Livres
461 258
Membres
417 372

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Sophora 2018-03-10T10:20:18+01:00

Ma terre se nommait l'Inde. J'ai compris cela aux alentours de mes seize ans. Et à force de marcher, de découvrir des paysages nouveaux, de franchir des ponts, de croiser des trains, je me suis rendu compte que le monde était grand et que je ne connaissais pas ses limites. Il était fait de différents pays. J'étais indienne, d'autres étaient américains, ou chinois. L'Amérique se trouvait derrière une grande mer, la Chine derrière une grande montagne. Mais comment étaient-ils attachés entre eux, tous ces pays ?

- Le monde est rond, Phoolan. Les pays du monde et les mers sont posés sur une boule. L'Inde va jusqu'à la mer. Mais je ne l'ai jamais vue.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Sophora 2018-03-10T10:17:31+01:00

J'éclate en sanglots en me jetant à ses pieds.

- Buppa, je t'en supplie ! Pas ça ! Ne me fais pas de mal !

- Tu es folle ? Je n'ai jamais songé à te toucher. Je donnerais plutôt ma vie pour te sauver ! Calme toi, n'aie pas peur. Allez, debout, courage ! Si je meurs après cela, ne les laisse pas vivre, Phoolan Devi, fais-leur ce qu'ils t'ont fait. Venge-toi.

J'ai du mal à me ressaisir et à comprendre. Le vieil homme a des larmes dans les yeux. Il offre de m'aider, de me sauver. Dieu m'a entendue.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Sophora 2018-03-10T10:15:23+01:00

- Dis-moi, que penses-tu de moi ? As-tu de l'estime et du respect pour moi ?

Je ris de cette question solennelle. De l'estime. Tous les hommes veulent avoir l'estime de toutes les femmes dans mon village. Mais ils ne posent jamais la question. Elles répondraient sûrement non.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Sophora 2018-01-14T13:20:11+01:00

Je sais maintenant que je ne suis pas un animal sauvage. Je suis née moins qu'un chien, mais je suis devenue une reine.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Sophora 2018-01-02T00:33:02+01:00

Mais que peuvent les femmes ? Que peuvent les mères pour leurs filles ? Je croyais naïvement, il y a si peu de temps encore, qu'Amma était capable de me protéger du mal. Mais je vois qu'elle est seule contre ces hommes. Contre cet homme que je ne peux même pas regarder tellement il me fait peur ! Je supplie mon père, l'homme de ma famille, mon ultime protection en ce monde, pour qu'il me sauve. Je supplie les autres, tous les autres. Mais ils me regardent, crient et ne bougent pas lorsqu'il m'emporte.

Car il m'emporte ! Ce mangeur d'enfants m'emporte comme un paquet de linge dans la rue ! Amma se précipite, m'arrache à lui et lui crache au visage :

- Tu n'es pas marié à ma fille ! Je renie ce mariage ! Tu ne l'emmèneras pas !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode