Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
Armony22 Argent
Note : 7/10
"L'amour, le vrai, n'est pas un long fleuve tranquille. Je le sais mieux que personne. Pourtant, je continue à y croire, envers et contre tout. Parfois, le véritable amour a besoin d'un petit coup de pouce. Et j'ai toujours eu la main secourable. "

Un soir, Louise, mère d'un petit garçon et récemment divorcée, embrasse un homme dans un bar, qui se révèle être David, son nouveau patron. Parallèlement elle devient amie avec Adèle, la femme de David.

Un thriller psychologique sur fond de triangle amoureux. Malgré tous les retours ultra positifs, ce fut une lecture un peu mitigée pour moi.
Un thème vu et revu mais mené ici de manière assez originale, la femme trompée qui cherche à devenir amie avec sa rivale.

Trois personnages principaux. David tout d'abord, le mari mystérieux et charismatique. Que veut-il vraiment ? Pourquoi reste-t-il toujours avec Adèle ? Que cachent ses soudains accès de colère ? Quel secret le lit à Adèle ?

Et Louise, secrétaire de David qui tombe peu à peu amoureuse de lui tout en étant amie avec sa femme. Une mère célibataire depuis peu, aigrie par l'infidélité de son ex, mais qui n'hésite pas à faire la même chose que ce qu'elle a subit. Alcoolique sur les bords, toujours entrain de se plaindre et un peu cruche pour couronner le tout. J'ai détesté ce personnage, vous l'aurez compris, et ça m'a d'ailleurs gâché ma lecture. Dès que l'on était avec Louise, j'avais l'impression d'être dans une romance plutôt que dans un thriller. Mon David par-ci, mon David par-là... Deux minutes de remords, "je suis une salope, je ne devrais pas faire ça à Adèle" et hop c'est reparti. Il n'y a que vers la fin où elle semble se secouer un peu, mais trop tard pour me paraître sympathique. Je me suis ennuyée en sa compagnie.

Et puis il y a Adèle, pour moi le personnage le plus abouti et intéressant. Qui est vraiment cette jeune femme à l'air fragile et docile ? Victime, femme soumise ou manipulatrice ? Quel secret cache-t-elle ?

Ce que j'ai adoré dans ce roman c'est le jeu de manipulation. C'est diaboliquement bien fait, tout est préparé avec minutie, comme une araignée tissant sa toile. Un piège savamment orchestré. Machiavélique !

Le récit alterne les narrations de Louise et Adèle, entrecoupé de souvenirs du passé. C'est fluide et addictif. On a envie de démêler le vrai du faux au plus vite.

Pour terminer qu'ai-je pensé du fameux #findedingue ? Une fin surprenante cela va sans dire. Pour ma part, j'ai bien aimé. Pas trop fan du petit truc inattendu, je ne vous dirai rien pour ne pas spoilé, mais il faut bien avouer que sans cela il n'y aurait pas eu cette fin.

Mais pour moi la fin ne rattrape pas les moments où j'ai moins accroché et me suis ennuyée. Des choses très bien, d'autres beaucoup moins, un avis mitigé donc pour cette lecture.
Par le Editer
Azurore Or
L'histoire est prenante, bien qu'elle semble classique et linéaire au premier abord. Le début est assez intriguant mais laisse penser à une romance complexe et son lot de difficultés. Pourtant, quelle erreur de penser cela, car l'histoire est bien plus particulière et original qu'il n'y paraît.
En effet, tout commence avec une rencontre fortuite dans un bar, un baiser inattendu avec un homme qui s’avérera être son patron et la réalité du lendemain qui fait voir les choses de la veille d'un tout autre regard. Dans les jours qui suivent, Louise bouscule une femme alors qu'elle rentre chez elle après avoir emmené son fils à l'école. Cette femme n'est autre qu'Adèle, la femme de David, avec qui elle se lie d'amitié. Petit à petit, elle se rend compte que quelque chose cloche dans leur relation. David lui cache des choses et Adèle semble vulnérable. Il cache tous les deux quelques chose d'inavouable et Louise a bien l'intention de découvrir quoi.

L'identité du manipulateur ne fait presque aucun doute au début du roman, mais au fil des pages, certains éléments nous font douter alors que nous en apprenons plus sur les personnages, leur histoire et que des indices sur leurs secrets nous sont révélés. A cela s'ajoute, cette histoire de cauchemars, de somnambulisme, de contrôle des rêves et cette sensation de devenir un corps éthéré quand elle commence à les maîtriser. J'ai essayé en vain de démêler le vrai du faux, de mener mon enquête tel Sherlock Holmes avec les éléments que Louise découvrait au fil des pages et d'anticiper la fin. Je suis pourtant restée dans le flou, un certain temps avant de me rendre compte que l'auteur m'avait totalement retourné l'esprit. Alors que je pensais avoir compris ce qu'il en était, qu'elle ne fut pas ma surprise quand tout fut révéler dans les dernières pages du roman, j'étais finalement tombée bien loin du compte.

La narration à la première personne contribue largement à nous laissé dans le flou total concernant cette histoire. Pourtant, l'alternance de point de vue, entre Louise et Adèle, laisse présager que les réponses vont venir rapidement et que le dénouement nous sera révélé avant la fin du roman. Mais il n'en est rien.

L'auteur mène son intrigue avec brio à travers sa plume fluide et agréable, elle manipule l'esprit de ses lecteurs en les perdant dans une myriade de piste plus éloignées les unes des autres du dénouement.

L'ambiance sombre et oppressante participe également à cette sensation de doute constant qui nous étreint et nous piège à l'instar de Louise, au milieu de ce mariage malsain.
Bien que trois personnages soient en cause dans ce roman, je ne pense pas que l'on puisse considérer qu'il y ait réellement un triangle amoureux, car les sentiments sont bien tranchés : d'un côté un amour naissant et de l'autre une personne prête à tout pour ne pas laisser son mari s'en aller.

D'ailleurs, ces trois personnages ont une relation particulièrement étrange, pour ne pas dire malsaine.
Ils sont bien travaillés, humains et sont aussi complexes que différents les uns des autres.
Adèle, qui donne l'image d'une femme vulnérable et fragile émotionnellement, est en fait une étrange manipulatrice. Derrière sa volonté de se faire aimé de Louise, son amitié, ses bons conseils et sa compassion, elle cache quelque chose de terrible.
David, psychiatre charismatique et compétent, semble bloqué dans une relation qui ne lui convient plus tout en ne pouvant pas se défaire de sa femme avec qui il est lié d'une bien étrange manière. Il a besoin de tout contrôler lorsque cela concerne sa femme, donnant l'air d'être un mari jaloux et violent, mais également manipulateur. Sa seule échappatoire semble être l'alcool dans lequel il se réfugie régulièrement.
Louise, mère célibataire, qui a perdu confiance en elle et en la vie depuis son divorce, n'a que son fils pour l'obliger à se lever chaque jour. Sa rencontre avec David et Adèle redonne un souffle à son quotidien. De plus, Adèle, lui permet de se sortir de ses cauchemars qui lui polluent son sommeil depuis de très nombreuses année, grâce à une méthode simple et sans prise de médicaments.
Bien qu'ils aient chacun leurs défauts, il est sans conteste que ma préférence va vers Louise, piégée dans une relation qui embellit sa vie tout en la détruisant. Elle a une personnalité très attachante.

Pour finir, ce livre est un thriller psychologique et fantastique absolument ahurissant. L'histoire est très bien menée sans nous laisser la chance d'anticiper le dénouement. La fin m'a laissé sous le choc, comme après une énorme claque. Je n'avais en aucun cas prévu ces retournements de situations et je ne peux que tirer mon chapeau à l'auteur qui a fait un excellent travail.
J'ai beaucoup apprécié ma lecture même si certaines choses m'ont vraiment chagrinée.
Par le Editer
Granny-1 Lu aussi
Note : 4/10
Voici un livre qui me faisait de l'oeil lors de sa présentation et qui m'a déçue .. mais déçue
J'ai difficile à imaginer que Stephen King ait encensé ce "thriller psychologique "

Nous avons David, psychiatre renommé, Adèle, sa femme "parfaite" et dépressive ainsi que Louise, le secrétaire de David qui va devenir ... la maîtresse de celui-ci et l'amie d'Adèle.
Bref, un trio machiavélique qui m'a profondément ennuyée sans parler de la fin invraisemblable.

Ce livre est plus en fait un livre fantastique qu'un thriller

Grosse grosse déception au vu du battage médiatique , mais je peux comprendre que les fans du genre soit ravis
Par le Editer
https://commeparenchantements.wordpress.com/2017/12/10/behind-her-eyes-sarah-pinborough-2017/

Ce livre était juste INCROYABLE !! Cela faisait longtemps que je n’avais pas été aussi scotchée par un roman, et surtout par un polar. J’adore tout ce qui est polar psychologique et celui-ci entre clairement dans cette catégorie ! C’était dingue !!! C’est juste un énorme coup de coeur ! ♥

On suit tout d’abord Louise, jeune maman divorcée, qui rencontre un soir dans un bar, David. Un baisé échangé, rien de plus, mais elle pense à lui. Le lendemain ? Elle se rend à son travail et se rend compte que son nouveau patron n’est autre que ce David. Que faire ? Quelques jours plus tard, elle fait la rencontre d’Adèle, la femme de David, pour qui elle va avoir une profonde affection. Mais elle se met donc à mentir aux deux. Un trio se forme. Mais Adèle est-elle vraiment celle que l’on croit ? Et Louise dans tout ça ? Des chapitres nous ramènent dans le passé d’Adèle pour découvrir son histoire.

Ce qu’il y a de génial, c’est qu’il y a comme de la science-fiction aussi dans cette histoire. En effet, Louise se rend compte qu’elle est dotée d’un certain don quand elle dort. Mais je n’en dirai pas plus afin de rien dévoiler, car c’est une part très importante de l’histoire !

Mais vraiment mais quelle histoire ! C’est complètement fou ! On ne sait plus qui croire au fil des pages. Au final, il ne faut faire confiance à personne ! Et même quand vous pensez avoir percé le mystère qui règne autour de ces trois individus, vous vous trompez complètement. On ne s’attend vraiment pas à cette fin ! C’est une fin complètement dingue ! J’ai eu du mal à me sortir de cette lecture tellement j’étais impressionnée par la fin ! On ne s’y attend vraiment pas, et c’était génial ! Cela faisait longtemps qu’un livre ne m’avait pas prise à ce point. J’étais à fond dedans, impossible de lacher le livre !!
Par le Editer
juliesuitsonfil Argent
Note : 8/10
Un excellent page-turner qui ne laissera aucun lecteur indifférent… Un thriller-psycho-fantastique qui accroche le lecteur, tant par sa construction narrative que par son intrigue atypique.

Le tout commence comme un thriller psychologique classique, peu à peu l’auteur tisse les liens entre les personnages… Ces liens sont étranges, ce huis clos complètement atypique, va se fondre dans un thriller machiavélique, avec un triangle amoureux qui laisse entrevoir des relations bien tordues…

Tordues… J’aime ces relations qui reflètent ce qu’un être humain peut être amené à faire par amour… Par peur de perdre l’être aimé… Faire de son ennemie sa meilleure amie… Quelle drôle d’idée… Et pourtant l’auteur réussi le pari d’embrouiller le lecteur, au point parfois qu’il se demandera s’il ne s’est pas perdu dans les méandres de la folie… Mai qui est le plus fou des trois…

L’auteur sème le doute, en nous entrainant dans la tête des personnages, avec des chapitres courts qui sont tour à tour l’esprit de Louise et celui d’Adèle…

Adèle est LE personnage le plus intéressant, le plus abouti, dont la création a certainement demandé un travail important. J’ai adoré plongé dans son esprit et les chapitres la concernant sont des bijoux tellement la psychologie et la manipulation sont abordées avec finesse.

L’auteur, nous embraque dans une excellente intrigue, dans laquelle le lecteur pense tout comprendre, pense enfin avoir les réponses à ses questions que l’on n’ose poser de peur d’avoir compris trop tôt… Mais c’est sans compter sur le talent de l’auteur qui nous retourne complètement le cerveau, en nous entrainant sur une autre piste…

Au-delà du thriller et du côté fantastique que l’auteur arrive à donner, c’est une lecture qui fait écho à l’infidélité, qui montre l’obsession qu’elle peut entrainer lorsque l’on vit l’infidélité… C’est la marque au fer rouge qu’elle entraine, c’est la folie dans laquelle on peut facilement basculer, c’est toutes ces questions que l’on va se poser sur le pourquoi, le comment au point que la folie pointe le bout de son nez… Qui n’a pas été trompé et ne s’est pas posé ces questions ?

https://julitlesmots.wordpress.com/2017/11/16/mon-amie-adele-de-sarah-pinborough/
Par le Editer
Difficile de dire si j'ai aimé ou pas ce livre car au final je ressors mitigée ! je reste cependant persuadée que beaucoup vont kiffer surtout la fin et ba moi en tout cas j'ai pas compris où l'auteure voulait en venir, j'ai trouvé ça "trop facile" en fait de se débarrasser ainsi de l'intrigue ! D'ailleurs le fameux hastag #findedingue est un peu exagéré nous sommes loin des livres du style "juste une ombre " ou "Hortense" ne mélangeons pas tout. Je pense que je suis trop terre à terre en fait ;)
Il y a une touche de surnaturel dans ce livre ce qui fait que cela n'a pas pris du tout chez moi :( Dommage car l'intrigue est bonne et les personnages sont vraiment psychologiquement dérangés.
Par le Editer
cyrielle1411 Or
Note : 9/10
Une jolie découverte! Je me suis très vite plongé dans l'histoire, on suit le point de vue des différents personnages tout en gardant du suspense jusqu'au bout!
On a envie de connaître le dénouement de cette histoire jusqu'à la dernière page où on se dit Wahou! #findedingue
Par le Editer
sentikelt Argent
Note : 8/10
J’ai été captivée par ce roman dès le début. Malheureusement je n’aime pas du tout le surnaturel donc la fin m’a un peu déçue.
Par le Editer
Root Argent
Note : 9/10
Devenir la meilleure amie de la femme de son amant et nouveau patron n’est pas ce que Louise a fait de mieux. A sa décharge, Adèle lui est littéralement tombée dessus dans la rue, et tout est allé tellement vite qu’elle n’imaginait pas se retrouver dans ce vaudeville cauchemardesque. Adèle semble si fragile, si vulnérable. Louise ne peut décemment rien dire à David, Adèle le lui a demandé avec tant de diligence.

Voilà un roman dont je me souviendrai!

La tension ne baisse jamais. C’en est insupportable. Les mots sont justes et comptés, l’ambiance est pesante, malsaine. Adèle raconte, revient sur ses souvenirs, Louise imagine, espère, se plante, Adèle enchaîne, manipule et trompe son monde avec une habileté déconcertante. Pas un temps mort, donc, pas un détail laissé au hasard. Une toile se tisse autour des personnages jusqu’à ce que plus personne ne puisse s’en extirper. Le tragique dans toute sa splendeur, faites une croix sur le happy ending.

J’ai lu la fin deux fois pour le plaisir de me voir asséner le coup de grâce, et ne regrette pas que les choses aient pris cette tournure vraiment inattendue. Je me suis laissée manipuler jusqu’au dernier mot. Un régal.
Par le Editer
Evonya Or
Note : 8/10
Je ne sais pas si on peut qualifier ce roman de policier car s’il y a bien meurtres, la structure de ce roman s’éloigne complètement du schéma classique de ce genre. Dire que c’est un thriller ? Certes, dès le départ on comprend qu’Adèle est dérangée et qu’elle a préparé un plan machiavélique qui se déroule sous nos yeux horrifiés. Mais je trouve que ce roman est encore autre chose : un objet à part teinté de surnaturel. En tout cas, j’ai adoré et je l’ai dévoré d’une traite. Cette intrigue se vit par l’intermédiaire de deux femmes, les chapitres alternent la voix de Louise et celle d’Adèle. Louise est secrétaire médicale dans un cabinet de psychiatrie, elle est divorcée et vit avec son petit garçon. Sa vie sentimentale est aussi plate qu’une limande. Et puis, un soir, elle drague un homme qui lui plaît immédiatement et réciproquement. Problème, cet homme c’est David le médecin avec qui elle va travailler, qui plus est, il est marié. Il est donc hors-jeu d’autant plus que, par le plus grand des hasards, elle fait la connaissance d’Adèle –l’épouse de David- et elle se lie d’amitié avec elle. Mais elle ne parvient pas à s’éloigner de David et très vite, ils deviennent amants. Dès lors, Louise patauge dans cette double relation mais le pire n’est pas encore arrivé… Et je ne vous le dirai pas, ce serait dommage de vous empêcher de vous précipiter sur ce roman. Le personnage central c’est Adèle, personnage multiple, complexe, ambigüe qui vous entraîne dans les méandres de sa folie. Elle aime son mari à la folie alors que lui, on le comprend vite, a peur d’elle, de ses actions, de ses réactions. Elle est venimeuse mais la quitter déclencherait un cataclysme. Et on prend peur pour cette Louise naïve qui pense pouvoir mettre un terme à ses agissements. Le plus ingénieux dans ce roman, c’est qu’ alors qu’on croit tout connaître d’Adèle, la fin et son ultime révélation nous éclate à la figure alors qu’on ne s’y attendait pas. Je savais que Sarah Pinborough avait écrit des romans fantasy pour la jeunesse, alors si elle a décidé de changer de genre, tant mieux, je la suivrai maintenant dans toutes ses sorties.

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.