Livres
464 129
Membres
424 372

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par bagheera 2015-07-18T18:12:07+02:00

"Tuer, ça ne veut pas dire que je vais prendre le revolver de Buck Joines et faire boum! Non. Je vais le tuer dans mon cœur, en cessant de l'aimer."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Xail 2014-02-23T19:10:37+01:00

Je regardais papa avec un immense mépris et je dis :

" Assassin !... Tue-moi tout de suite. La prison me vengera. "

Fou furieux, il se leva alors du fauteuil à bascule. Il défit sa ceinture. Cette ceinture qui avait deux boucles de fer et, rouge de colère, il se mit à me traiter de tous les noms. De sale bête, ordure, traîne-guenille, c'est comme ça que tu parles à ton père...

La ceinture claquait sur mon corps avec une force terrible. J'avais l'impression qu'elle avait mille doigts crochus qui m'atteignaient sur tout le corps. Je tombai, roulé en boule, dans l'angle de la pièce. J'étais sûr qu'il allait me tuer.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2010-12-02T18:28:23+01:00

- Tu, c'est très difficile. je ne sais pas si j'y arriverai... et quand je raconte nos conversations avec Minguinho, avec tu, ça fera un drôle d'effet. Je vais essayer. Vous n'êtes pas fâché ?

- Allons, pourquoi ? C'est normal. mais qui est ce Minguinho dont je ne t'avais jamais entendu parler ?

- Minguinho, c'est Xururuca.

- Ah ? Xururuca c'est Minguinho et Minguinho c'est Xururuca ? Je ne suis guère avancé.

- Minguinho, c'est mon pied d'oranges douces. Quand je l'aime beuacoup je l'appelle Xururuca.

Afficher en entier
Extrait ajouté par bagheera 2015-07-18T18:09:06+02:00

"Mon abattement ne provenait pas de la souffrance ni des coups. [...] Mais quelque chose me manquait. Quelque chose d'important qui m’aurait fait revenir à moi-même, peut-être croire aux être humains, à leur bonté."

Afficher en entier
Extrait ajouté par bagheera 2015-07-18T18:02:29+02:00

"-Alors, pourquoi ne m'injuries-tu pas, gamin?

Une révolte sauvage s'éleva en moi et je parvins à lui répondre, plein de haine :

-Je ne dis rien maintenant, mais je pense."

Afficher en entier
Extrait ajouté par selena2 2019-02-03T12:16:47+01:00

"-Je me lève plus tôt et je passe par le jardin de Serginho. Quand le portail est entrouvert, j'entre et je vole une fleur. Mais il y en a tant que ça ne se voit pas.

-Oui. Mais ce n'est pas bien. Tu ne dois pas faire ça. Ce n'est pas un vol mais c'est déjà un "larcin".

-Non, dona Cecilia. Le monde appartient au Bon Dieu, n'est-ce-pas ? Tout ce qui existe dans le monde est au Bon Dieu? Alors, les fleurs aussi..."

Afficher en entier
Extrait ajouté par eliamelia 2016-05-11T18:16:43+02:00

Au temps de notre temps, je ne savais pas que, bien des années avant, un Prince Fou, "l'Idiot" agenouille devant un autel, demandait aux icônes, les yeux pleins de larmes: "Pourquoi raconter les choses aux enfants?"

La vérité, mon cher Portugâ, c'est qu'à moi, on me les a racontées très tôt.

Adeus!

Afficher en entier
Extrait ajouté par bagheera 2015-07-18T18:13:38+02:00

"Je regardais Minguinho avec tendresse. Depuis que j'avais découvert vraiment ce qu'était la tendresse, j'inondais de tendresse tout ce que j'aimais."

Afficher en entier
Extrait ajouté par bagheera 2015-07-18T18:08:05+02:00

"Le Portugais me serrait fort comme s'il voulait prendre un peu de ma douleur."

Afficher en entier
Extrait ajouté par bagheera 2015-07-18T18:07:16+02:00

"On ne doit pas ôter ses illusions à un enfant."

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode