu la découverte, mais je m'attendais à autre chose de l'autre côté du mur... Et pourtant, c'est bien loin de tout ce que j'imaginais, et son idée est vraiment très bien amenée, même s'il est vrai que j'aurais aimé que les explications soient un peu plus poussées (oui, j'aime avoir des tonnes d'explications, sans pour autant en être abrutie). Mais je peux vous dire que nous ne suivons pas une Sibel a qui tout réussit, qui parvient à faire les choses du premier coup. Non, non. Elle souffre, pleure, est en colère, choquée des révélations. Et pourtant, elle reste forte malgré tout ce qu'elle apprend, et c'est sans aucun doute pour cela que je l'ai autant appréciée. Elle veut comprendre, au risque de se mettre continuellement en danger. Ce qui rend son personnage très réaliste et nous fait nous attacher à elle.

Quant au garçon qu'elle rencontre... je n'ai pas envie de vous dire son prénom, garder une part de mystère pour que vous le découvriez par vous-mêmes ! Tout ce que je peux dire, c'est qu'il est à la fois agaçant, sûr de lui, mais hyper touchant. Il se dévoile peu à peu et change de comportement vis à vis de Sibel, ce qui est très appréciable. Lui n'a qu'une seule envie : s'enfuir, et il est prêt à tout pour ça, aussi. Quant à Aylin, la meilleure amie de Sibel (et sa seule amie, en réalité), j'ai eu un peu de mal avec elle au début, je ne savais pas sur quel pied danser avec elle, elle me paraissait assez bizarre. Puis... On apprend à la connaître, à savoir qui elle est vraiment, et elle en devient touchante. Quant à la Mère Leilan, même si j'ai deviné son secret dès le départ (y'a des signes qui ne trompent pas!), ça ne m'a pas empêchée de m'attacher à elle, bien au contraire. Le fait d'avoir su dès le départ qui elle était, permet aussi ce côté compréhension vis à vis de ses gestes et paroles.

Quant à la fin... eh bien j'ai pleuré, oui. Elle est tellement triste ! Mais quand on prend du recul, on se rend compte que c'était cette fin-là qu'il fallait, pour rendre l'histoire encore plus réaliste qu'elle ne l'est déjà. Parce que... c'était logique, après tout ! Mais qu'est-ce que ça fait mal au cœur, je vous le dis ! J'ai eu du mal à terminer ce roman, parce que mes larmes me cachaient les yeux, et c'est assez gênant ! Cependant, j'aurais aimé en savoir un peu plus sur cette fin, comment ils s'en sortent tous. Mais après tout, c'est à nous de nous faire notre propre idée !

En résumé, j'aurais encore tant d'autres choses à vous dire sur ce roman ! J'ai l'impression de ne pas avoir réussi à vous expliquer comment j'ai ressenti cette histoire, qui m'a énormément touchée. L'univers est loin d'être basique, ce don en communion avec la nature était tellement bien décrit et amené, que j'avais vraiment l'impression d'être Sibel et de ressentir le souffle du vent, d'entendre ce dernier dans les feuilles, de sentir mon corps faire des pas de danse... En bref, c'est un roman qui m'a un peu retournée, et auquel je ne m'attendais absolument pas ! L'auteure a vraiment une plume poétique qui transporte dès les premières phrases. Alors, qu'est-ce que vous attendez pour vous jeter à l'eau ?

Justine P.

par just2iine
Nos faces cachées Nos faces cachées
Amy Harmon   
Avis : http://revesurpapier.blog4ever.com/nos-faces-cachees-de-amy-harmon-1

Fern est une jeune fille rousse, pas très jolie. Elle a tout du vilain petit canard et se trouve banale, transparente pour un garçon comme Ambrose, dont elle est amoureuse depuis qu'ils ont enterré une araignée ensemble.
Son cousin Bailey est atteint de myopathie. En fauteuil roulant, il essaie entre autres, de vivre sa passion pour la lutte, grâce à Fern qui l'aide au quotidien. Ils sont très proches et tous les deux forment un duo assez remarquable.
Ambrose, lui, est le beau gosse du lycée et l'un des meilleurs lutteurs, d'où son surnom Hercule. On attend beaucoup de lui et il en a conscience. Puis il décide de rejoindre l'armée avec ses amis. Et malheureusement, c'est un drame qui va le faire revenir dans sa ville natale. A son retour, il est métamorphosé, tant au niveau physique que psychologique.

Leur histoire s'étale sur plusieurs jours, plusieurs semaines, plusieurs mois et malgré ça, ça reste très rythmé. Le style est agréable et ça se lit très vite. L'auteure a choisi de développer des petites scènes entrecoupées de retours en arrière que j'ai beaucoup apprécié.
L'histoire démarre doucement. On est plongé dans le quotidien du lycée, et les petites histoires d'amitié et d'amour. Puis lorsque Ambrose s'engage, tout prend un tournant plus sérieux et dramatique. Il commençait tout juste à s'intéresser à Fern. Mais à son retour, sa nouvelle apparence le pousse à se renfermer sur lui même, il a du mal à s'accepter, et à accepter l'amour qu'on peut lui porter.

C'est une très belle réflexion sur ce que ce que la vie nous réserve. Parfois on la trouve merdique : pourquoi ça nous arrive à nous? Est-ce qu'on le mérite? Et cette histoire nous conforte dans l'idée qu'il faut aussi savoir savourer ce qu'il y a de plus beau, juste là sous notre nez. Il y a aussi la question de la vraie beauté, ce qu'on aime réellement chez les gens qui nous sont proches lorsqu'on les regarde. J'ai trouvé ça absolument magnifique.

Une mention particulière pour Bailey. C'est un personnage incroyable. C'est son handicap qui a façonné sa superbe personnalité. Il m'a fait beaucoup rire avec ses remarques et parce qu'il est handicapé il a un autre regard sur la vie. A chaque fois qu'il partageait ses réflexions, j'ai trouvé ça très intéressant, et très vrai.

C'est un livre qui marque, et personnellement j'y penserai pendant un moment. Pas parce qu'il m'a fait pleuré mais plutôt parce qu'on voit sa vie différemment après ça. C'est une très belle leçon pour nos personnages mais aussi pour nous lecteur. L'auteure a choisi de faire passer un message magnifique, extrêmement touchant et rempli d'espoir.

Alors sans problème, je conseille cette agréable lecture à tout le monde!
World War Z World War Z
Max Brooks   
World War Z est à mon avis un livre unique. Tout d'abord, le thème n'est pas encore très exploité et il y a encore beaucoup à dire sur ce sujet. Ensuite, je tire mon chapeau à Max Brooks pour sa créativité. Il a réussi à créer un univers différent tout en s'appuyant sur le présent. Bref, il est parti de rien pour faire ce livre à mon avis vraiment réussi. Il nous a transporté au fil des témoignages dans différentes situations dans différents pays, ce qui a dû lui demander un véritable boulot et effort pour rassembler tous les détails qu'il nous fournit. C'est vraiment un travail titanesque pour une œuvre aussi accomplie. Tous les témoignages se différencient mais se rejoignent, on peut mettre en relation beaucoup d'éléments bien que les histoires de chacun n'ont rien voir. L'auteur nous dépeint un monde changé où rien n'est plus pareil et où tout réside en Madame Chance. J'ai bien aimé ce livre et si j'étais une fan inconditionnelle de ce genre, je le mettrais tout de suite dans mon top 10.
Seul petit bémol, à la fin, on se sait plus qui est qui (car il a beaucoup de témoignages) et quelle est son histoire.
Les témoignages ne manquent pas de pep's. Les personnages ne manquent pas d'audace, jurent et quelques fois, font ressortir leur véritable visage. A la fin de chaque interview, l'auteur place deux-trois petites phrases qui donnent plus de suspens encore. Vraiment un livre à lire.
Tout simplement sublime et l'auteur est un expert !
Silhouette Silhouette
Jean-Claude Mourlevat   
Mes nouvelle préférées restent de loin: "Case départ" et "L'escroc".
L'humour noir de la première est machiavélique, la fin tombe si bien que je ne m'y attendais absolument pas! Pauvre Guillaume...
Quant à la seconde, c'est l'originalité qui m'a séduite et cette nouvelle m'a fait réfléchir toute la journée sur son véritable sens.

Pour le livre en général, je ne suis absolument pas déçue, l'écriture de J-C Mourlevat est toujours excellente et il a une imagination folle à laquelle il donne libre cours à travers des écrits divers.

Dans l'attente de son prochain roman.

par Jay117