Livres
466 816
Membres
431 281

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Moi, Tituba sorcière...



Description ajoutée par ninanina 2010-06-28T17:49:45+02:00

Résumé

Fille de l'esclave Abena violée par un marin anglais à bord d'un vaisseau négrier, Tituba, née à la Barbade, est initiée aux pouvoirs surnaturels par Man Yaya, guérisseuse et faiseuse de sorts. Son mariage avec John Indien l'entraîne à Boston, puis au village de Salem au service du pasteur Parris. C'est dans l'atmosphère hystérique de cette petite communauté puritaine qu'a lieu le célèbre procès des sorcières de Salem en 1692. Tituba est arrêtée, oubliée dans sa prison jusqu'à l'amnistie générale qui survient deux ans plus tard. Là s'arrête l'histoire.

Maryse Condé la réhabilite, l'arrache à cet oubli auquel elle avait été condamnée et, pour finir, la ramène à son pays natal, la Barbade au temps des Nègres marrons et des premières révoltes d'esclaves.

Afficher en entier

Classement en biblio - 128 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Ronmi 2015-08-20T12:07:40+02:00

Le quimboiseur ricana : - Est-ce que tu n'es pas Tituba ? Celle que les Blancs ont failli faire tournoyer au bout d'une corde ? J'eus ma réponse habituelle : - Tu sais sûrement que je n'avais rien à me reprocher ! - Dommage ! Quel dommage ! Je le fixai, interdite, et il poursuivit : - Si je me trouvais dans ta position, ah ! j'aurais ensorcelé tout le monde : père, mère, enfants, voisins... Je les aurais dressés les uns contre les autres et je me serais réjoui de les voir s'entre-déchirer. Ce ne serait pas une centaine de personnes qui auraient été accusées, pas une vingtaine que l'on aurait exécutées. Tout le Massachusetts y serait passé et je serais entré dans l'histoire sous l'étiquette " Le démon de Salem ". Alors que toi, quel nom portes-tu ? Ces propos me mortifèrent, car ils m'avaient déjà traversé l'esprit. J'avais déjà déploré de n'avoir joué dans toute cette affaire qu'un rôle de comparse vite oubliée et dont le sort n'intéressait personne. " Tituba, une esclave de la Barbade et pratiquant vraisemblablement le hodoo. " Quelques lignes dans d'épais traités consacrés aux événements du Massachusetts. Pourquoi allais-je être ainsi ignorée ? Cette question-là aussi m'avait traversé l'esprit. Est-ce parce que nul ne se soucie d'une négresse, de ses souffrances et tribulations ? Est-ce cela ? Je cherche mon histoire dans celle des Sorcières de Salem et ne la trouve pas. En août 1706, Anne Putnam se tient en plein milieu de l'église de Salem et confesse les erreurs de son enfance, déplorant leurs terribles conséquences : " Je veux m'étendre dans la poussière et demander pardon à tous ceux à qui j'ai causé tort et offense et dont les parents ont été arrêtés et accusés. " Elle n'est ni la première ni la dernière à s'accuser ainsi publiquement et, une à une, les victimes sont réhabilitées. De moi, on ne parle pas. " Tituba, une esclave originaire de la Barbade et pratiquant vraisemblablement le hodoo. "

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Jreyth 2019-04-21T10:51:55+02:00
Diamant

Quelle claque !

Ce roman est d'une intensité folle et plus que prenante. L'histoire de Tituba que nous suivons dès le contexte de sa procréation, pendant son enfance à la Barbade et son voyage sur le continent américain jusqu'à son retour sur son île est très bien menée par l'autrice.

La qualité de l'écriture sert les questions que soulève ce roman sur la double peine de ce personnage à la fois femme et afro-descendante pendant la période de l'esclavage. Ce crime contre l'humanité est lui-même très bien représenté; durement mais avec réalisme. La justesse de ce témoignage s'applique aussi au traitement de questions plus proches du féminisme.

Et autour de ces questions politiques finement menées, la bienveillance de Tituba et sa foi en la spiritualité qui lui apporte un courage nécessaire apportent un autre prisme de lecture enrichissant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LilyMoon 2019-02-13T15:20:55+01:00
Argent

Une histoire très intéressante, qui raconte les procès de Salem et leurs injustices, et la vie des esclaves. Le personnage subit des épreuves à chaque instant, et ce n'est pas une lecture légère... Mais c'est très bien écrit, et il est difficile de rester insensible à ce personnage. Une partie du livre raconte une biographie romancée de Tituba, qui a bien existé, l'autre imagine ce qui a pu suivre les procès de Salem. Le personnage est à la fois fort, courageux, mais ses sentiments la perdent. Elle est pleine de nuances.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BelleBrunette 2019-01-25T00:22:39+01:00
Argent

Ce livre est à la foi beau et horrible, il est cru, les choses sont dites sans détour, et l'auteur ne cherche pas à épargner le lecteur. Je suis contente de découvrir Tituba, personnage historique que je trouve intéressant, même si l'auteur se permet des libertés avec son histoire. Le style d'écriture, s'il en rebuté certains, ne m'a pas dérangé, l'histoire se lit rapidement. Cepedant, quelques éléments m'ont fait tiqué, voire mise mal à l'aise. Spoiler(cliquez pour révéler)Le fait que Tituba abandonne sa liberté pour John l'Indien, qui d'emblée, ne m'a pas inspiré confiance (impression qui se justifie pa la suite). Cette dépendance des hommes. Pourquoi? J'ai levé les yeux au ciel quand est arrivé Christopher. Et puis cette relation avec ce qu'elle même appelle son "fils-amant" m'a mise mal à l'aise. .

Mais il y a des personnages secondaires intéréssants, comme Hester, dont je trouve le passage éphémère dommage. Certaines reflexions sont également intéréssantes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fleuravril 2018-12-12T16:19:25+01:00
Lu aussi

Lu dans le cadre des cours. Roman très intéressant par sa réflexion sur la condition des femmes noires esclaves. D'autant plus intéressant par le fait que Maryse Condé s'est inspirée de faits réels. Très facile et rapide à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kriksy 2018-11-23T13:00:47+01:00
Diamant

Je suis tombée dessus par hasard, et j'ai beaucoup apprécié ma lecture. L'écriture de l'auteur est un peu spécial mais l'histoire m'a embarquée directement, et puis le livre n'est pas très long à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par benerogue 2018-09-06T17:57:41+02:00
Lu aussi

Un superbe roman sur sur l'esclavage, la sorcellerie Vaudou et la condition des Noirs.

La lecture pourrait paraître difficile, au vue des sujets abordés, mais sous la plume de l'auteur, les pages défilent.

J'ai beaucoup aimé l'écriture de Maryse Condé, elle fait de la vie de Tituba une aventure passionnante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dan-1 2018-01-11T23:38:20+01:00
Lu aussi

Un excellent sur l'ambiance africaine, et, la sorcellerie vaudou qui parfois vous donne la chair de poule

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VaporISe 2017-07-06T12:45:44+02:00
Pas apprécié

Tout d'abord je devais justifier ma note très basse pour ce livre:

je trouvais l'idée à la base très bien et j'avais hâte de lire cette lecture imposée. Mais le résultat à été un échec totale. L'écriture est vraiment mauvaise. Rien qu'en lisant la première phrase du livre, on peut apercevoir la qualité médiocre de l'écriture: "Abena, ma mère, un marin la viola" Malheureusement des ruptures de construction de la sorte se trouvent à foison dans le livre, ce qui a rendu ma lecture pénible et a fait que j'ai encore moins apprécié le style de l'auteur.

L'histoire de la vrai Tituba est très intéressante: une amérindienne,Titube, esclave de Samuel Parris,cuisine un witchcake et le donne à un chien pour qu'il retrouve la sorcière qui a jeté un sort à sa maîtresse. Quand Samuel Parris apprend, il devient fou de colère. Et Tituba va être accusé de sorcellerie et sera une des premières femmes à l'être dans l'affaire des sorcières de salem. L'auteure aurait pu en faire quelque chose de bien: Comme montrer l'incohérence dans les propos de Samuel Parris. Il ne tolère pas la magie, la sorcellerie, alors qu'il tolère celle de sa religion ( le fait qu'il y est un dieu et que jésus soit ressuscité, les miracles etc. ).

C'est un roman dit "féministe", mais, malheureusement je ne l'ai pas trouvé. Tituba passe son temps à être dépendant aux hommes! L'auteure passe plus de la moitié du livre à nous d'écrire ses ébats amoureux!De plus, le fait que Tituba,au début du livre, par amour pour son John retourne à l'esclavage ( alors qu'elle est libre ) est complètement ridicule et incohérent. Même par amour, qui voudrait renoncer à sa liberté? Qu'elle essaye de le libérer je peux comprendre et c'est ce que sans doute j'aurais fait à sa place, mais, retourner à l'esclavage...

Donc des bonnes idées mais mal exploitées, une écriture qui ne m'a pas convaincu, des absurdités et une histoires qui aurait pu être intéressante et vraiment génial si la moitié du temps on n'était pas confronté aux ébats amoureux du personnage principale. Une grande déception...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lucas77 2016-12-26T14:28:35+01:00
Or

C'est un livre que j'ai lu au collège, je l'ai beaucoup aimé.

Le pracours des esclaves, la façon dont ils sont traités...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Malikame 2016-10-02T22:08:29+02:00
Or

Un livre bouleversant, rempli d'émotions. C'est une histoire dure, et crue parfois qui ne peut laisser indifférent. Elle appelle à la réflexion et surtout à la tolérance. En même temps cela se lit très facilement, l'écriture étant très fluide et poétique.

Afficher en entier

Date de sortie

Moi, Tituba sorcière...

  • France : 1988-09-13 - Poche (Français)

Activité récente

ViPe l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-09T13:23:58+01:00

Les chiffres

Lecteurs 128
Commentaires 18
Extraits 3
Evaluations 38
Note globale 7.25 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode