Livres
436 722
Membres
362 455

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Mon ennemi Arnie



Description ajoutée par Mayumi 2017-05-30T22:50:06+02:00

Résumé

Arnie Spencer est un adolescent extraordinaire, un héros. Personne, à Ithaca, n'est près d'oublier cette nuit d'été durant laquelle il est venu à bout d'un serial killer qui terrorisait la petite ville depuis des mois. Seulement, tout le monde n'est pas dupe. Deux de ses camarades de lycée étaient avec Arnie la fameuse nuit. Fox et Cliff savent qu'il n'est pas le sauveur au destin tragique, mais plutôt un psychopathe en puissance, celui qui se fait appeler le "Chat de Schrödinger".

Encore faut-il qu'on les croie !

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2017-06-03T21:23:29+02:00

- C'est lorsque j'étais au fond du gouffre que Fox et Cliff ont débarqué dans ma chambre d'hôpital comme deux clowns doctors, continua-t-il. Sans doute ont-ils eu pitié de moi, allez savoir... Ensemble, ils m'ont aidé à oublier la douleur, toutes les douleurs, et m'ont redonné goût à la vie en plaisantant avec moi et en me faisant relativiser les événements que j'avais vécu, ce qui dans mon état était loin d'être gagné. Quand finalement je suis parti vivre chez ma mère, ça a été un vrai déchirement. Mais ce soir, nous voici à nouveau réunis.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Mayumi 2017-10-30T22:14:46+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Aryia 2018-02-14T10:49:03+01:00
Argent

Il faut savoir que je suis quelqu’un de très paradoxal : je suis très sensible et très anxieuse, je pleure pour un rien et j’ai peur d’absolument tout - même des papillons -, mais j’adore les thrillers et autres récits bien sanglants et bien angoissants. Je suis bien incapable de vous expliquer comment cela se fait, mais c’est ainsi : même si je sais pertinemment bien que, rêvant régulièrement de mes lectures, je vais passer de mauvaises nuits en lisant un tel roman, je ne peux pas m’empêcher de le faire … et d’aimer ! Parce que oui, même si je n’en lis pas très souvent à cause de cette sensibilité exacerbée et de ma tendance insomniaque, je dévore littéralement ces romans : plus l’intrigue est complexe et emberlificotée, plus les mystères sont importants, plus les personnages sont imprévisibles et plus l’histoire est prenante, plus je suis heureuse ! Autant vous dire que le résumé m’a immédiatement conquise …

Aux yeux de tous, Arnie Spencer est LE héros du siècle, un jeune homme hors du commun qui n’a pas hésité à tuer son propre père, serial killer en puissance, pour le bien de la ville entière. Désormais, tous n’attendent plus qu’une seule chose : son retour. Aussi, pour Mia et Erin, pas de doute : si leurs petits copains respectifs ne sont plus les joyeux lurons inséparables qu’ils étaient avant, c’est bien à cause de l’absence du troisième membre du groupe, Arnie Spencer, qui est partie vivre chez sa tante depuis ce fameux soir. C’est donc emplies de bonnes intentions qu’elles organisent une surprise pour Fox et Cliff : les retrouvailles avec Arnie, de retour à Ithaca. Comment pouvaient-elles deviner que les apparences sont des plus trompeuses, et qu’Arnie n’a rien de l’adolescent altruiste et admirable qu’il semble être ? Comment pouvaient-elles se douter que Fox et Cliff, témoins des événements, redoutaient plus qu’ils n’attendaient ce retour ? Car ils savent très bien, eux, qu’Arnie n’est pas celui qu’il prétend être … mais nul n’est prêt à les croire.

Avec ce livre, je me suis livrée à une expérience inédite dans ma vie de lectrice : lire un second tome sans avoir même jamais entendu parler du premier. Puisque l’éditeur précisait bien que les deux volumes étaient parfaitement indépendants l’un de l’autre, je me suis lancée dans ma lecture sans aucune crainte. Je dois bien admettre qu’au début, je me suis sentie terriblement frustrée : j’étais totalement incapable de reconstituer le fil des événements passés, de comprendre l’enchainement des faits et de saisir avec précision ce dont il était question. Mais finalement, au fur et à mesure que l’histoire avançait et que les pièces du puzzle se mettaient en place, je me suis rendue compte que cette confusion ne faisait qu’accentuer l’énigme « Arnie Spencer » : contrairement aux lecteurs du premier tome qui devaient très rapidement saisir les allusions glissées ci et là et qui avaient ainsi toutes les clés en main pour deviner certains dénouements, j’ai été bernée du début à la fin. Je suis au final vraiment ravie de n’avoir lu que ce tome, car cette méconnaissance des événements antérieurs ajoutait vraiment du mystère supplémentaire à cette intrigue déjà terriblement nouée !

Parce qu’il faut savoir une chose à propos de ce roman : du début à la fin, l’auteur nous mène en bateau, il manipule ses lecteurs aussi habilement qu’Arnie manipule son monde. Je m’attendais absolument à tout sauf à ça, j’avais inventé des dizaines de théories plus folles les unes que les autres mais pas une seule fois je n’ai songé à la bonne éventualité ! C’est vraiment brillant ! Il faut également savoir que ce livre est terriblement addictif, poignant, captivant, terrifiant, palpitant … Pour tout vous avouer, à partir du moment où je l’ai commencé, je n’ai pas arrêté avant de l’avoir terminé. En une soirée à peine, c’était bouclé : incapable de m’en détacher, et même de faire une pause entre chaque chapitre tellement j’avais besoin de savoir la suite, je l’ai lu en quelques petites heures. Je me suis laissée entrainer par cette intrigue aussi tragique que légère, par cette narration fluide et agréable qui nous ouvre les portes de ce « jeu de piste machiavélique, terrifiant et extrêmement drôle » pour reprendre les mots de l’éditeur. Si vous envisagez de lire ce roman, ne prévoyez rien d’autre dans la journée, ou préparez-vous à passer une nuit blanche : s’arrêter, c’est tout simplement impossible !

Des personnages atypiques, des rebondissements éclatants, un dénouement qui redonne au lecteur la possibilité de respirer librement après avoir retenu son souffle le livre durant … clairement, ce thriller jeunesse a tout pour plaire ! Sans oublier l’essentiel : ce livre réussi tout de même le pari de placer l’expérience de pensée du Chat de Schrödinger au cœur de l’intrigue. Si vous ne savez pas de quoi je parle, deux solutions s’offrent à vous : faire une recherche sur Internet ou vous procurer le livre afin de prendre connaissance de l’explication de Fox à la page 136. Ai-je besoin de préciser que je vous encourage très fortement à choisir la seconde possibilité ?

https://lesmotsetaientlivres.blogspot.fr/2017/05/mon-ennemi-arnie-jeremy-behm.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Unbrindelecture 2017-06-15T08:26:58+02:00

http://www.unbrindelecture.com/2017/06/mon-ennemi-arnie-de-jeremy-behm.html un excellent polar jeunesse qui m'a énormément plu. Une intrigue solide, une narration à plusieurs points de vue qui m'a plus que ravi et qui transforme ce livre en petit coup de coeur. A découvrir !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2017-06-03T21:20:57+02:00
Or

Arnie est un psychopathe (ce n'est pas moi qui le dis, mais le résumé, mais je confirme bien !) Il revient après pas mal de temps dans la petite ville de Ithaca. Il revient en héros, après ce qui s'est passé. Mais, car il y a un mais, ce n'est pas lui le héros. Juste des amis a lui qui l'on mis dans cette position afin qu'il ait une chance de changer de comportement. Mais bien entendu, cela ne va pas se passer comme tous le désirent. Sinon cela ne serait pas drôle.

Je dois dire que cette épreuve a été lu d'une traite. L'histoire est découpée en deux parties : "du sang sur la neige" et "le jour du saigneur". Deux parties distinctes dans le sens où les personnages vont penser à prendre en main leurs vie dans la seconde. Alors qu'ils subissent dans la première. L'auteur donne le ton en implantant des idées reçues dans le cerveau des personnages et le notre aussi. Chaque chapitre débute avec un nouvel avis, un nouveau personnage. Tous vont y passer, enfin les plus importants pour l'histoire. Fox, Cliff, Mia, Craig, Arnie, Bernie, Virgil, Miss Moore, Erin, Mr Dullin. J'ai adoré suivre l'histoire avec le regard de l'un et de l'autre.

Les personnages évoluent vite. Ils ont beau être des adolescents, des presque adultes, ils vont vivre une aventure terrible. Chacun va devoir apprendre que la vie est précieuse. Lorsque les meurtres commencent à tomber les uns après les autres dans leur petite ville, ils ont des soupçons, qui vont s'avérer véritables. Mais comment il fait ? L'auteur a su jouer avec ses protagonistes et les mots pour nous faire tourner en bourrique. La façon dont ils vont vers les uns et les autres, le caractère de chacun y est pour beaucoup dans ce récit.

Arnie est LE malade de référence. Enfin le "nous" montre qu'il n'est pas tout seul dans sa tête. Il est particulier, pas parce que c'est le meurtrier que ces amis connaissent, mais plutôt parce qu'il est très intelligent et met cette intelligence au profit du mal. Il se pense investi d'une mission : éradiquer le mal sur terre... Oui, il y croit dur comme fer. J'arrive à comprendre ce que ressente les autres personnages dans chacune des situations qu'ils vont éprouver.

Beaucoup d'émotions, de sentiments telle la peur, l'effroi, la hantise, puis vint le courage. Un petit plus pour Erin, cette lycéenne qui s'amuse avec youtube et qui pense pouvoir faire fortune avec ? Qui sait, peut-être que cela sera le cas !

Rebondissements et une surprise de taille que je n'ai pas vu venir. Pourtant je me suis posée un certain nombre de questions pour au final me dire que je me suis bien fait avoir ! Du sang, du sang et... la mort ! (reprise de Zootopie) Il y en a, ce n'est pas gore du tout, juste quelques mots, quelques images et le tour est joué. Différents moyens pour tuer sont mis à l'honneur, tel le poison pour le tout premier (c'est dans le prologue) et le reste.. à découvrir ! Par contre la fin était prévisible, dommage, j'aurai aimé un peu plus de surprise de ce côté.

En conclusion, j'ai adoré le ton sarcastique de la plupart des scènes. La façon dont les événements tournent autour d'eux, tous autant qu'ils sont. Arnie qui découvre des points qu'il n'aurait jamais pu découvrir, à moins d'être un psychopathe. L'intrigue est plutôt bien ficelé et une surprise qui va asseoir pas mal de lecteurs.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/mon-ennemi-arnie-jeremy-behm-a130380884

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mayumi 2017-05-30T22:51:08+02:00
Lu aussi

Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/2017/05/30/ennemi-arnie-de-jeremy-behm/

Mon ennemi Arnie est la suite du livre Mon ami Arnie. Cependant, il est possible de le lire en tome unique comme cela a été mon cas.

Arnie est de retour dans la ville où son père, un serial-killer, a été tué l’année passée. Acclamé comme le héros de la ville, le jeune homme cache en réalité une personnalité pathologique effrayante.

Dans cette histoire, nous suivons à la fois Arnie mais aussi de nombreux autres lycéens !

J’avais vraiment hâte de découvrir ce roman car le résumé me faisait très envie. J’aime énormément étudier la personnalité pathologique des tueurs en général.

J’ai donc beaucoup aimé le personnage d’Arnie. Je m’interroge cependant sur son trouble de la personnalité et alors que je pensais avoir affaire à un psychopathe en puissance comme beaucoup de meurtrier, un asocial, j’ai retrouvé plusieurs traits du parano : l’hypertrophie du moi, la fausseté du jugement par exemple. Il a aussi cette conviction quasiment délirante d’être investi d’une mission. Bref, la personnalité d’Arnie est très complexe.

Les autres personnages sont globalement très similaires. Ils ont quelques caractéristiques propres mais je ne m’y suis pas forcément attachée.

J’ai tout de même beaucoup aimé Erin, une lycéenne qui fait des vidéos sur YouTube qui font pas mal polémiques et qui devient de plus en plus connue. Ses vidéos sont l’occasion pour l’auteur de développer certaines réflexions concernant la société. Je les ai trouvé bien souvent très exactes, très proches de la réalité et j’ai beaucoup aimé lire ces passages.

Côté intrigue, je dois avouer ne pas avoir été très surprise. C’était globalement assez prévisible mais je pense surtout qu’être plus vieille que le public cible ne m’a pas aidé. Je lis parfois des polars et j’aime d’ailleurs beaucoup les thrillers psychologiques visant un public adulte.

J’ai plutôt bien aimé cette lecture. Cependant, je regrette d’avoir lu plusieurs idées psychiatriques radicalement différentes et qui ne sont pas à confondre lorsque l’auteur évoque la personnalité d’Arnie. De par ma profession, j’ai forcément tiqué.

Sachez que l’univers est assez sombre et qu’Arnie peut en effrayer plus d’un.

J’ai beaucoup aimé la plume de l’auteur qui cache parfois une certaine forme d’humour que j’ai beaucoup apprécié.

Mon ennemi Arnie est un polar adolescent plutôt bien mené. Le personnage principal, Arnie, est très intéressant, effrayant. J’ai donc globalement bien apprécié cette lecture et vous conseille donc de vous plonger dans ce livre si jamais l’histoire vous intéresse !

Afficher en entier

Date de sortie

Mon ennemi Arnie

  • France : 2017-05-11 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 4
Commentaires 4
Extraits 3
Evaluations 1
Note globale 7 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode