Livres
472 871
Membres
446 048

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Mon ami, mon amant, mon amour



Description ajoutée par sofi83 2014-10-20T16:42:21+02:00

Résumé

Evan Monroe est agent fédéral au Bureau d'Analyse Comportementale de Quantico. Son ami et collègue, Corey James, surnommé CJ, se tourne vers lui et décide de quitter sa compagne. Evan accepte de l'accueillir chez lui avec son fils Hugo. Mais CJ va doucement comprendre que leur relation amicale et si particulière va devenir de plus en plus ambiguë.

Afficher en entier

Classement en biblio - 79 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par mao0 2015-01-17T23:51:45+01:00

Evan avait bien sûr levé les yeux sur CJ qui recommençait à se balader en "petite tenue".Il en sourit, à la fois agacé et charmé. Il s'efforça de ne pas regarder ce corps qui le faisait brûler de désir.

— Bien sûr, tu es chez toi…

CJ ne se fit pas prier, entra et referma la porte derrière lui. Sans attendre, il se glissa contre Evan et ramena la couverture sur ses jambes.

— Ça me déprime de rester seul, je préfère encore venir te tenir compagnie.

Evan lâcha un soupir silencieux sur cette remarque qui lui annonçait une nuit agitée.Comment pourrait-il avec CJ à ses côtés, se débarrasser de toute cette tension accumulée par des désirs inassouvis. Il lui serait impossible de trouver le sommeil aussi aisément.CJ dégageait des fragrances subtiles et sensuelles de son corps à peine couvert.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Imaginez…

Vous aimez une série. Esprit Criminel par exemple, au hasard. Vous l’adorez même, sauf que vous, vous imagineriez bien JJ avec Emily. Parce que les scénaristes ne font jamais ce genre chose eux ! Donc, comme vous êtes méga fan et que vous aimez écrire, vous vous lancez dans la fanfiction. Une fanfic ou, par exemple, JJ quitterait son compagnon et irait se réfugier chez son amie Emily, avec son fils, pour prendre le temps de remettre sa vie en ordre et tout. Ça pourrait faire une méga bonne histoire, d’autant que vous connaissez la série par cœur, les caractères des personnages aussi. Vous vous lancez et vous écrivez ça : Mon amie, mon amante, mon amour.

Et c’est vachement bien. Bien sûr, c’est une fanfic et comme vous ne gagnez pas d’argent avec, vous avez le droit de la publier sur internet sans payer de droits d’auteurs, parce que vous ne l’avez pas écrite à but lucratif.

Sauf que…

Mince, c’est vous qui avez écrit l’histoire ! Y’a pas de raisons de pas gagner un poil de sous avec, puisque vous avez fait tous les efforts !... et là commence la malhonnêteté. Parce que l’histoire ne vous appartient pas. En fait, utiliser des personnages existants pour en faire autre chose, c’est déjà limite, mais ça passe parce qu’il y a une tolérance.

Mais gagner de l’argent, même marginalement, avec quelque chose créé par quelqu’un d’autre, c’est de la contrefaçon, comme quand on fait un faux Vuitton. C’est, tout simplement, un vol de propriété intellectuelle et surtout, c’est un délit. Un délit pénal. Le genre qui entraîne une amende, voire de la prison. Oui oui, de la tôle pour une fanfic. Devenir un délinquant pour une fanfic, c’est con non ? Mais c’est pas tout.

Parce vous, la loi, vous vous en fichez un peu non ? Bien sûr vous savez que ce que vous faite est interdit, vous n’êtes pas stupide. Mais qui va aller vous chercher, mhmm ? Alors vous créez une maison d’édition en ligne, vous y collez votre histoire avec une jolie couverture, un résumé attirant et vous vous lancez, hop hop hop !

Et ça marche ! Il y a des gens qui achètent, qui dépensent de l’argent pour une fanfic basée sur une série que vous n’avez pas créé, c’est pas trop la classe ? Et ils aiment en plus !

Seulement voilà, pour le moment, vous ne touchez que la moitié du public qui aime la romance gay, puisque c’est une histoire lesbienne. Au point ou vous en êtes, niveau truc douteux, vous vous dite qu’à cela ne tienne : vous n’êtes pas stupide, vous inventez un auteur homme, vous lui donnez un nom sympa, David Cooper par exemple. Bah oui, il ne faudrait pas que les gens qui achètent sur Amazon par exemple se rendent compte que c’est les mêmes auteurs. Et puis vous précisez bien dans la préface que personne ne lit que c’est une adaptation hein, et vous mettez vos propres noms en traductrice, ni vu, ni connu. Vous changez tous les « elles » en « ils » dans le livre, vous transformez Emily et JJ en hommes, changez quelques détails liés à la plomberie et hop, c’est repartit avec une nouvelle couverture encore plus sympa.

Evidemment, un homme et une femme, c’est pas tout à fait pareil, surtout que vous avez basé vos personnages sur d’autres déjà existant mais bon, c’est pas la fin du monde hein. Y’a bien des gens que ça ne dérangera pas.

Y’en a qui repèrent le truc, mais ça n’est pas grave, il suffit de supprimer le livre sur amazon, le recréer et hop, les mauvais commentaires disparaissent. Deux trois remarques désobligeantes du genre « vous voulez casser la concurrence pour être le seul auteur » et puis vous envoyez une paire de copine mettre 5 étoiles, emballé c’est pesé.

Et ça marche encore ! Franchement, vous n’êtes pas des championnes ? Arriver à vendre des ebook presque 7€, à des fans de romances m/m et f/f, le tout basé sur une série télé ? C’est pas la classe ?

Non, c’est pas la classe. C’est une putain d’escroquerie. C’est un délit, une arnaque, du foutage de gueule. C’est à cause de gens comme vous que, bientôt, on ne pourra plus écrire de fanfic au risque d’avoir des problèmes. C’est à cause de vous que la tolérance sur les fanfics est en train de fondre comme neige au soleil, si ACTA et/ou TAFTA passe, nous n’aurons plus du tout le droit d’en écrire, même de manière bénévole.

C’est à cause de gens comme vous que d’autres dépenses de l’argent pour acheter des contrefaçons.

Il y a des auteurs qui se cassent le fion à créer un univers, des personnages, des histoires. Qui y mettent leur cœur, leurs tripes. Et puis il y a des gens comme vous, des parasites, qui s’approprient le travail d’autres pour gagner de l’argent, se faire connaître, se faire leur ¼ d’heure de gloire.

Et bordel ça me rend folle. Parce que j’aime les livres, je respecte les auteurs et les éditeurs, j’ai une passion pour les séries télé. Et je ne supporte pas les gens qui, comme vous, font n’importe quoi.

Vous allez vous faire chopper. Vous allez prendre une amende monumentale. Pour un peu, j’aimerai même que vous finissiez en prison avec d’autres personnes malhonnête, comme vous.

Oui, ceci est une attaque. Non, ça n’est pas de la diffamation. Vous savez pourquoi ? Parce que vous n’êtes pas intelligentes. Parce que vous êtes assez stupide pour aller coller sur un site une histoire contrefaite et demander de l’argent en échange. Et ce commentaire là, vous ne pouvez pas le faire disparaître.

Soyez sympa, venez-vous plaindre. Menacez-moi de porter plainte contre moi pour diffamation, que j’ai bonne conscience à vous balancer aux flics et au fisc. En attendant, je me ferai un plaisir de partager cet article jusqu'à ce que tout le monde l’ai lu.

Parce que le monde du m/m est une mare, une toute petite mare et ceci, c’est mon pavé. Vous les voyez mes remous ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Mine1205 2019-09-27T17:44:22+02:00
Or

histoire super sympa et toute douce j'ai passé un très bon moment

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Evanswoods 2019-01-10T19:54:21+01:00
Lu aussi

Livre très sympa à lire quant on a un moment, le couple est très bien !! Seul problème pas moment surtout au début pour les dialogues, on étais pas forcement sur de qui parlais, se qui rende la lecture moins fluide. Mes surtout alors oui ça fini bien, mes j'ai eu l'impression qu'on nous laisser là en plan, on nous fait désire puis pouff fin Spoiler(cliquez pour révéler)pour la partie ou il veule vraiment on second enfant bref la non fin

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Folize 2019-01-06T18:17:13+01:00
Argent

Les agents Corey James et Evan Monroe travaillent ensemble pour l’unité d’analyse comportementale du FBI et sont amis depuis 6 ans même si Evan craque secrètement pour lui. CJ, père d’Hugo 3 ans, décide de se séparer de sa compagne et Evan va tout naturellement lui proposer de les héberger. CJ et Evan vont passer de plus en plus de temps ensemble et leur amitié déjà ambigüe va se transformer petit à petit… Un bon moment avec une histoire sympa sur fond d'Esprit criminel mais sans les enquêtes. Il s’agit surtout de l’évolution lente et tendre entre les personnages mais j’aurai bien aimé voir nos profilers plus en action.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jujue20 2016-05-10T21:07:30+02:00
Argent

UNE BLAGUE!!!! CE LIVRE EST UNE BLAGUE au début je me suis dit super un livre m/m lisons le et puis quelque page après le début on se rend compte que l'histoire c'est en faite esprit criminelle mais en homme...qu'elle arnaque ce livre a ça place sur un site de fan-fiction pas sur amazon surtout que la même histoire est sorti en version fille !! vraiment déçu par l'auteur ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Northstar 2015-01-11T02:53:51+01:00
Pas apprécié

VASTE ESCROQUERIE!!

Comme dit dans un commentaire précédent, cette histoire et ses personnages sont tellement pompés sur la série esprits criminels que c'est non seulement flagrant mais carrément gênant pour la lecture!

En effet, puisque c'est en plus adapté d'un roman lesbien, difficile de ne pas imaginer Emily Prentiss et J. J. dans les rôles d'Evan et CJ... Pour le moins perturbant dans une romance censé être M/M...

Les sentiments et le développement de la romance sont bâclés, les scènes sensuelles sont peu convaincantes, quand au pseudo enquêtes, elles sont mal écrites, et ne servent même à rien dans l'histoire.

En bref, un roman sans intérêt (même pour les afficionados de fanfiction!)et à fuire sans hésiter.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Antha 2014-10-01T22:44:49+02:00

Imaginez…

Vous aimez une série. Esprit Criminel par exemple, au hasard. Vous l’adorez même, sauf que vous, vous imagineriez bien JJ avec Emily. Parce que les scénaristes ne font jamais ce genre chose eux ! Donc, comme vous êtes méga fan et que vous aimez écrire, vous vous lancez dans la fanfiction. Une fanfic ou, par exemple, JJ quitterait son compagnon et irait se réfugier chez son amie Emily, avec son fils, pour prendre le temps de remettre sa vie en ordre et tout. Ça pourrait faire une méga bonne histoire, d’autant que vous connaissez la série par cœur, les caractères des personnages aussi. Vous vous lancez et vous écrivez ça : Mon amie, mon amante, mon amour.

Et c’est vachement bien. Bien sûr, c’est une fanfic et comme vous ne gagnez pas d’argent avec, vous avez le droit de la publier sur internet sans payer de droits d’auteurs, parce que vous ne l’avez pas écrite à but lucratif.

Sauf que…

Mince, c’est vous qui avez écrit l’histoire ! Y’a pas de raisons de pas gagner un poil de sous avec, puisque vous avez fait tous les efforts !... et là commence la malhonnêteté. Parce que l’histoire ne vous appartient pas. En fait, utiliser des personnages existants pour en faire autre chose, c’est déjà limite, mais ça passe parce qu’il y a une tolérance.

Mais gagner de l’argent, même marginalement, avec quelque chose créé par quelqu’un d’autre, c’est de la contrefaçon, comme quand on fait un faux Vuitton. C’est, tout simplement, un vol de propriété intellectuelle et surtout, c’est un délit. Un délit pénal. Le genre qui entraîne une amende, voire de la prison. Oui oui, de la tôle pour une fanfic. Devenir un délinquant pour une fanfic, c’est con non ? Mais c’est pas tout.

Parce vous, la loi, vous vous en fichez un peu non ? Bien sûr vous savez que ce que vous faite est interdit, vous n’êtes pas stupide. Mais qui va aller vous chercher, mhmm ? Alors vous créez une maison d’édition en ligne, vous y collez votre histoire avec une jolie couverture, un résumé attirant et vous vous lancez, hop hop hop !

Et ça marche ! Il y a des gens qui achètent, qui dépensent de l’argent pour une fanfic basée sur une série que vous n’avez pas créé, c’est pas trop la classe ? Et ils aiment en plus !

Seulement voilà, pour le moment, vous ne touchez que la moitié du public qui aime la romance gay, puisque c’est une histoire lesbienne. Au point ou vous en êtes, niveau truc douteux, vous vous dite qu’à cela ne tienne : vous n’êtes pas stupide, vous inventez un auteur homme, vous lui donnez un nom sympa, David Cooper par exemple. Bah oui, il ne faudrait pas que les gens qui achètent sur Amazon par exemple se rendent compte que c’est les mêmes auteurs. Et puis vous précisez bien dans la préface que personne ne lit que c’est une adaptation hein, et vous mettez vos propres noms en traductrice, ni vu, ni connu. Vous changez tous les « elles » en « ils » dans le livre, vous transformez Emily et JJ en hommes, changez quelques détails liés à la plomberie et hop, c’est repartit avec une nouvelle couverture encore plus sympa.

Evidemment, un homme et une femme, c’est pas tout à fait pareil, surtout que vous avez basé vos personnages sur d’autres déjà existant mais bon, c’est pas la fin du monde hein. Y’a bien des gens que ça ne dérangera pas.

Y’en a qui repèrent le truc, mais ça n’est pas grave, il suffit de supprimer le livre sur amazon, le recréer et hop, les mauvais commentaires disparaissent. Deux trois remarques désobligeantes du genre « vous voulez casser la concurrence pour être le seul auteur » et puis vous envoyez une paire de copine mettre 5 étoiles, emballé c’est pesé.

Et ça marche encore ! Franchement, vous n’êtes pas des championnes ? Arriver à vendre des ebook presque 7€, à des fans de romances m/m et f/f, le tout basé sur une série télé ? C’est pas la classe ?

Non, c’est pas la classe. C’est une putain d’escroquerie. C’est un délit, une arnaque, du foutage de gueule. C’est à cause de gens comme vous que, bientôt, on ne pourra plus écrire de fanfic au risque d’avoir des problèmes. C’est à cause de vous que la tolérance sur les fanfics est en train de fondre comme neige au soleil, si ACTA et/ou TAFTA passe, nous n’aurons plus du tout le droit d’en écrire, même de manière bénévole.

C’est à cause de gens comme vous que d’autres dépenses de l’argent pour acheter des contrefaçons.

Il y a des auteurs qui se cassent le fion à créer un univers, des personnages, des histoires. Qui y mettent leur cœur, leurs tripes. Et puis il y a des gens comme vous, des parasites, qui s’approprient le travail d’autres pour gagner de l’argent, se faire connaître, se faire leur ¼ d’heure de gloire.

Et bordel ça me rend folle. Parce que j’aime les livres, je respecte les auteurs et les éditeurs, j’ai une passion pour les séries télé. Et je ne supporte pas les gens qui, comme vous, font n’importe quoi.

Vous allez vous faire chopper. Vous allez prendre une amende monumentale. Pour un peu, j’aimerai même que vous finissiez en prison avec d’autres personnes malhonnête, comme vous.

Oui, ceci est une attaque. Non, ça n’est pas de la diffamation. Vous savez pourquoi ? Parce que vous n’êtes pas intelligentes. Parce que vous êtes assez stupide pour aller coller sur un site une histoire contrefaite et demander de l’argent en échange. Et ce commentaire là, vous ne pouvez pas le faire disparaître.

Soyez sympa, venez-vous plaindre. Menacez-moi de porter plainte contre moi pour diffamation, que j’ai bonne conscience à vous balancer aux flics et au fisc. En attendant, je me ferai un plaisir de partager cet article jusqu'à ce que tout le monde l’ai lu.

Parce que le monde du m/m est une mare, une toute petite mare et ceci, c’est mon pavé. Vous les voyez mes remous ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par icarus 2014-09-30T18:47:34+02:00
Argent

J'ai grandement apprécié la douceur de ce livre. C'est une chose qui manque souvent dans ce genre de littérature. Ici on a une histoire qui se développe lentement, doucement et de manière réaliste. On a le temps de comprendre et apprécier les personnages et ça ma beaucoup plu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par smalad 2014-09-19T19:35:18+02:00
Argent

Malgré quelques scènes un peu répétitives "des émotions" que se provoquent mutuellement les 2 protagonistes Ou le fait que le personnage d'Evan ne verbalise jamais, même à la fin, ses sentiments OU encore que j'ai eu un peu de mal à adhérer avec la vitesse à laquelle CJ cesse de s'interroger et passe à l'acte sans tabous .. J'ai cependant eu plaisir à le lire donc..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dee_ 2014-09-19T14:05:59+02:00
Argent

Je n'ai pas eu de coup de coeur mais j'ai trouvé l'histoire très "douce", elle change de celles où on a des scènes X à tout les chapitres.

Les deux personnages prennent leurs temps (peut-être un peu trop au bout d'un moment, on se demande si l'histoire va vraiment évoluer) mais je n'ai pas pu lâcher le bouquin une seule fois.

Afficher en entier

Date de sortie

Mon ami, mon amant, mon amour

  • France : 2014-09-13 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 79
Commentaires 9
Extraits 2
Evaluations 13
Note globale 7.23 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode